PDA

Voir la version complète : Le fiqh du 'id



Page : [1] 2 3

muhibb
12/11/2010, 10h52
Salam

En Islam, il existe deux fêtes : la fête de la fin du mois de Ramadan, et la fête du sacrifice.

Il est interdit au musulman de jeûner le jour de la fête de la fin du mois de Ramadan.

Il est interdit au musulman de jeûner le jour de la fête du sacrifice ainsi que les deux jours qui suivent le jour de la fête du sacrifice. Il est détestable (makrûh) de jêuner le troisième jour après la fête du sacrifice.

La fête du sacrifice a lieu le dixième jour du mois sacré Dhul-hidjja (dernier mois du calendrier lunaire musulman).

Le sacrifice d’une bête (un mouton ou un caprin ou un bovin ou un camélidé) ce jour (ou pendant les deux jours qui suivent)[1] est une sunna prophétique appuyée pour ceux qui ont les moyens d’acheter la bête(qui n’ont pas besoin de l’argent de la bête pour une chose nécéssaire dans l’année).
Pour cette bête à sacrifier dite Ud-hiyya on préfére les ovins. On préfére toujours le mâle à la femelle et la bête plus en chair que les autres.
On n'a pas à s’endetter pour l’acheter[2].

Dans notre école malikite, on ne peut pas s'associer (cotiser) avec d'autres dans son prix(elle ne sera pas valide dans ce cas), mais la personne peut associer d'autres dans le mérite du sacrifice avant de le sacrifier à condition que ces autres soient des proches (comme son frère, son fils,son cousin, son épouse..) ET qu'ils soient dans sa charge (que cette charge soit obligatoire comme le père ou le fils pauvres, ou non obligatoire comme le frère ou le cousin) ET qu'ils habitent avec lui sous le même toit (la même maison). Si ces trois conditions sont réunies: les personnes associées dans le mérite du sacrifice seront exonérées du sacrifice.
?? ??? ??? ???
??? ??? ?? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ?? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ???: ??? ?? ??? ?? ??? ?? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ?? ?? ??? ??? ?? ?? ?? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ???: ???: ??? ??? ??? ??? ?? ??? ???

Au matin de la fête du sacrifice, le musulman fait un Ghusl/lavage rituelle (qui est sunna) et met ses nouveaux habits puis part pour accomplir une prière de deux Rak'at (qui est une sunna appuyée) à la mosquée derrière l’Imâm (appelée : prière de l’Aïd), il écoute le prêche de l’Imâm, puis après que l’Imâm sacrifie (égorge, immole) la bête (mouton ou autre), le musulman égorge sa bête (après avoir prononcé le Nom de Dieu) :
L’immolation doit avoir lieu donc après la prière de la Fête. Selon un hadîth, le Prophète - paix et bénédictions sur lui - dit : « Celui qui immole avant la prière de la Fête, n’aura fait qu’abattre un animal pour être consommé, mais celui qui immole après cette prière aura offert un sacrifice rituel. »[3]
??? ?? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ???: "?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ???"? ??? ??? ???: "?? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ?? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ??? ?? ??? ?? ???"


En France, il y a des endroits spéciaux pour égorger les bêtes, et il faut donc respecter les lois du pays et n’égorger sa bête que dans ces endroits.

On consommera la viande de la bête d'une part et il est préférable (mandûb) aussi d'en donner en aumône aux pauvres et aux nécessiteux musulmans et d'en offrir (en cadeau) aux amis et voisins.[4]
Dieu dit dans le Coran : « jamais ne parviendra à Dieu leur viande ni leur sang, mais ce qui Lui parvient de votre part c’est la piété »[5]

Il est recommandé pendant ce jour de fête et les deux jours qui le suivent de multiplier les invocations: entre autre dire "Allahu akbar" (3 fois après la fin de chaque prière pendant les trois jours) et invoquer la gloire et la louange du Seigneur...Ainsi il est méritoire le Takbîr (3 Allahu Akbar) après chaque fin de prière obligatoire durant les quatre jours de la fête : le dixième (à partir du Zuhr), le onzième, le douzième et après le Subh du treizième du dernier mois de l’hégire : à savoir que les dix premiers jours du mois sacré de Dhul-Hidja sont bénis et il convient de faire pendant ces jours plus d’actes méritoires et d’invocations.(remarque personnelle: le nombre total de prières on l'on dit le takbir est quinze)

Il est recommandé aussi de montrer les signes de la joie et du bonheur et de les partager avec la famille, les proches et les voisins… Les visites mutuelles pour augmenter l'amour et consolider les liens, sont aussi très recommandées pendant cette fête....

Parmi les convenances avant d'aller à la prière de la fête (Al-Fitr et al-Ad-hâ):
*Faire un Ghusl (lavage rituelle) (qui est Mandûb).
*Il est mandûb de mettre des nouvels habits, se parfumer(sauf pour les femmes quand elles sortent)...
*Il est mandûb pour le Fitr de manger avant de partir à la prière (une date ou 3 dates...) et pour la fête du sacrifice il est Mandûb de manger après la prière.
*Il est mandûb d'invoquer Dieu abondamment par la formule "Allahu Akbar" jusqu'à la prière ou jusqu'à l'arrivée de l'Imam. Beaucoup de fidèles utilisent aussi les formules:"Allahu Akbar, Allahu Akbar, Allahu Akbar, wa subhâna Allahi wa al-hamdu lillahi wa lâ hawla wa lâ quwwata illâ bi llâh; lâ ilâ ha Illa Allah".
*Il est mandûb d'emprunter un chemin différent de celui de l'allée quand on retourne de cette prière.
*Il est mandûb de sourir et montrer la joie à tous les croyants qu'on rencontre.
*Il est mandûb de faire des aumônes volontaires (selon la possibilité).

