PDA

Voir la version complète : 'Awrah de la femme devant son beau-père et son beau-frère



Ice tea
07/08/2011, 22h30
as salamou alaykoum,


D'autant plus que dévoiler sa poitrine est licite pour un grand nombre de savants. Si même tu avais mis ta poitrine toute nue et que tu te promenais devant lui, il n'y aurait rien à te reprocher, car cela est licite pour certains.

je ne comprends pas, quel est l’intérêt de porter le hijab si ce que tu dis est licite ? C'est possible d'avoir des infos pour que j'y vois plus claire , barak Allahou fik

muhibb
07/08/2011, 23h11
as salamou alaykoum,



je ne comprends pas, quel est l’intérêt de porter le hijab si ce que tu dis est licite ? C'est possible d'avoir des infos pour que j'y vois plus claire , barak Allahou fik

Le père du mari d'une femme est une personne avec qui le mariage, la relation sexuelle est définitivement interdit. Une fois que le contrat est conclu, le beau père devient un mahram. Ainsi, selon cet avis, la femme a le droit de dévoiler tout son corps sauf ce qu'il y entre le nombril et les genoux. DDonc, sa poitrine ne fait pas partie de la 'awrah (toujours selon cet avis). Elle ne fait aucun péché, ne provoque pas si elle dévoile ces parties. C'est au contraire au mahram homme de baisser les yeux s'il éprouve du désir.
Allahou a'lam

Ice tea
08/08/2011, 10h45
as salamou alaykoum Muhibb,


Le père du mari d'une femme est une personne avec qui le mariage, la relation sexuelle est définitivement interdit. Une fois que le contrat est conclu, le beau père devient un mahram.

Oui jusque là ça va,



Ainsi, selon cet avis, la femme a le droit de dévoiler tout son corps sauf ce qu'il y entre le nombril et les genoux. DDonc, sa poitrine ne fait pas partie de la 'awrah (toujours selon cet avis). Elle ne fait aucun péché, ne provoque pas si elle dévoile ces parties. C'est au contraire au mahram homme de baisser les yeux s'il éprouve du désir.
Allahou a'lam

C'est là où il y a erreur,


voici une réponse du sheykh el farouq du forum aslama, par rapport à cette question:

Le beau père ainsi que le beau frère font parti des mahrams c'est à dire qu'il est impossible que la belle fille ou la belle soeur puissent les épouser et vice versa. Ces dernières font partie de ce qu'on appelle dans le fiqh "al nissa al mouharamat mouabadate bi al sahr" (les femmes par alliance qui sont impossible à épouser de façon définitive) qui sont aux nombre de 4 chez les malikites, la belle fille et la belle soeur en font partie. Mais en revanche elle ne peuvent pas se découvrir devant ce genre de mahram puisqu'ils n'ont pas été cités par Allahhttp://www.aslama point com/forums/images/smilies/rwj.gif dans la catégorie d'homme devant lesquels la femme peut découvrir sa 3awra qui sont les hommes avec qui elle a un lien de parenté direct tel que le père, le grand père, les oncles (ceci sont cité dans la sourate An-Nûr (la lumière) verset 31). De ce fait tout isolement avec eux est interdit.

muhibb
08/08/2011, 12h16
as salamou alaykoum Muhibb,



Oui jusque là ça va,




C'est là où il y a erreur,


voici une réponse du sheykh el farouq du forum aslama, par rapport à cette question:

Le beau père ainsi que le beau frère font parti des mahrams c'est à dire qu'il est impossible que la belle fille ou la belle soeur puissent les épouser et vice versa. Ces dernières font partie de ce qu'on appelle dans le fiqh "al nissa al mouharamat mouabadate bi al sahr" (les femmes par alliance qui sont impossible à épouser de façon définitive) qui sont aux nombre de 4 chez les malikites, la belle fille et la belle soeur en font partie. Mais en revanche elle ne peuvent pas se découvrir devant ce genre de mahram puisqu'ils n'ont pas été cités par Allahhttp://www.aslama point com/forums/images/smilies/rwj.gif dans la catégorie d'homme devant lesquels la femme peut découvrir sa 3awra qui sont les hommes avec qui elle a un lien de parenté direct tel que le père, le grand père, les oncles (ceci sont cité dans la sourate An-Nûr (la lumière) verset 31). De ce fait tout isolement avec eux est interdit.

Salam,
San vouloir contredire sidi al Farouq, le père du mari est bien cité dans ce verset


Invite également les croyantes à baisser pudiquement une partie de leurs regards, à préserver leur vertu, à ne faire paraître de leurs charmes que ceux qui ne peuvent être cachés, à rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, à ne montrer leurs atours qu'à leurs époux, leurs pères, leurs beaux-pères, leurs fils, leurs beaux-fils, leurs frères, leurs neveux, aux femmes musulmanes, leurs servantes, leurs esclaves, leurs serviteurs impuissants, ou aux garçons impubères. Dis-leur aussi de ne pas agiter les pieds pour faire deviner les autres atours de leur féminité. Ô croyants, revenez tous à Dieu, si vous voulez assurer votre salut !


وَقُل لِّلْمُؤْمِنَاتِ يَغْضُضْنَ مِنْ أَبْصَارِهِنَّ وَيَحْفَظْنَ فُرُوجَهُنَّ وَلَا يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلَّا مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَلْيَضْرِبْنَ بِخُمُرِهِنَّ عَلَى جُيُوبِهِنَّ وَلَا يُبْدِينَ زِينَتَهُنَّ إِلَّا لِبُعُولَتِهِنَّ أَوْ آبَائِهِنَّ أَوْ آبَاء بُعُولَتِهِنَّ أَوْ أَبْنَائِهِنَّ أَوْ أَبْنَاء بُعُولَتِهِنَّ أَوْ إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي إِخْوَانِهِنَّ أَوْ بَنِي أَخَوَاتِهِنَّ أَوْ نِسَائِهِنَّ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُنَّ أَوِ التَّابِعِينَ غَيْرِ أُوْلِي الْإِرْبَةِ مِنَ الرِّجَالِ أَوِ الطِّفْلِ الَّذِينَ لَمْ يَظْهَرُوا عَلَى عَوْرَاتِ النِّسَاء وَلَا يَضْرِبْنَ بِأَرْجُلِهِنَّ لِيُعْلَمَ مَا يُخْفِينَ مِن زِينَتِهِنَّ وَتُوبُوا إِلَى اللَّهِ جَمِيعاً أَيُّهَا الْمُؤْمِنُونَ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ

C'est bien ce que l'on trouve dans les ouvrages malikis aussi.

Par contre, je crois qu'il y a confusion dans ce message du chaykh. Je suppose qu'il parle des beaux-frères, ceux là qui ne sont interdits que temporairement et qui ne peuvent ni voir la femme dévoilée ni être en khalwah avec elle. Mais le mariage avec eux n'est pas interdit définitivement
Allahou a'lam.

Tom-Tom
08/08/2011, 14h00
Salam aleykoum.

J'ai déplacé les messages de l'autre fil pour éviter les hs.

Ice tea
08/08/2011, 18h28
as salamou alaykoum,


Barak Allahou fikoum à Muhibb et Tom Tom,


j'ai posé la question à doctrine-malikite.fr

Question:

j'aimerais savoir si une femme à le droit de montrer ce qui est en dehors du nombril et des genoux à son beau père ? Vu qu'il est un de ses maharim

Réponse de doctrine-malikite.fr

La femme ne doit pas tout montrer au Mahram ni aux autres femmes, il y a effectivement des limites: chez les malikites: sa 'awra devant ses Mahârim hommes (comme le frère, le père...) c'est tout le corps sauf le visage, la tête, les mains, le cou , les jambes et les pieds.
Sa 'awra en présence de femmes musulmanes ou de femmes Mahârim s'étend du nombril aux genoux. Mais on conseille la pudeur même dans ces cas pour qu'elle montre le bon exemple aux soeurs.
Quant au mari il peut tout voir de sa femme et inversement.

En cas de nécessité (comme une nécessité médicale) il est possible de voir la 'awra (Voir Al-Fiqh 'alâ madhâhib al-arba'a tome I page 174 ).

muhibb
08/08/2011, 23h31
as salamou alaykoum,


Barak Allahou fikoum à Muhibb et Tom Tom,


j'ai posé la question à doctrine-malikite.fr

Question:

j'aimerais savoir si une femme à le droit de montrer ce qui est en dehors du nombril et des genoux à son beau père ? Vu qu'il est un de ses maharim

Réponse de doctrine-malikite.fr

La femme ne doit pas tout montrer au Mahram ni aux autres femmes, il y a effectivement des limites: chez les malikites: sa 'awra devant ses Mahârim hommes (comme le frère, le père...) c'est tout le corps sauf le visage, la tête, les mains, le cou , les jambes et les pieds.
Sa 'awra en présence de femmes musulmanes ou de femmes Mahârim s'étend du nombril aux genoux. Mais on conseille la pudeur même dans ces cas pour qu'elle montre le bon exemple aux soeurs.
Quant au mari il peut tout voir de sa femme et inversement.

En cas de nécessité (comme une nécessité médicale) il est possible de voir la 'awra (Voir Al-Fiqh 'alâ madhâhib al-arba'a tome I page 174 ).





Salam,
Je n'ai pas dit que l'avis de dévoiler tout son corps devant un mahram sauf ce qu'il entre le nombril et le genou, je n'ai pas dit que cet avis était maliki :)
Pour nous, elle ne peux montrer que son cou, sa tête, ses bras et ses pieds. Ce sont les shafi'is et les hanafis qui ont l'avis que j'ai cité en premier, WAlalhou a'lam

muhibb
08/08/2011, 23h32
En cas de nécessité (comme une nécessité médicale) il est possible de voir la 'awra (Voir Al-Fiqh 'alâ madhâhib al-arba'a tome I page 174 ).

Tu peux trouver ce que je dis ici à la même réfèrence :)

Ice tea
09/08/2011, 19h27
as salamou alaykoum,

Ca me parrait tellement louche et inconcevable que j'ai recontacté doctrine malikite, et ils confirment bien ce que je pensais, alhamdoulilah:

question:

Est ce que cet avis malikite est identique chez les shafi'i et les hanafi ?

Peut ont dire que l'avis malikite n'est pas majoritaire?

Est ce que le fait qu'il y aurait certain savant qui délimite la zone de pudeur de la femme devant ses maharim homme, du nombril au genoux, on peut suivre cet avis sans commettre de pécher ?

réponse de doctrine malikite:

Ce que vous nous dites n’existe nulle part ! la femme qui se respecte ne peut pas montrer ses seins à son mahram homme !

Nous vous conseillons de suivre l’avis ci-dessous qui est l’avis majoritaire chez les écoles.

Fraternellement

Ice tea
09/08/2011, 20h36
suite de la réponse:

Les shafiites et hanbalites sont du même avis que nous malikite pour ce point. Il s’agit d’un point claire et sans ambigüité.