Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Comment faire....par quoi commencer....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Comment faire....par quoi commencer....

    As salam alaykoum,

    Alors je commence par ici.... ma vie a toujours été que questionnements et problèmes à répétition, ça serait trop long à expliquer sur ce post !!!

    Mais, ce qui m'a toujours sauvé et permis de garder la tête au dessus de l'eau, c'est ma foi (el hambdoulilah) et cette sensation continuelle que je suis protégée, rien ne me fait peur sauf la colère d'Allah..

    Mon histoire dans l'approche de la religion et ma pratique ...une trop longue histoire....disons, que je ne suis pas constante dans la pratique de la prière....
    toujours une bonne raison pour la recommencer, et malheureusement toujours une excuse pour m'en éloigner...

    Pour résumé, aujourd'hui, je n'ai plus d'amie , je suis très isolée malgré 3 jeunes enfants et un travail intéressant.....tout juste séparé de mon conjoint (croyant mais non pratiquant....), j'ai retrouvé mon 1er amour qui souhaite se convertir par amour pour moi et m'épouser et s'occuper de ma petite famille et qui donnerait sa vie pour être avec moi, ....et j'ai un fort besoin de retourner dans ma pratique religieuse......mais, je n'y arrive pas....

    Parfois, dans la rue, je vois des femmes voilées discuter de leurs enfants et de religion, je les vois aller ensemble à la mosquée......et bien, je les envie, j'aimerais avoir cette force spirituelle de me préoccuper uniquement de ces sujets, plutôt que me disperser dans toutes ces choses de la vie d'ici bas : trouver un bon mari aimant et respectueux, travailler pour subvenir à nos besoins.....

    Disons, que je fais partie de celle qui dise que : plutôt que mal pratiquer, autant ne rien faire, ça serait hypocrite...

    Pourtant, Allah m'a toujours facilité les choses, je devrais être pieuse pour tout ça... mais au lieu de ça, je me préoccupe toujours du détail qui me détourne le regard...je n'arrive pas à me battre contre moi-même....je n'arrive pas à trouver la force....

    Pensez-vous que si un non-musulman se convertit à l'islam par amour pour moi et pour se marier religieusement, c'est une bonne chose ?? même si je ferais tout pour lui faire comprendre et adhérer à notre religion ?? (dure challenge!)

    Vous voyez, je recommence.....est-ce la bonne question à se poser ? .... je me dis que si j'ai le bon mari qui me respecte réellement tel que je suis, alors je serais + sereine pour pratiquer ma religion.....

    nb : désolée si j'ai été longue, mais j'en ai gros sur le cœur et c'est dur de n'avoir personne à qui se confier et qui ne me jugera pas ...

  • #2


    Envoyé par djezy Voir le message
    As salam alaykoum,

    Alors je commence par ici.... ma vie a toujours été que questionnements et problèmes à répétition, ça serait trop long à expliquer sur ce post !!!
    Mais, ce qui m'a toujours sauvé et permis de garder la tête au dessus de l'eau, c'est ma foi (el hambdoulilah) et cette sensation continuelle que je suis protégée, rien ne me fait peur sauf la colère d'Allah..

    Mon histoire dans l'approche de la religion et ma pratique ...une trop longue histoire....disons, que je ne suis pas constante dans la pratique de la prière....
    toujours une bonne raison pour la recommencer, et malheureusement toujours une excuse pour m'en éloigner...
    Essayez d'être constante, si vous voulez une bonne raison de ne pas la délaisser, chaque prière manquée est en dette, vous la devez, autant la prier à l'heure, que de devoir un jour toutes les rattraper, et encore si Allâh vous le permet.

    N'aggraver pas le montant de votre dette...

    Envoyé par djezy Voir le message
    Pour résumé, aujourd'hui, je n'ai plus d'amie , je suis très isolée malgré 3 jeunes enfants et un travail intéressant.....tout juste séparé de mon conjoint (croyant mais non pratiquant....), j'ai retrouvé mon 1er amour qui souhaite se convertir par amour pour moi et m'épouser et s'occuper de ma petite famille et qui donnerait sa vie pour être avec moi, ....et j'ai un fort besoin de retourner dans ma pratique religieuse......mais, je n'y arrive pas....
    Séparés ou divorcés ? Car ce n'est pas du tout la même chose.
    Le plan du premier amour qui se convertit par amour, très mauvais plan.

    Envoyé par djezy Voir le message
    Parfois, dans la rue, je vois des femmes voilées discuter de leurs enfants et de religion, je les vois aller ensemble à la mosquée......et bien, je les envie, j'aimerais avoir cette force spirituelle de me préoccuper uniquement de ces sujets, plutôt que me disperser dans toutes ces choses de la vie d'ici bas : trouver un bon mari aimant et respectueux, travailler pour subvenir à nos besoins.....
    Préoccupez-vous du minimum obligatoire pour commencer, vous inquiétez pas tout le monde se soucie de la vie d'ici-bas, des choses matérielles et futiles.

    Envoyé par djezy Voir le message
    Disons, que je fais partie de celle qui dise que : plutôt que mal pratiquer, autant ne rien faire, ça serait hypocrite...
    C'est une ruse de Shaytân pour vous enfoncer encore plus, plutôt que de ne rien faire, vaut mieux pratiquer. Qui peut le moins, peut le plus.

    Envoyé par djezy Voir le message
    Pourtant, Allah m'a toujours facilité les choses, je devrais être pieuse pour tout ça... mais au lieu de ça, je me préoccupe toujours du détail qui me détourne le regard...je n'arrive pas à me battre contre moi-même....je n'arrive pas à trouver la force....
    Commencez par apprendre votre religion correctement, vous avez l'air un peu dispersée, peut-être qu'en vous recadrant dans l'apprentissage de votre religion ça aurait des effets positifs sur votre pratique.
    Nous invitons toujours les membres de ce forum à suivre une école juridique (il y a 4 écoles juridiques en Islâm), ça permet de se focaliser sur les choses essentielles et importantes pour notre pratique religieuse.

    Au Maghreb, nous suivons l'école mâlikite par exemple, apprendre les bases de la meilleure des manières peut être un coup de pouce, avec un peu de volonté bi idhni-Llâh ça va marcher petit à petit, il faut se lancer.

    Envoyé par djezy Voir le message
    Pensez-vous que si un non-musulman se convertit à l'islam par amour pour moi et pour se marier religieusement, c'est une bonne chose ?? même si je ferais tout pour lui faire comprendre et adhérer à notre religion ?? (dure challenge!)
    Personnellement je ne crois pas trop trop aux conversions à l'Islâm par amour, c'est trop quitte ou double, on se convertit par conviction et non par intérêt, si ça ne marche pas vous allez vous retrouver exactement dans la même situation qu'avec l'autre mari, qui plus est que vous avez des soucis dans votre pratique religieuse, comment gérer cela avec lui, et surtout vous comment allez vous avancer.

    Vous allez peut-être plus rétrograder qu'avancer, je trouve que c'est un très mauvais plan, il vaut mieux tabler sur quelqu'un de bien ancrer dans le dîn (par conviction), plutôt que sur quelqu'un qui va se convertir par intérêt, très mauvais calcul.

    Envoyé par djezy Voir le message
    Vous voyez, je recommence.....est-ce la bonne question à se poser ? .... je me dis que si j'ai le bon mari qui me respecte réellement tel que je suis, alors je serais + sereine pour pratiquer ma religion.....

    nb : désolée si j'ai été longue, mais j'en ai gros sur le cœur et c'est dur de n'avoir personne à qui se confier et qui ne me jugera pas ...
    Qu'on soit marié ou célibataire, que l'époux soit horrible ou pas, la pratique ne change pas, la religion doit être pratiquée, les prières doivent être accomplies, si on attend sur autrui, on va jamais pratiquer, qui plus est si c'est quelqu'un d'un niveau religieux beaucoup plus que le notre (en Islâm la femme doit se marier avec quelqu'un au minimum égal en terme de religion).

    Qu'Allâh vous facilite.
    Dernière modification par Jabli, 12 mai 2014, 18h38.
    « L'Imâm Mâlik {radiya-Llâhou `anhou} a délaissé la pratique de soixante-dix ahâdîth qu'il rapporte pourtant dans son Mouwatta »

    Commentaire


    • #3
      Aleykoum salam,

      Comme l'a dit le frère Jabli, c'est une très mauvaise idée de penser au premier amour qui se convertirait par amour. Déjà, la conversion à l'islam, ça se fait uniquement par amour pour le Créateur, pas pour l'amour d'une créature donc non-seulement sa conversion ne serait pas valable (étant donné que ce ne serait pas le fruit de sa conviction) mais en plus, le plus probable dans ce cas est qu'une fois qu'il t'aura, il n'aura plus besoin de s'embêter avec la religion. Au mieux, il se dira "musulman dans le cœur" et te fera couler encore plus sur le plan du din. Attention, l'amour pour une personne qui n'est pas attachée à son din peut être dévastateur, surtout quand on vacille déjà soi-même (selon les infos de ton message).
      Dernière modification par Tom-Tom, 12 mai 2014, 10h29.
      Merci de consulter la charte du forum avant de poster :

      Commentaire


      • #4
        A'laykum salam wa rahmatullah wa barakatuh,

        Installe en toi la conscience de l'ignorance et la soif d'apprendre ma soeur. La science est l'arme contre le waswas.
        " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

        Commentaire


        • #5
          As salam alaykoum,
          Je vous remercie pour vos réponses.

          Je sais que je devrais me recentrer sur ma foi et pratiquer enfin ma religion comme je le dois.....mais je n'y arrive pas.....

          Ma père, que Allah est son âme (il est mort quand j'avais 10 ans), était algérien ... est-ce que je peut dire musulman d'origine ? parce qu'il était non croyant et forcément non pratiquant....il fait parti de cette génération de jeunes arrivés en France juste après l'indépendance de l'Algérie, je les appelle "Les enfants perdus" parce qu'ils n'avaient plus de repères....mangeaient du porc, buvaient à outrance et fumaient des gitanes sans filtres....
          Ma mère est portugaise, croyante dans ses heures et baptisée chrétienne.
          Moi, j'ai grandi dans le déni de la religion et des racines....on ne parlait pas de Dieu, on ne parlait pas arabe, on ne parlait pas portugais.....
          A mes 16 ans, j'ai pris la décision de ne plus manger de porc et j'apprenais un peu chez mes copines marocaines ce qu'était la religion...

          J'ai appris, grâce aux livres et à internet, à faire la prière .... quand je m'y suis intéressée de très près...personne ne m'a pris sous son aile.....personne, même les mères de mes copines n'en avaient rien à faire.....

          J'ai fait un voyage une fois au Maroc....je pensais naïvement que la mère de ma copine allait m'emmener à la mosquée de Hassan 4 (ou 3 je sais plus ...pardon) pour pouvoir réciter la chahada et enfin me dire que je suis une VRAI musulmane....mais elle n'a rien fait........
          Je pensais qu'en me mettant avec mon ex-conjoint (algérien mais on vivait sans être marier ni civil ni religieux) , je pensait naïvement que ma belle-mère m'inculquerait les bases de la vie de tous les jours et me montrerait la voie pour pratiquer l'islam....mais elle n'a rien fait....je voulais qu'elle convaint son fils de faire le Hallal....mais elle n'a rien fait...

          Je n'ai jamais trouvé le courage de me rendre seule à la mosquée pour rencontrer quelqu'un pour me soutenir dans cet apprentissage ..... et personne pour m'accompagner dans cette démarche.....

          Plusieurs fois, j'ai fait le même rêve : je me montais les marches de la mosquée alors que tout le monde les descendait comme si j'arrivais trop tard .... je pleurais .... quand je suis entrée dans la mosquée, j'ai vu sur les murs , écrit en lettres dorées sur fond noir, des écritures arabes..........

          Ce rêve me fait peur....comme si on me prévenait que ça sera trop tard .....et voyez vous, malgré ça, je n'arrive pas à avoir la force.....

          Je parle beaucoup à mes enfants de la religion, en tout cas, ce que j'en sais, ils sont très réceptifs, ils connaissent la Fatiha ..... j'aimerais que leur père les inscrit à l'école coranique pour qu'ils aient la chance de connaître, comme il convient, leur religion ... mais il n'y arrive pas, ça le ramène à lui et à sa pratique inexistante (hormis le ramadan qu'il fait sans prier...)...

          Inchaallah, j'arriverais à combattre mon moi et prendre les devants pour le bien-être de mes enfants et le mien dans le dîn.....

          Ensuite pour mon histoire d'amour avec ce non-musulman qui veut se convertir pour moi.....je sais que c'est pas l'idéal ... la 1ère fois, je l'avais laissé à cause de ça justement....parce qu'il n'était pas musulman......
          Mais en même temps, je suis resté 11 ans avec justement un musulman (non pratiquant, soit) qui ne m'a pas encouragé dans ma pratique, au contraire, quand je rentrais du travail et que je rattrapais mes prières, il était pressé que j'en termine pour m'occuper des enfants !!! .... alors je me dis que si mon 1er amour est prêt à me soutenir dans ma religion, c'est peut être un mieux ...

          Commentaire


          • #6
            Oulala ... désolée, je n'avais pas vu que j'avais écrit un si long message ...

            Commentaire


            • #7
              Aleykoum salam, Peut-être un mieux... peut-être pas... On en revient à ce que disait le frère Jabli : c'est du quitte ou double.
              Merci de consulter la charte du forum avant de poster :

              Commentaire


              • #8
                Salam alaykoum,
                Je voulais vous remercier également d'avoir pris le temps de me répondre.
                Depuis la séparation d'avec le père de mes enfants, il a décidé de se repentir et fait la prière maintenant...et il espère que je revienne vers lui.
                Mais pour moi c'est hors de question ......la page est tournée et mon cœur fermé
                Comment expliquer que , étant ensemble on arrivait pas tous les deux à pratiquer ... et que maintenant séparé, on y arrive ????
                C'est étrange.........c'est que l'on était pas fait pour être ensemble....qu'en pensez-vous ?
                Pourquoi on serait obliger en tant que femme de rester avec le père de nos enfants ??? est-ce obligatoire dans l'islam ??

                Commentaire


                • #9
                  Et après avoir creusé avec mon fameux "non-musulman" de mon histoire, je suis sûre que ça n'ira pas....

                  Alors, voilà, je fais le choix de vivre dans l'abstinence, et je vais apprendre à me détacher de tous ces pêchers qui m'entourent depuis gamine et me concentrer sur le plus important, ma quête dans le dîn et mes enfants.

                  Commentaire


                  • #10
                    Salem Aleykûm wa RamatûLlahi wa Barakatûh ûkhty ,

                    Un homme qui ce convertie par amour pour toi, c'est vraiment pas le bon choix car il aura jamais l'amour pour Allah pour trouver la force d'être rigoureux dans ses prières, actes d'adoration, ect.. même en tant que musulman c'est jihâd an nefs alors qu'en dire d'une personne qui n'accepte peut être pas Allah sûbhana wa tâ'3la dans son coeur. wa Allah Aâlem après Allah est capable de toute chose et va peut être le guidé mais ne prend aucune décision avant de voir du vrai changement et en sachant que la mixité est hâram je te conseille fortement d'y mettre un terme.

                    Ce qui m'a toucher dans ce que tu dis c'est que tu n'a trouvé aucun réel soutient quand tu as débuter dans l'Islam et je comprends je suis moi même passer par là. C'est difficile certes mais sa peut être un kheyr pour toi. Dis toi que tout le monde ne sera pas forcément là dans ta vie et qu'il faut que tu prennent les devants que ce soit dans ta vie, pratique de la religion et éducation de tes enfants. Ne compte pas sur les autres! Tu veux que tes enfants prennent des cours d'arabe/ Coran inscrit les ! Prend toi en main si il faut commence à faire un petit programme et à organiser ta vie en fonction des actes d'adoration obligatoire pour commencer. Crois moi sa peut être que bénéfique bien sûr si tu y met de la bonne volonté. Fait toi aussi un petit programme pour l'apprentissage de la religion essaie de l'inculquer à tes enfants sa sera tout aussi bénéfique pour toi -).

                    En ce qui concerne le mariage à ta place pour l'instant je me concentrerais sur moi et mes enfants ainsi que ta pratique et une fois que tu auras une bonne base fais dô'3as et trouve un moyen de te marier dans le légiférée sans fréquenter l'homme seul à seul mais en présence de mâhram.

                    Commentaire


                    • #11
                      Alaykoum salam,
                      Merci pour ta réponse.
                      Effectivement, j'ai creusé avec lui le sujet....mais il ne répond pas malheureusement à mes attentess...il me dit qu'il s'est renseigné sur l'islam et qu'il est prêt à tout pour moi..beaucoup de blabla..mais il ne montre aucune ferveur.....je lui ai dit que l'on ne se verrait plus pour le moment et qu'il devait faire son chemin vers l'islam si c'est ce qu'il voulait...et que moi aussi, je cheminerait dans ma pratique....Et que, peut être, inchallah, on se retrouverait après...mais il ne réagit pas comme je voudrais...il ne fait rien.
                      Alors, oui, j'en suis venu à la même conclusion, je me concentre sur moi et mes enfants...Et j'écarte le reste qui me ferait retomber dans le péché....
                      C'est dur de faire abstraction...j'ai toujours été avec un homme...Et me retrouver seule, c'est étrange...il faut trouver sa force intérieur...j'arrive à le trouver dans la pratique de ma religion...
                      Mais parfois, c'est dur d'être seule à gérer mes 3 garçons...mais je me dit que je ne dois pas me plaindre....je vit comme je le souhaite, pas à pas dans le din, entouré de mes enfants, sans pb financier et en bonne santé, Hambdoulillah

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X