Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Marwan Muhammad : en défense de Rachid Abou Houdeyfa

  1. #1
    Avatar de Rosepine
    Rosepine est déconnecté Une très grande soeur qui a portée Forum Islam sur ses bras pendant des années Héro de Forum Islam
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    dans ma bulle
    Messages
    22 809

    Par défaut Marwan Muhammad : en défense de Rachid Abou Houdeyfa

    Message de Marwan Muhammad: défense de Rachid Abou Houdeyfa...
    En assistant au lynchage médiatique et politique dont fait l'objet l'imam, une question m'est venue à l'esprit:
    Faut-il rétablir la peine de mort pour Rachid Abou Houdeyfa?
    Cette question, dans le cadre des sondages anxiogènes bidons que nous imposent des médias qui ont fait de nos peurs un fonds de commerce, permettrait de révéler la nature émotionnelle qu'ont pris les débats qui secouent l'opinion publique.
    Dites-moi pouquoi nous sombrons dans l'hystérie sécuritaire, aux forts relents de stigmatisation des musulmans et des quartiers populaires, et je vous dirai pourquoi des millions de gens refusent de chanter l'hymne sanglant d'un pays qui jette ses propres enfants à la vindicte populaire, incapable de faire face à ses manquements.
    Que reproche-t-on exactement à Rachid Abou Houdeyfa?
    Avoir eu des positions sociétales ou religieuses parfois littéralistes, exprimées d'une façon qui a pu choquer?
    Jusqu'à preuve du contraire, même si c'était le cas, cela relève de sa liberté d'opinion, celle là même dont on nous bassine dès lors qu'il s'agit de l'éxercer à l'encontre des musulmans. Quand on n'est pas d'accord avec une idée, on échange, on débat avec des arguments. On n'enferme pas les gens, on ne leur interdit pas de s'exprimer. On ne fait pas d'eux des coupables sans procès.
    Tous les Charlie, tous les tenants de "l'esprit du 11 janvier" devraient aujourd'hui être les premiers à soutenir Rachid Abou Houdeyfa, sans quoi leurs longues tirades sur la liberté d'expression n'auraient été que de vaines incantations, circonstanciées et hypocrites, immédiatement oubliées dès lors que cette liberté est utilisée pour exprimer des opinions qu'ils désapprouvent.
    Et quand bien même son opinion nous déplairait, quel rapport avec le terrorisme? Se livre-t-on au même traitement de mise en accusation envers des courants traditionnalistes d'autre religions, ou ce traitement est un luxe réservé aux seuls musulmans?
    Donc de deux choses l'une:
    Soit Rachid Abou Houdeyfa a dit ou fait des choses qui sont illégales aux yeux de la loi. Et dans ce cas il faut le poursuivre et le faire condamner, ainsi que tous ceux qui ont le tort d'avoir des opinions divergentes avec le discours politique du moment.
    Soit il faut tout simplement LAISSER CET HOMME TRANQUILLE, une fois pour toute, et cesser de le blamer et de se défouler sur lui pour couvrir nos échecs, individuels et collectifs.
    A ce jour, on peut sereinement dire que l'imam de Brest n'a RIEN fait d'illégal. Or jusqu'à preuve du contraire, la loi est la dernière ligne de défense lorsqu'un pays sombre dans des politiques émotionnelles.
    J'avoue avoir pleuré quand j'ai vu la manière dont, à Brest, on a procédé à son humiliation publique en l'obligeant, pour la énième fois, à condamner la violence et à s'excuser pour ses positions sur la musique, comme sur d'autres sujets. Rachid Abou Houdeyfa est juste un être humain et OUI, ça lui arrive aussi, comme à tout le monde, de dire et de faire des erreurs.
    J'ai honte que nous soyons si peu aujourd'hui à prendre sa défense, non pas par alignement idéologique total des uns avec les autres, mais tout simplement par justice et par équité:
    Rachid Abou Houdeyfa n'a RIEN à voir avec les attentats.
    Alors pourquoi est-il la cible de toutes ces attaques? Pourquoi doit-il payer le prix de nos erreurs à tous et répondre des manquements dans la sécurité du pays?
    Je vous invite à visionner cette conférence que nous avions donnée ensemble, il y a deux ans, pour voir le type de discours qu'il tient, dans et à l'extérieur des mosquées, lorsqu'on ne sort pas ses déclarations et ses idées hors de leur contexte:
    https://www.youtube.com/watch?v=5ZvE21TcMQA
    Si malgré tout on décide de poursuivre les attaques à son encontre, alors vous pouvez aussi vous attaquer à moi.
    Si on veut lui retirer sa nationalité française, vous pouvez tout aussi bien me retirer la mienne, car je n'accepterai pas de m'associer à un pays qui s'attaque à ses propres enfants.
    Et si on veut l'envoyer en prison, réservez moi une place dans la même cellule. On rira ensemble en se demandant qui est enfermé et qui est libre. On écoutera des vieux disques pourris pour rassurer les gardiens et on refera le monde, en rêvant d'un pays imaginaire où "liberté, égalité, fraternité" serait un peu plus qu'un vain slogan...
    Pensées fraternelles pour Rachid Abou Houdeyfa, son épouse, ses enfants, ses parents et son entourage.
    Votre honneur est le mien et vos larmes sont les miennes.
    Courage!

  2. #2
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Ile-De-France
    Âge
    21
    Messages
    7 913

    Par défaut

    As-salam 'alaykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    La France est tombée dans l'extrémisme. Depuis longtemps nous évitons de prendre Rachid Abou Houdeyfa comme référence islamique à cause de ses mauvaises références, mais non seulement on ne l'a jamais vu soutenir le terrorisme, et en plus de ça il s'était déjà pas mal amélioré avant les attentats.
    Ce n'est pas du tout la bonne méthode pour lutter contre les sectes égarées, il y a une injustice contre notre frère.

    Voici d'ailleurs sa réaction après les attentats :



    Qu'Ar-Rafi' l'élève haut par cette épreuve.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    2 981

    Par défaut




    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouh




    Qu'Allah Soubhanahou wa Ta'ala nous guide vers ce qui est le plus juste et le plus correct.

    Puissions nous vivre sur une voie juste dans nos relations entre musulmans et non musulmans, et aussi entre musulmans, loin de toute mauvaise récupération politique, et d'abus en tout genre.

    Qu'Allah, Gloire et Pureté à Lui, nous préserve des fitanes.

    Qu'Allah préserve ce frère et le guide vers ce qui est le plus juste.





    Communiqué de Rachid Abou Houdeyfa




    Après plusieurs années de prédications parsemées d'épreuves, d'erreurs et de réussite je propose modestement quelques pistes de réflexion pour combattre le radicalisme et l'exagération :


    -Il faut compter sur les mosquées, les associations, les parents, les éducateurs, les professeurs et les imams au sein de notre communauté


    -il faut développer un dialogue constructif et éducatif avec notre jeunesse et tous les acteurs de la société : multiplier les ateliers et les rencontres sur le thème, mettre en place des espaces de discussion, des tables rondes


    -organiser des rencontres au niveau national et local dans toutes les mosquées de France sur cette thématique avec tous les imams et les fédérations musulmanes: le temps est venu pour les musulmans de France de mettre leur divergence de côté et discuter des problèmes de notre jeunesse


    -diffuser par tout moyen ou support (audio, vidéo ou internet ) des interventions à ce sujet à grande échelle dans toutes les mosquées et les quartiers fréquentés par la jeunesse pour mettre en garde contre ce fléau


    -inviter des vrais spécialistes et acteurs de terrain sur la question, connus et reconnus pour leur compétence et expérience comme des sociologues, psychiatres, psychologues, juristes qui apporteraient leur conseil et expertise sur le domaine


    -définir de nouvelles grilles de lecture des phénomènes religieux car les anciennes grilles de lectures sont dépassées, notamment les stéréotypes

    exemple 1 : un terroriste peut être imberbe et un musulman barbu pacifiste
    exemple 2 : le voile n'a jamais été synonyme de radicalisme


    -repérer le passage de la délinquance au terrorisme pour ces jeunes


    -cibler, surveiller et arrêter les recruteurs et s'intéresser à leur méthode de fonctionnement et d’enrôlement


    -il faut travailler en concertation avec les acteurs musulmans (imams et associations) et non contre elles
    il est temps aujourd'hui d'inviter et de faire participer tous les imams à des rencontres pour trouver des solutions avec eux.


    -il faut que les imams "importés" des pays d'origine puissent suivre une formation leur permettant d'apprendre la langue française afin de mieux appréhender la société française; sa culture; son histoire


    -il faut également que les imams et acteurs religieux puissent se former dans les sciences humaines (sociologie et psychologie) pour mieux cerner les problématiques des jeunes


    -apporter notre aide aux parents qui décrochent et qui n'arrivent plus à gérer les adolescents


    -mettre en place une veille, cibler, lister et interdire les sites internet terroristes dangereux ainsi que les vidéos en ligne sans oublier les comptes facebook de recruteurs


    -inviter des imams et professeurs de religion pour débattre de ces questions au sein de l’espace scolaire avec les élèves dans le cadre du respect et de la tolérance


    -traiter les problèmes non seulement avec une approche sécuritaire mais également une approche sociétale, sociale, économique et surtout éducative


    - Il est très important que les imams et professeurs religieux fassent comprendre aux musulmans que dans plusieurs cas les textes religieux ne doivent pas être compris d'une manière littérale mais que de nombreuses explications et divergences peuvent exister ce qui nous permet de trouver des souplesses à nos réponses .


    - il est aussi important de faire comprendre aux jeunes que les savants musulmans ne sont pas présents que dans un pays particulier mais qu'il existe des savants musulmans partout dans le monde qui appellent à la science religieuse et au respect de son prochain. Cela évitera d'imposer un avis religieux à
    la communauté en accusant celui qui n'est pas d'accord d'égaré (cela est une forme de sectarisme).


    - Voici quelques exemples de mauvaises convictions qu'ont certains jeunes et qu'il faut combattre de façon théologique et dans le respect de la divergence :

    - celui qui n'a pas de barbe est un égaré
    - celui qui laisse son vêtement tombé sous les chevilles est un égaré
    - celle qui ne couvre pas son visage est une égarée
    - celui qui vote est un égaré
    - celui qui ne met pas un « qamis, robe ou tunique pour les hommes » est un égaré....


    Tant de convictions et de visions qu'on a essayé de nous faire croire et qui ne sont qu'une preuve d'ignorance et d'irrespect de la divergence religieuse.


    https://fr-fr.facebook.com/Cheikh.ab...08755909160829




    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Dernière modification par talib abdALLAH ; 29/11/2015 à 17h32.

  4. #4
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Pas très loin
    Messages
    7 808

    Par défaut

    Amine à vos doùa.

    http://youtu.be/L--4xMQ3dwU

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Muhibb est fuligineux O_o
    Messages
    20 608

    Par défaut

    Si il se repent de ca croyance wahabi, Allâh lui facilitera peut être !

  6. #6
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    Ile-De-France
    Âge
    21
    Messages
    7 913

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pakos Repenti Voir le message
    Si il se repent de ca croyance wahabi, Allâh lui facilitera peut être !
    A ton avis pourquoi cette épreuve est tombée sur lui ? Il a fait l'éloge des écoles de fiqh, jusqu'à dire qu'Al-Albani est un savant parmi les savants du fiqh, mais que si "tu mets dans une balance l'imam Al-Albani et dans l'autre l'imam Ahmed, ya akhi, c'est comparer l'incomparable" (dans le sens Ahmed>Albani bien évidemment). Une fois que le cœur s'accroche aux grands savants qu'Al-Khabir a établi sur Terre pour la umma, le résultat est là par Sa Permission.

    Il récolte les bienfaits de l'épreuve, et incha'Allah cela ne lui causera aucun tord si ce n'est en apparence.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  7. #7
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Muhibb est fuligineux O_o
    Messages
    20 608

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    A ton avis pourquoi cette épreuve est tombée sur lui ? Il a fait l'éloge des écoles de fiqh, jusqu'à dire qu'Al-Albani est un savant parmi les savants du fiqh, mais que si "tu mets dans une balance l'imam Al-Albani et dans l'autre l'imam Ahmed, ya akhi, c'est comparer l'incomparable" (dans le sens Ahmed>Albani bien évidemment). Une fois que le cœur s'accroche aux grands savants qu'Al-Khabir a établi sur Terre pour la umma, le résultat est là par Sa Permission.

    Il récolte les bienfaits de l'épreuve, et incha'Allah cela ne lui causera aucun tord si ce n'est en apparence.
    Tout à fait akhi et ca va même plus loin que ca !

    Qu'Allâh nous enchaîne sur la voie d'ahlus sunnah bi jahi mawlana al amin 'aleihi salat wassalâm

Discussions similaires

  1. Chronique du Hajj, jusqu'au bout du coeur - Marwan Muhammad
    Par Selma dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 20/10/2013, 20h35
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 29/06/2012, 11h48
  3. Le mariage de A à Z (Abou Houdeyfa, Abou Anas, Azaouaj, Kebir)
    Par shade59 dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/05/2012, 18h03
  4. La barbe par Al-Imam Rachid Abou Houdeyfa.
    Par Islam X Al-Chāfi’ī dans le forum Déviances et préventions
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/10/2011, 22h30

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •