Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

    salamo alaikom freres et soeurs

    est ce que l'on peut attribuer a dieu des attribus comme la main, le visage, les yeux...comme pretendent certains musulmans qui se nomment salaf...!!!
    qu'est ce qu'ils ont dis les anciens savants, les vrais salaf et les compagnon sur les versets qui parle de main de dieu, visage....etc
    avez des exemples d'interpretation.... (sens figure) de ces versets par des vrais salaf...

    wa baraka Allaho fikom

  • #2
    Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

    bien sur qu'on ne peut pas attribuer le comment a Allah, les mots peuvent avoir plusieurs signification, et on doit interpreter les versets équivoques avec des attributs qui conviennent à Allah et non pas lui attribué la main ainsi que tout autres attributs des créatures.
    lis bien les cours écris sur ce site et tu comprendra mieux.

    Commentaire


    • #3
      Re: Aidez Moi : Peut On Attribuer A Dieu La Main, Le Visage.

      bismillah wal hamdulillah was salaatu was salaam ^ala rasoulillah sallAllahu ^alayhi wa sallam

      Envoyé par abouabd
      salamo alaikom freres et soeurs
      wa ^alaykum salaam wa rahmatullah
      bienvenue dans le forum

      Envoyé par abouabd
      est ce que l'on peut attribuer a dieu des attribus comme la main, le visage, les yeux...comme pretendent certains musulmans qui se nomment salaf...!!!
      masha Allah il y a deux choses qui sont très important ici

      * ta question est ce qu'on peut attribuer à dieu des attributs comme la main, le visage, les yeux

      il n'est pas permis de dire que Allah est attribué du main, visage, yeux car ce sont des membres d'un corps.

      le fait de dire que Allah a un main mais pas comme notre main, cela n'est pas une négation sur le fait que Allah à un main.

      quoi que tu imagines dans ton esprit Allah en est différent

      Allah ta^ala a révélé : yad, wajh, ^ayouninaa
      c'est autorisé de dire Allah a un yad pas comme nous
      ou Allah a un wajh pas comme nous

      car cela est révélé dans le qouran mais ce n'est pas permis d'interpreter istawaa comme s'assoire même en arabe de dire jaalis et dire Allah jalas mais pas comme nous , car jalas (assoire) n'est pas dans le qouran.

      attention les musulmans ne nient pas l'attribut de wajh, yad, .... car nier cela est du koufr... mais on nie que wajh signifie s'agissant de Allah visage... certains disent oui mais pas comme les autres

      alors si je dis visage tu t'imagines quoi? :d
      vous comprennez?


      * comme prétendent certains musulmans qui se nomment salaf!

      comme que je l'ai dit celui qui dit cela n'est pas musulman et doit faire les deux témoignages......

      Commentaire


      • #4
        Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

        Envoyé par abouabd
        qu'est ce qu'ils ont dis les anciens savants, les vrais salaf et les compagnon sur les versets qui parle de main de dieu, visage....etc
        avez des exemples d'interpretation.... (sens figure) de ces versets par des vrais salaf...

        wa baraka Allaho fikom
        Allah ta^ala dit :

        [sourat ach-choura /11] ce qui signifie : « rien n'est tel que lui », c'est-à-dire que Allah tabaraka wa ta^ala n'a pas de ressemblance avec les créatures.

        il a été rapporté que les juifs étaient venus au prophète (sallAllahu ^alayhi wa sallam) et lui ont dit : « o Mouhammad, décris-nous ton seigneur, celui que tu adores ». c'est alors que fut descendue par révélation :

        [sourat al-'ikhlas] ce qui signifie : « dis, lui, Allah est unique, Allah est celui dont toutes les créatures ont besoin et qui n'a besoin de rien, il ne provient pas de quelque chose et il n'engendre pas et il n'a aucun équivalent ». puis le messager de Allah (sallAllahu ^alayhi wa sallam) a dit :

        ce qui signifie : « ce sont des attributs de mon seigneur ^azza wa jall ».

        ces juifs avaient questionné par importunité et par moquerie et non par quête du savoir.

        ceci indique que Allah ta^ala est qualifié par des attributs. mais, étant donné qu'il n'a pas ^azza wa jall de ressemblance avec les créatures, de même, ses attributs n'ont pas de ressemblance avec les attributs des créatures. il est donc, ta^ala, qualifié de toute la perfection qui est digne de lui et il est exempt de toute imperfection s'agissant de lui.

        Allah ta^ala dit :

        [sourat an-nahl / 60] ce qui signifie : « Allah a les attributs qui ne sont pas pareils aux attributs d'autres que lui ». ainsi, tout ce qui est autre que Allah est créé (et c'est l'ensemble de cet univers). quant à Allah ta^ala, il est lui seul th5c4_07 (al-'azaliyy) celui qui existe de toute éternité, pour qui il n'y a pas de début. de même, ses attributs sont de toute éternité, exempts de début. les attributs d'autres que lui sont créés, ils changent d'un état à un autre. mais il n'advient à Allah ta^ala ni évolution ni changement. c'est lui ta^ala qui fait changer et il ne change pas. c'est lui ta^ala qui fait évoluer et il n'évolue pas. l'étude des termes de ce tableau aide à comprendre ce sujet qui compte parmi les sujets de la science de la croyance en l'unicité de Allah (at-tawhid) :

        * Allah est éternel exempt de début, il n'y a pas de début s'agissant de lui.

        * les créatures ont toutes un début, c'est Allah qui les crée.

        * Allah est éternel exempt de fin, il n'y a pas de fin s'agissant de lui.

        * l'anéantissement est possible selon la raison pour toutes les créatures.

        * les attributs de Allah sont éternels exempts de début, il n'y a pas de début s'agissant d'eux. les attributs de Allah sont éternels exempts de fin, ils ne s'anéantissent pas.

        * les attributs des créatures sont créés. ils ont un début et l'anéantissement leur est possible.

        * les attributs de Allah ne changent pas, ne se transforment pas, ne se modifient pas et n'évoluent pas car cela fait partie des attributs des créatures.

        * les attributs des créatures changent, se transforment, se modifient et évoluent d'un état à un autre car Allah les crée.

        * Allah est le créateur de l'univers et de ce qui s'y trouve. il est le créateur de la nuisance et de l'utilité. il est le créateur des actes des esclaves et leur pourvoyeur.

        * les créatures ne créent ni nuisance ni profit. elles ne créent aucun des actes. ainsi, celui qui coupe une pomme ne peut pas la faire revenir à son état d'origine.

        * Allah est unique, il n'a pas d'associé. il est unique de par lui-même, de par ses attributs et de par ses actes.

        * les créatures possèdent des formes diverses et des couleurs variées. même les fruits d'une même espèce : certains sont acides et d'autres doux.

        * Allah n'est pas un corps. il n'a pas de dimensions. il n'a pas d'endroit.

        * les créatures ont des dimensions et des endroits où elles sont établies.

        * Allah n'a pas besoin des créatures.

        * les créatures ont besoin de qui les crée, elles ont besoin de Allah.

        * Allah lui seul mérite d'être adoré, il n'est de dieu que lui.

        * les créatures ne méritent pas d'être adorées car elles sont impuissantes et ont besoin de qui les crée.

        Commentaire


        • #5
          Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

          l'imam ^aliyy, que Allah l'agrée, a dit ce qui signifie : "Allah est de toute éternité alors qu'il n'y a pas d'endroit de touteéternité, et il est maintenant tel qu'il est de toute éternité". pour montrer que Allah est exempt de la position assise, il a dit aussi : "certes Allah a créé le trône comme manifestation de sa toute-puissance et ne l'a pas pris comme emplacement pour lui-même".

          l'imam Ahmad ar-rifa^iyy le grand, que Allah l'agrée, qui était l'un des savants les plus importants, parmi les saints les plus éminents et les soufiyy véridiques, a dit une phrase globale et de grande valeur dans la croyance en l'unicité de Allah (tawhid) et pour montrer qu'il est exempt de toute ressemblance avec les créatures. il a dit ce qui signifie : "la limite de la connaissance que l'on peut avoir de Allah, c'est d'avoir la certitude que son existence ta^ala est sans comment et sans endroit". cette phrase a une signification majeure dans le domaine de la croyance. elle signifie que la connaissance que l'on a de Allah ta^ala consiste à avoir la ferme certitude dans le cœur que Allah tabaraka wa ta^ala existe, qu'il n'y a pas de doute sur son existence, que son existence ta^ala n'a ni début ni fin, qu'il existe de toute éternité éternellement, qu'il ne meurt pas et ne s'anéantit pas. c'est lui qui a fait exister par sa puissance ce monde dans sa totalité, le monde supérieur et inférieur, le trône et le piédestal, les cieux et la terre, ce qu'ils contiennent et ce qui se trouve entre eux. cette phrase importante signifie également que Allah soubhanahou wa ta^ala existe sans comment et sans endroit. Allah ta^ala est le créateur de toutes les créatures et le créateur des créatures, il lui est impossible selon la raison qu'il ait une ressemblance avec sa création.

          donc, sont impossibles pour Allah ta^ala l'image, l'attitude, la forme, le volume, la quantité, le mouvement, l'immobilité, les couleurs, les goûts, la réunion, la désintégration, le contact, la séparation. de même, sont impossibles au sujet de Allah ^azza wa jall l'endroit et les directions, car celui qui est à un endroit est nécessairement un corps qui possède des limites, une surface et des dimensions, il a donc besoin de qui l'a caractérisé par ce volume, cette quantité et ces limites. pour cela, il n'est pas permis de croire que Allah tabaraka wa ta^ala a des limites et une surface.

          l'imam ^aliyy, que Allah l'agrée, qui est la lumière du tawhid a dit ce qui signifie : "celui qui prétend que notre seigneur est limité, alors certes il n'a pas connu le créateur, celui qui mérite d'être adoré".

          l'imam abou ja^far at-tahawiyy, que Allah l'agrée, dit dans son traité sur la croyance al-^aqidatou t-tahawiyyah dans lequel il a explicité la croyance de ahlou s-sounnah wa l-jama^ah : "il n'est pas concerné -c'est-à-dire Allah- par les limites, les extrémités, les côtés, les membres et les petits organes". il dit aussi pour montrer que Allah ^azza wa jall n'est pas concerné par les directions : "...les six directions ne le concernent pas comme toutes les autres choses qui sont créées". les six directions étant le haut, le bas, le devant, le derrière, la droite et la gauche.

          l'éminent imam zaynou l-^abidin ^aliyy ibnou l-houçayn, que Allah l'agrée, dit dans son célèbre mémoire as-sahifatou s-sajjadiyyah qui est rapportée de lui par des personnes faisant toutes partie de la descendance du prophète sallAllahu ^alayhi wa sallam , pour nier la direction et l'endroit de Allah ^azza wa jall : "il n'est pas contenu dans un endroit". et il a dit, que Allah l'agrée, pour nier la limite au sujet de Allah soubhanahou wa ta^ala : "tu es Allah qui n'es pas limité".

          l'imam abou hanifah, que Allah l'agrée, dit dans son livre al-fiqhou l-'absat pour nier la limite et la direction au sujet de Allah ^azza wa jall : "il existe de toute éternité avant de faire apparaître la création. il existe de toute éternité alors qu'il n'y a ni où, ni création qui soit éternel et il est le créateur de toute chose".

          l'éminent imam abou hamid al-ghazaliyy, que Allah l'agrée, pour confirmer que Allah est exempt de l'endroit et de tous les endroits, dit : "...certes il est absolument exempt - c'est-à-dire Allah- de l'endroit et de tous les endroits".

          l'imam ibnou makkiyy, que Allah l'agrée, a rédigé pour salahou d-din al-'ayyoubiyy la croyance de ahlou s-sounnah wa l-jama^ah où il a présenté que Allah ^azza wa jall est exempt de la ressemblance avec les créatures, de l'endroit et des directions. salahou d-din a décidé alors de la faire enseigner aux petits comme aux grands en raison de ce qu'elle comporte comme significations éminentes dans le tawhid de Allah jalla wa ^ala et de la conformité de son contenu à la croyance du messager sallAllahu ^alayhi wa sallam, à celle de ses compagnons et de ceux qui les ont suivis correctement. l'auteur dit dans ce traité ce qui signifie :

          "et le créateur de ce monde, nul espace ne le contient

          **** il est Allah exempt de toute ressemblance.

          certes il existait alors qu'il n'y avait pas d'endroit

          **** il existe maintenant tel qu'il a toujours existé.

          il n'est pas soubhanahou concerné par l'endroit

          **** il est exempt du changement.
          "

          sache mon frère musulman qu'il est un devoir de chasser de l'esprit toute idée qui tend à attribuer la quantité et la limite à Allah ^azza wa jall, car il n'est pas ta^ala limité et il existe sans comment ni endroit.

          c'est pour cela que l'éminent imam abou soulayman al-khattabiyy, que Allah l'agrée, dit : "certes ce qui est un devoir pour nous et pour tout musulman, c'est de savoir que notre seigneur n'a ni image, ni forme, car certes l'image implique un comment et le comment s'agissant de Allah et de ses attributs est exclu".

          Commentaire


          • #6
            Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

            abouabd j'éspère ke tu as compris la leçon de Mouhammad car elle est vraiment importante
            lis la bien comme il faut, comme je le fais pour réviser ca fait tjs du bien
            baraqAllahou fik akhouna Mouhammad

            Commentaire


            • #7
              Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

              quelles est le dogme des wahhabites pseudo salafites :


              Envoyé par hajj amir
              1- le premier point qui fonde le dogme wahhabite, c'est le tachbih, c'est-à-dire l'assimilation de Allah à ses créatures (l'anthropomorphisme).

              les wahhabites posent comme règle fondamentale qu'il faut prendre au premier sens, dans les textes sacrés, toutes les expressions équivoques au sujet du créateur, alors que ces expressions ont pour but d'exprimer la majesté, la puissance, la miséricorde, l'agrément ou d'autres attributs dignes de la divinité.

              ainsi, ils en sont venus à dire que le créateur serait un corps assis sur le trône, ayant des mains du côté droit, qu'il se déplacerait, s'étonnerait, rirait, qu'il aurait un pied qu'il mettrait dans l'enfer. que dieu nous présèrve de leurs mécréances !

              d'autre part, ils considèrent mécréant (!) celui qui suit l'exemple des plus grands savants de l'Islam en prenant ces expressions pour des textes équivoques dont le véritable sens est différent du apparent.


              * le savants ont donc dit que, yad ne veut pas dire main s'agissant de Allah mais puissance, soutien, préservation, engagement ou d'autres sens du même genre, selon le contexte. comme l'a dit le compagnon du prophète ibnou ^abbas.

              * ^ayn ne veut pas dire œil mais protection, préservation et grâce particulière ou d'autres sens du même genre selon le contexte.

              * idem pour les expressions comme 'istawa, yanzilou, wajh, yad-hakou, saq, ja'a, etc...

              * 'istawa ne veut pas dire s'asseoir ou se redresser s'agissant de Allah mais signifie la manifestation de la domination absolue de Allah par la puissance comme le confirment les imams unanimement reconnus abou hamid al-ghazaliyy, ibnou l-jawziy, ibnou ^atiyyah, al-'amidiyy, az-zabidiyy ou comme l'a dit le compagnon ^aliyy le cousin du prophète, et d'autres encore.

              * yanzilou désigne la descente d'un ange jusqu'au premier ciel par ordre de Allah. il ne s'agit pas d'un déplacement de Allah mais d'une descente d'une expression de la miséricorde divine comme l'explique entre autres l'imam malik.

              * le wajh de Allah ne signifie pas la face ou le visage de Allah mais sa souveraineté comme le précise al-boukhariyy dans son sahih ;

              * al-wajh peut encore signifier la qiblah agréée par Allah dans d'autre contexte, c'est-à-dire la direction dans la prière, comme l'affirme moujahid ibnou jabr le disciple du compagnon ibnou ^abbas.

              * yad-hakou est une expression de la miséricorde de Allah comme l'affirme al-boukhariyy et ce n'est certainement pas dans le sens du rire ou du sourire.

              * saq est la manifestation d'une grande horreur et d'une terrible difficulté au jour du jugement dernier comme l'affirme le compagnon ibnou ^abbas et ne signifie certainement pas le soi-disant pied de dieu, que Allah nous préserve de la mécréance.

              * ja'a rabbouka ne veut pas dire que "ton seigneur est venu" mais que c'est une expression de la puissance de ton seigneur qui se manifestera, c'est-à-dire au jour dernier ; et c'est l'imam Ahmad ibnou hambal qui a confirmé cette interprétation.


              * les ^oulama' que nous prenons comme références pour confirmer ces explications sont, entre autres : les compagnons du prophète comme ^aliyy ou ibnou ^abbas, et les imams du salaf comme abou hanifah, malik, ach-chafi^iy, Ahmad, al-boukhariy, ou encore, et les imams du khalaf comme abou hamid al-ghazaliy, al-qadi ^iyad ou an-nawawiy ÑÖí Çááå Úäåã etc... ;
              ce qui revient à dire que tous ces grands savants sont des mécréants selon la doctrine wahhabite !

              tiré de ce sujet : http://www.forumIslam.com/pn/index.p...ewtopic&t=1000

              Commentaire


              • #8
                Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                barqAllahou fik Mouhammad pour ta leçon ces wahabites égarent beaucoup
                de gens par leur tachbih, que dieu les guides, vraiment parfois je me dis
                comment ils peuvent croire aà des choses pareils???

                Commentaire


                • #9
                  Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                  Envoyé par bourradou
                  barqAllahou fik Mouhammad pour ta leçon ces wahabites égarent beaucoup
                  de gens par leur tachbih, que dieu les guides, vraiment parfois je me dis
                  comment ils peuvent croire aà des choses pareils???
                  c'est frère hajj amir

                  Commentaire


                  • #10
                    Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                    zut je me suis trompée
                    baraqalloufik alors hajj amir pour ta leçon
                    :d

                    Commentaire


                    • #11
                      Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                      salamo alaikom

                      baraka Allaho fi tous les frères qui ont répondu, Muhammed et surtout hajj amir qui a bien compris la nuance...
                      certe que toute ressemblance à Allah est strictement interdite, mais la question c'est comment interpreter les verset qui parlent de main. visage, jambe, yeux...

                      comment les compagnon de notre prophète et les premiers savants ont compris ces versets ?
                      c'est un sujet qui n'est si facile et ou ne doit ni se tromper ni diverger normalement car il concerne la aquida.

                      d'après ce que j'ai lu jusqu'à maintenent dans les tafassirs aucun compagnon n'a parlé de main de dieu ou visage ou yeux....
                      par exemple : dans la fin de sourate addariate dans le verset : " et le ciel on l'a crie avec des mains..." ibn abbas a interpreté dans ce verset les mains par la force, et c'etait la même opinion de qatada et mojahid et soufiane attawri (voir tafssit attabari).
                      auusi le verset ou Allah dit "yawma yokchafo ane sak" "le jour on devoile une jambe" ici aussi dans ce verset ibn abbass a interpreté la jambe par "chidda" "force ou tension" et c'etait l'opinion de tous les savants des tabiines et.... alors qu'aujourd'hui il y en a qui se prétendent salaf et qui divergent même avec les compagnons en attribuant la jambe à Allah...!!!

                      l'imam Ahmad a interprété le verset "Allah est venu avec l'ange..." par "recompense qui est venue" car Allah n'est pas limité dans l'espace, et dire qu'il est venu signifie qu'il était absent avant...!!! "taala Allaho amma yaqouloune"

                      je vous écrirai demain pour vous anoncer encore autres choses, mais toute personne qui une information supplèmentaire sur le sujet qu'il nous donne de son savoir.

                      encore une fois baraka Allaho fokom

                      wa assalamo alaikom.

                      Commentaire


                      • #12
                        Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                        Envoyé par abouabd
                        salamo alaikom

                        baraka Allaho fi tous les frères qui ont répondu, Muhammed et surtout hajj amir qui a bien compris la nuance...
                        ^alaykoum salam.

                        louanges à dieu qui a guidé nos coeurs sur la croyance des musulmans.

                        Envoyé par abouabd
                        certe que toute ressemblance à Allah est strictement interdite, mais la question c'est comment interpreter les verset qui parlent de main. visage, jambe, yeux...
                        abouabd, il est important d'être précis dans les termes. il n'existe pas de verset qui parlent de "main, visage, jambe, yeux" concernant Allah, mais il existe des versets qui parle de yad, de wajh, de saq, de ^ayn concernant à Allah...



                        Envoyé par abouabd
                        comment les compagnon de notre prophète et les premiers savants ont compris ces versets ?
                        c'est un sujet qui n'est si facile et ou ne doit ni se tromper ni diverger normalement car il concerne la aquida.
                        tu as tout à fait raison, mais malheureusement, beaucoup n'ont pas compris cela.

                        Envoyé par abouabd
                        par exemple : dans la fin de sourate addariate dans le verset : " et le ciel on l'a crie avec des mains..." ibn abbas a interpreté dans ce verset les mains par la force, et c'etait la même opinion de qatada et mojahid et soufiane attawri (voir tafssit attabari).
                        encore une fois, il n'y pas de verset qui dit "et le ciel a été crée de nos mains" mais le verset dit "wa s-sama'a banaynaha bi'aydin wa 'inna lamouci^oun".
                        et il n'a pas interprété ce verset par force mais par puissance. le mot "force" est un qualificatif des créatures. ibnou ^abbas a dit "qoudrah", puissance.

                        Envoyé par abouabd
                        auusi le verset ou Allah dit "yawma yokchafo ane sak" "le jour on devoile une jambe" ici aussi dans ce verset ibn abbass a interpreté la jambe par "chidda" "force ou tension"et c'etait l'opinion de tous les savants des tabiines et.... alors qu'aujourd'hui il y en a qui se prétendent salaf et qui divergent même avec les compagnons en attribuant la jambe à Allah...!!!
                        de nouveau, je ne comprends pas pourquoi tu donnes la traduction littérale. pourquoi ne dis-tu pas comme traduction "le jour où on dévoile un saq" et tu dis que saq a la signification la "difficulté" et non de jambe.

                        le problème des pseudo salafi c'est qu'ils mettent la parole de ibnou taymiyyah, de ibnou l-qayyoum, de Mouhammad ibnou ^abdilwahhab et celle des contemporains wahhabites comme bin baz, al-albany, al outheymine etc avant la parole des sahaba et des salafs.

                        Envoyé par abouabd
                        l'imam Ahmad a interprété le verset "Allah est venu avec l'ange..." par "recompense qui est venue" car Allah n'est pas limité dans l'espace, et dire qu'il est venu signifie qu'il était absent avant...!!! "taala Allaho amma yaqouloune"
                        re... il n'existe pas de verset qui dit "et ton seigneur est venu ainsi que les anges rang par rang" ... et à ma connaissance l'imam Ahmad pour interpréter “ wa ja'a rabbouka”, a dit qu'un des effets de "la puissance de dieu" se manifestera et que les anges se présenteront rang par rang. ceci rapporté par al-bayhaqiyy.


                        Envoyé par abouabd
                        je vous écrirai demain pour vous anoncer encore autres choses, mais toute personne qui une information supplèmentaire sur le sujet qu'il nous donne de son savoir.

                        encore une fois baraka Allaho fokom

                        wa assalamo alaikom.
                        wa^alaykoum salam.

                        par recherche de l'agrément de Allah ta^ala, je te le demande, ne refait pas les erreurs que tu viens de faire et soit précis.

                        Commentaire


                        • #13
                          Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                          quelle réponse :-)

                          Commentaire


                          • #14
                            Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                            salamo alaokom amir

                            tout d'aboes je te dis baraka Allaho fika pour tes conseils.
                            tu as tout à fait raison concerannt la traduction litéraire des sens du coran qui n'est pas juste, mais d'un côté c'est traduit ainsi, et d'un autre ceci permettrait aux phroncophones de comprendre de quoi nous parlons, pour bien comprendre la gravité de la chose...!!!

                            j'ai utilisé cette traduction mot à mot pour montrer comment ces gens là (qui se prétendent salaf..!!) comprennent les textes, ils restent au 1er degré : le sens propre.

                            on en parlera ce soir in chaa Allah car maintenant je vais au travail.

                            salam

                            Commentaire


                            • #15
                              Attribuer à Dieu Les Organes Est De La Mécréance.preuves Svp

                              Envoyé par abouabd
                              salamo alaokom amir

                              tout d'aboes je te dis baraka Allaho fika pour tes conseils.
                              tu as tout à fait raison concerannt la traduction litéraire des sens du coran qui n'est pas juste, mais d'un côté c'est traduit ainsi, et d'un autre ceci permettrait aux phroncophones de comprendre de quoi nous parlons, pour bien comprendre la gravité de la chose...!!!

                              j'ai utilisé cette traduction mot à mot pour montrer comment ces gens là (qui se prétendent salaf..!!) comprennent les textes, ils restent au 1er degré : le sens propre.

                              on en parlera ce soir in chaa Allah car maintenant je vais au travail.

                              salam
                              wa^alaykoum salam abouabd. celui qui aime dieu conseil ses frères.


                              je n'ai pas dit de ne pas utiliser la traduction littérale, mais il faut bien montrer que c'est une traduction incorrect.

                              on peut dire par exemple :
                              [list]les moujassimah ont traduit le verset 5 de la sourat taha ainsi : "le tout miséricordieux s'est établi (istawa) sur le trone. "

                              ceci est une traduction fausse.
                              car le mot "istawa" ne signifie pas "établit" dans ce verset. dieu est exempt de l'établissement ou de l'emplacement. par contre on peut comprendre le mot "istawa" par un de ses autres sens qui est "domine". en effet, dieu domine le trône qui est la plus grande des créatures de l'univers, plus grand que la terre, le soleil, les galaxies et tout l'univers.
                              de plus, dire que "istawa" signifie "domine" confirme la parole des compagnons du prophète, ainsi le grand compagnon ^aliyy, le cousin du prophète a dit que certes dieu a crée le trône comme manifestation de sa toute-puissance et ne l'a pas pris comme endroit pour lui-même.
                              et il est évident que la raison saine appuie en plus cela. en effet, dieu avant de créer toute chose n'était pas quelque part, donc après avoir tout crée, il reste comme il était, c'est-à-dire parfait et sans endroit.[/list:u]

                              mais si on veut donner la traduction littérale d'un verset équivoque (et donc fausse), alors il faut qu'on précise bien que les moujassimah ont traduit le verset untel par : "..."


                              que dieu nous accorde le paradis.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X