Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: L'orgueil en Islam

  1. #1

    Par défaut L'orgueil en Islam

    salam alaykom wa rahmatullah wa barakatoh

    L'orgueil en Islam

    http://www.doctrine-malikite.fr/foru...am_m41057.html

    Dieu dit dans le Coran : « Et laissez le dehors et le dedans du péché », Coran : sourate 6, verset 120.

    « Et n'approchez pas des turpitudes - tant de ce qui en paraît que de ce qui s'en cache. », Coran : sourate 6, versets 151.

    Le Prophète (Sallâhou Alayhi Wa Sallam) a dit: ' Celui qui aura un atome d'orgueil dans son coeur n'entrera pas au Paradis. '
    Les compagnons du Prophète Muhammad furent terrifiés par cette déclaration. L'un d'entre eux dit au Prophète 'J'aime que mes vêtements et mes chaussures soient propres et beaux'. Le Prophète répondit : 'Ce n'est pas cela. Allah est Beau et Il aime la Beauté'. Il donna alors la signification : 'al-kibru batarul Haqqi wa ghamtun naas': 'Le Kibr(l'orgueil) est le rejet de la Vérité et le mépris des gens.'

    Al-Mutakabbir est un des beaux Noms de Dieu. Al-Mutakabbir est Allah Seul et nul autre que Lui: c'est Lui qui nous a créé et qui nous a gratifié de toutes sortes de biens...

    Les maladies du coeur sont nombreuses: l'orgueil en fait partie :

    L'orgueil est de plusieurs degrés :
    La mécréance (par Kibr) après avoir entendu et compris la vérité constitue le plus haut degré de l'orgueil.
    Satan le maudit (le lapidé) a été ordonné par Allah de se prosterner à Adam, mais il fut orgueilleux et refusa (abâ wa istakbara wa kâna mina al-kâfirîn) comme précisé dans le Coran. Il fut à jamais rejeté(chassé) du Paradis et de la Miséricorde d'Allah.
    Le rejet de la vérité par arrogance et après avoir reçu les preuves évidentes constitue aussi un degré élevé de l'orgueil. Peut être inclus dans ce Rejet de la Vérité:le fait qu'on accepte la vérité de manière sélective : c'est-à-dire lorsqu'elle sert l'intérêt personnel ou lorsqu'elle provient de certaines personnes et pas d'autres...

    N'est pas considérée comme une manifestation d'orgueil le fait d'exprimer ses opinions de façon énergique et de les soutenir avec tous les arguments possibles et recevables. Mais il faut toujours avoir l'humilité de reconnaître ses erreurs quand on découvre la vérité par les preuves textuelles ou autres...
    Accepter une interprétation (recevable) au lieu d'une autre n'est pas un signe d'orgueil...



    La définition la plus générale et la plus connue de l'orgueil (at-takabbur) est qu'il consiste à croire qu'on est au dessus des autres et essayer d'écraser (ou mépriser) les plus faibles en se croyant supérieur !

    Le Coran et la Sunnah s'attaquent à la racine du problème de l'orgueil en rappelant à l'être humain son origine (boue, argile, une goutte de liquide sans valeur, etc.) pour qu'il n'ait aucune raison d'être arrogant.


    Ce grand péché (l'orgueil) est en générale la conséquence de l'insouciance (Ghafla) et de l'oubli de l'au-delà...C'est Dieu seul qui donne et qui prive et c'est Lui qui possède tout et c'est Lui Al-Mutakabbir. L'homme intelligent doit comprendre qu'il est faible et impuissant et qu'il doit rester toujours humble avec les autres et surtout remercier Dieu pour les biens qu'Il lui a octroyés (et être conscient que Dieu peut lui enlever ces biens s'Il veut). Si la personne remercie Dieu,Dieu lui ajoutera de Ses biens...

    Le bien que Dieu nous a donné ou la situation sociale privilégiée dans laquelle Dieu nous a mis, doivent nous amener à être plus reconnaissant vis-à-vis d'Allah, aider Ses créatures (comme on peut) et rester humble avec tout le monde (avec riches et pauvres, nobles ou pas nobles). Seul la noblesse du comportement et la piété sont considérés par Dieu.
    L'histoire du richissime Qârûn citée dans le Coran doit amener ceux qui se croient supérieurs aux autres à bien réfléchir et mesurer la gravité de leur acte.

    Il y a aussi d'autres formes d'orgueil : plus subtile (cachée) : il s'agit du 'Ujb :

    Si l'orgueil se fait vis à vis d'autrui, le 'Ujb n'a pas besoin d'autrui:
    Le 'Ujb peut se traduire par : la fatuité, la vanité ou l'orgueil (par soi même) : qui consiste à s'enorgueillir de son adoration et la regarder avec admiration : parfois, le dévot s'enorgueillit de sa dévotion et le savant par sa science ; cela est illicite.

    L'Imâm An-nawawî a dit: « celui qui s'enorgueillit (se plait) de ses actes, ses actes ne seront pas agréés par Dieu ».

    Il est du devoir du musulman de rester humble quelque soit les bienfaits de Dieu sur lui (bienfaits matériels, spirituels, intellectuels...) et de remercier Dieu pour cela. Ensuite de tendre la main (dans la mesure du possible) à son prochain c'est là le signe de reconnaissance vis-à-vis de Dieu.

    Le maître spirituel Sidi Hamza Al-qâdirî dit à ce propos : « Chacun s'attache aux qualités qui lui sont propres : le savant se croît supérieur à tout le monde par son savoir, l'homme riche tire sa gloire de sa richesse et ils demeurent ainsi avec leur maladie. Seule l'éducation spirituelle peut les aider à s'en libérer », il dit aussi : « Il ne faut pas donner d'importance aux oeuvres que l'on accomplit, il faut en revanche prêter attention à Celui à Qui on les offre », donc il convient de croire fermement que nos actes sont une grâce de Dieu.

    Le Dhikr et les actes d'adoration ne doivent pas nourrir l'ego mais plutôt le détruire.

    Il convient au croyant sincère d'abord d'avoir l'intention pure (Ikhlâs) puis de croire que tout ce qu'il fait est par la Grâce de Dieu et non pas par son effort personnel : c'est une reconnaissance de notre faiblesse.

    Petit remède :
    L'Imam Al-Ghazâli nous rappelle qu'il y a souvent une raison de penser qu'on n'est pas supérieur ou meilleur que les autres, c'est-à-dire que n'importe qui peut être meilleur que nous. Par exemple, lorsque vous voyez une personne moins riche que vous, il faut vous dire : 'cette personne aura moins de compte à rendre le Jour du Jugement, elle est donc meilleure que moi.' Lorsque vous voyez une personne plus âgée que vous, il faut vous dire : 'cette personne a eu plus de temps pour adorer Allah et faire de bonnes oeuvres, elle est donc meilleure que moi.' Si elle est plus jeune : 'cette personne a eu moins de temps pour désobéir à Allah, elle est donc meilleure que moi' et ainsi de suite. Il faut juste trouver des raisons pour penser que les autres sont meilleurs que vous.

    C'est cela l'humilité entre autre et il faut aussi un travail sur soi et une éducation spirituelle en bonne et due forme pour vaincre l'ego, purifier l'âme et avoir ainsi une conscience éveillée.



    Question :

    Nobles savants :
    Pouvez – vous nous dire plus à propos du richissime Qârûn ?
    Qu’en est-il pour les versets à son propos ? Pouvez- vous nous les citer ?

    Réponse :

    D’après les commentateurs du Coran, Qaroun (Coré) [cousin de Moïse] était celui qui mémorisait le plus la Thora parmi tous les gens de son époque, il était le plus savant après Moïse et son frère Haroun mais il fut hypocrite comme le fut As-sâmiriy et sa vaste science ne lui a servi ainsi à rien (sa science fut donc un argument contre lui chez Allah).

    Que vaut la science sans humilité ni piété !
    Chaque savant trouvera plus savant que lui, et c’est Allah qui détient la science infinie.
    Allah interrogera certes chaque savant sur l’application (et l’utilisation) de sa science…
    S’attacher et s'orgueillir de sa science et/ou ses biens c’est oublier celui qui nous les a donné (confié), ne pas Le remercier et oublier qui nous sommes vraiment et vers Qui on retournera…
    L’humilité dans l’acte et la parole consiste entre autre à remercier Allah, à s’occuper par Son adoration, à utiliser ce qu’Il nous a donné dans le bien et l’obéissance à Allah, à tendre la main (selon nos possibilités) à notre prochain pour l’aider, payer Ses dus, donner en aumône de ce que Dieu nous a confié…

    Qaroun était parmi les adorateurs puis il mécru après cela, Al-qushayrî rapporte que Qâroun s’isolait dans un monastère pour l’adoration de Dieu, et Satan l’a accompagné (sans que Qârun s’en aperçoive) et l’a convaincu petit à petit que sa solitude et son ascèse n’étaient pas bien et l’a progressivement poussé à l’amour du bas monde à l’accumulation (thésaurisation) des richesses et à l’avarice. Puis ensuite Satan l’a laissé…

    Qâroun est devenu ainsi arrogant et se montrait supérieur aux autres par ses richesses et ses enfants, malgré sa science (il savait que c’était interdit et que Dieu avait fait périr beaucoup de tyrans et d'arrogants avant lui…)

    A propos donc de ce personnage, méditons ensemble les versets coraniques 76 à 83 de la Sourate 28 (Al-qasas):

    76. En vérité, Coré [Qâroun] était du peuple de Moïse mais il était empli de violence (arrogance, orgueil) envers eux. Nous lui avions donné de trésors dont les clefs pesaient lourd à toute une bande de gens forts. Son peuple lui dit : 'Ne te réjouis point. Car Dieu n'aime pas les arrogants.
    77. Et recherche à travers ce que Dieu t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Dieu a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Dieu n'aime point les corrupteurs'.
    78. Il dit : 'C'est par une science que je possède que ceci m'est venu'. Ne savait-il pas qu'avant lui Dieu avait périr des générations supérieures à lui en force et plus riches en biens ? Et les criminels ne seront pas interrogés sur leurs péchés' !
    79. Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux qui aimaient la vie présente dirent : 'Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d'une immense fortune'.
    80. Tandis que ceux auxquels le savoir* a été donné dirent : 'Malheur à vous ! La récompense de Dieu est meilleure pour celui qui croit et fait le bien'. Mais elle ne sera reçue que par ceux qui endurent.
    81. Nous fîmes donc que la terre l'engloutît, lui et sa maison. Aucun clan en dehors de Dieu ne fut là pour le secourir, et il ne pût se secourir lui-même.
    82. Et ceux qui, la veille, souhaitaient d'être à sa place, se mirent à dire : 'Ah ! Il est vrai que Dieu augmente la part de qui Il veut, parmi Ses serviteurs, ou la restreint. Si Dieu ne nous avait pas favorisés, Il nous aurait certainement fait engloutir. Ah ! Il est vrai que ceux qui ne croient pas ne réussissent pas'.
    83. Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s'élever sur terre, ni à y semer la corruption. Cependant, l'heureuse fin appartient aux pieux.

    * il s’agit de la science avec la foi. Les sages disent : celui qui désire ce bas monde est un ignorant même s’il est le plus savant des gens.

    Parmi les précieux conseils de l’Imam Mâlik dans sa lettre adressée au Sultan ‘Abbasite Haron Ar-rashîd :
    « ….
    Ne détourne pas ton visage des gens, et soit humble, car on m’a rapporté du Prophète (paix et salut sur lui) : « Les gens du Paradis ce sont les faciles (souples), les doux, les joviaux (avenants) (أهل الجنة كل هين لين سهل طلق)» »













    Dernière modification par ilikmali ; 03/04/2014 à 15h51.

Discussions similaires

  1. orgueil
    Par Khalil12 dans le forum Premiers pas en islam
    Réponses: 15
    Dernier message: 03/05/2017, 13h03
  2. L'orgueil
    Par muhibb dans le forum Vidéos
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/12/2010, 14h22
  3. /!\ ..L'orgueil.. /!\
    Par GüLüM dans le forum Al-Ihsân - La Spiritualité, l'Excellence
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/06/2010, 00h39
  4. L'orgueil
    Par bilelancien dans le forum Autres sujets islamiques
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/08/2009, 17h20
  5. L'orgueil en Islam
    Par Souphienne dans le forum Al-Ihsân - La Spiritualité, l'Excellence
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/05/2009, 12h34

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •