a salam ^alaykum wa rahmatullah
al hamdulillah!

«que celui qui croit en dieu et au jour du jugement dise du bien [des gens] ou qu'il garde le silence !»

«celui qui me garantit ce qu'il a entre les mâchoires [c'est-à-dire sa langue] et ce qu'il a entre les jambes, je l'assure du paradis.»

«en vérité, le serviteur peut, sans y prendre garde, prononcer une parole qui le fera tomber en enfer et l'y précipiter sur une distance supérieure à celle qui sépare l'orient de l'occident». dans la version de bukhârî on trouve: «supérieure à celle qui nous sépare de l'extrémité de l'orient.»

«certes il arrive au serviteur de prononcer, sans y prendre garde, un mot qui lui vaudra l'agrément d'Allah et pour lequel Allah l'élèvera de plusieurs degrés. mais le serviteur peut également laisser échapper par mégarde un mot qui lui vaudra le courroux divin et lui vaudra d'être précipité en enfer.»

«je demandai: donne-moi, ô envoyé de dieu, un conseil qui me servira de protection. il me répondit: dis: dieu est mon seigneur puis fais montre de rectitude ! - et que dois-je craindre le plus, ô envoyé de dieu? demandais-je. il saisit alors sa langue [entre ses doigts] et me dit: ceci !»

"lorsque s'éveille le fils d'adam, tous ses membres mettent en garde sa langue en ces termes: crains dieu afin de nous préserver! car nous procédons de toi: si tu te montres droite, nous le serons également; mais si tu te montres fourbe, nous le serons aussi".

Allah dit: ne dites pas du mal les uns les autres![sourate al-hujurat 49:12] et encore: malheur à tout calomniateur diffamateur[sourate al-humazah 104:1] et encore: au diffamateur qui répand la calomnie [sourate hud 11:68]

«jamais un calomniateur n'entrera au paradis.»

«en passant près de deux tombes, l'envoyé de dieu fit cette réflexion: «ces deux-là subissent un châtiment et ils n'avaient cependant pas commis de grands péchés (c'est-à-dire: selon eux, il ne s'agissait pas de quelque chose de grave, ou encore: il leur eut été facile de s'en abstenir).» dans la version de bukhârî, on trouve cette précision: «que non! ce sont bien de grands péchés: l'un d'eux colportait des calomnies; quant à l'autre, il ne se cachait pas pour uriner.»

«savez-vous en quoi consiste la médisance? - dieu et son envoyé le savent mieux que quiconque, répondit l'assistance. - elle consiste, dit le prophète, à mentionner ton frère en des termes qui lui déplaisent. quelqu'un lui demanda: et si mon frère est bien tel que je l'ai décrit, qu'en dis-tu? - si ton frère est tel que tu l'as décrit, tu as médit de lui, lui répondit le prophète, et s'il est différent de ce que tu en as dit, tu l'as calomnié.»

ces paroles de 'aisha : «[comme il m'avait demandé mon avis], je répondis au prophète : il te suffit de savoir que safiyya est petite. il me dit alors: tu as proféré une parole qui, mélangée à la mer, aurait suffi à l'empuantir! puis je lui parlai alors d'un autre individu mais il m'arrêta net: je n'aime pas parler de quelqu'un alors que j'ai tant de choses en cours.»

al hamdulillahi rabbi l ^alamin