Page 1 sur 14 1 2 3 4 5 11 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 138

Discussion: les avis sunnites sur la prière de la " isha "

  1. #1

    Par défaut les avis sunnites sur la prière de la " isha "

    salam alaykom wa ramatullah wa barakatoh

    avis tiré du site

    http://www.mosquee-lyon.org/forum3/index.php?topic=2715.0



    1/Selon l'avis qui fait autorité chez les hanafites, les hambalites, les châféïtes et les mâlékites, si la prière de ichâ est accomplie à la fin de la nuit, avant l'aube (soubh ous sâdiq), elle est considérée comme ayant été accomplie à son heure (adâ et non qadhâ).

    Cependant, les savants des différentes écoles s'accordent plus ou moins pour considérer que la salât de ichâ doit en principe être accomplie avant la fin du premier tiers de la nuit (ou, au plus tard, au milieu de la nuit pour certains).

    Il convient de souligner par ailleurs que les oulémas de l'école hambalite et de l'école mâlékite divisent l'heure de la prière de ichâ en deux parties:


    La première, appelée "waqt oul ikhtiyâri" est le moment prescrit et approprié pour l'accomplissement de la prière. Elle dure jusqu'à la fin du premier tiers de la nuit (ou jusqu'à la moitié de la nuit selon certains). Selon les mâlékites (et même selon les hambalites, d'après le rapport de al djazîri (rahimahoullâh); voir "al fiqh 'alal madhâhib al arba'ah" – Volume 1 / Page 169), retarder la salât de ichâ volontairement et sans raison valable après cette limite constitue un péché (Réf: "fiqh oul ibâdât 'alal madh-habil mâliki").


    La seconde, appelée "waqt oul idhtirâriy" désigne l'heure durant laquelle il permis d'accomplir la Salât oul Ichâ en cas de nécessité: Il s'agit du laps de temps compris entre le début du second tiers de la nuit (ou seconde moitié de la nuit, selon les avis) jusqu'au Soubh Sâdiq.

    Parmi les exemples cités pour illustrer ce qui constitue un cas de nécessité, on trouve les situations particulières suivantes:

    - Une personne qui était très souffrante au début de la nuit recouvre des forces avant le Soubh Sâdiq: Elle pourra accomplir à ce moment la Salât de ichâ, et celle-ci sera considérée comme ayant été faite à son heure.

    - Une femme était en état de haydh ou de nifâs au début de la nuit et elle devient rituellement pure avant le Soubh Sâdiq: Elle devra accomplir la Salât de ichâ à ce moment et n'aura évidemment pas de péchés.

    - Une personne était endormie et elle ne s'est réveillée qu'après que "al waqt oul idhtirâriy" ait débuté, elle pourra accomplir la salât oul ichâ à ce moment et elle n'aura pas de péché. (Réf: "fiqh oul ibâdât 'alal madh-habil mâliki")



    2/ Selon certains savants châféïtes (comme abou saïd al istakh'riy (rahimahoullâh)), ach chawkâki (rahimahoullâh) et quelques autres oulémas (comme al albâni (rahimahoullâh) parmi les contemporains), l'heure de la salât de ichâ dure jusqu'au milieu de la nuit: Passé cette limite, la prière accomplie est considérée comme étant qadhâ. (Réf: "al madjmou'" et "tamâm oul minnah")

    Exposé de l'argumentaire des savants sur la question

    Les savants qui considèrent que le milieu de la nuit est la limite après laquelle l'accomplissement de la salât de ichâ est considérée comme n'ayant pas été faite à son heure se basent notamment sur le Hadith authentique suivant (dont l'énoncé est confirmé par de nombreux autres) :

    Abodullâh ibnou 'amr (radhia Allâhou anhoum) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: " (…) et l'heure de la salât de ichâ (dure) jusqu'au milieu de la nuit (…)" (Mouslim)


    Ceux qui considèrent que la prière de ichâ n'est pas qadhâ tant qu'elle est accomplie avant le Soubh ous Sâdiq ne basent leur avis sur aucun Hadith explicite. Par contre, ils se basent sur des propos de Abou Houraïra (radhia Allâhou anhou) : At Tahâwi (rahimahoullâh) rapporte ainsi que Oubaïd ibnou djouraïdj (rahimahoullâh) questionna Abou Houreïra (radhia Allâhou anhou) en ces termes: "Qu'est ce que l'excès (ifrât) en ce qui concerne la salât de ichâ ?" (c'est-à-dire quelle est la limite après laquelle la prière est perdue) Le Compagnon (radhia Allâhou anhou) répondit: "L'apparition de l'aube." (Réf: "char'h maâniy oul âthâr")

    Pour ce qui est des Hadiths cités par le premier groupe de savants, selon la grande majorité des oulémas la limite qui est énoncée n'est pas celle de la fin de l'heure de ichâ –c'est-à-dire après laquelle la salât est considérée qadhâ- mais plutôt celle de la fin de son heure propice et recommandée (waqt oul fadhîlah).



