Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.  
  Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13

Discussion: Les Menstrues Et Les Lochies

  1. #1

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    bismillah wal hamdulillah was salaatu was salaam ^ala rasoulillah sallAllahu ^alayhi wa sallam:

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : le minimum de l'âge pour les menstrues est de neuf années lunaires environ. le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit. : le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits. tout comme l’est le minimum de la période intermenstruelle. il n'y a pas de limite pour le maximum de la période intermenstruelle. devient interdit par les menstrues et par les lochies ce qui est interdit suite à la janabah –le rapport sexuel ou l’émission de maniyy–. il lui est également interdit de traverser une mosquée lorsqu'elle craint de la salir, de faire une purification des hadath et un jeûne. il lui est un devoir de le rattraper. il n'est pas permis à son époux de jouir de la zone comprise entre son nombril et ses genoux, ainsi que le divorce avec ses conditions. lorsque l'écoulement du sang s'arrête, il ne lui est devenu licite avant le ghousl que le jeûne, le divorce et la purification. al-istihadah est semblable à l'incontinence urinaire. elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent. ainsi la femme qui a l'istihadah doit laver son vagin. elle y place un tampon, puis elle fait un bandage, en vérifiant leurs conditions. elle fait sa purification pour chaque obligation dans son temps. elle la fait immédiatement après. le fait qu'elle la retarde pour un intérêt particulier n'est pas préjudiciable. c’est comme pour voiler sa zone de pudeur ou attendre une assemblée. il est un devoir pour elle de refaire la purification si l'écoulement de sang s'est interrompu après ou pendant sa purification. elle n'a pas à le refaire s'il reprend juste après.

    explication au-dessous

  2. #2

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : le minimum de l'âge pour les menstrues est de neuf années lunaires environ.

    commentaires : le minimum de l'âge pour les menstrues est de neuf ans lunaires environ. si son âge est légèrement inférieur à neuf ans, l'écoulement de sang est considéré comme des menstrues, c'est-à-dire que si elle a neuf ans moins dix jours ou neuf ans moins quinze jours et qu'elle a vu un écoulement sanguin, il est considéré comme des menstrues. par contre, si elle voit du sang seize jours avant les neuf ans, cela n'est pas considéré comme des menstrues.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : le minimum des menstrues est d'un jour et une nuit.

    commentaire : c'est-à-dire que le minimum des menstrues est ce qui dure un jour et une nuit, c'est-à-dire vingt-quatre heures. si le sang coule pendant vingt-quatre heures durant une période de quinze jours alors il est considéré comme étant un sang de menstrues.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits.

    commentaire : le maximum des menstrues est de quinze jours avec leurs nuits, c'est-à-dire que si l'écoulement du sang se prolonge pendant quinze jours, toute cette durée est considérée comme période de menstrues.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : tout comme l’est le minimum de la période intermenstruelle.

    commentaire : c'est-à-dire que le minimum de la période entre deux périodes menstruelles, entre des menstrues et les menstrues suivantes, ce minimum est de quinze jours également.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : il n'y a pas de limite pour le maximum de la période intermenstruelle.

    commentaire : le maximum de la période intermenstruelle n'a pas de limite. il se peut qu'une femme ne voit pas de menstrues durant toute sa vie. il se peut qu'elle ait les menstrues une fois et qu'ensuite elle n'en ait plus jamais. il se peut également qu'elle ait les menstrues une fois par an ; si elle a eu des menstrues une fois par an, ce sont bien des menstrues mais ceci est contraire à ce qui est habituel.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : devient interdit par les menstrues et par les lochies ce qui est interdit suite à la janabah –le rapport sexuel ou l’émission de maniyy–.

    commentaire : lorsque la femme a les menstrues ou les lochies, il devient interdit les mêmes choses qui sont interdites suite à un rapport ou à une émission de maniyy. c'est à dire la prière, les sept tours rituels autour de la ka^bah, porter ou toucher le qour'an, la lecture du qour'an, rester dans une mosquée, le jeûne avant l'arrêt de l'écoulement du sang et de permettre à son mari de jouir de la zone située entre le nombril et le genou sans qu'il y ait un intermédiaire (peau contre peau) jusqu'à la grande ablution.

    fin de première partie







  3. #3

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : il lui est également interdit de traverser une mosquée lorsqu'elle craint de la salir,

    commentaire : c'est-à-dire qu'il lui est également interdit en plus de ce qui a été dit précédemment de traverser la mosquée, c'est-à-dire de rentrer d'un côté pour en sortir de l'autre, et ceci, lorsqu'elle craint qu'il descende d'elle du sang jusqu'à terre. dans ce cas-là il lui est interdit de la traverser.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : de faire une purification des hadath et un jeûne.

    commentaire : c'est-à-dire qu'il ne lui est pas permis de faire le woudou'. la femme qui a les menstrues ou les lochies, il ne lui est pas permis de faire le woudou' parce que le woudou' n'est pas valable de sa part. le jeûne également est interdit pour la femme qui a les menstrues et pour celle qui a les lochies.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : il lui est un devoir de le rattraper.

    commentaire : c'est-à-dire qu'elles doivent toutes deux rattraper le jeûne. la femme qui a les menstrues et celle qui a les lochies doivent rattraper le jeûne mais elles ne doivent pas rattraper la prière.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : il n'est pas permis à son époux de jouir de la zone comprise entre son nombril et ses genoux,

    commentaire : il n'est pas permis à son époux de jouir de la zone comprise entre son nombril et ses genoux sauf par dessus ce qui empêche le contact direct.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : ainsi que le divorce avec ses conditions.

    commentaire : le divorce également n'est pas permis. dans le cas où la femme a les menstrues ou les lochies, il n'est pas permis de la divorcer. par contre, si le mari la divorce, le divorce est effectif.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : lorsque l'écoulement du sang s'arrête, il ne lui est devenu licite avant le ghousl que le jeûne, le divorce et la purification.

    commentaire : c'est-à-dire que lorsque l'écoulement des menstrues s'est arrêté, il ne lui est licite avant le ghousl, c'est-à-dire qu'il n'est valable pour elle avant qu'elle ait fait le ghousl que le jeûne, le divorce et la purification. ainsi, avant qu'elle ait fait le ghousl, il est valable et il est permis de la divorcer. il lui est permis le jeûne : si elle fait l'intention après l'interruption de l'écoulement durant la nuit et qu'elle n'a pas encore fait son ghousl, son jeûne sera valable. la purification qu'elle fait avant l'interruption du sang est interdite mais après l'arrêt de l'écoulement elle lui est licite. pendant les menstrues, il lui est donc interdit de faire le woudou'.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : al-istihadah [2] est semblable à l'incontinence urinaire.

    commentaire : le jugement des menstrues prend fin ici. maintenant il commence à expliquer al-istihadah. l'istihadah est semblable à l'incontinence urinaire. ainsi, si l'écoulement de sang de la femme dépasse les quinze jours pour les menstrues, et s'il dépasse soixante jours pour les lochies, elle est dans un cas semblable à quelqu'un qui a l'incontinence urinaire. il va citer ce qu'elle doit faire.

    fin de 2 ième partie

  4. #4

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : elle n'interdit pas ce que les menstrues interdisent.

    commentaire : al-istihadah se distingue des menstrues. elle n’empêche pas ce que les menstrues empêchent.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : ainsi la femme qui a l'istihadah doit laver son vagin.

    commentaire : l'istihadah est de différentes sortes, sept sortes. certaines sortes n'empêchent pas ce que les menstrues empêchent. il est un devoir pour la femme qui a l'istihadah, lorsqu'elle veut faire la prière, de laver son vagin bien qu'il y ait du sang, même si le sang ne s'est pas encore arrêté, ensuite elle fait la prière.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : elle y place un tampon,

    commentaire : ainsi cette femme qui a al-istihadah met dans son vagin du coton ou un morceau de tissu afin de réduire l'écoulement.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : puis elle fait un bandage,

    commentaire : elle fait un bandage c'est-à-dire qu'elle serre une bande de tissu de l'avant vers l'arrière puis elle la maintient avec un autre morceau de tissu.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : en vérifiant leurs conditions.

    commentaire : si elle ne fait pas le jeûne, elle met un tampon. mais celle qui fait le jeûne, elle ne met rien à l'intérieur. de même si cela lui est nuisible, elle ne met rien à l'intérieur.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : elle fait sa purification pour chaque obligation dans son temps.

    commentaire : elle fait la purification pour chaque obligation après l'entrée du temps de cette obligation. ainsi son woudou' n'est valable qu'après le début du temps de chaque prière : pour la prière de adh-dhouhr, après que le soleil a quitté le zénith, pour la prière de al-^asr après l'entrée du temps du ^asr, pour al-maghrib après le coucher du soleil et pour al-^icha' de même.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : elle la fait immédiatement après.

    commentaire : c'est-à-dire qu'elle ne tarde pas. après son woudou' elle ne tarde pas pour l'accomplissement de la prière, elle fait sa prière immédiatement après.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : le fait qu'elle la retarde pour un intérêt particulier n'est pas préjudiciable.

    commentaire : si elle a tardé à faire la prière pour attendre l'assemblée par exemple, cela n'a pas de conséquence. elle a fait son woudou' par exemple après l'entrée du temps mais elle a attendu que l'assemblée se réunisse pour la prière en assemblée, dans ce cas-là, cela lui est permis.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : c’est comme pour voiler sa zone de pudeur ou attendre une assemblée.

    commentaire : il lui appartient de retarder sa prière pour couvrir sa zone de pudeur afin que sa prière soit valable, ou bien pour attendre que l'assemblée se réunisse afin d'accomplir la prière en assemblée.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : il est un devoir pour elle de refaire la purification si l'écoulement de sang s'est interrompu après ou pendant sa purification.

    commentaire : pour la femme qui a l'istihadah, si l'écoulement du sang s'interrompt après qu'elle a fait son woudou', elle devra refaire son woudou'. ou si par exemple elle a su que pendant qu'elle faisait le woudou' l'écoulement s'est arrêté, elle devra également refaire le woudou'.

    l’auteur, que Allah lui fasse miséricorde, a dit : elle n'a pas à le refaire s'il reprend juste après.

    commentaire : c'est-à-dire que pendant qu'elle était en train de faire son woudou' elle a su que le sang s'est interrompu, celle-là comme nous l'avons dit va refaire le woudou'. par contre, si l'écoulement du sang reprend, elle n'aura pas à refaire le woudou' c'est-à-dire qu'après qu'elle a fait son woudou' le sang s'est arrêté puis a repris après quelques minutes, celle-là n'aura pas à refaire le woudou' mais son premier woudou' lui est suffisant.

    al-istihadah c’est l’état de celle pour qui l’écoulement ne s’interrompt pas pendant des mois et des années.

  5. Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    masha Allah, il ne faut pas négliger ce sujet très important même si nous sommes des hommes :langue:
    inchal Allah, je l'ensegnerai à ma femme si elle ne connaît pas :d

    mes frère, ne négliger pas cette question, on ne sait pas quand cela pourra nous être utile.

    barak Allahou fikoum :frere: et :soeur:

  6. #6

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    Citation Envoyé par fidele
    masha Allah, il ne faut pas négliger ce sujet très important même si nous sommes des hommes :langue:
    inchal Allah, je l'ensegnerai à ma femme si elle ne connaît pas :d

    mes frère, ne négliger pas cette question, on ne sait pas quand cela pourra nous être utile.

    barak Allahou fikoum :frere: et :soeur:
    fait attention mon frère , le but de ces articles n'est pas de les enseigner à tout le monde, mais pour avoir une idée et pour vous stimuler a apprendre la religion auprès des hommes de science.

  7. Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    barak Allahou fik.

    c'est ce que je fais.

    al hamdulillah que j'ai des hommes de science pour m'enseigner.

  8. #8

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    Citation Envoyé par fidele
    barak Allahou fik.

    c'est ce que je fais.

    al hamdulillah que j'ai des hommes de science pour m'enseigner.
    ameen wa feeka

    :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:

    : : : :
    :dans-bras: :dans-bras: :dans-bras:

  9. #9
    ahmad32 Inconnu mystérieux

    Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    Citation Envoyé par fidele
    barak Allahou fik.

    c'est ce que je fais.

    al hamdulillah que j'ai des hommes de science pour m'enseigner.

    qui sont ceux ci ???


    tu vas ou pour apprendre ???



  10. Par défaut Les Menstrues Et Les Lochies

    au début, j'ai appris chez un élève du sheikh abdullah al-habashi.

    et maintenant je suis un élève de notre frère admin. :coeur: :coeur: :dans-bras:

    que dieu l'aide et lui accorde le paradis sans châtiment.

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Menstrues
    Par colinerc dans le forum Al-Fiqh - La Jurisprudence
    Réponses: 16
    Dernier message: 13/02/2011, 21h24
  2. menstrues
    Par hafsahassi dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/04/2008, 21h52
  3. Lochies
    Par iman78 dans le forum Al-Fiqh - La Jurisprudence
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/06/2007, 05h51

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Forum Islam - Apprenez la prière, trouver un ami musulman, suivre l'honorable prophète Muhammad, faire le Pélerinage islamique, devenir Musulman, se convertir à l'islam, tourisme islamique, les règles de l'islam, paix en islam, groupe musulmans, style islamique, la religion de l'islam, chat islam, questions, réponses.