Annonce

Réduire
Aucune annonce.

la lapidation en islam

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • la lapidation en islam

    Bonjour tout le monde(oui je ne suis pas musulman) bon aller je fais un effort sallam alleycoum les gens.la lapidation n'est pas la punition préconisé dans l'Islam en cas d'adultère.j'ouvre le débat et je vais vous prouver que la l'Adultere avéré dans l'islam n'est pas puni de la lapidation.à vos claviers.

    cordialement

  • #2
    Bonjour (on peut se saluer comme cela sans problème)
    Je voudrais bien voir ça, un non-musulman qui va nous apprendre notre religion et nos textes

    Commentaire


    • #3
      Salam / Paix,

      L'imam Ash-Shafi'i (rahimahullah) a rapporté dans son livre Ar-Risâla : "La sunna de l'envoyé d'Allah [salAllahu 'alayhi wa salam] montre que la flagellation de cent coups est maintenue à l'encontre des célibataires de condition libre, et abrogée pour les personnes mariées ; alors que la lapidation est maintenue à l'encontre des personnes mariées de condition libre". L'imam Ash-Shafi'i (rahimahullah) est connu pour sa rigueur par rapport au fait de n'appliquer que des hadiths authentiques.
      Tu te lances dans une mission impossible dans un domaine que tu ne connais pas, et qui ne te concerne même pas. Mais bon, avance tes arguments, ne serait-ce que par curiosité ^^
      " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Ilyes Voir le message
        Mais bon, avance tes arguments, ne serait-ce que par curiosité ^^

        Salam alaykoum,


        Notre frère en humanité n'a pas tord.

        Les célibataires, libres ou esclaves ne sont pas lapidés.

        C'est juste une question de subtilité en fin de compte. ^^
        ALLAHOUMMA, Salli 3ala sayyiduna Muhammadan wa 3ala alihi wa sahbihi ajma3ine
        <3<3 La dunya est la fille d'Al Akhira. Si tu épouses la fille, la mère te devient interdite <3<3

        Commentaire


        • #5
          " La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition. " (24:2) ce verset est l'abrogation du verset (4; 15) on est d'accord toi tu dis que la lapidation est maintenue entre des personnes mariée s et de condition libre je veux bien alors cite moi des hadiths dont je vais demontrer la non véracité sur la lapidation.

          Commentaire


          • #6
            Envoyé par jojo35 Voir le message
            " La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition. " (24:2) ce verset est l'abrogation du verset (4; 15) on est d'accord toi tu dis que la lapidation est maintenue entre des personnes mariée s et de condition libre je veux bien alors cite moi des hadiths dont je vais demontrer la non véracité sur la lapidation.
            Ce n'est pas moi qui dit ça, mais l'imam Ash-Shafi'i (rahimahullah). Et ceci fait partie de l'ijma' (consensus), il n'y a pas à débattre là-dessus, sauf si tu prends la solution de la sœur NUBIA Un mécréant n'a de toute façon aucune valeur juridique, sachant qu'un musulman non-savant aussi, sauf s'il rapporte les propos d'un autre savant.
            "Je vais, je vais", Al-Muqtadir ne fait que te décréter l'égarement et l'ignorance. Ouvre les yeux et peut-être un jour incha'Allah tu nous dépasseras tous en science. En attendant, tu confirmes et t'obstines dans l'ignorance.
            " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

            Commentaire


            • #7
              tous les hadiths sur la lapidation en cas d'adulteres sont les paroles rapportées du prophète et le prophete de l'Islam n'invente pas les regles y a que Allah qui fais les regles or si le prophète dit qu'il faut lapider l'adulterin c'est que Allah l'a dit mais soyons serieux il ne lui a pas dit au creux de l'oreille sans que personne ne le sache si Allah l'a dit c'est dans le coran et là tu vas me dire oui mais il y a un hadith qui dit qu'il y a un verset sur la lapidation mais que tout le monde l'a oublié ou plutot que le prophete dit qu'il a peur qu'avec le temps les gens oublient ce verset or c'est faux car le coran est le livre parfait Sourate (6 : 38) : Nous n’avons rien omis d’écrire dans ce livre (le coran).or ce verset n'y figure pas donc ce fameux hadith est faux par conséquent la lqpidation n'apparaissant pas dans le coran et que ses hadiths sont tous demontables et bien la punition pour l'adultère avéré est 100 coups de fouets comme pour le fornicateur et non la lapidation.

              Commentaire


              • #8
                Lol ^^
                Donc, tous les savants de l'islam ne suivent pas le Coran et la sunna ?
                " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

                Commentaire


                • #9
                  les hadiths traitant de la lapidation sont les paroles rapportées du Prophèteor ce n'est pas le prophète qui dicte les règles mais Allah soyons sérieux ce n'est pas Allah qui a dit à l'oreille du Prophète il faut lapider l'adultèrin sans que personne le sache donc il est forcément dans le Coranet tu vas me dire qu'il y a un hadith qui dit que il existe un verset dans le Coran qui dit que la punition pour l'adultère est la lapidationon et que le Prophète a pas peur qu'au cours des années les gens oublient ce verset or le Coran est parfait rien n'y a été ajouté ni retiré Sourate (6 : 38) : Nous n’avons rien omis d’écrire dans ce livre (le coran) et comme ce verset n'apparait pas dans le Coran ce hadith est donc faux et tout ces hadiths sont démontables par conséquent la punition pour l'adultère n'est pas la lapidation mais 100 coup de fouet comme pour le fornicateur.

                  Commentaire


                  • #10
                    Ilyes je vois que tu es à bout d'arguments moi je ne fais pas confiance aux savants je fais confiance à Dieu

                    Commentaire


                    • #11
                      اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
                      اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

                      بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

                      السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته
                      Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh


                      Envoyé par jojo35 Voir le message
                      Ilyes je vois que tu es à bout d'arguments moi je ne fais pas confiance aux savants je fais confiance à Dieu

                      Salam jojo 35


                      C'est une grande injustice de généraliser de la sorte, je te propose cet exposé sur ce sujet de nos frères du site doctrine-malikite.fr, avec de la patience et de la sincérité, je t'invite à lire :



                      Sagesse :


                      ضعفاء العقول يعرفون الحق بالرجال لا الرجال بالحق

                      « Les faibles d’esprit reconnaissent la vérité par les hommes, non les hommes par la vérité »

                      L’Imâm Abû Hâmid Al-ghazâlî ( Que Dieu lui accorde Sa Miséricorde )



                      On remarque de nos jours un manque de respect vis-à-vis des savants, des Imâm, des Huffâz (qui mémorisent le Coran), des gens du bien (des vertueux) et des personnes âgées.
                      Or notre religion nous impose le respect et l’estime vis-à-vis de ces catégories :
                      A travers cet article on donne les preuves du Coran, de la Sunna et des actes des Salafs (nos pieux prédécesseurs) sur cela :


                      Le respect du aux savants de la religion:
                      إجلال العلماء و توقيرهم و عدم الخوض في أعراضهم

                      Il faut respecter les savants des musulmans, parce qu'ils sont les héritiers des prophètes.
                      Il ne faut pas chercher leur défaut ni les mépriser ni les insulter mais il faut les écouter ; les honorer et les respecter. Car leur respect est un respect de la science d’Allah et de Ses recommandations.
                      Le savant qui atteint le degré de l’Ijtihâd (avec ses conditions) même s’il se trompe il aura au moins une récompense, selon le Hadîth :

                      قال رسول الله صلى الله عليه وسلم
                      إِذَا حَكَمَ الْحَاكِمُ فَاجْتَهَدَ ثُمَّ أَصَابَ فَلَهُ أَجْرَانِ وَإِذَا حَكَمَ فَاجْتَهَدَ ثُمَّ أَخْطَأَ فَلَهُ أَجْرٌ

                      المراد بالحاكم : هو الذي عنده من العلم ما يؤهله للقضاء
                      لا عبرة باجتهاد الجاهل لأنه لا يملك أداة الاجتهاد؛

                      عن بريدة رضي الله تعالى عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم
                      القضاة ثلاثة: اثنان في النار وواحد في الجنة، رجل عرف الحق فقضى به فهو في الجنة
                      ورجل عرف الحق فلم يقض به وجار في الحكم فهو في النار
                      ورجل لم يعرف الحق فقضى للناس على جهل فهو في النار


                      Le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « lorsque le juge a fait un effort (juridique) (ijtahada) puis a atteint la vérité, il a deux récompenses, et s'il a fait un effort (juridique) et s'est trompé, il a une seule récompense ». Rapporté par Al-Bukhârî : Hadîth n° : 6805 : chapitre : « Al- i‘tisâm bi al-kitâb wa as-sunna »

                      Les savants disent que celui qui suit un vrai savant pieux (de la religion) n’aura pas à s’inquiéter.
                      من قلد عالماً لقي الله سالماً

                      Preuves coraniques concernant le respect des savants et leur haut rang:

                      Allah dit dans le Coran :

                      « Voilà [ce qui est prescrit]. Et quiconque exalte les injonctions sacrées d'Allah, s'inspire en effet de la piété des cœurs. » Sourate 22, verset 32.

