Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 17

Discussion: présentation

  1. #1
    Avatar de revedepaix
    Date d'inscription
    mai 2013
    Localisation
    france
    Messages
    30

    Par défaut présentation

    Salam Aleikoum
    Je viens de vous rejoindre, j'espère trouver ici quelques réponses à des questions qui me taraudent depuis longtemps déjà.
    Je suis dans une période "spéciale" de mon parcours spirituel et ai de nombreuses questions!
    voilà!

  2. #2
    Avatar de revedepaix
    Date d'inscription
    mai 2013
    Localisation
    france
    Messages
    30

    Par défaut

    Je ne trouve pas dans quelle section je pourrais poster pour vous exposer mon problème, je me lance donc ici.
    VEUILLEZ M'EXCUSER DE LA LONGUEUR DE MON MESSAGE. MERCI A CEUX QUI AURONT LE COURAGE DE ME LIRE. C'EST TRES IMPORTANT POUR MOI.
    Alors voilà... comme je l'ai dit en réponse à un autre message, j'ai reçu une éducation catholique.
    Mon enfance n'a pas été rose, mais j'ai toujours été combative et optimiste. j'ai survécu à mon père parce ue je savais courrir... j'ai dû très tôt prendre mes resposabilités. J'ai toujours trouvé un refuge dans ma foi. J'ai beaucoup d'affinité pour le spirituel.
    A l'adolescence, alors que je continuais à fréquenter l'école de cathéchisme, j'avais des difficultés dans mes relations avec mes camarades, car mon côté "écorchée vive" me rendait incapable de supporter l'hypocrisie des jeunes filles qui m'entouraient, j'ai commencer à n'avoir que des ami(e)s comme on dit "d'origine étrangère".
    J'ai toujours été fascinée par leus cultures respectives, par leur relation avec leurs familles qui semblaient plus soudées que la mienne.

    J'adoptai les atours de mes copines turcs, marocaines et autres, fréquentant le hammam, laissant pousser mes cheveux, me gardant de fréquenter les garçons...
    A 19 ans je suis tombée follement amoureuse d'un maghrébin qui était un garçon très bie. il a été se présenter à mon père pour lui demander l'autorisation de m'emmener au cinéma et de me présenter à sa famille...
    Mon père l'a viré et m'a menacé de me trancher la tête si je lui ramenai un autre "bougnoul"...

    J'ai repris le chemin de la fac, recontré un bon français pure souche, nous nous sommes mariés à l'église, il a été mon premier homme. Bref, 4 ans plus tard je m'appercevait u'il me trompait, notre vie stagnait, il a demadé le divorce, j'ai accepté.

    Me considérant totalement perdue aux yeux de Dieu, j'ai laché la rampe de la droiture, j'ai fait une dépression car je e sentai salie d'être mère et seule et n'envisageai pas d'avoir un 2ème mari et d'autres enfants.

    Je n'avait que 25 ans. J'ai commencé à revoir mes amis d'adolescence, à passer de longues soirées après le travail à parler de culte, de culture, du Coran, de la Bible...

    puis j'ai rencontré un homme, un "agnostique" d'origine musulmane... Alors que la passion nous dévorait, il a voulu m'épouser. L'idée m'effrayait, et surtout sa famille n'a pas du tout apprécier le concept. Ca a été pour moi le début d'un enfer de plusieures années.
    Alors que j'attendai notre enfant, j'ai vu en rêve un parent décédé de mon nouveau mari, qui m'a dit de belles choses, je revois encore, 7 ans après, ce rêve comme ci je l'avais rencontré hier, et comme au fond de moi j'ai la foi, je lui done un sens très important, à ce rêve.
    Plus tard, les difficultés s'accumulant avec sa famille, mon nouveau mari m'a demandé de me convertir "pour faire plaisir" à sa famille... J'ai refusé... non pas par manque d'intéret pour l'Islam, mais parce que je ne veux pas être hypocrite.
    Les relations se sont apaisées avec sa famille (disons plutôt que de l'agressivité nous sommes passé à l'ignorance). Nous avons eu encore un enfant.
    Alors que j'attendai mon deuxième enfant, mon mari était en déplacement très fréquement, j'ai très distinctement entendu dans mon oreille le mot "Allah". Un peu plus tard, j'entendais la Fatiha en boucle toute la journée...
    Je n'ai pas osé parler de tout ça... peur de passer pour ue folle... j'ai commencé à apprendre l'arabe dans mon coin, j'ai relu le Coran, j'entendai tous les osir en m'endormant des mots en arabe.
    Puis un jour j'ai récité la Chahada, toute seule face à mon bébé. Mon mari n'étant pas pratiqué (il mange du porc, ne fais pas le ramadan) je n'ai pas osé lui en parler pour ne pas l'influencer.
    J'ai contacté une association, une soeur m'a guidé quelques temps pour connaître quelques règles de vie quotidienne. Mais je n'ai pas encore appris grand chose de plus, car cette année j'ai aussi repris mes études. Je n'ai jamais osé aller à la mosquée car je suis impressionnée par l'édifice en lui même, je ne voudrais pas faire d'erreur, j'aimerai à l'idéal, y aller accompagnée d'une soeur bienveillante.
    Puis plus rien, mon mari est revenu de ses missions et a perdu son emploi, il est passé par d'énormes tourments, nous avons eu une grosse dispute avec sa famillequi me rend resposable de ses tourments.
    La semaine dernière il m'a dit qu'il voyait en rêve toutes les nuits ce même parent dont j'ai rêvé. Il m'a dit "il me sourit, me parle mais je n'entends pas, avant je l'entendais"... et ça le perturbait vraiment. Nous avons beaucoup parlé, et je lui ai dit toutes les hypothèses qui me passaient par la tête dont celle ci" peut être que pour entendre ce qu'il te dit tu devrais être prêt à l'écouter, peut être que le fait que tu renies tout ce que tu es par souci "d'intégration" t'éloigne à ce point de tes racines que le son de sa voix ne te parvient plus"...
    Quelques jours plus tard, il m'a dit que quand il m'avait rencontré il était sur e point d'assumer sa foi en l'Islam (enfin) mais que les conflits l'en ont écarté et qu'il aimerait, si je l'acceptait, commencer à prier. J'ai été remplie de joie par cette annonce parce que je suis certaine que son salut passe par là. De plus nous attendons à nouveau un enfant, et je suis heureuse que celui - ci puisse naître dans un foyer où la religion a enfin sa place.

    Et voilà donc ce qui me perturbe...
    Cette nuit j'ai fait un rêve très étrange, qui m'a réveillée... je vous précise un truc, je n'ai JAMAIS mis les pieds dans une mosquée...
    J'étais avec mon mari et TOUTE sa famille, dans une mosquée gigantesque, et lui était avec les hommes de sa famille et moi avec les femmes, et j'étai heureuse et en paix et il rayonnait. Tout le monde autour de nous semblait en paix et au loin on pouvait appercevoir les dernières lueures du jour.
    Je pourrais dessiner chaque détail de ce rêve.
    Que peut il bien signifier?
    Autre chose, une personne avec qui j'ai parlé de mon parcours me dit que ma Chahada n'a pas de valeur...Mon passé m'empêche-t-il de me prétendre musulmane à présent? il est i lourd à trainer...

  3. #3
    Avatar de revedepaix
    Date d'inscription
    mai 2013
    Localisation
    france
    Messages
    30

    Par défaut

    petite précision, dans mon rêve, une femme vient me voir et me donne un genre de badge, elle me dit de ne surtout pas le perdre que c'est nécessaire pour circuler librement dans ce lieu, et les murs sont vraiment très hauts et blancs avec de très nombreuses arcades, il y a une partie extérieure, et une partie intérieure, au début on est à l'intérieur il y a une salle pour les hommes et une entrée pour les femmes et ensuite on va dehors et là tout le monde se mélange. drôles de détails.

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 864

    Par défaut

    Salam alaykoum wa rahmatou Allah wa barakatuh,

    Ton rêve est un bon signe, si tu te sens en paix je pense que tu peux être rassurée pour l'avenir, ainsi que pour ton mari. J'éviterai cependant d'interpréter exactement ton rêve, étant donné mon niveau de science faible et le fait que si je me trompe je commettrai une grave erreur.
    Ton passé ne t'empêche en aucun cas de te prétendre musulmane, le repentir t'es accessible jusqu'à ce que l'ange de la mort vienne prendre ton âme. Continue à t'élancer vers Allah, nous serons là pour t'aider s'il le faut, incha'Allah.

    Wa Allahu a'lam / Et Allah est Le Plus Savant

  5. #5

    Par défaut

    As salam alaykoum.
    Si tu as prononcé en comprenant son sens l'attestation de foi, tu es musulmane

  6. #6

    Par défaut

    Tu peux aussi demander un certificat de conversion dans une mosquée pour pouvoir faire le Hajj...
    Quelqu'un d'autre saura mieux te renseigner que moi.

  7. #7
    Avatar de revedepaix
    Date d'inscription
    mai 2013
    Localisation
    france
    Messages
    30

    Par défaut

    Salam. Merci pour vos réponses

  8. #8

  9. #9

  10. #10

    Par défaut

    As Salam ou aleykoum wa Rahmatoullah iwa Barakatouh,

    Masha ALLAH, ma soeur, tu m'as donné des frissons, qu'ALLAH vous protège ton mari et toi, ainsi que vos enfants.

    Bienvenue à toi

    Pour la chahada, il me semble qu'il faut des témoins, mais je ne sais pas si une seule personne suffit... En tous cas, tu as la foi, ça c'est sûr. C'est merveilleux ce rêve que tu as fait, je ne connais pas la signification mais elle me semble bien claire de premier abord, ALLAH est plus Savant. Cette personne que tu vois, elle vient te parler de religion, régulièrement ? Comment est-elle, comment est-elle habillée ?

    Pour les rêves, je me souviens qu'il y a trois catégories, les mauvais rêves, ou les cauchemars sont envoyés par le diable, les bons rêves, agréables sont envoyés par ALLAH et enfin la dernière catégorie, c'est un rêve fabriqué par notre subconscient.
    {{ Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères et craignez ALLAH afin qu'on vous fasse miséricorde }} (Sourate 49, verset 10)

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •