Annonce

Réduire
Aucune annonce.

rattrapage du jeune

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • rattrapage du jeune

    salam aleykoum

    Voila actuellement enceinte , il me reste 1 jour de jeune que je n'ai pas encore rattrapé.
    Le soucis étant que je suis malheureusement dans l'incapacité de rattraper ce jour (je suis obligée de m'alimenter et m'hydrater dans mon cas), ma question est : qu'est ce que dois je faire dans cette situation???

    merci beaucoup de m'éclairer avec des sources à l'appui !!


    Barak Allah oufikoum

  • #2
    A'laykum salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    J'ai déplacé le sujet dans une section plus adéquate.

    La réponse est évidente, on rattrape le jeûne obligatoire dès que l'on peut. Si on ne peut pas, on attend. C'est un principe de base en islam, pas de gêne en religion.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

    Commentaire


    • #3


      Voici des éléments de réponse selon l'école mâlikite (école de juriprudence en vigueur dans le Maghreb notamment)

      Source : http://www.doctrine-malikite.fr/Femm...eune_a138.html

      Femme enceinte et le jeûne

      Ceux qui ont rompu le jeûne du Ramadan pour cause de maladie, de voyage, de grossesse, d'allaitement ou d'accouchement ou de menstrues ou de lochies, devront jeûner plus tard le nombre de jours correspondants : c’est ce qu’on appelle, le rattrapage (al-qadâ).

      Allah (Gloire à Lui) -dans son infinie Miséricorde- a permis au malade, au voyageur (voyage permettant la réduction de la prière), à la femme enceinte ou celle qui allaite, la dérogation de rompre le jeûne et de le rattraper plus tard (pour lever la difficulté).

      Dans notre école malikite, l'opinion la plus courante est que la femme qui allaite son enfant, si elle craint pour sa santé ou la santé de son enfant et ne trouve pas une nourice qui allaitera l'enfant ou si le nourrisson n'accepte d'être allaité que par elle, pourra rompre le jeûne: mais elle devra rattraper les jours manqués (non jeûnés) du Ramadan et faire la Fidya c'est à dire nourrir un pauvre (pour chaque jour manqué). Une autre opinion oblige seulement le rattrapage.

      Quant à la femme enceinte qui a rompu son jeûne du Ramadan à cause de cela, seul le rattrapage est exigé.


      Cas de la femme enceinte :

      La règle est la suivante :
      Lorsque la femme enceinte a peur de la dégradation de la santé de son enfant, d’elle-même ou des deux à la fois, elle peut interrompre le jeûne et rattrapera le nombre de jours manqués plus tard.
      Si le jeûne est dangereux pour sa vie ou pour celle du bébé ou si elle craint par le jeûne un grand mal pour elle ou pour le bébé: dans ces cas, elle ne doit pas jeûner (il sera interdit pour elle de jeûner) et elle rattrapera plus tard les jours manqués.

      Quelques médecins rapportent :

      La grossesse se divise en 3 étapes:

      - la 1ère étape : les 3 premiers mois lors du développement du foetus.
      - la 2éme étape : les 3 mois qui suivent.
      - la 3éme étape : les 3 derniers mois de la grossesse.

      Lors de la 1ère étape, la femme est tenue de manger car le foetus en a besoin pour son développement.

      Lors de la 2éme étape, la femme enceinte peut jeûner, à condition qu’elle soit bien portante, qu’elle ne soit atteinte d’anémie ou ne souffre de manques de protéines ou d’acides aminés… Ainsi la femme enceinte dans cette phase est tenue de jeûner (sauf si elle rencontre des soucis ou des problèmes et en consultant un médecin honnête).

      Lors de la 3éme étape, la femme est tenu de manger car dans ce cas le bébé puise directement dans les réserves de la mère, celle ci risque des complications ainsi que son bébé. En effet, le jeûne dans cette phase peut avoir des effets désavantageux sur la formation des différents organes du fœtus.


      Notre conseil :


      Il faut donc un suivi médical et il faut que le médecin (spécialiste sérieux) donne son avis avant que la femme enceinte décide ou non de jêuner en fonction de son état et de celui du bébé.

      Et Allah nous veut la facilité et non la difficulté.
      « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Ilyes Voir le message
        A'laykum salam wa rahmatullah wa barakatuh,

        J'ai déplacé le sujet dans une section plus adéquate.

        La réponse est évidente, on rattrape le jeûne obligatoire dès que l'on peut. Si on ne peut pas, on attend. C'est un principe de base en islam, pas de gêne en religion.

        ok merci barak Allah oufik

        je peux permettre d'attendre selon cette source Allah o oualem mais le prochain ramadan arrive pour bientôt inchaAllah , si je comprends bien cette jurisprudence, je peux le rattraper même après le prochain ramadan que par ailleurs je devrais également rattraper...

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par soumiya07 Voir le message
          ok merci barak Allah oufik

          je peux permettre d'attendre selon cette source Allah o oualem mais le prochain ramadan arrive pour bientôt inchaAllah , si je comprends bien cette jurisprudence, je peux le rattraper même après le prochain ramadan que par ailleurs je devrais également rattraper...
          Salam A'leykoum

          C'est ça, tu as une excuse, tu dois rattraper ces jours quand tu en auras la capacité physique, même si c'est après le mois de ramadan de l'année suivante ce n'est pas un problème.

          Commentaire


          • #6
            aleykoum salam
            ok merci beaucoup

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par soumiya07 Voir le message
              ok merci barak Allah oufik

              je peux permettre d'attendre selon cette source Allah o oualem mais le prochain ramadan arrive pour bientôt inchaAllah , si je comprends bien cette jurisprudence, je peux le rattraper même après le prochain ramadan que par ailleurs je devrais également rattraper...
              Salam aleykoum,

              Si tu suis l'école malikite, tu devras rattraper ce jour + nourrir un pauvre.
              Dernière modification par Tom-Tom, 30 avril 2014, 15h32.
              Merci de consulter la charte du forum avant de poster :

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Tom-Tom Voir le message
                Salam aleykoum,

                Si tu suis l'école malikite, tu devras rattraper ce jour + nourrir un pauvre.
                aleykoum salam

                nourrir un pauvre ? je n'ai pas vu ça! peux tu m'éclairer stp ?

                Commentaire


                • #9


                  Tous les éléments sont là pour bien appréhender la chose.

                  Qu'Allâh vous facilite.
                  « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par soumiya07 Voir le message
                    aleykoum salam

                    nourrir un pauvre ? je n'ai pas vu ça! peux tu m'éclairer stp ?
                    Salam aleykoum,

                    Lis ceci :

                    Question :

                    Salam alikoum

                    J'ai vu dans vos posts précédents qu'une femme qui n'a pas rattrappé ses jours de jeûnes manqués à cause des menstrues à temps (cad avant le ramadan suivant) doit payer une Fidya en plus du rattrappage.
                    Je souhaite savoir si l'on peut payer cette Fidya avant de rattrapper le jeûne.
                    Par exemple, une femme qui a tardé à rattrapper ses jours d'il y a 10 ans et qui voudrait payer la Fidiya pendant ces 10 derniers jours de ramadan 2007 (car plus de récompenses), et qui finirait de rattrapper les jours de jeûne après le ramadan. Sachant qu'elle a plusieurs années à rattrapper et qu'elle n'a pas réussi à finir avant ce mois de ramadan 2007. Elle a été obligée d'arrêter ses rattrappage pour accomplir le ramadan actuel, et devra reprendre après.

                    Peut-elle payer la Fidya pendant ce mois de ramadan et rattrapper les jours restant après le ramadan 2007 ?

                    Barrakallahou fik

                    Réponse :

                    La réponse vous concernant est évidemment : Oui.

                    D'abord un petit rappel de la règle:
                    la personne qui avait à rattraper des jours du Ramadan précédent et ne la pas fait sans aucune raison valable se laissant surprendre par le Ramadan qui le suit (sans rattraper): fera le rattrapage et la Fidya (pour chaque jour concerné).
                    Si la personne laisse encore un autre Ramadan passé: il n'y aura pas cumul des fidya..
                    Si la personne n'a pas les moyens de payer cette fidya: il en sera exonérée.
                    Cette Fidya consiste à nourir un pauvre (nourriture majoritaire du pays) pour chaque jour concerné ou lui donner l'equivalent en argent pour chaque jour concerné.

                    Pour le temps de la Fidya: le préférable chez nous c'est que vous fassiez pour chaque jour rattrapé de suite sa Fidya (pour joindre la compensation cultuelle avec celle matérielle)
                    Mais les savants disent que vous avez la liberté de faire aussi la Fidya avant le rattrapage ou après : ceci est large et ouvert.

                    Voir 'Ad-dur Ath-thamîn' le Sharh Ibn 'Âshir de Mayyâra Al-mâlikî page 382.
                    Source : http://www.doctrine-malikite.fr/foru...es_m38426.html
                    Merci de consulter la charte du forum avant de poster :

                    Commentaire


                    • #11


                      Envoyé par Tom-Tom Voir le message
                      Salam aleykoum,

                      Si tu suis l'école malikite, tu devras rattraper ce jour + nourrir un pauvre.
                      Ça c'est pour la femme qui allaite, la femme enceinte n'a pas à donner la fidya.

                      Wa-Llâhou a`lam
                      « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Tom-Tom Voir le message
                        Salam aleykoum,

                        Lis ceci :



                        Source : http://www.doctrine-malikite.fr/foru...es_m38426.html

                        aleykoum salam

                        merci à tous

                        barak Allah oufikoum

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Jabli Voir le message




                          Ça c'est pour la femme qui allaite, la femme enceinte n'a pas à donner la fidya.

                          Wa-Llâhou a`lam
                          Aleykoum salam,

                          On ne parle pas de la même chose. Moi, j'ai pris le cas où elle ne pourrait pas jeûner, ce qui implique que son jour à rattraper du mois de Ramadan de l'année dernière devra être reporté après le mois de Ramadan de cette année. Elle se sera donc laissée surprendre sans excuse, ce qui implique l'obligation d'accompagner son rattrapage d'une compensation (fidya).
                          Merci de consulter la charte du forum avant de poster :

                          Commentaire


                          • #14


                            XD Désolé me suis embrouillé
                            « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Tom-Tom Voir le message
                              Aleykoum salam,

                              On ne parle pas de la même chose. Moi, j'ai pris le cas où elle ne pourrait pas jeûner, ce qui implique que son jour à rattraper du mois de Ramadan de l'année dernière devra être reporté après le mois de Ramadan de cette année. Elle se sera donc laissée surprendre sans excuse, ce qui implique l'obligation d'accompagner son rattrapage d'une compensation (fidya).
                              je pourrai le reporter après le mois de ramadan de cette année et nourrir un pauvre ?

                              désolé d'insister lol

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X