Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 29

Discussion: Athéisme, ou la crise de foi.

  1. #1
    Avatar de Owlferein
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    St Geneviève des bois (91)
    Âge
    28
    Messages
    428

    Question Athéisme, ou la crise de foi.

    Salam

    Aujourd'hui, nous allons un peu cogité sur le phénomène social qu'est l'athéisme.

    Selon vous, qu'est-ce qui explique la montée de l'athéisme au sein de la société, et quels sont les raisons qui peuvent pousser un homme à devenir athée ?


    Philosophons un peu.
    Là ou est ton trésor, là aussi sera ton coeur...

  2. #2
    Avatar de musulmane13
    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    marseille
    Messages
    1 310

    Par défaut

    tout simplement que l'homme veut être libre uniquement libre ils savent que la religion est remplis de régles, et ke si ils devaient croirent ils seront soumis au régles, or l'homme a toujour souhaiter être libre, vivre sans régle et ne pas ce casser la tête, mais si ils y avaient aps de régles, et ke si tout les hommes étaient libre, chacun empiéteraient sur a liberté d'autrui, c'est-à dire kun individus à en vis de faire tel chose mais cette chose là pourait embéter un autre individus, et donc empiéter sur sa liberté!!

    heureusement kil y a des régles dans la société ou sinon ça serait le chaos, exemple kelkun veut le dernier IPHONE mais il n'ya plus dans les magasins, il voit une homme kil a il va lui prendre, car il est libre et il n'y a pas de régles, aujourd'hui il y en une, c'est l'interdiction de voler! pour cet exemple, donc je dirais ke l'homme supporte mal les régles de la sociéte donc si ils devaient ajoutés les régles de la religion,
    il se sentiré emprisionés, sauf kil ont rien compris, mais eulement ke ces régles sont la pour nous protégés car dieu sait ce ki ai mieux pour nous!
    aprés à partir de cela, les athées ont argumentés leur propos, en disant kon ne voit pas dieu etc mais ils savent trés bien, kil y a bcp de chose ke l'on ne voit pas mais ke l'on resent leur présence par des signes exemple la douleur on la resent sans la voir ou bien encore les atomes à l'oeil nu on les voit pas et encore d'autres

  3. #3

    Par défaut

    La question n´est pas suffisamment bien posée. On ne "devient" pas à peine athée. On EST athée. Partant de ce postulat, l´athéisme n´est plus seulement une déviance de la foi ou une crise de celle-ci. C´est une condition, une posture de vie comme l´est la foi en une quelconque religion. C´est un point de départ, un questionnement pavé par le doute permanent: comment avoir autant de certitude dans la non-foi? Parler d´athéisme comme un phénomène social suppose également que la religion soit la condition initiale à tout chose, ce qui est aux yeux de l´athée est imposture. Pour lui c´est la foi qui est déviance, construction humaine sociale et artificielle...

  4. #4
    Avatar de Owlferein
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    St Geneviève des bois (91)
    Âge
    28
    Messages
    428

    Par défaut

    En ce qui me concerne, je pense que l'athéisme vient d'une profonde déception de l'humanité.

    Ils ne voient pas Dieu ni ne sentent sa présence parce qu'ils ne voient pas Dieu se manifester en ceux qui croient en lui.

    La majorités des arguments des athées se basent essentiellement sur l'homme et son comportement, par exemple l'un d'eux sortira comme argument:

    "Si votre Dieu est si bon, pourquoi y'a t-il des guerres ?"

    ou bien: "Les hommes ont inventé la religion pour mieux dominer."

    C'est en soi et à mes yeux une forme de désespoir, bien que je n'avance pas que ces derniers soient des désespérés.


    ************************************************** **********************************************Effa cé par l'administration de Forum Islam********************************************* ************************************************** *Soliman: Bienvenu chez les barbus !
    Là ou est ton trésor, là aussi sera ton coeur...

  5. #5

    Par défaut

    Je préfère à l´appréciation " c' est une forme de désespoir" écrire " c'est une autre façon de voir la vie"

  6. #6
    Avatar de Owlferein
    Date d'inscription
    juillet 2011
    Localisation
    St Geneviève des bois (91)
    Âge
    28
    Messages
    428

    Par défaut

    Certes.

    Bon, puisque tu es la, dis moi quels sont les raisons qui t'ont poussées vers la voie de l'athéisme plutôt qu'une autre voie ?

    Tu ne vas pas me dire que l'on naît athée ou non, il y'a forcement un jours ou tu t'es dis que Dieu n'existait pas ?
    Là ou est ton trésor, là aussi sera ton coeur...

  7. #7
    Frère Avatar de RACHID666
    Date d'inscription
    mars 2011
    Localisation
    algerie
    Messages
    3 678

    Par défaut


    Les athées ne veulent pas croire que la vie est simple escale, quand le moment de l’embarquement viendra ils mordrons les doigts

    c'est un manque de foi et une trés grande confiance en soit meme et a leurs intelligence.

  8. #8
    Frère Avatar de Assadoullah
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Je suis blanc. -_-
    Messages
    2 788

    Par défaut

    Assalam aleykum,

    En bref, selon moi l'athéisme c'est:
    -l'expression du désir de l'homme à vouloir outrepasser certaines règles au nom de la "liberté"... Liberté qui depuis le siècle des lumières s'est retrouvée séquestrée et mijotée à toutes les sauces pour finalement donner dans le dictionnaire d'ici quelques années: Liberté: n.f Ensemble de normes imposées par la société auxquelles toute personne doit adhérer afin d'y trouver le bonheur....

    -la volonté de s'affranchir de pratiques de plus en plus présentées comme "dépassées" et donc peu compatibles avec les "valeurs modernes"

    -une certaine paresse d'esprit, contrairement au questionnement que tu évoques, car se questionner signifie être curieux et aller vers l'autre... en général les athés que je connaissais qui ont adopté cette démarche intellectuelle honnête se sont retrouvés quelques mois plus tard à la mosquée ^^ Si vraiment l'essence de l'athéisme résidait dans une incessante remise en question de soi, on n'entendrait pas les français dire de plus en plus d'âneries injustifiées sur l'Islam...

    -une volonté implacable de démontrer à l'autre son infériorité .... ( sérieusement , qui n'a pas rencontré un athé qui te regarde avec un grand sourire en te disant " mais la religion c'est une grande invention de l'homme mon pauvre", l'air de te dire que seuls les primates les plus bas sur l'échelle de Darwin croient encore en Dieu...)

    Etc etc...
    "Fais preuve de patience en restant avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face."

  9. #9

    Par défaut

    Je reviens après quelques heures de déconnexion...

    Prenons les mots tels qu'ils viennent..."les raisons qui t'ont poussées vers la voie de l'athéisme plutôt qu'une autre voie ?" :Pourquoi faudrait il une raison à toute chose
    Owlferein ? Pourquoi y aurait-il nécessairement un sens à quoique ce soit? De par la simple nécessité d´un sens? Parce qu'íl faut forcément une explication? Certaines choses, certains faits, certaines évidences s'imposent d´eux mêmes... C´est par ailleurs le fondement même de la foi..ou de l´athéisme ! Existerait il quelque liberté faite au croyant de croire seulement en partie ? À peine en ce qui l'arrange pour repousser le reste? Non! La condition même de la foi est de croire et d'accepter un postulat de base, celle de l'existence d'une vérité absolue et première, supérieure, primant sur la simple éventualité du doute. Dieu existe! Un point c'est tout. Et si le doute existe, puisque il existe et a même été délibérément été crée à mon sens pour mettre à l'épreuve la foi, il n'existe toutefois que pour renforcer celle-ci. Oui Dieu existe alors et comment le nier? Impossible sans renier même le concept de foi. Pourtant une certitude assez semblable anime l´athée. La non foi est elle aussi une évidence. Quelque chose qui ne se discute pas, qui s'impose par son propre fait. On ne croit pas avec la même ferveur et la même conviction qu'on considère Dieu le créateur de l´Univers et celle de la vie éternelle. Sans nécessairement chercher si c'est un bras cassé ou une photo mal cadrée qui un jour fit basculer untel du côté ou de l'autre de la balance du fameux tribunaux des âmes qui un jour est tenu...

    Rachid666, tu as parfaitement raison dans ton analyse de croyant de croire que les athées se mordront les doigts. C'est un pilier de ta foi, ou de LA foi, d'affirmer que le non croyant - ou l'infidèle - est condamné aux feux de l'Enfer. C´est d'ailleurs une menace tout à fait claire et promise aux hommes dès la sourate de la Génisse. Mais cet avertissement n'existe et n'a de valeur que pour ceux qui admettent l'existence d'un Paradis et d'un Enfer. On ne peut se mordre les doigts de ce qui n' existe pas et qu'on ne redoute donc pas...

    Intéressante Flanker cette définition de la liberté que tu es allé cherché parce qu´elle suppose un peu la suprême liberté dont certains font parfois preuve, à renoncer justement à la sienne, pour adhérer a un dogme ou une croyance, et ainsi ...se libérer de soi même. La plus grande liberté qui est donnée à l'homme est bien celle de pouvoir sciemment y renoncer... Dire que la religion est dépassée est tout à fait idiot. Je suis bien d'accord avec toi. Non seulement la Foi n'est pas dépassée mais elle est absolument nécessaire et indispensable. Elle est tout à fait actuelle. Elle est necessairement actuelle puisque elle est immanente et omniprésente. Quand je parle ici de la Foi, j'englobe bien sûr la non-foi, vous l'aurez compris...
    Survient toutefois un premier jugement pour dénigrer l'autre: Croire en Dieu serait une chose intellectuellement honnête ! Être athée serait faire preuve de paresse! Voilà une affirmation fondée sur quoi sinon sur une accusation sans fondement. Croire ou ne pas croire reposent sur une même démarche intellectuelle mais aux fins radicalement opposées quoi convergentes vers une conclusion assez semblable: celle de la nécessité d'une certitude pour bien vivre et mourir, et renaître....ou non!
    La volonté implacable de démontrer à l'autre son infériorité ne se retrouve ni chez le croyant ni chez l'athée. C'est un point commun chez tous ceux qui doutent suffisamment d'eux mêmes pour se croire investis de la mission supérieure de devoir ou convertir l'autre ou absolument convaincre l'autre. Moi j'appelle cela un imbécile. Et il y en a autant chez les croyants que chez les athées. Et la meilleure façon de ne pas en souffrir est de montrer de la fermeté dans ses propres convictions...

  10. #10
    Frère Avatar de Assadoullah
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Je suis blanc. -_-
    Messages
    2 788

    Par défaut

    Citation Envoyé par soliman Voir le message
    La volonté implacable de démontrer à l'autre son infériorité ne se retrouve ni chez le croyant ni chez l'athée. C'est un point commun chez tous ceux qui doutent suffisamment d'eux mêmes pour se croire investis de la mission supérieure de devoir ou convertir l'autre ou absolument convaincre l'autre. Moi j'appelle cela un imbécile. Et il y en a autant chez les croyants que chez les athées. Et la meilleure façon de ne pas en souffrir est de montrer de la fermeté dans ses propres convictions...
    Voilà tu confirmes mon propos....

    Après il ne faut pas généraliser, je n'ai pas dit que tous les athée sont des paresseux intellectuellement parlant. Certains font de la négation leur mode de vie; je me souviens d'un prof de philo, qui dans une classe pleine de musulmans, avait un malin plaisir à dire "mais la religion tout le monde sait que c'est du n'importe quoi, et que Dieu n'existe pas..."

    Bref je ne veux pas me perdre dans une discussion sans fin, j'ai donné mon point de vue, en toute sincérité , c'est du moins ce que me laissent penser tous les athée que j'ai auparavant croisés...
    "Fais preuve de patience en restant avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face."

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Islam, laïcité et athéisme
    Par batoul2003 dans le forum Dialogue interreligieux
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/09/2013, 19h13
  2. Quand l’athéisme se nourrit de ses sophismes
    Par Pakos Repenti dans le forum Monde arabe
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/06/2012, 16h53
  3. Pourquoi l'athéisme est-il si répandu ?
    Par Souphienne dans le forum Dialogue interreligieux
    Réponses: 106
    Dernier message: 30/03/2010, 14h55
  4. de L'athéisme à l'ISLAM , Hamdoullilah :)
    Par abdalhaqq dans le forum Témoignages
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2010, 01h57
  5. Islam et athéisme
    Par Rostov dans le forum Dialogue interreligieux
    Réponses: 144
    Dernier message: 12/07/2009, 15h34

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •