l'invocation par l'intercession du messager , des prophetes et des saints est un bien et une benediction
et non pas de l'association comme le pretendent les heretiques


le messager est le matre des premiers et des derniers et Allah, qu'il soit glorifi et vnr, nous ordonne de le magnifier et de le respecter. Allah, qu'il soit exalt, dit :
{ . }
ce qui signifie : "nous t'avons envoy en tant que tmoin, annonciateur de la bonne nouvelle et avertisseur ( pour que vous croyiez en Allah et en son messager, que vous l'honnoriez, et reconnaissiez sa dignit...."

l'invocation par l'intercession du prophte (at-tawassoul) et la recherche de bndictions par lui (at-tabarrouk), ainsi que par les saints et les pieux vertueux, est un bien et une bndiction. c'est un moyen de se rapprocher de l'agrment de Allah, qu'il soit glorifi et magnifi, et d'accrotre par cela les rcompenses ; cela n'est ni haram, ni une adoration d'idoles, ni de l'association Allah comme le disent ceux qui rejettent le tawassoul, les privs de sa bndiction, ceux-l mme qui ont un coeur dur.

la preuve qui autorise le tawassoul est dans ce que le grand compagnon ^outhman bin hounayf a dit : "j'tais tmoin chez le messager de Allah lorsqu'un aveugle est venu se plaindre lui de la perte de sa vue. le messager lui a dit : "si tu veux, tu persvres et si tu veux, j'invoquerai en ta faveur." alors l'aveugle a dit : "ya raoula-llah, ma ccit est difficile et je n'ai personne pour me guider." le messager lui dit alors : "va au lieu de la petite ablution, accomplis le woudou' et deux raka^ah, ensuite dit ces paroles :
(( ɡ ( ) ))
ce qui signifie : " Allah je te demande et je m'adresse toi par ton prophte Mouhammad, le prophte de la misricorde ; ya Mouhammad je m'adresse par toi mon seigneur au sujet de mon besoin (et voque ton besoin) pour qu'il me soit accord."
alors, l'homme fit ce qui lui a t recommand par le prophte . le compagnon qui transmet ce hadith dit : "par Allah, nous n'tions pas encore spars et nous n'avons pas attendu longtemps avant que l'homme revienne auprs de nous et il avait retrouv la vue comme s'il n'avait jamais subi un mal auparavant." rapport par at-tabaraniy.





par ce hadith sahih nous savons que le messager enseigna cet aveugle comment s'adresser Allah par son intermdiaire. et si le tawassoul tait haram ou tait de l'association comme le dit ibnou taymiyah et ceux qui le suivent parmi ceux qui sont privs des bndictions du tawassoul, le messager n'aurait pas enseign cela cet aveugle.

certes le tawassoul par le prophte et par les waliy (les saints) n'est ni de l'association ni une adoration d'autre que Allah comme le prtendent ces ignorants. en effet, l'adoration est l'extrme fond de l'humilit et de la soumission et cela n'est d qu'envers Allah, qu'il soit glorifi et magnifi. le musulman n'adore que Allah, qu'il soit exalt, et il croit fermement que Allah, qu'il soit exalt, est le crateur du bien et du mal, le crateur de toute chose et qu'il n'y a pas d'autre crateur que lui, qu'il soit glorifi et magnifi.

comment croire que le tawassoul par le meilleur prophte soit de l'association et que cela soit haram comme le disent ces ignorants privs des bndictions du tawassoul alors qu'il est rapport dans un hadith que 'adam, le prophte de Allah lorsqu'il commit l'erreur et pcha dit :
(( ))
ce qui signifie : " ya rabb, je m'adresse toi par le droit accord Mouhammad alors accorde-moi ton pardon."
Allah, qu'il soit exalt, lui dit (cela pour rendre manifeste la connaissance de 'adam et en aucun cas parce que Allah serait ignorant de ce fait, qu'il soit exempt et vnr par rapport ce que disent les injustes. Allah est le crateur de toute chose et connat toute chose de toute ternit, sa science n'augmente pas et ne diminue pas parce qu'elle est parfaite comme tous ses attributs) selon l'interprtation : " 'adam comment connais-tu Mouhammad alors que je ne l'ai pas encore cr ? " 'adam dit : "lorsque tu me cras, j'ai relev ma tte et j'ai vu, inscrit sur les pieds de ton trne,
(( ))
(il n'y a pas de divinit part Allah, Mouhammad est le messager de Allah) alors j'ai su que tu n'as accompagn ton nom que par celui de la crature la plus aime par toi.
musulman mon frre, sache que le tawassoul par le majestueux prophte de son vivant et aprs sa mort est une bonne chose que Allah, qu'il soit glorifi et magnifi, agre ; et que les compagnons pratiquaient le tawassoul par leur prophte et recherchaient les traces de ses bndictions (at-tabarrouk) de son vivant et aprs sa mort.

en effet, il a t rapport de source sre que la priode de ar-ramadah, o il y a eu un manque de pluie et que l'preuve devint dure pour les musulmans (ils subirent la scheresse et la famine pendant les jours du calife bien guid ^oumar ibnou l-khattab) le grand compagnon bilal ibnou l-harith al-mouzaniy se dirigea en direction de la tombe du prophte pour bnficier des bndictions et il a dit : "ya raoula-llah demande la pluie pour ta communaut parce qu'elle est en train de prir." plus tard, cet homme a vu le prophte en songe, il lui a dit : "transmet mon salam ^oumar et informe-le que vous allez recevoir la pluie." ce compagnon alla voir notre matre ^oumar et l'informa de ce que lui avait dit le messager , ^oumar pleura alors de dsir et d'attendrissement pour le prophte . ni ^oumar, ni un autre compagnon dsapprouva ce qu'avait fait bilal ibnou l-harith : se diriger vers la tombe du prophte pour faire le tabarrouk et demander l'aide par le prophte .

les compagnons pratiquaient le tawassoul par le prophte et recherchaient les traces de ses bndictions (at-tabarrouk) de son vivant et aprs sa mort, les musulmans aprs eux et jusqu' maintenant ne cessent de faire cela. ainsi lorsque le prophte se rasa la tte lors du plerinage de l'adieu, il distribua ses cheveux parmi ses compagnons pour qu'ils soient une bndiction qui demeure pour eux aprs sa mort et pour qu'ils se rapprochent de l'agrment de Allah, qu'il soit exalt, par ses cheveux. il fit de mme avec ses ongles pour les mmes raisons.

c'est pour cela que le grand compagnon khalid ibnou l-walid, "l'pe brandie de Allah" , avait mis des cheveux du messager dans sa qalansouwah (chachiyah) pour rechercher les bndictions par le messager il disait : "j'ai mis dans ce couvre-chef des cheveux de la frange du prophte et je n'ai jamais fait de bataille alors qu'il est avec moi sans avoir la victoire."

les compagnons aussi recherchaient les bndictions par les cheveux du prophte , ils les plongeaient dans l'eau et la donnait certains malades pour qu'ils obtiennent la gurison par la volont de Allah. de la mme faon notre mre ^a'ichah et sa soeur 'asma', les filles de 'abou bakr le vridique, que Allah les agre, possdrent chez elles la joubbah (bournous) que le prophte portait de son vivant. aprs sa mort on la lavait pour les malades et ils gurissaient par elle. parmi les sahabah il y avait 'oummou soulaym qui dposait dans un flacon de parfum la sueur du messager qui devenait un des meilleurs parfums du fait de la bndiction du prophte .

et certes les compagnons ont continu rechercher la bndiction par les traces physiques du prophte . les sahabah ont t suivi dans cette tradition par ceux que Allah a rendu heureux par cela ; et cette recherche de bndictions a t transmise des khalaf (successeurs) qui eux-mme la reurent des salaf (savants des 3 premiers sicles de l'hgire).
certes, la demande par l'intermdiaire du prophte et de ses frres prophtes et la recherche des bndictions par leurs traces physiques , ainsi que par les waliy et les vertueux est un bien norme et une bndiction salutaire. tout cela n'est ni haram ni une association comme le disent ceux qui rfutent le tawassoul, ceux-l mme qui sont privs de bndictions. alors leur parole est rejeter et elle n'a aucun fondement.

un de ceux qui appliquent le tawassoul a dit :

mon crime est grand celui qui accorde le pardon.
et j'espre par Mouhammad que tu ne m'en tiennes pas rigueur.
car par lui 'adam a demand le pardon de son pch.
et certes est bien guid celui qui prend exemple de son pre.