Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.  
  Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Voir le flux RSS

Bismillahi-19

Petite biographie de mawlana Cheykh Mohamed fawzi qaddassAllâhu sirrahu

Noter ce billet
بسم الله الرحمن الرحيم



Mawlânâ Muhammad Fawzi al Karkariy
Il est né (radiAllâhu anhu) dans la ville de Temsemen (province de ad-diriyoûch), un mercredi de l’an 1394 de l’Hégire, soit 1974 A.C. et reçut le idhn (permission divine) de transmettre et d’éduquer au cours de l’année 2007.
Il hérita de son Sheykh Mawlay al-Hassan al-Karkariy (qaddassAllâhu sirrahu), qui lui-même était devenu Sheykh de la zawiya en 1976, après l’avoir reçu de son Sheykh le ‘arif biLlâh Mawlânâ at-Tâhir al-Karkariy (qaddassAllâhu sirrahu), qui lui-même était devenu Sheykh en 1950. C’est donc de cette source que but notre Sheykh, que les lumières jaillirent de son cœur, que se sont manifesté à lui les soleils de l’Ihsân, qu’il eut le grand fath et fut honoré d’un madad important.

Sa tariqa est fondée sur le suivi de la sunna dans les dires, les faits, les adorations, les habitudes et toute autre chose. Sidi Muhammad Fawzi dit: «Notre tariqa est la tariqa de la mouchâhada, celui qui n’a pas de mouchâhada, je ne suis pas son Sheykh et il n’est pas mon mourid

Recit de la recontre avec son Sheykh, Mawlay al-Hassan (rahimahuLlâh):
Mawlânâ Muhammad Fawzi al-Karkariy (qaddassAllâhu sirrahu) a dit: Quand Allâh voulut pour moi la tawba et le repentir, Il me facilita la visite de Ses biens aimés, le jour de l’Aid al-Fitr chez mon oncle et Sheykh Mawlay al-Hassan (rahimahuLlâh). Ce soir là, son intervention était axée autour des Attributs d’Allâh (‘azza wa jalla) ainsi que Ses plus beaux Noms. Je dégustais alors le dialogue qui tournait entre le Sheykh Mawlay al-Hassan et quelques gens présents et fus profondément touché par ses paroles. Une fois l’intervention terminée et après que chacun s’en soit retourné d’où il venait, j’allais le voir et lui demandais: «Oh mon oncle, je veux faire tawba… est-ce que Allâh m’accepte?»
Le Sheykh al-Hassan (qaddassAllâhu sirrahu) fut alors touché par mon état, il tenta de calmer la peur qu’il y avait en moi et, voyant la pureté de mon intention, me dit de retourner chez moi dans la ville de al-‘Aroui et d’attendre là bas qu’il vienne et qu’il me prescrive le wird.
Cependant Mawlânâ Muhammad Fawzi ne parvint pas à éteindre le feu du repentir qui l’habitait. Il regarda alors dans ses affaires et ne vit qu’aucune d’entre elles ne conviendrait pour être l’habit d’ihrâm de son retour vers son Seigneur, il emprunta donc un vêtement appartenant à son frère. Il voulut également marquer le changement de ce qu’il avait été avec ce qu’il était devenu en mettant le feu à tout ce qu’il possédait. Il rasa sa tête et sa barbe, abandonna derrière lui toute chose, toute pensée, et se libéra complètement pour son Seigneur, marchant pieds nus et les yeux débordant de larmes, de al-‘Aroui jusqu’à la ville de Temsemen où résidait son Sheykh (rahimahuLlâh). Il voyait alors les visions (mouchahada) que voyaient nos maîtres du tassawwuf, sans pour autant savoir de quoi il s’agissait, et ceci jusqu’à arriver à la zawiya de son oncle (rahimahuLlâh), qui, après avoir testé une nouvelle fois sa sincérité, l’autorisa à commencer le dhikr.
Sayidi Muhammad Fawzi (qaddassAllâhu sirrahu) dit: «Mon intention était la tawba, mais Allâh accomplit sa volonté et m’honora de Ses largesses, j’ai alors vu ce que nul œil n’a vu ni nulle oreille n’a entendu dans ma khalwa, lors de la nuit du jeudi 4 du mois de Chawwâl, 18 novembre 2004. Je reçus alors le fath al’Akbar et le précieux madad au cours de la matinée du jumu3a, moment où Allâh me fit connaître Son plus grand Nom, al Ism al’a3dham al-mu3adhdham al-Maknoûn.
Notre Sheykh resta en compagnie de son Sheykh et oncle (qaddassAllâhu sirrahumâ) à peu près deux ans, avec tout ce que comprend le compagnonnage de bonne conduite et d’efforts, d’évocations et de rappels, jusqu’à ce que la mort vienne prendre Mawlay al-Hassan (radiAllâhu anhu), après qu’il ait autorisé notre Sheykh à l’éducation de mourid, à plus d’une occasion et devant de nombreux témoins.
Aujourd’hui, notre Sheykh se trouve dans sa zawiya dans la ville de al’Aroui, occupé par les affaires de ses fouqara’. Qu’Allâh nous fasse bénéficier de lui. Amîn.











Nom : fawzi3.jpg
Affichages : 90
Taille : 182,3 Ko

Envoyer le billet « Petite biographie de mawlana Cheykh Mohamed fawzi qaddassAllâhu sirrahu » dans le blog Digg Envoyer le billet « Petite biographie de mawlana Cheykh Mohamed fawzi qaddassAllâhu sirrahu » dans le blog del.icio.us Envoyer le billet « Petite biographie de mawlana Cheykh Mohamed fawzi qaddassAllâhu sirrahu » dans le blog StumbleUpon Envoyer le billet « Petite biographie de mawlana Cheykh Mohamed fawzi qaddassAllâhu sirrahu » dans le blog Google

Commentaires

Forum Islam - Apprenez la prière, trouver un ami musulman, suivre l'honorable prophète Muhammad, faire le Pélerinage islamique, devenir Musulman, se convertir à l'islam, tourisme islamique, les règles de l'islam, paix en islam, groupe musulmans, style islamique, la religion de l'islam, chat islam, questions, réponses.