La récitation à haute voix de l’invocation en faveur du prophète à la fin de l'appel à la prière a été instaurée après l’an 700 du calendrier le l’hégire. Les gens, avant cette date, se contentaient de la faire à voix basse.

L’imam Assouyoutiyy a dit que la première fois qu’on rajouta la formule « Assalate wassalam », c’était à l’époque du règne de Almansour Hajji ibnou l-achraf cha^abane ibnou houssayne ibnou nasser Mohammed ibnou-lmansour ^Kalawoune en l’an 791 de l’Hégire. A une époque antérieure, les , du temps de Salahoudine-Al-Ayyoubiyy, avaient l’habitude de dire, après chaque appel à la prière de l’aube, « Assalamou ^ala Rssouli-llah ». Et il fut ainsi jusqu’à l’an 767 où Salahoudine-Al-Barlousiyy ordonna de rajouter :  «Assalamou ^alayka ya rasoula-llah ». Et en l’an 791 H, il ordonna de le faire après chaque appel à la prière.

Al-hattab El-Maliki a rapporté dans son livre intitulé « Mawahibou-ljalil » ce qui signifie  :

« Assakhawiyy a mentionné dans son livre Al^kawlou-lbadi^a  :  « Les muezzins ont innové l’invocation en faveur du prophète après chaque appel à la prière, sauf pour celle de l’aube et celle du vendredi. Pour cette dernière, l’invocation est prononcée avant l’appel à la prière, alors qu’ils ne la font pas pour la prière d’Almaghreb du fait que le temps de cette dernière est très court. Cela fut initié pour la première fois par Annasser Salah Addin Ibnou Ayyoub, la veille d’un vendredi lors de la prière d’Al^icha^a. Certaines personnes ont prétendu avoir vu dans le rêve leur dire d’ordonner à Annasser de dire aux muezzins de faire l’invocation en sa faveur lors de chaque appel à la prière. Annasser fut alors très content d’apprendre cela et le mit à exécution. Une divergence ayant apparue autour de cette question était de savoir si cela était licite, recommandé, déconseillé ou interdit. Les partisans du premier jugement se sont référés au qui signifie « Faites le bien ». Il est de notoriété publique que le fait de faire l’invocation en faveur du prophète est une œuvre qui fait bénéficier son auteur de récompenses, surtout que cela s’est transmis de génération en génération en plus de ce qui a été rapporté à propos des invocations faites juste après l’appel à la prière, lors du dernier tiers de la nuit ou à l’approche de l’aube. La vérité est que cela est une bonne innovation.  » Fin de citation.

Le prophète a bel et bien dit « Si vous entendez le muezzin, alors répétez ce qu’il dit. » hadith rapporté par Mouslim. Et aussi le hadith « Celui qui se rappelle de moi, qu’il fasse l’invocation en ma faveur.  » hadith rapporté par Al-hafith Assakhaoui dans son livre intitulé Al-^kwlou-lbadi^i. Ce dernier a dit qu’il est recommandé pour le muezzin et celui qui l’écoute de faire l’invocation du prophète à voix haute ou à voix basse.

 

Please follow and like us:

Partagez svp... Grand merci :)

RSS
Suivre par email
Facebook
Google+
https://forumislam.com/2017/02/19/certains-muezzins-salat-prophete-dautres/">
Twitter
SHARE
LinkedIn
Aller à la barre d’outils