Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Priere du voyageur même pendant la Omra?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Priere du voyageur même pendant la Omra?

    Salam alikum,

    Je suis actuellement en train de faire une Omra.

    Apparemment, le guide aurait dit que pendant la durée de la Omra, on était considéré comme voyageur et que par conséquent on pouvait- raccourcir les prières et les regrouper.

    Il y a quelqu'un du groupe qui par exemple, reste à l'hôtel pour le Maghreb, puis va au Haram juste avant l'Icha pour faire le Maghreb seul et ensuite l'icha en groupe...
    Il perd donc le bénéficie d'une prière en groupe, sans réelle condition de difficulté (on est à 100m du haram)

    Je suis assez surpris.
    C'est ma deuxième Omra, et lors de la première, je n'ai rien appliqué de cela.

    Qui peut m'éclairer?
    Barak Allahu Fikum.
    "La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle."

  • #2
    Wa ` alaykum assalâm

    Tant que tu restes plus de 4 jours dans un même endroit tu es considéré comme résident et donc tu ne regroupe pas les prières, ni ne les raccourcis.
    Dernière modification par العثمانية, 18 mai 2014, 22h10.

    Commentaire


    • #3


      Quand on reste à un endroit 4 jours ou plus de 20 prières on perd le statut de voyageur, on est considéré comme résident, donc pas de taqsir.

      Wa-Llâhou a`lam
      « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

      Commentaire


      • #4
        A'laykum salam wa rahmatullah wa barakatuh,

        Dans la traduction de L'essentiel de la religion musulmane de Ibn 'Ashir, on peut lire :
        Pendant le Hajj à 'Arafât et Muzdalifa

        Selon Abû Ayyûb, le Prophète (paix et salut sur lui) a dit lors de son pèlerinage: "Al-Maghrib et Al-'Ishâ se feront à Muzdalifa". C'est l'avis de tous les savants, car c'est la pratique du Prophète. Il est sunna aussi de réduire la prière de ‘Ishâ à Muzdalifa pour les pèlerins qui n’habitent pas à Muzdalifa.
        Il en est de même à ‘Arafa pour le pèlerin : pour les prières de Zuhr et 'Asr, elles sont réduites(pour les non habitants à ‘Arafa) et regroupées à priori (pour tous les pélerins en tant que sunna) derrière l’Imâm.
        Sinon rien d'autre concernant ton cas. Personnellement lorsque j'ai fait ma 'Omra personne ne s'est considéré comme voyageur.
        " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

        Commentaire


        • #5
          Barak Allahu Fikum pour vos réponses.
          Je connaissais cette notion des 4j, mais apparemment le guide disait que même si tu restais 2 ans loin de chez toi, tu es considéré comme voyageur.

          Problème réglé car vos réponses ont été confirmées par celles de docteurs en religion qui sont à l'entrée du Haram à MAKKAH.

          Ils m'ont aussi confirmé qu'en tant que voyageur de plus de 4j, on complète des prières des le 1er jour. Jusqu'à présent, moi, je faisais le "qasr" pendant 4 jours, puis au delà, je complétais mes prières.
          "La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle."

          Commentaire


          • #6
            C'est bien dommage d'être guide et de ne rien connaître en fiqh. Je n'imagine même pas les ahkam du hajj...

            J'avais lu une fatwâ wahhâbiyya qui disait que du moment que la personne est à l'étranger, elle prie taqsîr même si elle reste 20 ans à l'étranger.

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par العثمانية Voir le message
              C'est bien dommage d'être guide et de ne rien connaître en fiqh. Je n'imagine même pas les ahkam du hajj...

              J'avais lu une fatwâ wahhâbiyya qui disait que du moment que la personne est à l'étranger, elle prie taqsîr même si elle reste 20 ans à l'étranger.
              Salam,
              Al albani avait donné une "fatwa" de ce genre et les moutons wahhabites le suivent. Après, on va nous dire qui fait le taqlid aveugle...

              Commentaire


              • #8


                Est-ce que c'est le même genre de fatwa qui motive les gens à se considérer en voyage sans tenir compte de la distance minimale établie de 84km aller ? Par exemple, se rendre à un endroit à 25 ou 30km et se considérer en voyage, prier en faisant jam`ou t-taqsîr.
                « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Jabli Voir le message


                  Est-ce que c'est le même genre de fatwa qui motive les gens à se considérer en voyage sans tenir compte de la distance minimale établie de 84km aller ? Par exemple, se rendre à un endroit à 25 ou 30km et se considérer en voyage, prier en faisant jam`ou t-taqsîr.
                  C'est tout à fait ça. C'est ce que dit Al Albânî dans sa fatwâ. Il dit même si tu fais plus de 100 km et que tu n'avais pas l'intention de voyager tu ne pries pas taqsîr. Puis il dit qu'il n'y a pas de distance pour faire le taqsîr, l'essentiel c'est d'avoir la niyya de voyager.
                  Et même si deux personnes voyagent la même distance, l'un met la niyya de voyager et l'autre ne met pas la niyya de voyager, seul celui qui a mis la niyya peut faire le taqsîr.
                  Il parle de mantiq (logique) mais il n'y a rien de logique dans sa fatwâ, de plus il n'est pas capable de rapporter des arguments sur ce qu'il avance.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Jabli Voir le message


                    Est-ce que c'est le même genre de fatwa qui motive les gens à se considérer en voyage sans tenir compte de la distance minimale établie de 84km aller ? Par exemple, se rendre à un endroit à 25 ou 30km et se considérer en voyage, prier en faisant jam`ou t-taqsîr.
                    En fait, dans notre école, il n'y a pas de condition de distance pour le jam'. Donc, on peut regrouper les prières sans voyager 80 km.
                    Ensuite, pour le taqsir... il y a divergence dans le madhhab sur la distance exacte sur laquelle on peut faire le qasr. Déjà, il y a une divergence sur le nombre de dhira' pour faire un mil. Et ensuite, sur la valeur d'un dhira'.
                    Au final, selon un avis, la distance du qasr peut être de 40 km. C'est pourquoi, pour les malikites, celui qui fait qasr à une distance de 36km, sa prière sera valable et il n'aura pas à la refaire, mara'atan lil khilaf. Peut être que ces gens suivent cet avis.....

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par muhibb Voir le message
                      En fait, dans notre école, il n'y a pas de condition de distance pour le jam'. Donc, on peut regrouper les prières sans voyager 80 km.
                      Ensuite, pour le taqsir... il y a divergence dans le madhhab sur la distance exacte sur laquelle on peut faire le qasr. Déjà, il y a une divergence sur le nombre de dhira' pour faire un mil. Et ensuite, sur la valeur d'un dhira'.
                      Au final, selon un avis, la distance du qasr peut être de 40 km. C'est pourquoi, pour les malikites, celui qui fait qasr à une distance de 36km, sa prière sera valable et il n'aura pas à la refaire, mara'atan lil khilaf. Peut être que ces gens suivent cet avis.....
                      Cet avis est très faible, il n'y a pas de raison de se baser sur cet avis (40km). L'avis majoritaire étant minimim 78 km. Comme l'a précisé ach-Chaykh Al Habîb Ibnu Tâhir dans son ouvrage Al fiqh Al Mâlikî wa adillatuhu, il est interdit de faire taqsîr en dessous de 78 km, ceci est harâm et sa prière n'est pas valable, il doit donc la refaire.
                      Dernière modification par العثمانية, 19 mai 2014, 14h07.

                      Commentaire


                      • #12


                        Je parlais surtout du taqsîr, et je parlais d'un cas où la personne ne prend pas du tout en compte la distance, que ce n'est pas la distance en gros qui détermine si on est en voyage, si je vais faire un pique-nique à 20km de ma résidence, je fais taqsîr. Personnellement on ne m'a pas du tout donné ton explication, mais plutôt une explication en mode khaloutah totale.

                        Jazâka-Llâh pour les précisions.
                        « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                        Commentaire


                        • #13


                          Envoyé par العثمانية Voir le message
                          C'est tout à fait ça. C'est ce que dit Al Albânî dans sa fatwâ. Il dit même si tu fais plus de 100 km et que tu n'avais pas l'intention de voyager tu ne pries pas taqsîr. Puis il dit qu'il n'y a pas de distance pour faire le taqsîr, l'essentiel c'est d'avoir la niyya de voyager.

                          Et même si deux personnes voyagent la même distance, l'un met la niyya de voyager et l'autre ne met pas la niyya de voyager, seul celui qui a mis la niyya peut faire le taqsîr.
                          Il parle de mantiq (logique) mais il n'y a rien de logique dans sa fatwâ, de plus il n'est pas capable de rapporter des arguments sur ce qu'il avance.
                          Oui voilà, c'est dans ce goût là, malheureusement j'ai eu le droit à ce genre de postulat dans un pays mâlikite.
                          « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par العثمانية Voir le message
                            Cet avis est très faible, il n'y a pas de raison de se baser sur cet avis (40km). L'avis majoritaire étant minimim 78 km. Comme l'a précisé ach-Chaykh Al Habîb Ibnu Tâhir dans son ouvrage Al fiqh Al Mâlikî wa adillatuhu, il est interdit de faire taqsîr en dessous de 78 km, ceci est harâm et sa prière n'est pas valable, il doit donc la refaire.
                            Non sidi. Certes cet avis est faible, mais la divergence sur la distance est forte. Et c'est pourquoi celui qui fait qasr à une distance de plus de 35 mil ne devra pas refaire sa prière car elle est valide. C'est l'avis que donne chaykh Khalil dans at tawdih et ceci est le madhhab. Il n'en reste pas moins qu'il ets haram de faire le qasr à si on n'a pas atteint la limite réglementaire.

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par muhibb Voir le message
                              Non sidi. Certes cet avis est faible, mais la divergence sur la distance est forte. Et c'est pourquoi celui qui fait qasr à une distance de plus de 35 mil ne devra pas refaire sa prière car elle est valide. C'est l'avis que donne chaykh Khalil dans at tawdih et ceci est le madhhab. Il n'en reste pas moins qu'il ets haram de faire le qasr à si on n'a pas atteint la limite réglementaire.
                              L'imâm Khalîl a dit dans son mukhtasar que le voyageur est autorisé à faire taqsîr que s'il a atteint 4 burud. 1 barid = 4 farâsikh et 1farsakh = 3000 et un mil = 3500 coudée, et une coudée = 28 doigts en largeur. Et la totalité de ces 4 burud = 81 km.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X