    Wa Allâhou A'lam !
    Et Dieu est Plus Savant

  2. #2

    Par défaut




    hadiths sur la priere de la isha::::


    D'après `A'icha, la femme du Prophète (qu'Allah soit satisfait d'elle) a dit:

    Une nuit, l'Envoyé d'Allah (pbAsl) retarda l'accomplissement de la prière de `ichâ' (du soir) jusqu'au premier tiers de la nuit. Quand `Umar ibn Al-Khattâb lui eut dit que les femmes et les enfants s'étaient endormis, le Prophète (pbAsl) sortit et dit aux gens réunis à la mosquée (à son attente): "Personne au monde, autre que vous, n'attend la prière ainsi". C'était avant que l'Islam ne fût répandu parmi les gens.

    `Abd-Allah ibn `Umar (qu'Allah soit satisfait des deux) a dit:
    Une nuit, nous nous mettions à l'attente de l'Envoyé d'Allah (pbAsl) pour nous présider dans la prière de `ichâ' (du soir). Il ne sortit qu'après l'écoulement du premier tiers de la nuit ou plus tard encore; nous ne sûmes pas ce qui l'avait retenu, est-ce qu'une affaire concernant sa famille ou autres. Ayant sorti de chez lui, il nous dit: "Vous attendez la prière; et ce ne se fait jamais par ceux qui professent d'autres religions que vous. Si je ne craignais d'imposer une lourde tâche à ma Communauté, je lui ordonnerais de faire la prière du soir à cette heure". Puis, il donna l'ordre au muezzin d'appeler à la prière dans laquelle il nous présida.



    'Abû Mûsa (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
    Mes compagnons qui s'étaient embarqués avec moi, nous étions campés à Buthân alors que le Prophète était à Médine. Chaque nuit, à tour de rôle, un groupe parmi eux allait pour faire la prière de `ichâ' (du soir) avec le Prophète (pbAsl). Quand notre tour arriva, mes compagnons et moi, nous nous rendîmes chez le Prophète (pbAsl) qui étant préoccupé par certaines affaires, retarda la prière de `ichâ' jusqu'à la tombée de la nuit noire, et même jusqu'à minuit. Puis, il sortit et les présida dans la prière. Une fois celle-ci terminée, il s'adressa aux assistants en disant: "Ne vous pressez pas; écoutez ces enseignements et réjouissez-vous que par une grâce divine exclusive, personne au monde, en dehors de vous, ne fait de prière à cette heure", ou "personne, en dehors de vous, n'a fait la prière à cette heure". Nous ignorons au juste de laquelle de ces deux expressions il s'est servi. Alors, ajoute 'Abû Mûsa, nous retournâmes enchantés de ce que nous venions d'entendre de la bouche de l'Envoyé d'Allah (pbAsl)".

  3. #3

    Par défaut

    Oui c'est bien de la retarder pour les femmes.

    Pour les hommes tout dépand, si l'homme se rend à l mosquée, le mieux est de la faire à la mosquée en groupe.
    Si il ne peut pas s'y rendre, la retarder c'est meilleur.

    Avant minuit biensur.

    Pour les femmes ou ceux qui ont peur de ne pas la faire et donc de dormir avant, pour eux c'est mieux de la faire à son heure.

  4. #4

    Par défaut

    Citation Envoyé par Fillah
    Oui c'est bien de la retarder pour les femmes.

    Pour les hommes tout dépand, si l'homme se rend à l mosquée, le mieux est de la faire à la mosquée en groupe.
    Si il ne peut pas s'y rendre, la retarder c'est meilleur.



    Pour les femmes ou ceux qui ont peur de ne pas la faire et donc de dormir avant, pour eux c'est mieux de la faire à son heure.
    Je sais pas ma sœur , je me suis pas renseigné à ce sujet , concernant les femmes et la prière de la isha
    tariqa KARKARIYA

  5. #5
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 160

    Par défaut

    Citation Envoyé par Fillah Voir le message
    Oui c'est bien de la retarder pour les femmes.

    Pour les hommes tout dépand, si l'homme se rend à l mosquée, le mieux est de la faire à la mosquée en groupe.
    Si il ne peut pas s'y rendre, la retarder c'est meilleur.

    Avant minuit biensur.

    Pour les femmes ou ceux qui ont peur de ne pas la faire et donc de dormir avant, pour eux c'est mieux de la faire à son heure.

    Salam,
    Non ma soeur. La prière doit toujours se faire à son heure, il n'est permis à personne de la retarder sauf en cas d'excuse.
    Ensuite, je ne sais pas d'où tu tires cette recommandation pour la femme de retarder sa prière. As-tu une preuve, toi qui en demandes toujours avant d'appliquer?
    Ce qui est connu chez les musulmans, c'est la recommandation de retarder la prière pour attendre un groupe à la mosquée. En gros, retarder la prière pour les hommes. Pour ceux qui prient seuls, il n'y aucune recommandation à retarder la prière.
    Allahou a'lam

  6. #6

    Par défaut

    Salam alaykom wa ramatullah wa barakatoh

    Comment les premieres génération de musulmans faisaient pour calculer le premier tiers de la nuit ? Et sa
    Fin
    tariqa KARKARIYA

  7. #7

    Par défaut

    Aussi je voudrais savoir pourquoi , les maleki ont divisé en partie pour accomplire la prière de la " isha "

    Pour l accomplire , sur quel preuves s 'appuient t 'il pour dires que pour la prière de la " isha " il y a des temps conseillé et des temps deconseillé,
    Excepté quand vient l'aube .

    Et de quels preuves s 'appuient les maleki ou les hambali pour dire Qu ' à tel heure de la nuit on commet un péché si on retarde volontairement l'accomplissement de la prière de la " isha "?

    Baraka ALLAH Oufikoum
    tariqa KARKARIYA

  8. #8

    Par défaut

    En fait est ce que pour les maleki le premier tiers de la nuit est équivalent au milieu de la nuit dans le
    Sens ou c est la
    Même chose ?
    tariqa KARKARIYA

  9. #9
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 160

    Par défaut

    Citation Envoyé par ilikmali Voir le message

    Pour l accomplire , sur quel preuves s 'appuient t 'il pour dires que pour la prière de la " isha " il y a des temps conseillé et des temps deconseillé,
    Excepté quand vient l'aube .

    ?

    Baraka ALLAH Oufikoum
    Salam,
    Où vois-tu qu'il est dit qu'il y a des temps déconseillés pour 'isha?


    Et de quels preuves s 'appuient les maleki ou les hambali pour dire Qu ' à tel heure de la nuit on commet un péché si on retarde volontairement l'accomplissement de la prière de la " isha "
    C'est très simple. Retarder la prière en dehors de son heure est un grand péché. Or l'heure de 'isha finit au premier tiers. Donc, prier hors de cette heure est un grand péché.

    En fait est ce que pour les maleki le premier tiers de la nuit est équivalent au milieu de la nuit dans le
    Non, c'est pas la même chose.

    Aussi je voudrais savoir pourquoi , les maleki ont divisé en partie pour accomplire la prière de la " isha "
    C'est pas nous qui l'avons fait, c'est sayyiduna Jibril qui nous l'a enseigné comme cela.

  10. #10

    Par défaut

    C'est très simple. Retarder la prière en dehors de son heure est un grand péché. Or l'heure de 'isha finit au premier tiers. Donc, prier hors de cette heure est un grand péché.
    ---
    Si c 'est simple est ce que avez des preuves de hadiths qui fait mention de GRAND péché , pour la priere de la isha

    Et que faites vous de ce hadith :


    Abodullâh ibnou 'amr (radhia Allâhou anhoum) rapporte que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a dit: " (…) et l'heure de la salât de ichâ (dure) jusqu'au milieu de la nuit (…)" (Mouslim)

    Ou encore de ::

    At Tahâwi (rahimahoullâh) rapporte ainsi que Oubaïd ibnou djouraïdj (rahimahoullâh) questionna Abou Houreïra (radhia Allâhou anhou) en ces termes: "Qu'est ce que l'excès (ifrât) en ce qui concerne la salât de ichâ ?" (c'est-à-dire quelle est la limite après laquelle la prière est perdue) Le Compagnon (radhia Allâhou anhou) répondit: "L'apparition de l'aube." (Réf: "char'h maâniy oul âthâr")

    ---
    C'est pas nous qui l'avons fait, c'est sayyiduna Jibril qui nous l'a enseigné comme cela.[/QUOTE]
    ---

    Et de quels preuves

    Insh { ALLAH }
    Dernière modification par ilikmali ; 10/04/2012 à 07h13.
    tariqa KARKARIYA

Page 1 sur 14 1 2 3 4 5 11 ... DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 23
    Dernier message: 20/12/2013, 21h53
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 16/06/2013, 12h55
  3. Vos avis sur le plus grand livre du "Coran" .
    Par emie dans le forum Monde arabe
    Réponses: 26
    Dernier message: 03/10/2012, 19h47
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2011, 21h08
  5. Avis concernant la section "jardin intimes"
    Par Abdelkarim_ dans le forum La vie du forum
    Réponses: 26
    Dernier message: 28/02/2011, 00h47

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •