Page 3 sur 19 PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 13 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 186

Discussion: Jihad an nafs la suite

  1. #21

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    Salam alaykoum.
    Je suis de retour moi aussi

    Problème c'est que j'ai tendance à délaisser un peu mon travail scolaire (cours et compagnies) pour l'apprentissage du tasawuff ,il faut dire que je suis un peu paresseux intellectuellment et c'est mon plus gros problème !Je délaisse les études(en même temps je n'ai pas trop d'idée de futur metier mais le metier que je vais 'est égal tant que je puise appliquer mon islam tout va bien) pour bien vivre mon islam ,je sais qu'il faut utiliser mon temps à bon escient mais j'y arrive pas :/
    Si quelqu'un est dans le même cas...
    Jazak Allah kheiren.
    Si quelqu'un est dans le même cas ,

  2. #22
    Avatar de AbdAllah75_
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    sur Terre
    Âge
    40
    Messages
    1 023

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    Wa alaykom salam,

    Frère ibnhafeez je me retrouve un peu dans tes paroles lorsque j'étais plus jeune...

    En effet, ne sachant pas quoi faire, je me disais une vie tranquilou avec ma ptite famille, un boulot même épuisant mais qui me permettrait de vivre selon mes principes fera l'affaire... et surtout je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire...

    Mais j'ai vite changé d'avis car j'ai compris que pour avoir le choix il ne faut pas négliger les études, et justement plus tu seras "coté" plus tu pourras imposer tes conditions aux entreprises... (donc faire un bon parcours d'étude ça aide...)

    Concernant la gestion du temps, tout acte peut être une adoration, même les études, même le sommeil, l'important est l'intention que l'on a dans la réalisation de ces tâches... et si ces tâches sont motivées pour la satisfaction d'Allah alors c'est des hassanats... (une personne qui est "bien placé" au niveau de la société pourra surement véhiculé plus facilement et largement les valeurs de l'Islam, et ainsi prêcher l'Islam (le prêche ne se fait pas que par la parole, mais ne serait-ce par le comportement, combien de personne se sont convertis car elles ont été intrigué par l'Islam suite à l'observation du comportement d'un musulman dans leur entourage ?)... )

    Enfin il n'est pas impossible de diversifié les apprentissages, mais il ne faut pas non plus délaisser complètement une science "au profit" d'une autre.. (pour ma part j'ai particulièrement étudié les mathématiques et la physique, et mine de rien, ces 2 matières, surtout les maths, m'ont beaucoup apporté pour l'apprentissage et la compréhension de l'Islam... ce n'est pas pour rien que les musulmans de l'époque était de très grands scientifiques et notamment mathématiciens...)

    Wa Allahou a3lem

    wa salamou alaykom


  3. #23

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    Salam alaykoum
    Ce que je crains,c'est que les études prennent beaucoup trop de temps au detriment des salats.Donc,qu'importe le metier que je vais faire (bien que j'ai une petite idée) .
    Donc quand je fais doahs,je demande un metier dans lequel j'aurai le temps de faire mes salats à l'heure,et je demande à Allah un metier que j'aimerai(parce que pdt 40 ans faire un boulot qu'on aime pas... c'est dur) ,et surtout que j'aurai suffisamment de moyens pour subvenir aux besoins de la vie quotidienne et aux impôts,aller au pélerinage et voyager ,avoir quelques biens et aider financièrement ma famille.
    Cette question d'études doit poser beaucoup de problèmes chez les jeunes.

  4. #24
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 169

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    Salam,

    8 – La droiture




    Dieu le Très-Haut a dit :



    11.112 : « Prends le droit chemin ».

    41 versets 30 à 32 : « Ceux qui ont dit : « Notre Seigneur et Maître, est Dieu » Puis ont pris le chemin de la droiture, les Anges descendent vers eux par vagues successives (en leur disant) : « N’ayez crainte et ne vous attristez point ! Réjouissez-vous à l’avance du Paradis qui vous est promis. C’est nous vos protecteurs dans la vie ici-bas et dans la vie ultime. Vous y avez tout ce que désire votre âme et vous y avez tous les objets de votre prétention.

