Parmi les plantes supposées sauvages, l’armoise blanche est connue pour une senteur douce mais très typique, une couleur pâle caractéristique des plantes des zones arides, où les pluies sont rares. Elle est en général séchée puis exploitée. La connaissance de ses bienfaits et limitée aux effets sur le système digestif. Il semble que cette astéracée est encore plus bénéfique que ce que l’on croit.

Composition de l’armoise blanche :

C’est une plante qui renferme un grand nombre d’oligoéléments. On peut citer le zinc, l’arsenic, le plomb, le phosphore, l’iode, le potassium, le chrome, le magnésium, le nickel, le strontium et le souffre. À côté des tanins et de quelques composés adipeux, l’armoise contient des antioxydants de la famille des flavonglucosides et des caroténoïdes et des tripertènes. L’hydroxycoumarine ou également appelée esculétine, qui est un facteur anticoagulant. Ce composé permet aussi le drainage de la lymphe et a pour cela un rôle dans le soulagement des varices. L’armoise contient aussi des huiles essentielles notamment le cinéol et le camphre. L’artémisine qui semble avoir son nom dérivé du nom de la plante, est un agent qui aide à lutter contre certains fléaux tels que le paludisme et la malaria.

Les bienfaits médicaux de l’armoise blanche :

L’armoise blanche est très appréciée en Afrique du Nord et au Moyen Orient pour ses vertus. En effet, elle est utilisée pour :

  • Elle calme les douleurs abdominales, les douleurs liées à des troubles hépatiques et biliaires ; il s’agit là d’une action analgésique.
  • Elle facilite la digestion, soulage le ballonnement et facilite le transit intestinal ; donc elle a une action laxative.
  • Elle soulage les troubles nerveux et permet la relaxation des nerfs tendus ; elle peut avoir une action antidépressive.
  • Elle soulage en général les troubles du tractus gastrique.
  • Elle permet d’apaiser les troubles dus au diabète 2 ; elle a une action régulatrice sur le métabolisme des glucides et sur l’activité du pancréas.

La préparation de l’armoise blanche :

L’armoise blanche est souvent utilisée en infusion préparée en association à un autre ingrédient. Souvent il s’agit d’une pincée de thé. Il est possible de préparer une tisane avec un ingrédient qui permet de donner un goût sucré car elle a un goût amer.

L’utilisation pour soulager les troubles externes nécessite l’extraction de l’huile essentielle et son association à une autre huile végétale (huile d’olive) puis l’appliquer comme fluide de massage sur la zone cible.

Attention :

L’abus de l’armoise peut provoquer des hémorragies, des troubles cardiovasculaires surtout circulatoires. Elle est donc déconseillée à haute fréquence aux femmes allaitantes et enceintes ; elle est également à consommer modérément par les personnes présentant des troubles cardiovasculaires.

 

Merci de partager 😉
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/armoise-blanche-plante-aux-vertus-presque-inconnues/
LinkedIn
EMAIL
RSS
Facebook
Twitter
Google+
https://forumislam.com/armoise-blanche-plante-aux-vertus-presque-inconnues
LinkedIn
EMAIL
RSS