PDA

Voir la version complète : L'Imam An-Nassâ’î (Ahmad b. Shu’ab An-Nassâ’î, Abû ‘Abd Ar-Rahmân) - [(215/ 303 h.) – ( 829 /915 ap. J. C.)]



talib abdALLAH
25/12/2019, 17h02
اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم




السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh







*






L'Imam An-Nassâ’î

(Ahmad b. Shu’ab An-Nassâ’î, Abû ‘Abd Ar-Rahmân)



[(215/ 303 h.) – ( 829 /915 ap. J. C.)]


رحمه الله



*




An-Nassâ’î naquit à Nisa, une ville située actuellement au centre sud du Turkménistan. Depuis sa tendre enfance, An-Nassâ’î fut attiré par l’acquisition du savoir. Il commença par apprendre le Coran par cœur, puis les rudiments de la langue arabe. Très tôt, il eut une préférence pour la science du hadîth, alors il lui consacra toute son existence.


An-Nassâ’î étudia, entre autres, auprès d’Abû Dâwûd, Ibn Râhawayh, Hishâm b. ‘Ammâr, al-Bazzâr et des centaines d’autres. Pour ce faire, il parcourra les contrées les plus lointaines du monde musulman comme l’Iran, l’Irak, la péninsule arabique, la Grande Syrie, et l’Égypte.


Il eut également de nombreux disciples tels que le grand juriste hanafite At-Tahâwî, le célèbre linguiste An-Nahâs, son fils ‘Abd al-Karîm, l’éminent savant du hadîth at-Tabarânî et des centaines d’autres.


D’après l’historien Adh-Dhahabî, An-Nassâ’î était un homme qui inspirait le respect, il avait un visage bienveillant. Il avait quatre femmes qu’il fréquentait de manière équitable. Malgré cela, il jeûnait un jour sur deux, au même titre que le Prophète Dâwûd (David), paix sur lui.


En ce qui concerne son obédience juridique, il respectait les principes de l’école shaféite. Néanmoins, il disposait des outils nécessaires pour défendre sa propre conception du droit. Ses adversaires lui reprochaient son attachement à l’imâm ‘Alî. En effet, il élabora un ouvrage pour relater les vertus du quatrième calife, chose qui valut d’être accusé d’appartenance au shiisme. De même, il n’appréciait guère les artisans du soulèvement contre ‘Alî comme Mu’âwiyya.


Adh-Dhahabî dit à son sujet : « il fait partie des océans de savoir, avec une profonde compréhension et une nette maîtrise des sujets qu’il aborde ». Il s’installa en Égypte où il devint rapidement l’attraction de cette science dans le monde musulman. Il n’avait à son époque pas d’égal dans son domaine de compétence. Ses critères de sélection des traditions prophétiques étaient encore plus sévères que ceux d’al-Bukhârî ou Muslim.


Il composa de nombreux ouvrages, parmi lesquels figure son célèbre recueil de traditions prophétiques : As-Sunan. Cet ouvrage fait partie des 6 ouvrages canoniques chez les juristes, il vient en troisième position après les recueils d’al-Bukhârî et Muslim. Il écrit d’autres livres comme :

- Les spécificités de ‘Alî
- Les invocations de la journée et de la nuit
- L’Exégèse du Coran
- Les Patronymes des transmetteurs
- Les Transmetteurs faibles


An-Nassâ’î fut envié pour la prestance dont il jouissait, il fut alors contraint de quitter l’Égypte pour se rendre en Syrie. Quand il y composa son livre sur les vertus de ‘Alî, on lui demanda d’en écrire un autre sur les vertus de Mu’âwiyya. An-Nassâ’î leur expliqua alors de ce dernier n’avait aucune vertu à mettre évidence. Il fut une fois forcé de quitter la ville, des fanatiques lui barrèrent le chemin et finirent par l’assassiner, il avait 88 ans





Un film qui biographique

(parfois minimise certaines positions)






https://www.youtube.com/watch?v=YKJWACX-ZzE


*








wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh




Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم
Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.



وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ
wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn

talib abdALLAH
25/12/2019, 17h49
Posts liés :


al-Muhadith, al-Hafidh, Cheikh Ahmad ben Siddiq al-Ghumari - رحمه الله (https://forumislam.com/forum_musulman_mariage/showthread.php?t=65209)



*


al-Muhadith, al-Hafidh, Cheikh `Abdallah ben Siddiq al-Ghumari - رحمه الله (https://forumislam.com/forum_musulman_mariage/showthread.php?t=64484)

talib abdALLAH
26/12/2019, 00h36
As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh



Ses critères de sélection des traditions prophétiques étaient encore plus sévères que ceux d’al-Bukhârî ou Muslim.


--> > L'Imam An-Nassâ’î (Ahmad b. Shu’ab An-Nassâ’î, Abû ‘Abd Ar-Rahmân) - [(215/ 303 h.) – ( 829 /915 ap. J. C.)]

(https://forumislam.com/forum_musulman_mariage/showthread.php?t=65246)