PDA

Voir la version complète : produits Ahava de la mer morte :source volé



Rosepine
06/12/2009, 08h50
Les laboratoires Ahava de la Mer Morte sont une entreprise israélienne privée de produits de beauté fabriqués à partir de minéraux et de boue de la Mer Morte.


L’usine principale de l’entreprise et son showroom sont situés dans la colonie israélienne de Mitzpe Shalem en Cisjordanie occupée. (Toutes les colonies israéliennes de Cisjordanie sont illégales en vertu du droit international.

L’article 49 de la Quatrième Convention de Genève déclare : “ « La Puissance occupante ne pourra procéder à la déportation ou au transfert d’une partie de sa propre population civile dans le territoire occupé par elle.


Quelle que soit sa nationalité, quiconque peut installer une usine dans n’importe quel pays, mais ce faisant il doit généralement payer des impôts au gouvernement local dont il doit aussi respecter les lois

L’usine Ahava est dans le territoire palestinien occupé, mais elle ne paye pas d’impôts à l’Autorité palestinienne, et n’a pas obtenu son permis d’exploitation auprès de ladite Autorité.

Non seulement l’entreprise Ahava profite-t-elle de l’occupation en implantant son usine et ses magasins principaux dans une colonie israélienne illégale, elle incorpore de plus dans ses produits de la boue de la Mer Morte excavée dans une zone occupée, dont elle exploite les ressources naturelles à des fins commerciales. La boue qui est employée dans les produits Ahava est prise d’un site à côté de la colonie de Kalia.

Ce « pillage » est illégal en vertu du droit humanitaire international, spécifiquement en vertu des articles 23, 53 et 55 des règlements de la Haye ; les articles 51 et 53 de la Quatrième convention de Genève ; et l’article 8 (2) (b) du Statut de Rome de la Cour pénale internationale.

Les produits d’Ahava sont étiquetés « fabriqué en Israël », mais selon le droit international, notamment les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité de l’ONU, la Cisjordanie ne peut pas être considérée comme faisant partie de l’État d’Israël.
A cause de cet étiquetage trompeur, il est difficile aux consommateurs d’identifier la source réelle des produits qu’ils achètent.
Beaucoup de consommateurs qui achètent des produits israéliens, n’achèteraient pas un produit dont ils savent qu’il a été fabriqué dans les colonies israéliennes illégales de Cisjordanie.

Les colonies sont une pierre d’achoppement pour une paix juste dans la région, et les entreprises israéliennes qui basent leurs opérations en Cisjordanie occupée sont considérées comme des profiteurs de guerre.


source:info palestine


israel ne cesse ouvertement de contourner et profaner toutes les lois existante,

nous n'avons même plus besoin de preuve ni d'enquête ,tout se passe sous nos yeux ,


alors pourquoi les sanctions ne sont-elles pas prise?

pourquoi camouffle-t-on leur agissement?

pourquoi les média n'en parle pas ?

quand est-ce que israel paiera pour ses abus?

comment un si petit pays ,peut-ils avoir autant de pouvoir et passer outre toute les lois établis?

il est montrer du doigt,personne n'ignore leur agissement et personne n'en parle
,personne n'agit.



ps:n'oubliez pas que le boycot continue

ce produit est aussis à boycotter ainsi que la marque "teva" pour les medicaments