Pour le Fitr: donner la zakât al-Fitr après la prière de l'aube de ce jour et avant la prière de la fête.



Notes:

[1] Il faut le faire après que l’Imâm ait égorgé sa bête. Il faut prononcer le Nom de Dieu (Bismillah, Allahu Akbar) avant d’égorger la bête.Le temps du sacrifice commence ainsi après le sacrifice de l’Imâm le 10 et se termine au coucher du soleil du 12. Chez les malikites parmi les conditions de validité du sacrifice est qu’il doit être fait en journée et pas du tout la nuit ; et c’est le musulman qui doit égorger exclusivement(si le musulman fait egorger son sacrifice par un chrétien par exemple, son sacrifice n’est pas valide pour l’Aïd bien qu’il soit mangeable). . Al-Fiqh ‘alâ al-madhâhib al-arbaa tome I page 647 et 648.

[2] Il y a certaines personnes qui prennent même des micro-crédits avec des taux d’intérêts pour s’acheter la bête : ceci est interdit et constitue un pêché. Dieu veut la facilité pour nous…Le sacrifice de la bête se fait pour la face de Dieu et non par ostentation…

[3] Hadîth rapporté par Al-Bukhârî dans son Sahîh, n° 902.

[4]Abû Sa`îd rapporta que Qatâdah Ibn An-Nu`mân l’informa que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — se leva (un jour) et dit : « Je vous avais interdit de manger la viande du sacrifice au-delà de trois jours. Je vous y autorise désormais ; mangez-en comme bon vous semble. Mais ne vendez pas les viandes de sacrifice (hady et udhiyah inclus). Mangez-en, donnez-en en aumône, profitez de leurs peaux mais ne les vendez pas. Et si l’on vous en propose quelque chose, mangez-en comme il vous plaît. » (Rapporté par Ahmad). Le Messager avait interdit à ses Compagnons de faire des réserves de viande, et leur avait dicté d’en donner une part aux nécessiteux qui se rendaient exprès à Médine pendant l’Aïd pour recevoir cette obole. Puis, il leur permit d’en manger et d’en mettre de côté pour leurs enfants. De nombreux hadiths, dont l’authenticité est unanimement reconnue, nous sont parvenus à ce sujet(voir : Nayl Al-Awtâr, volume 5, page 134). Par contre, on ne vendra rien de la bête sacrifiée ni peau ni autre.. (La Risâla d’Ibn abî Zayd Al-qirawânî, chapitre 29)

http://www.doctrine-malikite.fr/La-fete-du-sacrifice-Id-Al-adha_r36.html

MiryamH
12/11/2010, 11h00
Salam aleykoum,

Exactement le post dont j'avais besoin, barak Allahou fik

Ça m'attriste de pas pouvoir faire de sacrifice cette année, InchAllah l'année prochaine.

muhibb
12/11/2010, 11h01
Le statut de la prière


Il s'agit d'une sunna recommandée

La façon de la faire

La prière se fait normalement en dehors des mosquées. Ou du moins, l'imam ne prie pas à l'intérieur de la mosquée.

Quand le fidèle arrive, il ne fait pas tahiyyatul masjid, il s'asseoit directement.

A l'arrivée de l'imam, on se lève pour la prière. Elle est de deux rakat à haute voix.

Pour les malikites: on prononce 7 takbir (compris le takbir al ihram) à la première raka'h et 6 à la deuxième (compris celui de la levée de la prosternation).

On ne lève les mains que lors du takbir al ihram. Les takbir se prononcent après l'imam.

Si on rate le début de la prière et que l'on trouve l'imam à la première raka'h, on fait les sept takbir y compris le takbir al ihram.

Si on le trouve dans la deuxième raka'ah, on fait les six takbir y compris takbir al ihram. Au salam de l'imam, on rattrape la première raka'ah avec six takbir plus le takbir de la levée de la prosternation.

Si on rate la prière en totalité, il est toujours possible de la faire tout seul. On peut réciter les souartes al a'al et al Ghashiyah.

Allahou a'lam

Selma
12/11/2010, 14h40
Pour les malikites: on prononce 7 takbir (compris le takbir al ihram) à la première raka'h et 6 à la deuxième (compris celui de la levée de la prosternation).

On ne lève les mains que lors du takbir al ihram. Les takbir se prononcent après l'imam.


salam :)
bon, c'est un détail, mais j'amerais mieux comprendre pour ce qui est de lever les mains,... on doit lever les mains et les baisser pour chaque "ALLHOU'akbar" prononcé lors du takbir al ihram, mais pas pour le takbir de la deuxième rak'a?! c'est bien cela que tu dit?!

muhibb
12/11/2010, 19h19
Salam,
On lève les mains pour le takbir al ihram, lors d ela première raka'h, c'est à dire le tout premier takbir. Ensuite, on ne lève plus les mains, ni pour les autres takbir de la première raka'h ni ceux de la deuxième.

Selma
12/11/2010, 20h17
salam :-)
baraka'ALLAH fik, je comprend mieux, en fait j'ai vut beaucoup de personnes lever et baisser les mains à chaque takbir que ce soit à la première ou à la deuxième rak'a, donc je me demandait pourquoi.

Salsabil
12/11/2010, 20h19
:o

alors tout le monde se trompe... :-X

muhibb
12/11/2010, 20h24
Ce qui est sûr, c'est que cela est rapporté des malikites :) . Et je crois que les shafii et les ahnaf ont la même position, il va falloir que je vérifie.

muhibb
28/08/2011, 14h13
Petit rappel sur la prière du 'id

muhibb
29/10/2011, 14h27
Salam,
On remercie Allah qui nous a fait succéder ce 'id à celui de l'année dernière.