                      قال عزوجل
                      ومن يعظم شعائر الله فإنها من تقوى القلوب
                      الحج آية 32


                      « “Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? ” Seuls les doués d'intelligence se rappellent. »

                      Sourate 39, verset 9.

                      قال عزوجل
                      قل هل يستوي الذين يعلمون والذين لا يعلمون
                      الزمر9


                      « ô vous qui avez cru ! Quand on vous dit : “Faites place [aux autres] dans les assemblées”, alors faites place. Allah vous ménagera une place (au Paradis) Et quand on vous dit de vous lever, levez-vous. Allah élèvera en degrés ceux d'entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. Allah est parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » Sourate 58, verset 11.

                      قال عزوجل
                      يرفع الله الذين آمنوا منكم و الذين أوتوا العلم درجات


                      « Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur. » Sourate : 35 ; verset 28.

                      قال عزوجل
                      إنما يخشى الله من عباده العلماء



                      Preuve de la Sunna :

                      قال رسول الله صلى الله عليه وسلم
                      العلماء هم ورثة الأنبياء إن الأنبياء
                      لم يورثوا دينارا ولا درهما،
                      إنما ورثوا العلم، فمن أخذ به
                      فقد أخذ بحظ وافر
                      رواه أبوداود والترمذي.


                      Le Prophète (paix et salut sur lui) dit :

                      «Les savants sont les héritiers des Prophètes, les prophètes n’ont pas laissé (en héritage) de Dinâr ni de Dirham mais ils ont légué la science, celui qui prend la science prend une grande part »

                      Rapporté par Abû Dâwud et At-tirmidhî.

                      وقال صلى الله عليه وسلم
                      فضل العالم على العابد كفضلي على أدناكم
                      إن الله وملائكته وأهل السموات والأرض حتى النملة في جحرها وحتى الحوت
                      ليصلون على معلم الناس الخير
                      رواه الترمذي

                      «Le mérite du savant par rapport à l’adorateur (qui n’a pas de science), c’est comme mon mérite par rapport au moindre d'entre vous . Certes, Allah, et Ses anges, les habitants des cieux et de la terre, jusqu'à la fourmi dans sa tanière et jusqu’au poisson prient pour celui qui enseigne aux gens le bien ».


                      قال صلى الله عليه وسلم « ليس منا من لم يجل كبيرنا ويرحم صغيرنا ويعرف لعالمنا حقه »
                      (صحيح الجامع:5443)

                      « Ne fais pas partie de nous celui qui n’honore pas notre grand , ne se montre pas miséricordieux envers notre petit et ne reconnaît pas la valeur (et le droit) de notre savant»


                      وقال صلى الله عليه وسلم
                      'الدنيا ملعونة ملعون ما فيها إلا ذكر الله وماوالاه وعالماً أو متعلماً
                      الحديث في سنن الترمذي وابن ماجه والدارمي

                      Le Prophète (paix et salut sur lui) dit :

                      « Ce bas-monde est maudit et ce qu'il contient est maudit, sauf le rappel d'Allah (l’invocation : le Dhikr) et ce qui s’y rapporte (ce qui s’y rattache), de même qu'un savant ou un étudiant. »

                      Rapporté par At-tirmidhî dans ses Sunans ainsi qu'Ibn Mâjah et ad-Dâramî.

                      Luqmân le sage (cité dans le Coran) dit dans ses sagesses :

                      « Mon fils ! Assieds-toi en compagnie des savants et que tes genoux soient fréquemment auprès d’eux ; Dieu –exalté soit-il- revivifie les coeurs par la lumière de la sagesse comme il fait revivre la terre morte par l’averse du ciel »

                      (ihyâ ‘ulûm ed-dîn d’Al-ghazâlî).

                      Et il dit :

                      « Sois un esclave pour les meilleurs hommes et ne sois point un ami pour les malfaisants »

                      قال ابن عباس رضى الله عنهما :
                      للعلماء درجات فوق المؤمنين بسبع مائه درجه ،
                      ما بين الدرجتين مسيره خمس مائه عام


                      Ibn ‘Abbâs (que Dieu l’agrée) a dit :

                      « Les savants ont des degrés au dessus des autres croyants de l’ordre de 700 degrés, entre deux degrés il y a une distance équivalente à la marche de 500 ans »

                      وقال طاووس:
                      إن من السنة توقير العالم . وتوقير العلماء يكون بالدعاء لهم
                      والثناء عليهم والسؤال عنهم وتفقد أحوالهم وزيارتهم
                      والأخذ عنهم ونشر علمهم وفتاواهم وستر عيوبهم والذب عنهم ونصيحتهم
                      ومؤازرتهم على البر والتقوى وتعظيم منزلتهم عند العامة والخاصة

                      Tâwus a dit :

                      « Fais partie de la sunna le respect des savants. Ce respect se fait par la prière pour eux ; montrer la gratitude envers eux, parler d’eux en bien et les remercier, de demander auprès d’eux ; de les visiter ; répandre leur science ; cacher leur défaut, ne pas les dévoiler, les défendre ; les conseiller (en observant les convenances du conseil), prendre sur eux (étudier leur science), vénérer leur position chez les gens et les aider dans le bien et la piété. »

                      Quelques marques de respect :

                      L’imâm Nawawî (ra), dans son 'Kitab al-Adhkar' ('Livre des Invocations') écrit :

                      « Il n’est nullement blâmable et il est même recommandé d’embrasser la main d’autrui par respect pour son ascétisme, sa piété, sa science, sa noblesse, sa retenue etc. »

                      Dans les recueils de Tirmidhî, Nassâ’i et Ibn Mâja, on trouve un récit authentique attribué à Safwân ben ‘Assâl – que Dieu soit satisfait de lui- :

                      « Un juif dit à son ami : Emmène-nous donc voir ce Prophète ! Ils allèrent voir l’Envoyé de Dieu et l’interrogèrent sur neufs signes évidents (…) alors ils lui embrassèrent les mains et les pieds en disant : Nous témoignons que tu es Prophète ! »

                      L’imâm Bukhari et Ibn Hajar al-Asqalani ont rapporté ce récit dû à ‘Abd-Rahmân Ibn Razzîn :

                      « Salma Ibn al-Akwa’ fit sortir sa main, qui était aussi volumineuse que la patte d’un chameau. Il nous la tendit et Nous nous sommes levés pour l’embrasser. »

                      Sha’bî rapporte:

                      « Zayd, après avoir guidé la prière des morts, allait monter sur son mulet lorsque ‘Abd-Allah Ibn ‘Abbâs arriva. Il lui céda sa monture. Ibn ‘Abbâs a dit : 'Oui, c’est ainsi qu’on nous a ordonné de nous comporter avec les ‘ulama-s (les savants) et les grands hommes.' Zayd embrassa sa main et lui dit :'C’est ainsi qu’on nous ordonne d’agir avec les gens de la Maison de l’Envoyé de Dieu'. »

                      (Cité par Tabarânî, Bayhaqî et al-Hakîm)

                      Al-Hâfiz Ibn al-Jawrî rapporte dans son 'Manâqib açhâb al-hadîth':

                      « Il convient à l’étudiant de se montrer d’une grande humilité devant le ‘âlim(le savant dans la religion) (…) Cette humilité peut s’exprimer par le baise-main de son maître. Ainsi Sufyân Ibn ‘Ayyina embrassa la main d’al-Hussayn, fils de ‘Alî al-Ja’fî et Fudayl Ibn Iyadh embrassa son pied. »

                      Alors que Zayd Ibn Thâbit était sur sa monture, `Abd Allâh Ibn `Abbâs attrapa les rênes de sa monture par respect aux savants, alors Zayd embrassa sa main par respect aux membres de la famille du Messager d’Allâh — paix et bénédictions sur lui —.

                      As-Safâraynî a dit, selon al-Marzawî :

                      « J’ai interrogé Abû ‘Abd-Allah (Ibn Hanbal) au sujet du baise-main. Il a répondu :'Il n’y a aucun inconvénient si cela se fait sur le plan de la religion. Abû ‘Ubayda embrassa la main de ‘Umar Ibn al-Khâttab. Par contre, il n’est pas permis de le faire quand il s’agit d’affaires terrestres.»[1]

                      [ ... ]

                      Il faut donc respecter et honorer les gens de la science (religieuse) et du Coran ainsi que les personnes âgées de la communauté et reconnaître le bien des gens du bien et du mérite c’est comme cela que le Prophète (paix et salut sur lui) a éduqué ses compagnons….

                      Et c’est comme cela que les générations suivantes ont appris et ont fait…

                      Abû 'Addellah a dit :

                      Al-marûdhî fut interrogé à propos du Hadîth du Prophète (paix et salut sur lui):

                      « Si un généreux (un noble) parmi un groupe de gens vient à vous, alors faites preuve de générosité envers lui (honorez le) »

                      Il dit oui, c’est comme cela que fut rapporté.

                      On ajoute alors :

                      « O Abû Abdellah même si la personne est mauvaise (parmi les gens du mal )»

                      Il répondit :

                      « non ».

                      J’ai vu Abû 'Abdellah en présence d’un jeune garçon de la famille des banî hâshim (la famille du Prophète) et d’un autre homme, et Abû Abdellah a mis en avant le garçon.

                      Il fit ainsi aussi avec un homme des fils d’Az-zubayr (que Dieu l’agrée) qu’il trouva dans la mosquée et il n’a pas voulu sortir avant lui, et l’homme -qui était plus jeune qu’Abû Abdellah- n’a pas voulu devancé ce dernier…Mais Abû Abdellah a insisté jusqu’à ce que cet homme passa (sortit) en premier devant lui…



                      Notes :
                      [1] Imam al-Nawawî, Le Livre des Invocations, éd : Alif-ennour, 1995 et Shaykh Abdel-Kader Aïssa, Les Vertus du Dhikr, éd. : Iqra, 1996

                      Commentaire


                      • #12
                        Si je ne craignais qu'un ignorant pense que tu aies raison, je t'aurais laissé le dernier mot, malgré l'évidence de ton erreur.
                        Prenons les deux savants du hadith les plus connus : Bukhari et Muslim (rahimahumullah). Tous deux rapportent l'histoire de Mâ'iz ibn Mâlik Al-Aslamî qui demanda à 4 reprises au Prophète (salAllahu 'alayhi wa salam) d'appliquer la loi d'Allah au sujet de l'adultère sur lui pour se repentir, jusqu'à ce que le Prophète (salAllahu 'alayhi wa salam) accepte à contrecœur. Cette peine n'était autre que la lapidation.

                        Cela suffit je pense à convaincre même le plus crédule qui a une intention sincère, aucun musulman n'ignore la valeur d'un hadith rapporté par Bukhari et Muslim (rahimahumullah). Mais en règle générale, on se réfère plutôt aux savants car l'interprétation d'un hadith relève du domaine des savants. Mais au moins là, on devrait contenter tout le monde incha'Allah.

                        Je me retiens dans mes arguments car comme je l'ai insinué, ce n'est pas ce post qui m'intéresse, mais juste les gens qui vont le lire. Cela m'évite une perte de temps supérieure à celle-ci.
                        " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

                        Commentaire


                        • #13
                          les savants en sciences exactes ou humaines ou expérimentale et les savants en sciences religieuses ont un point en commun c'est qu'ils sont experts dans leur domaine d'etude mais quand tu vois que debut du 20 eme siecle les savants en sciences physiques ont fabriqués des savons au plutonium tu te demande si ils sont vraiment savants il faut savoir faire preuve de discernement quelques fois et nepas se fier â n'importe qui et ceci tout savant qu'il est.cordialement

                          Commentaire


                          • #14
                            Tout dépend du savant s'il repecte une ethique, en islam pour être un savant reconnu de ses pairs, il faut respecter une ethique de vérité dans le raisonnement, celà vient de la sincérité, de la compétence reconnu par ses pairs et de la moralité du savant aquis par scrupule vis à vis de la crainte de Dieu.

                            Commentaire


                            • #15
                              Relis le post un peu plus haut

                              https://forumislam.com/f/showthread....603#post841603

                              Bonne lecture, Que Dieu t'accorde une compréhension saine

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X