PDA

Voir la version complète : Sujud t tilawa



Page : 1 [2]

salam à tous
16/10/2010, 17h37
Jzaka ALLAH khayran,mais ya cette phrase que je comprends pas bien :"Elle sera également faite par ceux qui la récitent après le çubh’ tant que la lumière du jour n’a pas encore apparu, et après le ‘açr tant que le soleil n’a point commencé à pâlir."


Je crois que je suis dans le même cas que toi.
C'est quoi que tu ne comprend pas toi?

J'ai jamais cru que "assagda" a des moments precis!une fois qu'on recite le coran et il y a une sagda on prosterne!!


(en espérant ne pas me tromper)
Il y a des moments où le soujoud tilawa est "mauvais" c'est moments sont les mêmes que lorsque les salats nafilas sont "mauvaises" (càd après sobh et 'asr). Donc d'après ce qui est écrit au dessus c'est exactement l'inverse (sauf si j'ai mal compris). WaAllahou a'lem.

salam à tous
17/10/2010, 10h25
(en espérant ne pas me tromper)
Il y a des moments où le soujoud tilawa est "mauvais" c'est moments sont les mêmes que lorsque les salats nafilas sont "mauvaises" (càd après sobh et 'asr). Donc d'après ce qui est écrit au dessus c'est exactement l'inverse (sauf si j'ai mal compris). WaAllahou a'lem.


:salamalay:

Désolé, mais je crois que j'ai peut-être (ou sûrement) commis une erreur dans ce que j'ai écris plus haut (je ne suis pas sûr de moi et même je doute beaucoup). Donc il ne faut pas tenir compte de cette phrase. Je vais essayer de faire des recherches plus précise.
Qu'Allah me pardonne.

Si un modérateur peut supprimer la partie ou l'ensemble de la phrase ce serait mieux.

salam à tous
17/10/2010, 11h27
:salamalay:

Voici une réponse tiré du site doctrine malikite :

"Il sera à faire même après Subh tant que la lumière du jour :Al-isfâr (la première clarté) n'est pas apparue. Il est détestable de le faire entre Al-isfâr et lever du soleil ainsi qu'après que le soleil soit complètement levé jusqu'à l'écoulement de 3 quarts d'heure environ (quand le soleil s'est levé dans le ciel d'environ une fléche).
Il est interdit de le faire au moment du lever du soleil.
Il se fera sans karâha après 'Asr: mais avant la pâleur du soleil et il est détestable après (jusqu'à ce que la prière du Maghreb soit accomplie).
Il est interdit de le faire au moment du coucher du soleil."


WaAllahou a'lem.

muhibb
17/10/2010, 11h55
Salam,


C'est pas 15 prosternations qu'il y a dans le Coran (ou alors j'ai mal compris quelque chose).


Pour les malikites, ce sont les onze endroits de prosternation que l'article cite. Le nombre de quinze se trouve cependant chez les chafi'ites.


Seulement ces moments là? (j'ai peut-être mal compris)

On fait ce sujud à tous les moments où la prière surérogatoire est autorisée. On peut le faire en outre après 'asr et subh (moments où la prière surérogatoire est détestée) tant que le soleil n'a pas jauni (après 'asr) et tant que la lumière n'est pas nette (après subh)


Que doit dire celui qui ne connait pas la dou'a?

Il l'apprend par exemple :)



"Chez les malikites il est détestable de lire volontairement avec un verset de prosternation dans une prière obligatoire

La raison que j'avais trouvé dans un livre de fiqh est que cela peut créer la confusion pour ceux qui suivent. Allahou a'lam


salam;
lien hors charte

site wahhabi. Rien ne vaut mieux que nos quatre bonnes vieilles écoles en matière de fiqh!

salam à tous
17/10/2010, 12h41
Salam,


C'est pas 15 prosternations qu'il y a dans le Coran (ou alors j'ai mal compris quelque chose).


Pour les malikites, ce sont les onze endroits de prosternation que l'article cite. Le nombre de quinze se trouve cependant chez les chafi'ites.
As-tu plus de précisions STP?
Y-a-t-il des moments où les malikites ne reconnaissent pas certaines prosternations? Exemples dans sourates al-'alaq (96).
Y-a-t-il des différence dans les corans concernant les prosternations (tu sais le petit signe qui indique une prosternation)?


Seulement ces moments là? (j'ai peut-être mal compris)

On fait ce sujud à tous les moments où la prière surérogatoire est autorisée. On peut le faire en outre après 'asr et subh (moments où la prière surérogatoire est détestée) tant que le soleil n'a pas jauni (après 'asr) et tant que la lumière n'est pas nette (après subh)
Sais-tu si il y a une divergence sur cette question?


Que doit dire celui qui ne connait pas la dou'a?

Il l'apprend par exemple :)
OK, je dirais ça :D.
Peut-on dire comme dans la prière : "soubhana rabbi al-a'la"

muhibb
17/10/2010, 12h58
Salam,


Peut-on dire comme dans la prière : "soubhana rabbi al-a'la"

Toute glorification suffira. On peut faire aussi de la manière que dit l'imam al Ghazali, lire le verset de prosternation de la sourate as sajda "seuls croient en nos versets..."


As-tu plus de précisions STP?



Des précisions sur quoi :) ? Dis moi le madhhab que tu suis, tout sera plus clair!



Y-a-t-il des moments où les malikites ne reconnaissent pas certaines prosternations? Exemples dans sourates al-'alaq (96).
Y-a-t-il des différence dans les corans concernant les prosternations (tu sais le petit signe qui indique une prosternation)?


Cette question n'est pas celle d'une lecture coranique, mais d'une question de fiqh. On suit l'avis des mujtahid dessus, quelle que soit la riwayah selon laquelle on lit. Il se peut par contre, comme la plupart des mushaf sont gratuitement imprimés en Arabie saoudite, qu'il y soit marqué quatorze endroits de prosternations. Il s'agit ici de l'avis des hambalites qui incluent, en plus des onze prosternations malikites, une deuxième dans la sourate al hajj, une dans sourate inshiqaq et 'alaq. Choisis une école de fiqh et tiens toi y. C'est le seul moyen de ne pas faire n'importe quoi.


Relis les endroits de prosternation du premier post, il n'y a pas marqué la sourate al 'alaq. Donc, elle ne fait pas partie des prosternations. Malik se base pour cela sur le hadith de Abu Darda' radiAllahou 'anhou, comme il le dit dans Muwatta' .


Sais-tu si il y a une divergence sur cette question?

A quoi cela t'avancera t-il de la savoir?

salam à tous
17/10/2010, 13h37
Relis les endroits de prosternation du premier post, il n'y a pas marqué la sourate al 'alaq. Donc, elle ne fait pas partie des prosternations. Malik se base pour cela sur le hadith de Abu Darda' radiAllahou 'anhou, comme il le dit dans Muwatta' .
Je sais bien, c'est bien pour ça que j'ai précisé cette exemple.



A quoi cela t'avancera t-il de la savoir?

Cela m'avancera à orienter mes recherches afin de bien comprendre le sujet, à m'instruire sur la religion, et bien plus encore...

Rosa-Soukayna
17/10/2010, 14h40
Aleykoum salam,

merci de ne pas utiliser le rouge mon frère c'est la couleur de la modération, barakAllahoufik, :)

EMY
17/10/2010, 15h34
site wahhabi. Rien ne vaut mieux que nos quatre bonnes vieilles écoles en matière de fiqh!
Salam;
tout à fait d'accordet merci pour l'info.
Jazaka ALLAH khayran.

muhibb
20/04/2011, 10h09
Eps :)
grrrrrhh! on doit toujours écrire dix lettres!