PDA

Voir la version complète : S’occuper du ménage dans le foyer conjugal ( madhab malikite)



Page : [1] 2 3 4 5 6 7

NUBIA
15/05/2012, 19h14
Salam 3alaykoum,



Question : J’ai beaucoup entendu dans mon entourage que la femme n’est pas dans l’obligation de faire le ménage dans son foyer conjugal et si elle le fait c’est à titre de bénévole, et si elle s’abstient soit le mari lui ramène une femme de ménage ou bien il paye sa femme pour faire ce ménage. Quand est-il de cela ?


Réponse : la solidité du couple consiste en la compréhension mutuelle et l’entraide du couple. Par exemple, l’homme est destiné à travailler dur en dehors de la maison afin d’assurer tout ce qui est nécessaire au foyer. La femme a l’art et la manière de gérer sa maison et la bonne éducation de ses enfants, chacun doit assumer comme il se doit son rôle.

Les quatre grands imâms sont unanimes sur le fait que la femme n’est pas dans l’obligation de faire le ménage chez elle car dans le contrat de mariage la Charî`a met le point sur la question de la jouissance mais nulle part il n’est question de faire le ménage, laver les vêtements ou la vaisselle ni de préparer le repas. Mais il faut prendre en considération le `urf (l’usage) qui ne date pas d’aujourd’hui mais de l’époque du prophète voir même avant où la femme est connue pour s’occuper de la maison et l’homme de l’extérieur ; à cet effet, un jour Fâtimaaz-Zahrâ’ – radhiya Allâhu `anhâ – est venu avec son mari Sidnâ `Alî – radhiyaAllâh `anhu – voir le prophète pour se plaindre de sa situation et de sa nécessité d’avoir une servante. Et le prophète -صلى الله عليه و سلم- a dit : « voulez-vous que je vous recommande ce qui est meilleur de ce que vous avez demandé ? Quand vous vous apprêtez à dormir faites le tasbih d’Allâh 33 fois et al-hamduli Allâh 33 fois et Allâhu Akbar 33 fois ; celae st meilleur pour vous qu’une servante ».

Ce hadîth prouve qu’il est judicieux pour la femme de servir sa maison plutôt que d’avoir une servante qui lui fait ses tâches ménagères car le Prophète -صلى الله عليه و سلم- n’a pas dit à sa fille « tu ne feras pas ces tâches » bien qu’elle soit venue se plaindre sur cette question et il ne lui a pas proposé une servante. Mais avec tout cela, il faut signaler aux hommes que le prophète -صلى الله عليه و سلم- qui est le modèle par excellence à suivre pour les hommes comme pour les femmes, cousait ses vêtements, nettoyait ses chaussures et faisait des tâches ménagères chez lui.

Le prophète -صلى الله عليه و سلم- a dit dans un hadîth : « le meilleur d’entre vous est le meilleur pour sa famille et jesuis le meilleur pour ma famille ».

Pour cela, il faut également signaler à la femme le nombre important de ahâdîth où le prophète -صلى الله عليه و سلم- insiste sur l’obéissance de la femme à son mari surtout dans les questions intimes.

Selon Abû Hurayra – radhiya Allâhu `anhu – le prophète -صلى الله عليه و سلم- a dit : « si un homme appelle sa femme au lit et qu’elle refuse et qu’il est en colère pour cela les anges la maudit jusqu’au matin »[rapporté par Al-Bukhârî et Muslim].

L’histoire de la Sîra du Prophète -صلى الله عليه و سلم- , de ses compagnons, de leurs élèves et des `ulamâ nous a appris que leurs femmes s’occupaient toutes des tâches ménagères par amour à leur mari, et il n’a jamais été prouvé qu’une seule d’entre elles a refusé de faire ces tâches sous prétexte qu’elles ne sont pas obligatoires.

Dans la Science de Usûl alFiqh, le `urf devient une législation quand il n’y a pas de texte traitant dela question.

_________________________
Source :

أجوبة لأسئلة النساء في المذهب المالكي للشيخ عامر سعيد الزيباري

« Réponses aux questions des femmes dans l’école Mâlikite du Chaykh `Âmir Sa`îd Az-Zaybârî – حفظه الله -

Assadoullah
15/05/2012, 19h17
Salam aleykum

c'est le début de la révolution?

NUBIA
15/05/2012, 19h25
Salam aleykum

c'est le début de la révolution?


Ben écoute, pas si la femme aime son époux un minimum :D

Assadoullah
15/05/2012, 19h29
En fait je pense que pour beaucoup d'hommes il faut surtout apprendre à ravaler sa vilaine fierté incrustée dans certaines cultures..... mais bon on en avait parlé dans un autre post.. :)

Zahida
15/05/2012, 19h34
Salam aleykum

Chez moi, on me parle comme un chien pour faire le ménage....

Quand je serais mariée, je serais déjà rôdée lol

Zahida
15/05/2012, 19h39
Qu'est ce que le 'urf?

Sadalachbia
15/05/2012, 19h39
Salam,

L'article fait bien de remarquer que le Prophète (salla Allahou 'alayhi wa alihi wa salam) s'occupait de sa maison et de ses affaires. Puisqu'il était aussi question dans l'article de Sayida Fatima et de l'Imam Ali(alayhouma al salam), on peut de la même façon faire remarquer que l'Imam Ali s'occupait des tâches ménagères, il n'a jamais été dit en Islam que c'était une tâche réservée aux femmes.

Mais comme le suggère le début de l'article, si l'homme travaille à l'extérieur, et que la femme ne travaille pas, il est tout à fait naturel que ce soit la femme qui s'occupe de "l'intérieur", et précisons que ce travail a beaucoup de valeur auprès de Dieu, il est bien entendu récompensé, s'il est fait dans une noble intention (comme toujours, tout dépend de l'intention).

Ma'a al salama.

Sadalachbia
15/05/2012, 19h42
Qu'est ce que le 'urf?

Le 'urf c'est ce qui est d'usage de faire dans une société donnée.

Wikipédia dit : En arabe (http://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_arabe), 'urf ou 'orf (arabe : عُرْف) signifie « us et coutume (http://fr.wikipedia.org/wiki/Coutume) » ou « le convenable ».Dès ses origines, le droit musulman (http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_musulman) a pris en compte le droit coutumier (http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_coutumier).

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%27urf

NUBIA
15/05/2012, 19h42
Qu'est ce que le 'urf?


L'usage, la coutume, " ce qui est connu".

NUBIA
15/05/2012, 19h43
Ah ben en même temps, ma Sada :)


Salam 3alaykoum au fait, à toi et Zahida.