Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: La femme musulmane, a t-elle le droit de porter le nom de son mari?

  1. #1
    Editeur Avatar de Selma
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Pas très loin
    Messages
    8 429

    Par défaut

    Assalam :^)
    Je suis tombé sur cet article dont je ne sais quoi penser car je ne connais pas la fiabilité de ce site ni le nom de celui qui l'a écrit .. J'aimerai connaître l'avis malikite sur cette question, baarakaLahou fikom.






    " Beaucoup de sœurs ont adopté les noms de leur mari sans connaître le jugement de cette modification.

    L' Islam interdit aussi bien à l’homme qu’à la femme de s’affilier à quelqu’un qui n’est pas son père, d'aprés les hadiths suivants : - « Quiconque s’affilie à un autre que son père sera maudit par Allah, les anges et tous les hommes »

    - D’après Abou Dhar Radi Allahu anho : J’ai entendu le Prophète Alayhi salat wa salam dire : « Tout homme qui s’affilie sciemment à autre que son père, renie sa foi. Quiconque s’affilie à des gens qui lui sont étrangers prépare sa place en enfer »

    Rapporté par Boukhâry ,3508 & Muslim ,61 Rapporté par Abou Dawoud, 2599 et cité dans Sahih al-Djami’, 6104"



    Source:
    http://www.islamhadithsunna.com/la-f...ari-a117426700
    Dernière modification par Selma ; 29/04/2015 à 21h56.

  2. #2
    Editeur Avatar de Selma
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Pas très loin
    Messages
    8 429

    Par défaut

    En glissant plus bas dans le lien, je vois le nom du Sheykh Fawzan mentionné..

  3. #3
    Editeur - ex-IbnAbuH Avatar de Abu Idris
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Messages
    3 022

    Par défaut

    Citation Envoyé par Selma Voir le message
    Assalam :^)
    Je suis tombé sur cet article dont je ne sais quoi penser car je ne connais pas la fiabilité de ce site ni le nom de celui qui l'a écrit .. J'aimerai connaître l'avis malikite sur cette question, baarakaLahou fikom.






    " Beaucoup de sœurs ont adopté les noms de leur mari sans connaître le jugement de cette modification.

    L' Islam interdit aussi bien à l’homme qu’à la femme de s’affilier à quelqu’un qui n’est pas son père, d'aprés les hadiths suivants : - « Quiconque s’affilie à un autre que son père sera maudit par Allah, les anges et tous les hommes »

    - D’après Abou Dhar Radi Allahu anho : J’ai entendu le Prophète Alayhi salat wa salam dire : « Tout homme qui s’affilie sciemment à autre que son père, renie sa foi. Quiconque s’affilie à des gens qui lui sont étrangers prépare sa place en enfer »

    Rapporté par Boukhâry ,3508 & Muslim ,61 Rapporté par Abou Dawoud, 2599 et cité dans Sahih al-Djami’, 6104"



    Source:
    http://www.islamhadithsunna.com/la-f...ari-a117426700

    Salam,

    Les hadiths sur le changement d'affiliation du père concernent le fait de s'attribuer un père qui n'est pas le sien (volontairement).
    Exemple : quelqu'un a un père qui s'appelle Bouzid dont il n'est pas fièr et va donc se donner le nom de Ibn Tayyouche car Tayyouche est plus noble et mieux apprécié....

    Ce qui n'est pas le cas ici : la femme ne s'attribue pas le nom d'un autre père : elle prend une désignation autre que celle qu'elle a acquis par la naissance : ce qui est permis comme on dit par exemple de 'Ikrima mawla Ibn 'Abbas - que Dieu les agréé - 'Ikrima n'a pas changé la filiation de son père !!!! Mais rien n'interdit d'être désigné ainsi, par son rapport à Ibn 'Abbas

    Cependant la femme ne change pas son nom de famille pour la préservation du nasb, elle ajoute juste une désignation supplémentaire : Elle reste (comme sur les papiers) Zoubida X epse Y et cela est permis. Elle a juste à exprimer ses deux avec un trait d'union.
    On dit au Prophète - sur lui la grâce et la paix - : " Zaynab demande la permission de vous voir" il demanda : "Quelle Zaynab ?" "On lui répondit : Zaynab zawjatu Ibn Mas'ud " et il l'autorisa.

    Wa Allahu a'lam
    Dernière modification par Abu Idris ; 29/04/2015 à 23h09.

  4. #4
    Avatar de muhibb
    Date d'inscription
    octobre 2009
    Localisation
    Terre d'Allah
    Messages
    17 162

    Par défaut

    Salam,
    Dans la loi française, l'épouse (ou l'époux maintenant) ne prend pas le nom de son conjoint mais en a juste l'usage. Donc, on dit madame Baghlul, mais le nom de la personne reste toujours inchangée. Si elle s'appelle Nogaye al Qabihah, elle restera ainsi sur les papiers, seulement, on la désignera madame (sous-entendu épouse) Baghloul.

  5. #5
    Editeur Avatar de Selma
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Pas très loin
    Messages
    8 429

    Par défaut

    Assalamou'aleykom :^)

    BaarakaLahou fikom c'est très clair.

  6. #6
    Soeur Avatar de 1femme-prête
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Âge
    35
    Messages
    4 435

    Par défaut

    SAlam aalaykoum

    Les frères t'ont tout dit masha Allah. Juste pour l'anecdote cette interdiction est uniquement en rapport avec l'adoption, et donc s'attribuer la paternité ou la filiation qui n'est pas la nôtre. Pour l'histoire c'est en rapport avec le fils adoptif de notre bien aimé prophète saw, zayd. Au départ on l'appelait Zayd ibn Muhammad mais Allah a fait rectifier cela et a ordonné que Zayd garde son nom c'est à dire Ibn Haritha.
    Puis Allah dans Son immense sagesse, après le divorce de Zayd avec son épouse, Zaynab bint Jahsh, a ordonné au prophète saw d'épouser Zaynab pour montrer aux musulmans que l'adoption n'entraîne pas les mêmes conditions de mariage ou d'interdiction de mariage que ceux indiqués par les liens du sang. Et Allah est plus Savant.
    Qu'Allah pardonne à chaque musulman, et nous fasse vivre et mourir dans el tawhid, el ikhlas wal taqwa. Amine.

  7. #7
    Editeur Avatar de Selma
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Pas très loin
    Messages
    8 429

    Par défaut

    Assalamou'aleykom :^)

    Mâcha Allah quelle plaisir de te relire ma sœur !

    Surtout que soubhanaLah je ne savais pas que c'était cette même Zaynab qui avait partager la vie de Zayd ainsi que celle du Prophète 'aleyhi salat wa Salam. Je l'ai appris hier en lisant une biographie.

  8. #8
    Editeur - ex-IbnAbuH Avatar de Abu Idris
    Date d'inscription
    novembre 2012
    Messages
    3 022

    Par défaut

    Citation Envoyé par 1femme-prête Voir le message
    SAlam aalaykoum

    Les frères t'ont tout dit masha Allah. Juste pour l'anecdote cette interdiction est uniquement en rapport avec l'adoption, et donc s'attribuer la paternité ou la filiation qui n'est pas la nôtre. Pour l'histoire c'est en rapport avec le fils adoptif de notre bien aimé prophète saw, zayd. Au départ on l'appelait Zayd ibn Muhammad mais Allah a fait rectifier cela et a ordonné que Zayd garde son nom c'est à dire Ibn Haritha
    Salâm,

    Ce sont deux choses différentes, l'énoncé du Coran statue sur l'appellation des enfants "adoptés". Ici le sujet est différent, il s'agit de l'interdiction de s'attribuer l'affiliation à un autre père sans qu'il y ait de relation d'adoption. Exemple : Quelqu'un dont le père s'appelle Ismâ'il va s'attribuer une filiation à une autre personne, Ahmad par exemple, sans qu'il n'y ait aucune relation de kafala. (voir le commentaire d'Ibn Hajar al-'Asqlâni sur le hadith de Sayiduna Abu Dhar - que Dieu l'agrée - rapporté par al-Bukhâri).

  9. #9
    Soeur Avatar de 1femme-prête
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Âge
    35
    Messages
    4 435

    Par défaut

    Aaalikoum salam, je ne parlais pas de la même chose que vous, Abu Idris, mais peu importe...
    Wa salam
    Qu'Allah pardonne à chaque musulman, et nous fasse vivre et mourir dans el tawhid, el ikhlas wal taqwa. Amine.

  10. #10
    Soeur Avatar de 1femme-prête
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Âge
    35
    Messages
    4 435

    Par défaut

    Citation Envoyé par Selma Voir le message
    Assalamou'aleykom :^)

    Mâcha Allah quelle plaisir de te relire ma sœur !

    Surtout que soubhanaLah je ne savais pas que c'était cette même Zaynab qui avait partager la vie de Zayd ainsi que celle du Prophète 'aleyhi salat wa Salam. Je l'ai appris hier en lisant une biographie.
    As salam aalyki.

    Plaisir partagé. Qu'Allah te protège ma soeur.
    Amine.
    Qu'Allah pardonne à chaque musulman, et nous fasse vivre et mourir dans el tawhid, el ikhlas wal taqwa. Amine.

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •