Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.  
  Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Voir le flux RSS

allahakbar2

15ans je me sens mal... aidez moi

Noter ce billet
Salamou aleikoum mes frères et soeurs, je suis dans une periode dure et je viens chercher de l'aide au pres de vous et j'espere que vous pourrez m'apporter des réponses inch'Allah
C'est long je sais mais je voulais tout vous expliquer donc lisez svp et donnez moi vos avis.
je vais donc vous expliquer ma situation : donc voilà j'ai 15 ans je suis en seconde et dans mes études je me suis toujours bien porté j'avais vers les 16 de moyenne sans trop travailler. J'ai un parent qui est professeur de maths donc la tâche était plutôt simple dans cette matière et puis dans les autres matières je travaille seul. En fait depuis toujours j'ai la boule au ventre avant un controle de maths parce que j'ai peur qu'apres je ramene une mauvaise note. L'année derniere j'avais ramener une très très mauvaise moyenne en maths (la pire de toute ma vie) et j'ai vraiment passer la pire soirée de ma vie puisque ce n'etait pas un controle que j'avais rater mais tout un trimestre, ensuite ca s'est arranger. Cette année j'ai eu un professeur de maths qui ne m'apprecie vraiment pas et meme si j'avais commencé avec un 16 de moyenne au premier trimestre (ce n'était pratiquement que des rappels des années précédentes), au deuxième trimestre le professeur a vraiment commencé à me faire des remarques pas très sympathiques et puis étant donné que moi je ne suis pas du genre à me laisser faire, à chaque fois que j'etais dans son cours je me montrais désinteressé mais ça n'avait pas d'importance puisque pour moi le plus important c'était mes résultats. Après quelques temps on a passé un controle ou j'ai eu 9/20 (ma pire note sur l'année) et pour cause le prof a dis que si l'on ne justifiait pas comme il le demandait dans le cours ca serait zero points à chaque fois. J'étais vraiment demotivé, j'ai arreter de prier et les mauvaises notes en maths se sont accumulées malgré un 19/20 qui est venu me sauver en fin de trimestre. J'ai fini avec un 13 de moyenne et je ne pouvais pas le dire a mes parents, je leur ai donc caché cette note et j'ai decidé de me mettre à travailler ce trimestre là. Sauf que, ce qui a changé c'est que de temps à autre je fais part à mes parents de ce qui se passe en classe, une fois même j'etais arrivé en pleurs à la maison (c'était à cause d'une note de maths) mais j'ai dis a mes parents que le prof m'avait fait une remarque. Ils m'ont dis que si sur ma copie tout etait bon, le professeur ne trouverait rien à dire et j'aurai tous mes points, sauf que rien n'a changé j'ai eu par la suite un 7/20 (moyenne de la classe) alors que j'ai toujours eu au dessus de la moyenne de classe de 4 à 5points, je suis moi même choqué et quand mes amis voient ça ils ne comprennent pas, de temps en temps le prof "oublie" de me compter certains points mais ce n'est apparemment pas volontaire. J'ai laissé tomber tout ca puisque je ne vais pas aller le voir à chaque fois pour réclamer mes points.
Récemment on a passé un gros examen (qui compte vraiment beaucoup sur la moyenne), la moyenne de classe était vraiment faible et le moins qu'on puisse dire est que ce n'est pas cette note qui va me monter la moyenne. Je ne peux pas le dire à mes parents de peur qu'il ne se passe la même chose que l'année derniere (j'en garde un très très mauvais souvenir), il reste un dernier contrôle que je vais travailler mais je sais que dans tous les cas avec ce gros examen je ne pourrai presque rien changer a ma moyenne qui sera minable, sauf que mes parents me posent à chaque fois des questions sur mes notes mais je ne dis rien et ils finissent par me dire que je ne travaille pas et que lorsqu'ils verront mes résultats on en parlera... (c'est tres mauvais signe), ce qui me degoute c'est que je travaille vraiment et à mes yeux mon niveau n'a pas changer, je vois des amis qui avaient les meme notes que moi auparavant ramener des 17 et ça me dégoute, je ne peux rien changer, mon unique souhait etait de terminer cette année correctement seulement là je sens vraiment que les problèmes vont se multiplier pour moi (impossible de montrer ma moyenne à mes parents) je pensais carrement au suicide quand j'ai eu ma note parce que je m'attendais à avoir un 16/20 et au final j'ai une note horrible. Je n'arrivais même plus à parler pdt un bon moment, j'ai pleuré et je n'ai trouver de reconfort au près de personne. Avant, Allah etait avec moi et il m'aidait mais depuis que j'ai arretais de prier, je me sens mal, mal dans ma peau, je regrette plusieurs choses et je sens que jour apres jour je m'eloigne du droit chemin et puis maintenant ca a payé, j'ai eu cette note. J'ai envie de re commencer à prier pour essayer de trouver une solution à ce problème qui me ronge et me tue. J'aime tellement mes parents, tout ce qu'ils font c'est pour mon bien et pour m'aider à avancer et lorsqu'ils voient que j'échoue ils se sentent coupables, ca me rend triste de les voir déçus apres tout ce qu'ils font pour moi depuis des années (j'obtiens vraiment tout ce que je demande de mes parents), ces derniers temps on pense deja aux vacances et la paix regne chez nous, j'ai pas envie de ramener cette nouvelle hyper triste qui croyez-moi va les blesser profondement, j'ai peur de leur réaction, j'ai pas envie de vivre ça. Je me pose des questions et je me demande ce que je dois faire, je suis de mauvaise humeur ma famille la remarquer ils me demandent pourquoi je suis comme ça mais impossible de leur dire tant ils comptaient sur moi pour cet examen. Ils avaient confiance en moi et je les ai décus, je m'en veux à un point incroyable et je sais que peu importe les larmes et autre rien ne pourra changer ça, j'ai envie de vite finir cette année et de passer à autre chose mais je sais que je devrai passer par cette horrible étape, ramadan arrive et je vais faire du mal à mes parents, je serai prete à tout pour changer ca mais je crains bien qu'il n'y ai rien. Je me souviens qu'en debut d'année tout se passait bien, je faisais ma prière, tout se passais bien avec mes parents, on avait vraiment des moments super et j'avais d'excellentes notes. Maintenant juste le fait que les notes ne soient plus excellentes change tout. Maintenant lorsque mes parents veulent me faire plaisir en m'achetant des choses par exemple je dis non parce que je sais que je ne les merite pas. Tout ce qui touche mes parents me touche et je ne saurai expliquer ce lien si fort qui existe entre moi et eux. Ca me blesse de savoir qu'a cause d'un professeur, ce lien est en train de se briser. Je m'en veux et je me sens entierement reponsable. Je ne sais pas quoi faire, aidez moi svp si vous avez des idées.

Envoyer le billet « 15ans je me sens mal... aidez moi » dans le blog Digg Envoyer le billet « 15ans je me sens mal... aidez moi » dans le blog del.icio.us Envoyer le billet « 15ans je me sens mal... aidez moi » dans le blog StumbleUpon Envoyer le billet « 15ans je me sens mal... aidez moi » dans le blog Google

Commentaires

  1. Avatar de Ilyes
    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Tu as attaché trop d'importance à tes notes, et Allah a fini par détruire cet amour envers des futilités. C'était une épreuve qui visait à te purifier vis-à-vis de l'importance que tu accordes à cette dunya. Malheureusement tu n'as pas réussi cette épreuve puisque tu as arrêté la prière, ce qui prouve que tes notes ont parasité ta relation vis-à-vis d'Allah. As-tu besoin de bonnes notes pour adorer ton Seigneur ? Est-ce que tes bulletins de note sont tes divinités ou bien est-ce Allah ton unique divinité ? Encore une fois, ton attachement aux notes a été démesuré, et tu as été éprouvé par la Jalousie divine qui n'accepte pas d'amour en dehors d'Allah. Cela est un bien pour toi, car sinon tu aurais continué à sombrer dans une perdition illusoire.

    Remets-toi à prier, à adorer Allah et à Lui faire confiance, et considère la valeur de cette dunya. Tant que tu courras après cette dunya, elle te rendra malheureux. Or, tu ne seras heureux qu'auprès d'Ar-Rahman.
    Travaille pour avoir de bonnes notes, remercie Al-Hamid si elles sont bonnes, et ne critique pas Sa Volonté si elles sont mauvaises. Tu apprendras plus tard à quel point la réussite professionnelle ne garantie pas le bonheur. C'est parfois même le contraire, en France en tout cas, souvent, trop de réussite professionnelle rime avec une vie excessivement chargée et fatigante.

    Je te comprends très bien, j'ai reçu le même type d'épreuve dans un contexte différent. Ne laisse pas ta scolarité te pourrir la vie pour rien, contente-toi d'étudier et d'accepter ton destin, tu ne sais pas où se trouve le bien. Ce n'est que plus tard que tu comprendras de manière plus évidente. En attendant, patiente.

    Qu'An-Nur t'illumine et te purifie.
  2. Avatar de guard
    ESSALAM Alaykoum, Raladhan Moubarek inchaa ALLAH. Aujourd'hui que ce soit dans la communauté musulmane ou tout autre communauté un y a un grand et grave problème qui mène chacun vers la perdition sans se rendre compte jusqu'au suicide par exemple, sachant que la pire des choses est le suicide vis-à-vis d'ALLAH SOUBHANAHOU et vis-à-vis de toute les personne qui t'aime en commençant par tes parents. Ce problème est de mettre ALLAH SOUBHANAOU en second plan ou très loin par rapport à tel ou tel chose. Pourquoi nous en sommes arrivés là, chacun de nous est fautif de s'accommoder dans l'ignorance. L'ignorance de chercher à connaître ALLAH dans le Coran, dans les Hadiths Qudussi (qui sont des textes de ALLAH mais en un language semblable aux hadiths du Prophète Pbsl). L'ignorance de savoir ce qui est vraiment important dans la vie, ce que nous enseigne ALLAH SOUBHANAOU pour ne pas sombrer. Mais nous, si nous sommes pratiquant, nous ne faisons réellement que 2 piliers qui sont la prière et le jeune. Car le premier pillier qui est le plus important la chahada nous le lisons scripturalement mais nous l'appliquons pas, on l'étudie pas car l'étudier c'est de n'être pas ignorant et avoir une vie heureuse. Car un musulman qui a compris ne peut que être heureux qu'un bien le touche ou un mal, sachant que le bien viens d'ALLAH puis de nous-même et un mal ne viens que de nous. L'autre problème de la société est la jalousie, c'est la jalousie qui a conduit Iblis à être maudit en se rebellons contre ALLAH SOUBHANAOU et au lieu de demander pardon il a preféré le défi. Si les autres ont de bonnes notes il faut être content pour eux et savoir à chacun des temps de gloires et de désespoirs. Le musulman ne peut être menteur, tricheur, usurpateur, il doit assumer sa vie et communiquer. Communiqué avec tes parents et expliques tes peurs, ils finiront par comprendre et poses leurs la question, ont-ils jamais failli ? Tous on fait des erreurs, du mal, des oublis, du laissé aller sauf ALLAH. Avec ton professeur communiqué et si tu n'y arrive pas alors tes parents viendront le voir car il faut que les parents viennent voir les professeurs pour la meilleur possibilité de réussite de tous. Faut faire attention à nos péchés, car continuer à les faire et ne pas se repentir et faire les efforts d'arrêter font des brèches qui permettent aux chayatines de nous égarer et que la peur nous prenne. Il faut toujours communiquer de tout. Ce n'est pas facile d'être parent et ce n'est pas facile d'être enfant, la communication est le lien. Comme Le Coran, les hadiths et les invocations sont des liens avec ALLAH SOUBHANAOU. La connaissance d'ALLAH, du Coran et des hadiths tout en cherchons à comment améliorer notre quotidien de vie en nous et avec chaque être qui nous entoure est la première avenue que l'ont doit prendre pour espérer avoir de bonnes notes avec nos professeurs, nos parents, nos amis, nos voisins, etc Car le PREMIER Professeur Est ALLAH.

Forum Islam - Apprenez la prière, trouver un ami musulman, suivre l'honorable prophète Muhammad, faire le Pélerinage islamique, devenir Musulman, se convertir à l'islam, tourisme islamique, les règles de l'islam, paix en islam, groupe musulmans, style islamique, la religion de l'islam, chat islam, questions, réponses.