Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Grossesse

  1. #1
    Avatar de Husnyah
    Date d'inscription
    juillet 2015
    Localisation
    Oise
    Messages
    1

    Par défaut Grossesse

    Salam aleykoum je suis convertie depuis presque 3 ans. Je vis avec un musulman ont est pas marié. Mais je suis tomber enceinte je viens de l'apprendre. Je lui ai annoncé et malheureusement il a très mal pris. Il a été très en colère et il veut me quitter il m'a donner 48h pour me décider sur cet enfant. Je suis triste je veux pas me faire avorter. Mais on m'a dit que c'était haram de le garder sans père. Que dois je faire iman? Je demande beaucoup à Allah de me guider et de m'aider à prendre la bonne décision. Cela dit quoi que je fasse. Le papa ne veut pas rester il dit qu'il a été trahit hors que je me suis fait opéré en 2002 pour plus avoir d'enfants. Aujourd'hui Dieu me donne cet enfant. J'ai besoin de conseil. S.v.p. choukran.

  2. #2
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    6 292

    Par défaut

    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته
    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh



    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم
    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam


    Qu'Allah Soubhanahou wa Ta'ala nous guide vers ce qui est le plus juste et le plus correct.




    "Je suis triste je veux pas me faire avorter. Mais on m'a dit que c'était haram de le garder sans père"

    Il existe cette solution que vous pourrez lire dans cette fatwa ci-dessous il faut bien lire et comprendre les conditions d'application inch'Allah :





    Dernière modification par talib abdALLAH ; 01/07/2015 à 15h22.

  3. #3
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    6 292

    Par défaut

    L’affiliation de l’adultérin





    Numéro : 8285 - Date : 23/03/2015



    Question :

    L’homme est-il religieusement permis de s’attribuer un enfant en absence de preuve attestant qu’il est son enfant biologique ?
    On m’a informé qu’Abu Hanifa et ach-Chaféi avaient interdit l’adoption de l’enfant illégitime ;
    car, selon eux, cet enfant n’est pas le sien. Cette opinion est-elle vraiment juste ?




    Réponse : Conseil de Fatwa










    Oui, l’opinion qui prévoit l’illégitimité d’affilier un enfant adultérin au fornicateur est juste et fait l’unanimité de tous les savants musulmans qui considèrent que la fornication n’entraine pas l’affiliation de l’enfant adultérin au fornicateur.

    Mais il convient d’attirer l’attention sur la différence entre l’affiliation de l’enfant adultérin au fornicateur et l’octroi de la paternité à un enfant qui n’est pas le sien.

    Les savants sont unanimes pour considérer la paternité comme étant résulté d’une union légitime et non pas d’une relation biologique.

    Ainsi, le fornicateur n’a pas le droit de réclamer sa paternité de l’enfant, fruit de sa relation interdite avec sa mère ; car, en Islam, le sperme d’adultère est nul et sans effet conformément au Hadith : « L’enfant appartient au lit conjugal et le fornicateur n’aura rien. ». En revanche, la relation entre l’enfant et sa mère est une relation biologique.

    En réponse à votre question relative à l’homme qui veut s’attribuer un enfant, nous indiquons qu’il est autorisé de le faire conformément à l’avis de certains jurisconsultes. Mais cette autorisation est conditionnée par ce qui suit :



    • La mère de l’enfant ne doit pas contester cette affiliation.




    • La femme ne doit pas être mariée durant sa conception de l’enfant ; car si elle était mariée pendant la conception, l’enfant sera, unanimement, affiliée au mari de la femme.




    • L’homme peut s’attribuer l’enfant sans déclarer qu’il s’agit de son enfant adultérin, et ce, en vue de protéger l’avenir de l’enfant et d’éviter la confusion de la filiation. Dans ce cas, la paternité accordée à l’enfant doit être considérée comme résultant d’un coït par erreur.


    Car si l’homme déclare solennellement qu’il accorde sa paternité à l’enfant en raison d’adultère, dans ce cas, sa paternité sera unanimement rejetée.

    En effet, la charia tolère la filiation de l’enfant au géniteur qui n’avoue pas avoir commis l’adultère avec la mère de l’enfant par souci de garder en secret son péché.

    Ainsi, personne n’a le droit de le poursuivre pour lui appliquer la peine d’adultère ; mais la charia lui ordonne plutôt de s’en repentir à Allah.

    En vérité, cette question figure parmi les questions critiques en matière de fiqh qui prend en compte les circonstances respectives de chacun.




    Et Allah Seul le sait par excellence





    Dernière modification par talib abdALLAH ; 01/07/2015 à 15h42.

  4. #4
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    6 292

    Par défaut

    Dans la situation présente il y a en amont le fait que vous n'êtes pas un couple marié, il faudrait y remédier car celà n'est pas permis si vous voulez continuer à vivre ensemble.

    Donc il y a se repentir de cette situation, le fait que vous n'êtes pas un couple marié fait que la relation entre vous est interdite, il y a eu fornication est tout celà est blamé et interdit par Allah Soubhanahou wa Ta'ala.
    Il faut remedier au plus vite à cette situation en vous mariant si vous voulez continuer à vivre ensemble tant que vous ne l'êtes pas celà est interdit.


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 01/07/2015 à 16h01.

  5. #5
    Soeur Avatar de 1femme-prête
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Âge
    35
    Messages
    4 435

    Par défaut

    As salam aalaykoum


    Ma soeur, c'est plutôt cet homme le traître, et je pèse mes mots!! Il te fait un enfant, sans mariage, donc il a des rapports sexuels avec toi, sans mariage! Il a trahit sa religion déjà, et il ne te montre pas le bon islam ni le bon comportement. Un homme, un vrai musulman assume ses actes et ne remplace pas un pécher: la fornication, par un autre pécher: le meurtre.
    Allah t'accorde cette grossesse, prends la comme une bénédiction. Pense aux femmes qui elles en sont privées pour cause de maladie ou autre. Demande pardon à Allah Il est compatissant et continue ton chemin.

    Que cet homme ne veuille pas rester est certainement la meilleure chose qui puisse t'arriver!!! Allah te récompensera pour avoir enduré cette épreuve et surtout n'avorte pas car tu rendras des comptes au Jour du Jugement Dernier. Ne donne pas la satisfaction à cet homme de te voir régresser dans ta foi, avance vers Allah et éloigne toi de cette personne.

    Qu'Allah fasse de ton enfant un excellent musulman. Amine.
    Qu'Allah pardonne à chaque musulman, et nous fasse vivre et mourir dans el tawhid, el ikhlas wal taqwa. Amine.

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •