PDA

Voir la version complète : La Mort Du Prophète



Page : [1] 2

samia
18/03/2005, 19h45
:salam:
la mort du prophète :saws:

au nom de dieu, le clément, le miséricordieux
louanges à lui, seigneur de l’univers
que dieu élève toujours davantage le degré du prophète Mouhammad :saws:


nous comprenons d’un verset du qour’an :
« Mouhammad n’est le père d’aucun homme d’entre vous mais le messager de dieu et le sceau des prophètes. » (33/40)
chers frères en Islam, il est fondamental de parler de la mort du prophète Mouhammad, l’imam des imams, celui que dieu nous a envoyé comme clémence et guide pour les gens. cela doit nous rappeler que la vie d’ici-bas est éphémère alors que l’au-delà est la demeure éternelle ; et que la mort est une réalité que dieu a prédestinée à sa créature. ainsi dieu a dit à son prophète, ce qui signifie : « tu mourras et ils mourront aussi. » (39/30)

le début de sa maladie :

tout d’abord, il a été pris d’une migraine pendant qu’il se trouvait chez sa femme ^a’ichah. celle-ci dit alors : « le prophète est venu chez moi le jour où elle (cette migraine) a commencé. j’ai dit : « oh ma tête ! » il a dit « plutôt oh la mienne ! » » c’est dans la maison de maymounah que son état s’est aggravé. il demanda à ses femmes la permission d’être soigné chez ^a’ichah. sa maladie a duré 12 ou 14 jours, selon les avis.
^oubaydAllah, le fils de ^abdoullah dit : « j’ai demandé à ^a’ichah de me parler de la maladie du prophète Mouhammad. elle m’a raconté que le prophète, ayant été pris de malaise, a demandé : « est-ce que les gens ont fait la prière ? » j’ai dit : « non, ils t’attendent, prophète de dieu. » il dit : « mettez-moi de l’eau dans le récipient. » le prophète s’est lavé et, voulant se lever, il s’est évanoui, puis, revenu à lui-même, il redemanda si les gens avaient fait la prière. on lui répondit que non, qu’ils l’attendaient. ^a’ichah continua en disant : « alors que les gens attendaient le prophète dans la mosquée pour la prière du ^icha’, il demanda à aboubakr de la diriger à sa place. mais à cause de sa modestie doublée d’une grande sensibilité, celui-ci s’adressa à son tour à ^oumar pour faire l’imam. a quoi ce dernier répondit : « tu es le mieux placé pour cela. » la prière fut donc dirigée par aboubakr pendant ces jours.
le prophète se sentant mieux, il sortit avec l’appui de deux hommes, dont al ^abbas, pour faire la prière du dhouhr. aboubakr voulut reculer, mais le prophète lui fit signe de rester à sa place ; il ordonna qu’on le fasse asseoir à côté de aboubakr, qui dirigea ainsi la prière debout tandis que lui l’accomplit assis. rapporté par boukhariy, mouslim et an-nassa’i.

la mort du prophète et comment il fut lavé :

anas dit : « le prophète ressentit une grande souffrance à la suite de son malaise et apparut affligé. c’est alors que fatimah, que dieu l’agrée, dit : « o père ! quelle tristesse ! » et le prophète de dieu de lui répondre : « il n’y aura plus ni tristesse, ni chagrin pour ton père après ce jour. » quand le prophète mourut, elle dit : « o père ! dieu a exaucé ton invocation. o père ! le firdaous sera ta demeure. o père ! à gabriel ta mort a été annoncée. »
après que le prophète fut mis dans sa tombe, fatimah dit : « o anas, comment avez-vous supporté de mettre de la terre sur le prophète de dieu ? » rapporté par boukhariy.

ibnou ^abbas dit : « quand on décida de laver le prophète, il n’y avait dans sa maison que les membres de sa famille, à savoir : son oncle al ^abbas, ^aliy fils de abou talib, fadl et qathm tous deux fils de al ^abbas, oussamah fils de zayd et salih le serviteur. soudain, une voix se fit entendre derrière la porte. c’était aws fils de khawli al ansari (il a participé à la bataille de badr), qui appela ^aliy pour lui dire : « o ^aliy ! je te demande, par dieu, de nous accorder notre chance de profiter du prophète. » il lui permit d’entrer et d’assister à la toilette funéraire. pendant que al ^abbas, fadl et qathm retournaient le prophète, qui était vêtu de son qamis, oussamah et salih versaient de l’eau. ^aliy, qui le tenait contre lui, le lava et, ne voyant rien de ce qui apparaît habituellement du mort, dit : « certes, tu es d’une splendeur, vivant comme mort. » rapporté par l’imam Ahmad ibnou hanbal.


l’enterrement de la meilleure des créatures :


le fils de jourayj dit avoir appris de son père que les compagnons du prophète ne savaient pas où l’enterrer, jusqu’à ce que aboubakr leur dise : « j’ai entendu le prophète dire que les prophètes qui ont été enterrés ne le furent que là où ils sont morts. »
c’est alors qu’ils déplacèrent son lit et creusèrent à cet endroit. son linceul était composé de trois étoffes blanches. il fut posé d’abord sur son lit qui se trouvait au bord de sa tombe, et les gens entraient par groupe pour faire la prière sans imam. ensuite, al ^abbas, ^aliy, fadl, qathm et chaqran sont descendus pour l’installer dans la crypte construite avec des briques et le tout recouvert de terre. la tombe fut aplatie et arrosée d’eau.


médite et sache que le rappel profite aux croyants. ainsi, si un jour tu es frappé par des épreuves, rappelle-toi la mort du prophète. travaille pour l’au-delà afin d’être avec lui dans le paradis. fais beaucoup de salat sur notre prophète (invocations en sa faveur), car la salat est une lumière et une clarté. nous demandons à dieu de ne pas être éprouvés dans notre religion et que cette vie ne soit pas notre souci majeur. protège-nous dans l’au-delà, avec ta grâce, ô miséricordieux !

^adl
18/03/2005, 20h08
baraka l-lahou fiki

ce post est très intéressant masha'Allah

Nawila
18/03/2005, 20h08
que dieu te récompensse ma soeur samia c'est un très bon rappel très émouvant mashaAllah rose120

oui faisons des invocations pour notre bien-aimé prophète de dieu :saws: lui la meilleure des créatures qui nous aime plus nous les croyants que nous nous ne pouvons l'aimer lui la plus parfaite des créatures!

samia
18/03/2005, 20h25
que dieu te récompensse ma soeur samia

amin ma soeur !



baraka l-lahou fiki


wa fik amin !

Linda078
18/03/2005, 21h45
baraka Allah o fiki samia
c'est très intéressant masha Allah c'est très triste j'en ai eu les larmes aux yeux
que Allah l'élève davantage en degré -amine

merci beaucoup de nous avoir fait partager cela :sourire:

samia
18/03/2005, 21h50
baraka Allah o fiki samia


amine wa fiki



que Allah l'élève davantage en degré -amine


amin ainsi ke toi ma soeur !

c'est vraiment très émouvant j'en ai encore les larmes aux yeux machaAllah ... :(

SamirdeMarseille
19/04/2007, 14h02
très beau post mashAllah

alimran
20/04/2007, 17h07
subhan Allah que Allah l' élève davantage en grade et que il preserve sa communauté de ce qu il craint pour elle !! amine

Habiba1
23/04/2007, 00h11
c'est magnifique mâchaAllah.

nadyia
24/04/2007, 15h08
mach'Allah...