La protection de l’enfant

L’Islam est une protection pour l’enfant de différentes façons. Il empêche la possibilité d’avoir des enfants en dehors du mariage. Comme nous le constatons, l’enfant issue d’une union non-matrimoniale est généralement abandonné par un de ses parents, voire les deux, et se retrouve envoyé dans un orphelinat, où certes il sera logé, nourri, partiellement éduqué, mais il ne recevra pas l’affection et l’amour dont il a le plus besoin pour évoluer d’une manière équilibré.