De la zakat et de son rôle dans la solidarité sociale

Serviteurs d’Allah !
Les mérites liés à la zakat sont inestimables. Ceux qui donnent la zakat sont inscrits par le Coran dans le groupe des bienheureux : « Bienheureux sont certes les croyants,
2. ceux qui sont humbles dans leur Salat,
3. qui se détournent des futilités,
4. qui s'acquittent de la Zakat » (S23, V1-4)
A quelqu’un qui lui demanda une action qui fait entre son auteur au paradis, le prophète répondit : « Adore Allah sans rien lui associer, acquitte la zakat, entretiens les relations de parenté. » (Boukhari et Mouslim) Dans un autre hadith, le prophète dit : « Quiconque accomplit ces trois actions a vraiment goûté à la douceur de la foi : Adorer Allah seul en témoignant qu’il n’y a de divinité que Lui et s’acquitter de la zakat de bon gré » (Abou Daoud et Al Bayhaqui) Par contre, les avares sont sous le coup de reproches redoutables : « Ô vous qui croyez ! Beaucoup de rabbins et de moines dévorent, les biens des gens illégalement et [leur] obstruent le sentier de Dieu. A ceux qui thésaurisent l'or et l'argent et ne les dépensent pas dans le sentier de Dieu, annonce un châtiment douloureux,
35. le jour où (ces trésors) seront portés à l'incandescence dans le feu de l'Enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos : voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez." (S9, V34-35) Serviteurs d’Allah ! En pratique, il existe une réglementation précise sur les conditions de la zakat, sa fréquence, la nature des biens concernés, et les bénéficiaires. Les conditions fondamentales sont les suivantes : être propriétaire des biens concernés ; disposer du minimum imposable ; écoulement d’une année lunaire complète étant entendu que pour les produits agricoles, c’est la récolte qui constitue l’échéancier. La zakat reflète bien la beauté et les enseignements islamiques qui sont le levier d’un mode de vie complet associant le spirituel et le temporel, l’individuel et le social, l’ici-bas et l’au-delà, etc. Ainsi, la zakat remplit nombre de fonctions toutes aussi importantes les unes que les autres : purifier les biens possédés par le serviteur et les faire bénir par Allah ; protéger le serviteur de toute forme d’avarice et de servitude vis-à-vis des biens ; soutenir les plus démunis et autres nécessiteux ; favoriser la fraternité et la cohésion sociale. Quant aux possessions concernées par le prélèvement de la zakat, elles ont noms ; l’or, l’argent et les minerais ; le bétail ; les fruits et grains en tenant compte des cas d’irrigation ou non. Les bénéficiaires sont mentionnés par Allah Lui-même : « Les Sadaqats ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les coeurs sont à gagner (à l'Islam), l'affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier de Dieu, et pour le voyageur (en détresse). C'est un décret de Dieu ! Et Dieu est Omniscient et Sage.» (S9, V60) Seigneur ! Aide-nous à nous libérer de l’attachement excessif aux biens de ce monde ici-bas. Seigneur ! Compte-nous parmi Tes serviteurs qui s’acquittent de la zakat rien que pour ton agrément. Pour plus d’information vous pouviez visite ce lien: http://www.sermonuniversel.com/Domai...9_sociale.aspx