    C’est là une façon de recevoir Ses hôtes de la part d’un grand Absoluteur et d’un Miséricordieux infini ».

    46. 13 à 14 : « Ceux qui ont dit : « Notre seigneur et Maître est Dieu » puis ont adopté la voie de la rectitude, aucune peur ne les accable et aucun chagrin ne les afflige.

    Ceux-là sont les gens du Paradis où ils seront pour l’éternité en récompense de ce qu’ils faisaient
    ».

    Pour ce qui est des hadiths :

    85. Abou ‘Amr ou, selon d’autres, Abou ‘Amr Sufyân Ibn ‘Abdullâh (RA) a dit : « J’ai dit : « O Messager de Dieu ! Dis mois sur l’Islam quelques paroles sur lesquelles je n’interrogerai personne d’autre que toi ». Il dit : « Dis : « J’ai cru en Dieu » Puis suis le droit chemin ». (Rapporté par Moslem)

    86. Abou Hourayra (RA) a dit : « Le Messager de Dieu (saws) a dit : « Rapprochez-vous de la perfection, rectifiez continuellement votre conduite et sachez que nul d’entre vous ne devra son salut à ses seules œuvres ». On dit : « Pas même toi, ô Messager de Dieu ? » Il dit : « Pas même moi, à moins que Dieu ne me couvre du voile de Sa miséricorde et de Sa générosité ». (Rapporté par Moslem)

    Les savants disent que le vrai sens de la droiture est de s’astreindre continuellement à l’obéissance de Dieu le Très-Haut.

  5. #25

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    salam 'alykoum!
    maitenant al hamdoulillah j'essay de me controler lorsqu'on me provoque : je m'assois et je dis as straghfirllah!!
    grâce à Allah sa marche!

  6. #26
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 169

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    Salam,
    Et telle est la réaction des musulmans pieux, ils maîtrisent leur colère. Cela me rappelle une anecdote.

    Un jour, un homme insulta Nafi'i, le grand imam de Médine et lectionnaire du coran en lui disant "espèce de nègre (dans le sens péjoratif). L'homme ne savait de qui il s'agissait et quand il en fut informé, il revint s'excuer. Nafi' lui dit "ne t'excuse pas, la faute est à mon père qui est né noir".

  7. #27

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    barakllahou fik akhi!

    c'est vrai que tu fais rire quand même!!

  8. #28
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 169

    Par défaut La réconciliation entre les gens

    Dieu le Très-Haut a dit:
    1. Chapitre 4 - verset 114: «II n'y a rien de bon dans beaucoup de leurs conversations secrètes sauf s'il s'agit d'ordonner une
    aumône ou une action de bien ou une réconciliation entre les gens
    ».
    2. Chapitre 4 - versets 128: «La réconciliation est bien meilleure».
    3. Chapitre 8 - verset 1: «Craignez donc pieusement Dieu et améliorez vos rapports entre vous».
    4. Chapitre 49 - verset 10: «Les Croyants ne sont que des frères. Ramenez donc la paix entre vos deux frères».

    Pour ce qui est des Hadiths:

    248. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu a dit: «Pour chacun de ses os, l'homme doit une aumône à
    chaque jour qui voit le soleil se lever. Tu arbitres en toute justice entre deux parties et tu as là une aumône. Tu aides
    quelqu'un à monter sur sa bête ou à charger ses bagages sur elle et tu as là une aumône. La parole gentille est une aumône.
    Pour chacun de tes pas vers la mosquée tu as une aumône. Quand tu retires un obstacle de la voie publique tu as encore une
    aumône
    ». (Unanimement reconnu authentique)

    249. Oummou Koulthùm Bent 'Oqba (das) a dit: «J'ai entendu le Messager de Dieu dire: «N'est pas menteur celui qui
    réconcilie les gens en disant à chacun des deux adversaires que l'autre a dit du bien de lui
    ». (Unanimement reconnu
    authentique)

    Dans une autre version de Moslem, elle dit: «Je ne l'ai jamais entendu autoriser le mensonge sauf dans trois cas:
    — La guerre.
    — La réconciliation des gens.
    — Ce que dit l'homme à sa femme et la femme à son mari.

