Introduction:

Depuis l’apparition de la religion islamique certaines restrictions sont apparues concernant les liens à entretenir avec les non notamment les liens conjugaux. En fait, la population islamique fut permise un ensemble de liens, et fut interdite d’autres. Certains autres liens sont permis sous un ensemble strict de conditions. Les conditions sont variables selon qu’il s’agit d’un homme ou qu’il s’agit d’une femme. Aussi, la foi de la communauté de destination est aussi un facteur important qu’il faut considérer quand on désire s’unir avec un partenaire non .

Les différentes situations :

La population islamique répond à l’appel de au brassage génétique et culturel « Nous vous avons fait en mâle et femelle et vous avons fait en tribus et communes pour vous connaître (Al houjourat ; 13) ». En réponse à cet appel, les communautés musulmanes vont rechercher leurs partenaires mais selon un certain nombre de critères. Pour simplifier, on devrait déterminer les combinaisons possibles et ce qui a été dit à leurs propos. Les différentes situations sont en nombre de trois et sont :

  • Musulmans avec non musulmans non croyants,
  • Homme musulman et femme non musulmane croyante, et
  • Femme musulmane et homme non musulman croyant.

 

Musulmans avec non musulmans non croyants :

Il est de s’unir à une personne qui ne croit pas en un Dieu unique. Ceci est exclusif et ferme par le texte Coranique « Et n’épousez pas celles qui associent sauf si elles deviennent croyantes…et n’accordez pas à ceux qui associent sauf s'ils deviennent croyants (Al baqara ; verset 221) ». Ce verset renvoi sur les deux conditions à considérer quand il s’agit d’un partenaire croyant.

Musulmans avec non musulmans mais croyants :

Homme musulman et femme croyante :

La lecture du texte Coranique donne un verdict à propos de cette situation. En effet « Aujourd’hui il vous est permis les bonnes choses et la nourriture de ceux qui ont reçu le livre avant vous vous est permise et votre nourriture leur est permise et les chastes croyantes et les chastes parmi ceux qui ont reçus le livre si vous leurs payez leurs dots ( Al ma’ida ; verset 5) ». Ceux qui ont reçus le livre renvoi aux chrétiens et aux juifs. Donc les membres de population musulmane sont autorisés au mariage avec les adeptes de ces deux religions ; encore faut il qu’ils reconnaissent Muhammad (paix et bénédiction sur lui) comme dernier prophète et messager de Dieu.

Femme musulmane et homme non musulman mais croyant :

« Et n’accordez pas à ceux qui associent sauf s'ils deviennent croyants…ceux-ci appellent à l’enfer et Dieu appelle au salut (Al baqara ; verset 221) ». Il parait que cette situation est interdite par . La condition de croyance n’est pas suffisante. Il faut que le partenaire soit musulman. La raison est que le statut de l’homme a plus d’influence concernant la confession de sa femme de point de vue que la femme est sensée accompagner son partenaire vers sa patrie.

Conclusion :

et les non musulmans est régie par des règles bien précises. Ceci est sans doute dans le but d’assumer sa responsabilité vis-à-vis de sa descendance « Ô croyants épargnez vous et les vôtres un feu alimenté par les gens et les pierres (Attahrim ; verset 6) »

Please follow and like us:

Partagez svp... Grand merci :)

RSS
Suivre par email
Facebook
Google+
https://forumislam.com/2017/08/12/mariage-musulmans-non-musulmans-dit-charia/">
Twitter
SHARE
LinkedIn
Aller à la barre d’outils