Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Petites Histoires de Moralité et de Sagesse

  1. #1
    Avatar de malek26
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    Dans une armoire bleu
    Âge
    24
    Messages
    3 575

    Smile Petites Histoires de Moralité et de Sagesse

    Salam.



    Le Papillon


    Un jour apparut un petit trou dans un cocon; un homme qui passait à tout hasard, s'arrêta de longues heures à observer le papillon qui s'éfforçait de sortir par ce petit trou.

    Après un long moment, c'était comme si le papillon avait abandonné, et le trou demeurait toujours aussi petit. On aurait dit que le papillon avait fait tout ce qu'il pouvait et qu'il ne pouvait plus rien faire d'autre.

    Alors, l'homme décida d'aider le papillon, il prit un canif et ouvrit le cocon. Le papillon sortit aussitôt. Mais son corps était maigre et engourdit; ses ailes étaient peu développées et bougeaient à peine. L'homme continua à observer pensant que d'un moment à l'autre les ailes du papillon s'ouvriraient et seraient capables de supporter le corps du papillon pour qu'il prenne son envol.

    Il n'en fut rien ! Le papillon passa le reste de son existence à se traîner par terre avec son maigre corps et ses ailes rabougries. Jamais il ne put voler.

    Ce que l'homme, avec son geste de gentillesse et son intention d'aider, ne comprenait pas, c'est que le passage par le trou étroit de cocon était l'effort nécessaire pour que le papillon puisse transmettre le liquide de son corps à ses ailes de manière à pouvoir voler.

    C'était le moule à travers lequel Dieu (Exalté Soit-Il) le faisait passer pour grandir et se développer. Parfois l'éffort est exactement ce dont nous avons besoin dans notre vie.
    Si Dieu
    (Exalté Soit-Il) nous permettait de vivre notre vie sans rencontrer d'obstacles, nous serions limités. Nous ne pourrions pas être aussi forts que nous le sommes. Nous ne pourrions jamais voler ...





    A suivre ...
    "Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs. " S.7, v.55

  2. #2
    Avatar de malek26
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    Dans une armoire bleu
    Âge
    24
    Messages
    3 575

    Par défaut

    ~ La Bougie De La Vie ~



    Nom : bougie-3_2898550.jpg
Affichages : 2580
Taille : 6,2 KoVoyant la bougie de la vie se consumer dans la flamme des futilités qui la dévore sous notre regard, je demande à chacun de mes frères et sœurs de réfléchir à ces questions : N'est-Il pas temps de se repentir, retourner à Allah et de se concilier avec Lui, en frappant la Porte de Sa Miséricorde avec la paume du regret, de l'humilité envers Lui, de la pauvreté en Lui ; Lui Qui détient les Clefs de tout Trésor et a Qui revient toute la Louange et de Qui émane tout bienfait ?

    N'est-il pas temps de se rappeler que la finalité même de notre existence c'est d'adorer Allah comme il se doit ?

    N'est-il pas temps de consacrer moins de temps aux futilités et plus de temps pour nous entretenir avec notre Seigneur avant le Jour où les regards seront baissés, plein d'humilité ?
    N'est-il pas temps d’œuvrer pour Allah et d'accorder la priorité à notre Salut ?

    Quelle part de notre journée consacrons-nous pour Dieu, le Très-Haut, qui n'a besoin de nulle chose, alors que nous avons tous besoin de Sa Miséricorde et de Son Pardon ? et quelle part pour les futilités et les vaines choses de ce monde?
    Avons-nous fixé des objectifs, des jalons sur la voie qui mènent vers Lui ? Avons-nous fixé des objectifs pour mieux vivre l'islam et mieux l'apprendre, mieux l'appliquer à l'échelle personnelle, puis familiale, puis sociale? Avons-nous planifié d'apprendre ne serait-ce qu'un verset par jour ou même par semaine?
    Avons-nous pensé à aider concrètement nos frères et sœurs en leur donnant un peu de notre temps, attention et soutien ? Ou bien la fraternité est simplement des mots de convenance dans un monde où tout le monde parle et "pense" et où personne n'agit ?
    N'est-il pas temps que les cœurs des Croyants se recueillent par la mention d'Allah ?
    Qu'Allah vous garde et qu'Il fasse que lorsque la bougie de notre vie s'éteint ici bas, qu'elle nous éclaire dans nos tombes et qu'elle ne soit pas des ténèbres sous terre à cause de notre négligence et insouciance. Et qu'Il nous enveloppe dans Sa Miséricorde et guide nos pas vers ce qu’Il aime et agrée. Que la paix et la bénédiction soit sur notre bien-aimé le Sceau de la Prophétie, notre maître Mouhammad, ainsi que sur ses nobles compagnons et sa famille purifiée jusqu’au Jour du Jugement.



    Dernière modification par malek26 ; 26/03/2012 à 07h08.
    "Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs. " S.7, v.55

  3. #3
    Avatar de malek26
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    Dans une armoire bleu
    Âge
    24
    Messages
    3 575

    Par défaut

    ~ Le Mal ... ~





    Le mal dans l'univers est comme l'ombre dans un tableau. Si on examine de près, cette ombre apparaît comme une imperfection, un défaut. Mais en reculant pour prendre une vue d'ensemble,on découvre que l'ombre est absolument indispensableet qu'elle joue un rôle esthétique dans l'agencement total du tableau.

    Les difficultés et les souffrances ont une autre fonction. Elles opèrent un tri parmi les humains pour nous révéler de quelle étoffe ils sont. Sans la difficulté, tous les humains seraient seigneurs...
    La souffrance est le test nous permettant de nous connaître nous-mêmes, l'épreuve qui définit ce que nous valons aux yeux de Dieu. La vie d'ici-bas, prise en sa totalité, n'est qu'un seul chapitre d'un long roman. La mort ne constitue pas la fin de l'histoire ; elle n'est que le début.

    Il ne nous est pas permis d'apprécier une pièce de théâtre en nous basant sur un seul acte, ni de refuser un livre sous prétexte que la première page ne nous plaît pas. Le jugement serait fautif ...Il faut être parvenu à la fin pour tirer la leçon...
    Dernière modification par malek26 ; 06/04/2012 à 11h45.
    "Invoquez votre Seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Certes, Il n'aime pas les transgresseurs. " S.7, v.55

  4. #4
    Avatar de lina4885
    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    belgique
    Âge
    33
    Messages
    556

    Par défaut

    Ou bien la fraternité est simplement des mots de convenance dans un monde où tout le monde parle et "pense" et où personne n'agit ?


    Trop vrai !

    Puis- je a mon tour poster une histoire?

    " Donner un verre d'eau en échange d'un verre d'eau n'est rien; la vraie grandeur consiste à rendre le bien pour le mal." Gandhi

  5. #5
    Avatar de lina4885
    Date d'inscription
    avril 2012
    Localisation
    belgique
    Âge
    33
    Messages
    556

    Par défaut

    L'histoire des 3 filtres

    Il était une fois, à l’époque des califes Abbassides, dans la capitale musulmane de Bagdad, un grand savant connu pour sa sagesse.

    Cet homme avait passé sa vie à étudier le Coran et les paroles du Prophète et il était très pieux.

    Jamais on ne l’entendait dire du mal de quelqu’un, se moquer des autres ni répéter des paroles inutiles.

    Tout le monde l’aimait, car il avait toujours une parole gentille ou un sourire pour les gens qu’il rencontrait, et il était toujours prêt à aider les autres.

    Un jour, l’un de ses voisins vint le trouver :

    As-salamou alaykoum !

    Wa alaykoum as-salam wa-rahmatou llahi wa-barakatouhou, répondit le savant.

    Sais-tu ce qu’on vient de me dire à propos de ton ami Abdallah ? poursuivit le voisin.

    Attends un peu, répliqua le savant. Je vois que tu brûles d’envie de me dire quelque chose. Mais avant que tu me le dises, j’aimerais te faire passer un petit test. Cela s’appelle le test des trois filtres.

    Des trois filtres ? s’étonna le voisin.

    Exactement, poursuivit le savant. Avant que tu ne me parles de mon ami, ce serait une bonne idée de prendre le temps de filtrer ce que tu comptes me dire. Nous allons faire passer ce que tu voulais me dire dans trois filtres : ce qui en restera, tu pourras me le dire.

    C’est pourquoi j’appelle cela le test des trois filtres.

    Tu es prêt ?

    Oui, répondit l’homme, de plus en plus étonné. (En effet, quand il bavardait avec ses voisins, il n’avait pas l’habitude de prendre tant de précautions).

    Commençons, dit le savant.

    Le premier filtre est celui de la vérité.

    As-tu bien vérifié que ce que tu veux me dire est vrai ?

    Non, répondit l’homme. En fait on vient juste de me le raconter et…

    Bien, dit le savant.

    Donc, tu n’es pas du tout sûr que ce soit vrai.

    Le filtre de la vérité n’a pas gardé ce que tu voulais me dire.

    Essayons maintenant le second filtre, celui du bien.

    Est-ce que ce que tu voulais me dire sur mon ami est quelque chose de bien ?

    Euh, non, au contraire…

    Ah, poursuivit le savant.

    Donc tu voulais me dire quelque chose de mal sur mon ami, mais tu n’es pas certain que ce soit vrai.

    Je ne sais pas si je vais pouvoir t’écouter…

    Mais peut être que tu réussiras quand même le test, car il reste encore un filtre : le filtre de l’utilité.

    Si tu me dis ce que tu voulais me dire sur mon ami, est-ce que cela me sera utile ?

    Euh bien…non, pas vraiment.

    Alors, conclut le savant, si ce que tu voulais me dire n’est pas vrai, n’est pas bien et n’est même pas utile, ce n’est pas la peine de me le dire, tu ne crois pas ?

    Les paroles peuvent faire beaucoup de mal , et il ne faut pas les répandre n’importe comment. Une parole qui n’est ni vraie, ni bonne ni utile ne vaut pas la peine d’être dite.

    Alors avant de te dire quelque chose, ou de répéter ce qu’on t’a raconté, n’oublie pas de soumettre tes paroles au test des trois filtres !



    PS/ cette histoire est un " plagiat" du philosophe Socrate

    " Donner un verre d'eau en échange d'un verre d'eau n'est rien; la vraie grandeur consiste à rendre le bien pour le mal." Gandhi

  6. #6
    Avatar de hallima
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    maroc
    Messages
    67

    Par défaut

    Qu'Allah vous garde et qu'Il fasse que lorsque la bougie de notre vie s'éteint ici bas, qu'elle nous éclaire dans nos tombes et qu'elle ne soit pas des ténèbres sous terre à cause de notre négligence et insouciance. Et qu'Il nous enveloppe dans Sa Miséricorde et guide nos pas vers ce qu’Il aime et agrée. Que la paix et la bénédiction soit sur notre bien-aimé le Sceau de la Prophétie, notre maître Mouhammad, ainsi que sur ses nobles compagnons et sa famille purifiée jusqu’au Jour du Jugement.

    salamo alikom wa rahmato allah wa barakatoh vraiment baraka allah fik et jazak allah kol khir .


Discussions similaires

  1. les histoires des prophétes
    Par musulmane13 dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/03/2012, 17h34
  2. Petites Histoires De Fous
    Par Nounni dans le forum Juste pour rire = )
    Réponses: 21
    Dernier message: 15/03/2010, 01h08
  3. des histoires ^^
    Par InshaAllah dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/08/2009, 09h45
  4. Moralité chinoise
    Par AbdAllah_1 dans le forum Juste pour rire = )
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/10/2008, 20h16
  5. Belle Moralité !!
    Par warda71 dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/06/2007, 11h10

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •