Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Hijab : quand l’école fait pression (témoignage d'une soeur de 17 ans)

  1. #1
    Une très grande soeur qui a portée Forum Islam sur ses bras pendant des années Avatar de Rosepine
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    dans ma bulle
    Messages
    23 308

    Par défaut Hijab : quand l’école fait pression (témoignage d'une soeur de 17 ans)

    Salam alaykoum

    j'en ai eu les larmes aux yeux à la lecture de cet article que je voudrais vous faire partager




    Rédigé par Emilie Ibe
    Salam aleikoum mes chères et tendres soeurs , Après de longs mois de chagrin je décide enfin de tout déballer. Je suis une jeune fille de 17 ans, actuellement en 1ère ST2S et voilée depuis maintenant plus d’un an.
    Tout commence en Janvier-Février 2011, la veille d’une sortie scolaire je demande à mon professeur de Français si je suis autorisée à garder mon voile pour aller au théâtre, elle me répond qu’elle est féministe et qu’elle trouve que mon voile symbolise une soumission à l’homme. Je lui dis que pas du tout, je suis orpheline de père et mes grands-frères n’ont absolument rien à voir avec mon choix de porter le voile … après quelques minutes de discussion elle accepte. Lors de cette sortie au théâtre je portais encore le voile classique ( tunique longue , pantalon large et long voile ) puis en Mars 2011 j’ai opté pour le jilbeb , je savais que j’allais avoir des reproches des professeurs de l’établissement mais à ce point là … JAMAIS !
    Une sortie s’annonce, je décide de garder le voile vu que la sortie au théâtre s’était bien passée. Je m’attendais à tout sauf à ce qu’elle me hurle dessus, elle m’a apostrophée en me disant : » Vous allez où avec votre voile de 3 mètres de long ! Vous m’enlevez ça ! « ( je tiens à dire que je ne portais que le voile classique à ce moment-là mais bon passons…) , je ne savais quoi dire , quoi faire, seul les larmes ont été la réponse à ce qu’elle venait de me dire … Tout au long de cette journée j’étais exposée aux regards des hommes , sans mon voile , sans aucune pudeur ! J’en ai mis du temps à m’en remettre de tout ce qui s’était passé.
    Sortie cinéma :

    pour pas changer à la fin du cours je vais à nouveau poser la même question concernant mon voile mais cette fois-ci cette question s’adressait à mon professeur de ST2S , je lui racontais en bref ce qui s’était passé avec mon professeur de Français et je n’ai pas pu retenir mes larmes , elle me consola et me dit qu’elle me laissait à l’exception que, à l’entrée je le retire au toilette , j’ai bien sûr accepté car je n’avais pas le choix et c’était demandé avec gentillesse … Le jour de cette sortie lorsque j’arrive à l’entrée , toute ma classe m’y attend , et là une de mes camarades me dit que la prof a encore fait des siennes en allant jusqu’à dire que mon jilbeb faisait « objet sexuel », que j’était inconsciente , et elle alla jusqu’à lui demander ce qu’elle pensait de ça. Pas de bol pour Madame puisqu’il s’agissait d’une bonne amie à moi (elle lui répondit que ça ne lui faisait rien de me voir comme ça puisque même si j’ai changée la façon de me vêtir je suis toujours la même). Sur ces mots elle ne répondit point.
    Sortie à l’orientoscope: dernière sortie !

    Cette fois-ci pas de demande j’y vais cash, à l’entrée de l’orientoscope j’ôte le haut de mon jilbeb pour laisser place au hijeb normal, j’entre avec, les 3 professeurs de mon établissement présentes ne m’interpellent pas, donc je le garde. Environ un quart d’heure plus tard, mon professeur de Français pour pas changer, me tapote à l’épaule droite et me dit : » Bon, l’histoire de votre voile ça commence à être lassant à la fin, ça commence à bien faire ! « Un de mes camarade de classe ne me laisse pas le temps de répondre et lui dit: » Oh ; c’est bon celui là il est petit ! « .
    La prof lui demanda de se taire et je lui ai donc à mon tour parlé en lui disant qu’il était petit et que je ne l’enlèverai pas ! Tout l’après-midi se déroula bien , les deux autres professeurs ne m’ont toujours rien dit donc tant mieux , puis le proviseur adjoint s’avance vers mes copines et moi et nous demande si tout se passait bien , si ça nous intéressait , il me demande de venir avec lui , il me prit à part et me dit plutôt gêné : » Bon , vous savez pourquoi je dois vous parler ? « . Je lui réponds que oui, j’imagine de quoi il doit s’agir. Il continua en disant que, la loi elle est applicable même lorsque nous nous trouvons en dehors de l’établissement, que je devais aller soit aux toilettes, soit dans un coin discret pour le retirer, il me disait ça tellement gêné que pas une seul fois il a prononcé le mot voile ou même foulard. Je lui ai dit que ça ne me faisait pas plaisir de l’ôter, mais c’est plus acceptable dit de cette manière qu’en venant m’agresser, « les choses comme celle-ci doivent être dites en douceur » telle fut sa réponse .C’était l’heure de partir, juste une petite barrière séparait l’orientoscope de la sortie, je me suis donc placée derrière la barrière et sous les yeux de mon professeur de Français j’ai enlevé mon petit voile et j’ai mis mon jilbeb. Elle n’en croyait pas ces yeux, elle a hurlé mais comme pas croyable dans tout l’orientoscope que tout le monde s’est mis à regarder par la fenêtre pour me voir, elle ne « comprenait pas pourquoi mes copines de classe me soutenaient ! » C’est ce que nous a dit l’une des filles qui avait tout entendu. Elle ne me regardait plus, elle ne me souriait plus ! Pour un lycée privé catholique, quelle ouverture d’esprit ^^.
    Le conseil de classe :
    j’ai pu assister au conseil de classe , tout s’est bien passé lorsqu’on discuta de mes remarques etc… Puis j’ai décidé de parler de cette affaire concernant mon voile , trop de larmes , trop de douleur pour continuer à garder le silence , s’en était trop ! J’ai alors débuté en disant que la religion n’était pas un sujet tabou, que je me sens dans l’obligation d’en parler, c’est alors que ma prof de mathématiques en me voyant effondrée en larme m’a dit qu’il fallait que j’en parle, j’ai continué en disant que j’étais quelqu’un de tout à fait normal et c’est pas pour autant qu’un voile me rend différente des autres , j’ai autant de respect à recevoir qu’eux . Et lorsque dans une sortie scolaire vous prenez comme excuse la loi pour faire ressortir votre vision personnelle je ne suis pas d’accord donc si vous m’interdisez de porter le voile alors interdisez aussi ceux qui fument de fumer! Dans un établissement il est formellement interdit de fumer comme il est interdit de porter des signes ostentatoires ! Le proviseur adjoint me répondit que c’était une protection pour moi lorsqu’ils m’ont dit de retirer mon voile etc … Mon professeur de Français s’est faite passée pour la victime en disant que c’était moi qui lui avais répondu avec agressivité, j’ai cru halluciner, je n’ai pas rétorqué car je sais qu’en aucun cas les profs auraient été de mon coté … Mes deux professeurs de ST2S étaient d’accord avec moi sur le fait qu’aucun élève n’est censé fumer lors d’une sortie. Mon professeur de ST2S , m’a demandé pourquoi est-ce que maintenant je suis plus sensible au sujet du voile qu’avant , je lui ai répondu que trop de réflexions m’ont été faites et que le moindre propos violent concernant mon voile me touchait . Elle ma prise dans ses bras et m’a fait un petit bisou hihi , mais malgré sa tendresse , j’ai constamment une énorme boule au ventre lorsque je vais en cours je me sens de moins en moins à ma place et de plus je ne leur ai pas dit mais je compte ne plus faire aucune sortie dans le cadre scolaire.
    J’avais besoin de le dire, et de vous en parler mes sœurs ; merci à toutes celles qui me liront, je vous aime fi Allah Azawajjal.
    Anonyme
    http://www.imanemagazine.com/hijab-q...fait-pression/
    Dernière modification par Rosepine ; 31/03/2012 à 08h08.

  2. #2

    Par défaut



    Je suis toujours frappé par le courage de nos soeurs qui se trouvent seules dans ces situations, avec parfois le seul soutien d'un(e) camarade ou d'un(e) collègue, face à ces responsables irresponsables qui essaient de les intimider et usent de leur pouvoir hiérarchique pour imposer leur vision et priver nos soeurs de leur liberté.
    Honte à ces professeurs qui n'ont rien compris à l'éducation. Honte à tous ceux qui s'en prennent à ces jeunes filles et n'osent même pas assumer leur comportement odieux quand le lendemain on vient les interroger. Honte à ces haineux qui taxent les autres de haine alors qu'ils en sont la source. Que la honte les couvre et souillent leurs visages.

  3. #3

    Par défaut

    Salam,

    Je comprends à 100% cette jeune fille, vu que je suis aussi passée par là. Mais elle est vraiment tombée sur des profs agressifs...
    Le Prophète (s) : "J'ai laissé parmi vous ce grâce à quoi vous ne vous égarerez pas si vous vous en saisissez: le Livre de Dieu et ma famille, les gens de ma demeure."

  4. #4
    Frère Avatar de AbdalWadud
    Date d'inscription
    octobre 2011
    Localisation
    Pau, France
    Âge
    25
    Messages
    12 934

    Par défaut

    Qu'Allah facilite toutes nos soeurs à passer ces épreuves avec brio
    -édité par la modération- prière d'écrire en français .

  5. #5
    Avatar de Tartelette
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Messages
    1 985

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nibrâs Voir le message


    Je suis toujours frappé par le courage de nos soeurs qui se trouvent seules dans ces situations, avec parfois le seul soutien d'un(e) camarade ou d'un(e) collègue, face à ces responsables irresponsables qui essaient de les intimider et usent de leur pouvoir hiérarchique pour imposer leur vision et priver nos soeurs de leur liberté.
    Honte à ces professeurs qui n'ont rien compris à l'éducation. Honte à tous ceux qui s'en prennent à ces jeunes filles et n'osent même pas assumer leur comportement odieux quand le lendemain on vient les interroger. Honte à ces haineux qui taxent les autres de haine alors qu'ils en sont la source. Que la honte les couvre et souillent leurs visages.


    Merci Nibrâs, tu résumes bien la chose
    => Pas de MP de frères s'il vous plait !

    Qu'Allah Ta'ala nous accorde Son amour et Sa satisfaction . Amine!

Discussions similaires

  1. [VIDEO] Quand je fait de la purée Muslim ça fait ca !
    Par GladWork dans le forum Juste pour rire = )
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2015, 17h06
  2. témoignage quand j'étais petite juste...Oh Allah...que je t'aim
    Par moichicha dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/04/2014, 14h10
  3. Témoignage de soeurs qui portent le jilbab ou hijab !
    Par hamdulilah94 dans le forum La famille
    Réponses: 27
    Dernier message: 10/11/2010, 23h14
  4. Le Hijab Dans Une Ecole Privée ??
    Par Moniajeddi dans le forum Soutien dans l'épreuve
    Réponses: 9
    Dernier message: 18/04/2006, 23h02

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •