Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ramadan - Les Piliers

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Ramadan - Les Piliers

    les fara^ id (piliers) du siyam

    les fara^id (fard, au singulier) du jeûne sont l'intention, l'abstinence et la connaissance des deux extrémités de la journée.

    l'intention
    c'est une condition essentielle pour la validité du siyam. ainsi, s'agissant du jeûne obligatoire de ramadan, cette intention doit être présente dans le coeur, au moins pour un instant, après le coucher du soleil (ghouroubou-chams) mais avant la première lueur du jour. il suffira donc qu'elle soit formulée de la manière suivante:

    "nawaytou siyama yawmi ghadin min chahri ramadan"

    "j'ai l'intention de jeûner la journée de demain du mois de ramadan."

    on pourra valablement dire:

    "j'ai l'intention de jeûner la journée de demain, de ce mois de ramadan, pour m'acquitter de mon obligation envers dieu."

    chez les malikites, l'intention formulée dans la première nuit (après le coucher du soleil du dernier jour de cha^bane) vaut pour tout le mois de ramadan. dans ce cas, il suffira de dire, par exemple:

    "nawaytou siyama thalathina yawman 'an chahri ramadana hadhihi-s-sanah."

    "j'ai l'intention de jeûner 30 jours du mois de ramadan de cette année."

    si donc, pour une raison ou pour une autre, l'intention d'observer les trente jours n'a pas été faite durant cette première nuit, il faudra procéder comme chez châfi'î, en la renouvelant chaque soir pour le lendemain. en effet, on ne peut promettre de jeûner 30 jours alors que cette intention n'est intervenue, par exemple, que deux, trois, voire dix jours après le commencement de ramadan.
    notons que chez l'imâm châfi'î, l'intention qui a été formulée après le fajr (mais avant l'inclinaison du soleil) n'est valable que pour un jeûne surérogatoire (non obligatoire).

    remarque

    si les règles ou les lochies cessent pendant la nuit, la femme doit formuler l'intention de jeûner le lendemain, et ce même si elle n'a pas encore fait le ghousl (grande purification).
    car le ghousl est une condition pour pouvoir accomplir la prière (as-salat), et non pas pour la validité du jeûne.

    boire, manger ou avoir des rapports sexuels avant le fajr n'annule pas l'intention précédemment formulée.

    celui qui a oublié de formuler préalablement l'intention, et s'est réveillé après le fajr, doit s'abstenir, durant cette journée, de tout ce qui rompt le jeûne. en plus, il devra, après le ramadan, rattraper ce jour ainsi perdu.

    toutefois, selon l'imâm abou hanîfah (que dieu l'agrée), l'intention formulée avant l'entrée du zohr permet de gagner la journée; mais à condition de n'avoir rien fait, entre-temps, qui rompt le jeûne.
    a noter que pour le jeûne de nafila (surérogatoire), l'intention peut être encore formulée (dans le coeur) avant le zohr, si rien de ce qui rompt le jeûne n'a été fait depuis le fajr.

    l'abstinence /b]
    c'est l'un des piliers du jeûne, qui consiste à s'abstenir de rapports sexuels, de manger, de boire ou de faire pénétrer quelque substance que ce soit, même minime, par l'un des orifices dits naturels (oreilles, bouche, narines, vagin et anus) de la première lueur du jour (fajr) à la disparition complète du disque solaire (maghreb).

    remarque
    le coït est rigoureusement interdit pendant la journée de ramadan. par contre, dès le coucher du soleil, rien ne l'empêche dès lors qu'il intervient dans un cadre Islamiquement légal (halâl).


    connaissance des deux limites de la journee
    le fajr authentique ou réel, à la différence du fajr dit trompeur ou mensonger, représente la première lueur blanche qui apparaît horizontalement du côté est, et qui s'achève avec le lever du soleil.
    le maghreb, c'est la disparition totale et complète du disque solaire, à l'horizon ouest.

    la journée étant déterminée par ces deux limites, le jeûne commencera donc au fajr pour se terminer au maghreb. cependant, compte tenu de la situation géographique et climatique de certains pays (par exemple la suisse), il n'est pas toujours aisé d'observer le fajr authentique. dans ce cas, une marge de sécurité s'impose pour ne pas perdre la journée.
    il est obligatoire (wajib) de connaître les deux extrémités de la journée. en effet, dieu dit, dans le sens:

    "...mangez et buvez jusqu'à ce vous puissiez distinguer le fil blanc du fil noir du fajr. puis accomplissez le jeûne jusqu'à la nuit..." (qour’an ii/187)


    quand ce verset fut révélé, 'adiyyi ibnou hâtim, un des compagnons du prophète :mhd1: prit un fil noir et un fil blanc qu'il plaça sous son traversin. durant la nuit, il les regardait et ne put les distinguer l'un de l'autre. le matin, il alla trouver l'envoyé de dieu et lui rapporta la chose.

    "ces deux fils, répondit le saint prophète :mhd1: , symbolisent uniquement la noirceur de la nuit et la blancheur du jour."
    (hadith rapporté par boukhârî)



    il ne suffit pas de se baser sur des calculs préétablis, non vérifiés par des visions directes, pour prétendre connaître ces deux limites. d'où l'intérêt de privilégier l'observation personnelle et, à défaut, celle faite par un ^adle.

    remarque:
    celui qui mange après le fajr, puis s'aperçoit de son erreur, doit continuer l'abstinence pour tout le reste de la journée et rattraper ce jour après le ramadan. et celui qui mange avant le maghreb, en croyant à tort que le soleil s'est couché, devra par la suite rattraper ce jour perdu.

    notion
    la journée commence, non pas à minuit, mais avec l'apparition de l'aurore (fajr) et se termine au maghreb (coucher du soleil); alors que la nuit part depuis le coucher du soleil jusqu'à l'aube. en effet, dans le comput Islamique, la nuit précède le jour. ainsi, après le maghreb, on ne dira plus, par exemple "samedi soir" mais plutôt la "nuit du dimanche".


    ************************************************** ********** le fard, ou pilier, est un élément faisant partie d'une obligation, sans lequel celle-ci n'est pas valable.
    *****
    l'imâm mâlik ibnou anas (que dieu l'agrée) est né à médine en 95/713 où il est mort et enterré en 179/795. ses adeptes (ou mâlikites) se trouvent en afrique du nord, en haute egypte, en afrique noire, etc.
    ******
    chafi^i fondateur de l’école châfi^ite (que dieu l’agrée), il est né en 150/767. sa tombe se trouve au caire, où il est mort 204/820. ses adeptes sont répandus en indonésie, malaisie, egypte, liban, etc.
    *****
    abou hanîfah il est né en 80/702, et mort en 150/767. l'école hanafite a des adeptes en turquie, en inde, en afghanistan, au pakistan, etc.
    *****
    zohr c'est la prière obligatoire dite de midi, dont le temps se réalise dès que le soleil quitte le zénith en direction de l'ouest.
    *****
    - on dit 'adle, quand il s'agit d'un seul témoin honorable et digne de confiance; -'adlayne, lorsqu'ils sont deux; -'oudoul, à partir de trois et plus.
    *****
    ramadan les 12 mois lunaires de 29 ou 30 jours sont:
    1) mouharram; 2) Çafar; 3) rabia'oul awwal/ier; 4) rabia'oul-Âkhir; 5) joumâdal-oulaa/ier; 6) joumâdal-Âkhirah; 7) rajab; 8) cha'bâne; 9) ramadan; 10) chawwâl; 11) dhoul-qîda; 12) dhoûl-hijja;
    nous avons souligné les 4 mois sacrés.
    </span>


    .../...

  • #2
    Ramadan - Les Piliers

    barakAllahou fiki ma soeur pour cette science,

    que dieu t'éloigne du mal

    Commentaire


    • #3
      Ramadan - Les Piliers

      amin mon frère.

      fais des dou^ah pour moi afin qu'il m'accorde plus de sagesse

      Commentaire


      • #4
        Ramadan - Les Piliers

        incha'Allah, avec plaisir ma soeur je laisse ça pour sallat al fajr !

        demande pour moi a Allah ^azza wa jall qu'il me donne un peu de ce qu'il a donné à ses preferés

        Commentaire


        • #5
          Ramadan - Les Piliers

          je n'y manquerait pas mon frère. je le demanderait également dans la salat al fajr

          Commentaire


          • #6
            Re : Ramadan - Les Piliers

            :rose

            Commentaire

            Chargement...
            X