Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.  
  Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Page 4 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

Discussion: Esclavagisme dans l'islam

  1. Par défaut

    Citation Envoyé par Mohamed_ Voir le message
    Wa alaykoum salam,

    On a déjà répondu à ta question, comme il est stipulé dans le verset 6 de la sourate les croyants, les hommes avaient le droit d'avoir des rapports avec les servantes qu'ils possédaient, sachant que dans la conception islamique les servants(es) faisaient partie de la famille, il ne s'agit donc pas de fornication qui est une relation haram, non permise par Allah ta'ala, or le verset souligne la permission pour des cas précis que ce soit pour le contrat de mariage ou d'asservissement, en dehors de cela c'était haram. Les envoyés d'Allah (paix sur eux tous) ont eu des rapports avec des servantes, j'ai cité un exemple auparavant (Ibrahim alayhi salam), il y en a d'autres et notre messager d'Allah alayhi salat wa salam aussi il avait Maria la Copte (qu'Allah l'agrée) et il a eu avec elle ibrahim qui mourut en bas âge et ce n'était pas des relations forcés, l'Islam appel à la bonté :

    36. Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant, (sourate 4)

    Ensuite tu as faux, il y avait bien des mariages entre gens libre et des servantes :

    25. Et quiconque parmi vous n´a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Allah connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l´autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l´adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées. Ceci est autorisé à celui d´entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d´être endurant. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux . (sourate nissa)

    Ça nous indique que les servantes n'avaient pas forcément des relations avec les maîtres, et qu'il était donc tout à fait possible qu'un homme libre demande la main à une servante...

    Salam

    Merci pour ta réponse complète et bien étayée.

    Donc les hommes avaient le droit d'avoir des rapports sexuels avec les esclaves , ça me choque quand même .
    D'un point de vue moral déjà....
    Un homme et une femme ne peuvent avoir de relations sexuelles que dans le cadre d'un mariage .
    Tout ce qui est hors mariage = fornication.

    Menfin bon , heureusement que ll'esclavage n'existe plus !!

  2. #32

    Par défaut

    Citation Envoyé par Shirazz75 Voir le message
    Salam

    Merci pour ta réponse complète et bien étayée.

    Donc les hommes avaient le droit d'avoir des rapports sexuels avec les esclaves , ça me choque quand même .
    D'un point de vue moral déjà....
    Un homme et une femme ne peuvent avoir de relations sexuelles que dans le cadre d'un mariage .
    Tout ce qui est hors mariage = fornication.

    Menfin bon , heureusement que ll'esclavage n'existe plus !!
    C'est toi qui décide à quel moment un homme et une femme ont le droit d'avoir des rapports sexuels ? Soit tu crois en Allah ta'ala et en Sa parole, soit tu crois en toi même, au bout d'un moment il faut faire un choix. Les athées par exemple diront que non, le mariage n'est pas le seul cadre légal pour avoir des rapports sexuels, l'autre extrême et de tout interdire comme une catégories de chrétiens ou de moines...C'est Allah qui fixe la morale, les règles, les lois car Il (subhanou) est mieux informés sur Sa création. Es-tu d'accord avec çà ? Il est possible que l'on ne comprends pas la raison du pourquoi, la permission ou l'interdiction car il y a des éléments qui peuvent nous échapper, et il ne faut pas oublier que l'on vit à une époque complètement différente, la société a changé, et pas forcément en mieux.

    Tu dis heureusement que l'esclavage n'existe plus, çà se discute. La prostitution par exemple, quand une famille n'a plus les moyens, endettés, elle donne une fille à des réseaux de prostitutions et elle se retrouve esclave de malfaiteurs. Ou ceux qui sont endettés et à cause des intérêts se retrouve esclave des banques, ou dans les guerres les prisonniers se retrouvent esclaves obligé à des travaux forcés pour le camp ennemi. Des peuples tyrannisés et se retrouvent esclaves et pas libre de s'opposer sinon ils se feraient massacrer, les "gouvernants" s'appropriant leurs biens à volonté... Il y a ce qui est dit sur le papier, et la réalité.

    En Islam on ne parlait pas d'esclavage comme l'a dit précédemment le frère Muhibb, mais de service. Une guerre éclate, une tribu perd la guerre, se retrouve à la merci de l'autre, sachant qu'il a perdu tout ses biens à une époque rude qui ne faisait pas de cadeau, moi je comprends donc moyennant service rendu, progressivement il rachetait leur liberté, ou se contentait de vivre et servir des maîtres toutes leurs vies car n'ayant pas forcément d'alternative pour subvenir à leurs besoins (surtout le cas des servantes) tout comme une femme se marie et sert son marie toute sa vie, il n'y a pas de différence car le maître à son tour était aussi au service de ses servants, il les nourrissait, les habillaient etc... relation de fraternité, et même d'amour, les histoires de maîtres et de concubines. Et si le maître était injuste, les contrats d'affranchissements ou la justice pour rétablir les droits des servant(es). Bref un système qui a duré des siècles et dans le monde entier, l'Islam a donné des droits et anéanti l'essence même de l'esclavagisme comme on l'entend en occident.

  3. #33
    Date d'inscription
    mars 2017
    Localisation
    Tlemcen
    Messages
    44

    Par défaut

    Salam,
    Tout d’abord, est-ce que tu poses cette question afin de dénoncer une chose monstrueuse concernant l’Islam ?
    Si tu avais vécu à cette période ou juste avant tu aurais certainement vu les choses différemment car tu les vois avec des yeux d’un homme (ou femme) vivant en l’an 2017 et où l’esclavage n’existe plus !!! mais ne rêvons pas, l’esclavage des temps modernes et très insultant et il existe encore.
    Je parle du faite de payer une pauvre petite femme un salaire très minime pour la simple raison qu’elle ne vient pas du même continent et qu’elle n’a pas ses papiers d’immigration.
    Bref là n’est pas la question.
    Sais-tu que quand l’Islam est arrivé il n’a pas inventé l’esclavage, il l’a rencontré, c’était une pratique à abolir, mais avant de le faire, il fallait savoir en tirer profit au maximum (par pour forniquer comme tu e dis, mais pour faire découvrir aux gens du camp adverse, ce qu’était l’Islam qu’il combattaient, et quel était son message, quelles étaient les pratiques, et qu’offraient-il de différent et d’humain contrairement à ce qu’ils imaginaient).
    Quand les musulmans faisaient une guerre à un camp adverse non musulman, ce dernier avait ses pratiques (pratiques répandu dans le monde à l’époque pré-Islamique), où l’esclavage était l’une de ses pratiques. Mais comment était l’esclavage avant ? et pourquoi l'Islam a abolit cette pratique petit à petit et non d'un seul coup?
    E gros, à l’époque pré-Islamique, les captives de guerres étaient violées et se faisaient passer d’une main à une autre, entre le copain, le voisin, le frère, le fils, le gendre, le beau frère etc… elle était bafouée de ses droits, on insultait sa dignité, on ne respectait pas le faite qu’elle soit avant tout un être humain. Quand les musulmans remportaient une guerre, ils prenaient ce qu’il leur revenait de droit, tout ce que le camp adverse avait perdu. Les femmes étaient l’un de ses droits(malakat el ayman). Mais contrairement aux pratiques pré-Islamique du camp adverse, ils ne se passaient pas cette bonne femme entre-eux, elle était à la CHARGE, je dis bien à la CHARGE d’un seul homme musulman, personne d’autre ne devait venir la toucher croire qu’il a quelques droits sur elle. Elle avait droit à la nourriture (la même que celle de son maitre et la famille de son maitre, à la connaissance de cette religion au sein de laquelle elle vivait dès maintenant, elle avait droit à l’habit décent, à la considération et avoir des enfants reconnus par son maître, si celui i est un mal, il lui garantissait sa libération (bien qu’elle vivait dans tous ses droits) et à être une épouse à part entière.
    Les mêmes droits pour l’homme esclave (esclave est un grand mot), à savoir, la nourriture(la même que celle du maitre, on ne les faisait pas crever de faim et on ne leur donner pas les restes du maitre à manger), les habits( les mêmes que ceux du maitre et de ses fils), l’instruction, et marchait dans le même rang que le maitre, au point où les gens ne faisait pas la distinction entre le maitre et l’esclave.
    L’esclave avait le droit d’acheter sa liberté en travaillant et de rentrer chez lui , mais devine quoi ????? il était déjà chez lui et le savait, en reconnaissance, la plupart refusaient de s’en aller, ils avait pour nouvelle maison celle du maitre, et pour nouvelle religion apprise par le temps, l’Islam, la miséricorde divine descendue sur terre pour toute l’humanité.
    Donc ne juge pas d’une situation en regardant de tes yeux qui vivent en 2017, mais essaie d’imaginer ce qu’à fait l’Islam à une époque où, pour la majorité (sauf les maso et les sadiques), les pratiques étaient répugnantes et l’Islam les a sauvé de cela.

  4. #34
    Date d'inscription
    mars 2017
    Localisation
    Tlemcen
    Messages
    44

    Par défaut

    Citation Envoyé par Shirazz75 Voir le message
    Salam

    Aujourd'hui j'ai découvert un nouveau verset du coran qui m'a bouleversée.

    J'aimerais le comprendre.


    Sourate 70 L'Ascension , Verset 30 :

    " A l'exception des hommes chastes qui n'ont de rapports qu'avec leurs épouses et avec leurs esclaves [ ou captives de guerre ], ils ne sont donc pas blâmables , tandis que ceux qui en convoitent d'autres sont transgresseurs " .

    Est-ce que ce verset autorise les hommes à forniquer avec les esclaves ou captives de guerre ?!!

    Ou je rêve ?!

    😦
    L’esclavage a disparu ?
    Si tu discutais avec rosa, la petite dame qui vit aux états unis sans papier embauché par le milliardaire qui lui offre un salaire à deux balles, justement car elle s’appelle rosa et qu’elle est sans papier, tu parlerais autrement.
    pareil pour d'autres pays, le plus malheureux c'est les pays qui se disent musulmans, mais on sait qu'ils n'ont rien de musulmans hein?

  5. #35
    Date d'inscription
    mars 2017
    Localisation
    Tlemcen
    Messages
    44

    Par défaut

    ce qui rend la signification péjorative, c'est le faite de traduire un mot d'arabe à une autre langue, on essaie de trouver un équivalent, puis parfois ça fait des dégats.
    Esclave= عبد (tu ne trouveras ce mot employé que pour dire qu’on est l’esclave de Allah, on ne l’est pas envers l’humain, donc cette traduction est fausse)
    Captive de guerre : أسرى
    Ma malakat aymanoukoum (ce que votre main droite possède (la femme captive de guerre).
    Quand un camp voulait faire une guerre à n’importe quel autre camp, il savait à quoi s’attendre et quels étaient les risques de pertes qu’il devait assumer (en dehors de sa propre vie), quand un camp non musulman déclarait une guerre à un camp musulman, il s’attendait forcément à perdre tout ce qu’il avait en cas d’échec. Ces choses-là étaient courante à cette époque, l’Islam leur a montré quelle était la différence entre être captifs (ves) de guerre et « esclave » justement. Je pense que c’était les seuls moments de leurs vies où elles se sentaient humaines. L’Islam leur a tout donné.

Page 4 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •