PDA

Voir la version complète : Venue D’arabie



Page : [1] 2

Sami Yusuf Islam
12/03/2003, 22h07
venue d’arabie

venue d’arabie
une intense lumière
eclairant la nuit
inonda la terre
et depuis l’orient
jusqu'à l'occident
sema dans le ciel
la bonne nouvelle

a la mecque venait de naître
le meilleur
de tous les hommes
notre envoyé notre maître
Ahmad le sceau des prophètes
celui dont la naissance annonçait
l’avènement de la vérité
le bien aimé l’exemple parfait
de la meilleure des communautés

durant cette nuit
un feu s’éteignit
il avait brûlé
pendant mille années
un palais en perse
quand à lui trembla
la demeure d’un roi
nommée chosroês

le joyau de la guidée
allait bientôt propager
son éclat sur cette terre
et balayer les ténèbres
quand dans la grotte l’ange gabriel
venu sur l’ordre de l’eternel
viendra réciter au messager
les premières des 'ayah révélées

venue d’arabie
une intense lumière
eclairant la nuit
inonda la terre
et depuis l’orient
jusqu’à l’occident
sema dans le ciel
la bonne nouvelle.

Brouillard
14/03/2003, 08h57
Allah , Allah

masha^Allah

trés trés beau

[merçi admin

Eve
14/03/2003, 17h42
venue d’arabie


a la mecque venait de naître
le meilleur
de tous les hommes
notre envoyé notre maître
Ahmad le sceau des prophètes
celui dont la naissance annonçait
l’avènement de la vérité
le bien aimé l’exemple parfait
de la meilleure des communautés


que Allah vous bénisse cher frère :)

brahim1335
15/03/2003, 15h15
prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

ton visage plus beau que l’éclusions des fleurs
ton parfum plus doux que les plus douces senteurs

pour atteindre l’océan je n’en suis qu’au rivage
pour d’écrire ta beauté ton charisme ton courage


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

j’ai beau chercher les mots j’ai beau chercher les phrases
pour être à la hauteur il en faudrait des pages

et tout les tendres mots que je pourrais t’adresser
ne saurait exprimer l’amour pour toi que j’ai


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

tahaa o messager o bien-aimé de mon cœur
ton éloge apaise mes tristesses mes douleurs

au point que je ressente comme la nécessité,
d’écrire et de chanter l’amour pour toi que j’ai


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

ton sourire éclatant plus brillant que les perles
tes miracles prouvant ta valeur et ton rang

oui ! de t’avoir porter la terre peut être fière
comme le saurait une mère d’avoir un tel enfant


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

je ne saurai te décrire mieux que ton entourage
j’essaie du fond du cœur, juste pour te rendre hommage

j’ai beau cherché les mots mais c’est comme les coquillages
pour trouver les plus beaux il en faudrait des plages


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

(sur l'air de ya tir ya ta'ir)

Muhammed
16/03/2003, 14h12
c'est beau macha Allah ta^ala frère brahim

aycha
11/06/2003, 13h01
ma chAllah , ils sont magnifiques

en voici un autre,

source : voyage au pays des soufis

[color=red] :rose: le rosier :rose:

il y avait une fois un rosier,
les soins qu'il avait reçus
permirent à ses racines de
s'enfoncer profondément
dans le sol.
ces racines étaient abraham (psl).
il était nécessaire de le tailler
pour qu'il remplisse son rôle
et ne retourne pas à l'état sauvage.
avec le temps, son tronc devint
large et robuste.
ce tronc était moïse (psl).
un jour le bouton d'une rose
exceptionnelle s'ouvrit.
ce bouton était jésus (psl).
la fleur était mohammed (psl). :rose:

Hajj Amir
11/06/2003, 17h12
ma chAllah , ils sont magnifiques

en voici un autre,

source : voyage au pays des soufis

[color=red] :rose: le rosier :rose:

il y avait une fois un rosier,
les soins qu'il avait reçus
permirent à ses racines de
s'enfoncer profondément
dans le sol.
ces racines étaient abraham (psl).
il était nécessaire de le tailler
pour qu'il remplisse son rôle
et ne retourne pas à l'état sauvage.
avec le temps, son tronc devint
large et robuste.
ce tronc était moïse (psl).
un jour le bouton d'une rose
exceptionnelle s'ouvrit.
ce bouton était jésus (psl).
la fleur était mohammed (psl). :rose:

assalamou^alaykoum.

pourrais-tu nous donner le nom de l'auteur de ce poème...

car en effet, je ne sais pas si ce poème est acceptable du point de vue Islamique.

noume
27/07/2003, 20h04
prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

ton visage plus beau que l’éclusions des fleurs
ton parfum plus doux que les plus douces senteurs

pour atteindre l’océan je n’en suis qu’au rivage
pour d’écrire ta beauté ton charisme ton courage


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

j’ai beau chercher les mots j’ai beau chercher les phrases
pour être à la hauteur il en faudrait des pages

et tout les tendres mots que je pourrais t’adresser
ne saurait exprimer l’amour pour toi que j’ai


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

tahaa o messager o bien-aimé de mon cœur
ton éloge apaise mes tristesses mes douleurs

au point que je ressente comme la nécessité,
d’écrire et de chanter l’amour pour toi que j’ai


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

ton sourire éclatant plus brillant que les perles
tes miracles prouvant ta valeur et ton rang

oui ! de t’avoir porter la terre peut être fière
comme le saurait une mère d’avoir un tel enfant


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

je ne saurai te décrire mieux que ton entourage
j’essaie du fond du cœur, juste pour te rendre hommage

j’ai beau cherché les mots mais c’est comme les coquillages
pour trouver les plus beaux il en faudrait des plages


prophète de la guidé, toi l’élu de mon cœur
je ne t’oublierai jamais jusqu’à ma dernière heure

(sur l'air de ya tir ya ta'ir)
subhanalah,machaalah ce poème(chant) est vraiment magnifique,il touche au plus profond du coeur et d'écrit si joliment mour que nous portons a notre bien aimé prophète mouhamed salalah ou 'alaii wa salam,merci beaucoup de nous l'avoir fait partager,barakalah ou fik

mouniaM
29/07/2003, 19h33
tout ce que j ai lu est magnifique
une nuit j ai fais un cauchemard et je sais que j étais terrorisée la seule personne qui a put m aider est le prophète mohamed salalah ou alaii wa salam j en ai parlé avec mon professeur de religion et il m a dit que lorsqu on rêvait de notre prophète que la paix soit sur lui
que c est plus que un rêve car c est vraiment lui qui apparait je pense qu il m a dit que les personnes qui voit le prophète en rêve ne doivent pas le décrire mais je n en suis plus sur donc si vous pouviez me répondre ce serrais gentil de toute facon ca n est pas vraiment déscriptible le prophète qui vous aide c est magique et de lire les poemes que vous faites pour lui c est tout aussi magnifique merci.

brahim1335
29/07/2003, 20h47
subhanalah,machaalah ce poème(chant) est vraiment magnifique,il touche au plus profond du coeur et d'écrit si joliment mour que nous portons a notre bien aimé prophète mouhamed salalah ou 'alaii wa salam,merci beaucoup de nous l'avoir fait partager,barakalah ou fik
as salamou ^alaykoum !

amine wa fiki. :d :d :d