    Commentaire
    On demanda au Prophète si le Croyant pouvait être peureux. Il dit «Oui». On lui demanda s'il pouvait être avare. Il
    dit: «Oui». Mais quand on lui demanda s'il pouvait être menteur il dit catégoriquement: «Non». Il permit cependant le
    mensonge dans trois cas précis:
    1. Dans la guerre: une fois la guerre déclarée, toutes les ruses sont permises et le Prophète a même dit: «La guerre
    n'est que l'art de tromper l'ennemi».
    2. Dans la réconciliation des gens. Il permettait de dire à chacun des deux ennemis que l'autre a dit du bien de lui, même s'il
    n'en est rien. Cela ne nuit à personne et aide à ramener la paix et la concorde entre les gens.
    3. Dans ce que dit l'homme à sa femme et la femme à son mari. Comme, par exemple, le fait de lui dire qu'elle est toujours
    belle alors que l'âge l'a bien ternie, par esprit chevaleresque et par miséricorde.

    250. Selon 'Âisha (das), le Messager de Dieu entendit une fois deux rivaux discuter à voix haute devant sa porte. Or
    voici que l'un d'eux priait l'autre de renoncer à une partie de sa créance et de lui faire des facilités pour le reste. L'autre disait:
    «Par Dieu, je n'en ferai rien». Le Messager de Dieu sortit alors à eux et leur dit: «Où est celui qui jure par Dieu de ne
    pas faire du bien? «L'autre dit: «Moi, ô Messager de Dieu! et j'accepte maintenant la solution qui lui convient
    ».

    251. Selon Sahl Ibn Sa'd Asà^di (das), le Messager de Dieu ) apprit qu'il y avait un litige entre les membres de la tribu des
    Bani 'Amr Ibn 'Awf. Le Messager de Dieu sortit avec un groupe de gens pour les reconcilier. Les Bani 'Amr le retinrent
    (à manger) alors que vint (à Médine) l'heure de la prière.Bilàl (le Muezzin du Prophète) vint dire à Abou Bakr; «O Abou
    Bakr! Le Messager de Dieu semble avoir été retenu alors qu'est venue l'heure de la prière. Veux-tu bien y présider à sa
    place?» Il dit: «Oui, si tu veux». Bilâl annonça alors l'entrée en prière et Abou Bakr s'avança et dit (pour ouvrir la prière):
    «Allàhouakbar!» Les gens le dirent à sa suite. Juste à ce moment, le Messager de Dieu arriva en s'avançant dans les
    rangs pour y prendre place. Les gens (offusqués de voir le Prophète prier derrière quelqu'un) se mirent à taper des mains
    (pour dire à Abou Bakr de céder sa place au Prophète). Or, Abou Bakr, quand il était en prière, ne regardait jamais derrière
    lui. Mais, quand les battements des mains redoublèrent, il tourna la tête. Il vit le Messager de Dieu qui lui fit signe de
    continuer à diriger la prière. Abou Bakr (das) leva cependant la main (en signe d'excuse) et marcha à reculons jusqu'à sa place
    dans le rang des prieurs. Le Messager de Dieu s'avança alors à sa place et présida à la prière. Une fois la prière achevée, il se
    tourna vers les gens et leur dit: «Qu'avez-vous, quand vous avez trouvé quelque chose à redire dans la prière, à battre des
    mains? Seules les femmes battent des mains (car la voix de la femme ne doit pas être entendue par les étrangers à elle).
    Dorénavant, quand vous trouvez quelque chose à redire dans la prière, dites à voix haute: «Soubhànallàh!» Nul, en effet,
    n'entend «Soubhànallàh» sans se retourner». Et toi, Abou Bakr, qu'est-ce qui t'a empêché de continuer à diriger la prière
    quand je t'ai fait signe de le faire?» Abou Bakr dit: «II ne convenait pas au fils d'Abou Qouhàfa (lui-même) de présider à la
    prière devant le Messager de Dieu
    ». (Unanimement reconnu authentique)

    Commentaire

    Quand on est en prière on n'a pas le droit de parler. Cependant, quand l'Imam se trompe, les orants doivent le lui signaler en disant
    «Soubhànallàh». Les femmes, par contre, dont la voix fait partie des choses à voiler, se contentent de taper des mains. C'est pourquoi, dans
    les moeurs islamiques, il ne convient en aucun cas aux hommes d'applaudir car c'est le propre des femmes.

  9. #29

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    as salam 'alaykoum,

    je pense que se réconcilié est très important à la fois dans l'islam comme tu nous l'a si bien dit akhy muhibb mais aussi dans la vie social; vous vous imaginez faire la tête en voyant une personne avec laquelle il y a eut une embrouille!!! c'est pas bien vu!sachez que celui qui s'exuse est celui qui a un grand coeur, il n'est pas question de se rabaisser. il faut ravaler sa fierté dans ces cas là. la fierté est un très vilain défaut. soyez rancunié sulement evers le shaytan banni soit il. c'est à lui que toute la haine doit revenir.
    en plus si vient un jour subitement le moment du retour vers notre Siegneur le tout Puissant comment pourriez vous vous expliquez? "je n'ai pas voulu lui pardonner car il m'a vexé?!". on le regrettera surement.
    moi aussi je me fache mais j'essay de me reprendre. j'avoue c'est pas facile ;D

    qu'Allah nous aide à surmonter nos épreuves amine

  10. #30

    Par défaut Re : Jihad an nafs la suite

    salam alaykoum

    se jihad m'a apporté quelque chose de particulier , lors d'un moment particulier récement

    pendant qeu je souffrais j'ai pensé a la seule chose importante Dieu et mon comportement fasse à cette épreuve

    ne rien dire ne rien faire encaisser les coups sans se parjurer

    voilà à quel point le jihad an naf m'a beaucoup aidé

    j'ai bien conscience que depuis que nous avons commencé nos comportement on changé et j'en suis très très heureuse

    merci à notre petit frère Abd Allah et muhib qui a su prendre la relève

    mais j'aurais juste une demande particulière pour muhib

    ne peut tu pas faire un peu comme Abd Allah à savoir des défits de comportements ou autres

    salam


Page 3 sur 19 PremièrePremière 1 2 3 4 5 6 7 13 ... DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

24h, à réciter, abd, abdallah, affaire, agrément, ahmad, aides, ail, air, akbar, aleykoum, allah., anciens, anecdote, après la prière, arabe, arbre, attitude, authentique, battre, bien, bin, blé, bonne, bonté, bouche, c'est, ce soir, changer, chapelet, cheminement, coeur, combat, consommation, conte, content, contraire, contre, coran, corruption, coups, cours, crainte, cru, dattes, dawud, déception, dents, déroule, désirs, destin, dormir, droit chemin, dur, effort, égard, égarés, ensemble, entreprises, esclave, être, facilement, faire, fajr, fatima, faux, force, forumislam.com, frapper, générosité, goût, groupes, guérir, guidée, hassan, humeur, ibn, idris, indien, insouciance, interdit, jalousie, jaloux, jihad, jonction, jour, journée, jours, jus, la foi, la santé, la science, le coran, lectures, les, lettres, lion, lire, lit, louanges, mains, maladies, manifester, marche, maths, mauvais, même, mémoire, menstrues, miracles, miséricordieux, mois, moment, monde, moyens, nafs, nécessité, objectif, obligations, obtenir, odeur, okhti, oms, oublier, oukhty, pardon à allah, parle, parole, participer, pensée, perdu, pieds, pièges, plante, pleure, portes, pour, poursuivi, produits, programme, propos, qiblah, qualité, quand, quatre, qui, raka'at, ramadan, ramadhan, réconciliation, refuse, rein, remède, remèdes, roman, rot, ruses, sadaqa, sain, salam, save, sayyiduna, secret, shaytan, sincère, soi, soir, sourates, sourire, spécial, spirituel, sunni, sur, tâches, temps, tirmidhi, train, très, vache, ventre, ville, vous, voyant, wasalam, wird, yazid

Voir le nuage de tag

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •