Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Urgent: Que dit l'islam sur les enfants nés hors mariage?

  1. #1
    Avatar de anonymouParis
    Date d'inscription
    décembre 2015
    Localisation
    Paris
    Messages
    1

    Par défaut Urgent: Que dit l'islam sur les enfants nés hors mariage?

    As Selem alikoum wa RahmatulLah sa barakatu,
    il y a 5 ans j'ai fréquenté un homme hors mariage et nous sommes tombé dans la fornication qu' Allah nous pardonne.
    De là, je suis tombé enceinte il ne voulait pas de l'enfant donc il m'avait ordonné d'avorter chose que je n'ai pas faite. À la naissance de mon enfant il a bien voulu le reconnaître mais il avait exigé de ne pas mettre au courant ses parents puis une succession de problemes a fait qu'il a dû avoué à ses parents qu'il a eu un enfant et nous avions décidés de coupé les ponts. Entre temps, sa mère m'avait contacté pour me demander de faire un test de paternité et j'ai accepté. Quelques semaines après le père de mon enfant avait repris le contact avec moi prétextant qu'il regretté ses actes vis à vis de notre fils et moi et qu'il voulait m'épouser, naïve je l'ai cru et à cet instant je l'ai laisser faire parti de la vie de notre enfant.
    À chaque fois qu'on parlait d'avenir il avait toujours comme excuse ces parents, entre temps j'ai pris conscience de la gravité de mes actes, j'ai eu des regrets, je me suis repenti et j'ai commencé de la à m'intéresser à l'islam el hamdoullillah.
    J'admets qu'a plusieurs reprise j'ai refusé que le père de mon enfant le voit par crainte que mon enfant s'attache à lui et que par la suite il prenne ses distances (chose qu'il a fait à plusieur reprsies). En lisant la biographie du Prophète a'li salat wa selem j'ai pris connaissance d'un hadith ou Il a'li salat wa Selem dit que celui qui rompé les liens du sang ne sentira pas l'odeur du paradis j'ai donc décider d'emmener mon enfant voir ses grands parents paternels( il avait 2 ans et ils ne l'avaient jamais vue).
    Ce jour le grand pere etant abscent, mon fils a put voir sa grand mere mais celle ci a était catégorique : elle ne voulait pas le voir, j'ai essayé de lui faire comprendre le but de ma démarche mais elle n'a rien voulu entendre, elle m'a même dit que c'était hram pour elle de le faire entrer cher elle car il était illicite, alors que le petit n'a rien fait sobhanAllah.
    Depuis ce jour le père de mon enfant ne le réclame plus (tandis qu'Autrefois j'avais vrai le repousser il revenait à la charge pour son fils). Il y a quelques jours, j'ai repris contact avec lui et il m'a clairement dit que c'était sa mère qui lui avait imposé de coupé les ponts avec sont enfants.
    Aujourd'hui je suis dans une impasse je ne sais plus quoi faire j'aurais besoin de conseil la grand mere de mon fils est elle en droit d'interdir à son fils de voir le sien?? ( a leur sens étant donnée que la satisfaction d'Allah sobhanou taAllah passe par la satisfaction des parents c'est totalement justifiee) mais moi je ne comprend pas car le père a des obligations vis à vis d'un enfant et ce quelque soit le contexte de la naissance de celui ci. De plus les fautif sont le père du petit et moi donc je ne comprend pas comment et pourquoi peut on faire payer lenfant sachant quil na jamais demander a naitre, chose que la grand mere ne comprend pas etant donner quelle clame haut et fort que les fautifs sont mon fils est moi.
    Donc ma question est : Comment leur expliquer que leur comportement n'est pas le bon grâce à des verset du coran ou des hadith?

    Je tiens à préciser que sur terre nul n'est à l'abris d'avoir commis un ou des pêchers, l'important et le retour à ALLAH. Donc si c'est pour critiquer passez votre chemin.
    Barak'Allah ou fikoum par avance pour vos réponses
    Qu'Allah nous guide et nous accorde le plus haut degret de son firdaws.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 044

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    J'espère que cela pourra t'aider en partie :
    En résumé :
    *Hanafites et Shafiites : pas de ‘idda après la fornication, car le sperme du fornicateur n’a aucune sacralité et donc les deux fornicateurs peuvent se marier juste après repentir même si la femme est enceinte.
    *Malikite et hanbalite : la ‘idda est exigée de la femme fornicatrice comme celle qui n’est pas fornicatrice. Certains malikites la limite à une menstrue (Istibrâ) pour constater la vacuité de l'utérus ,mais l'avis majoritaire des malikites est qu'il est exigé une 'idda comme celle de la divorcée.

    L'enfant qui est naît de cette relation est innocent au regard de Dieu.
    Il y a des savants(Fuqaha) qui ont dit que si l'enfant est reconnu par son père et si la mère n'est pas marié à un autre homme: l'enfant ainsi né est affecté à son père et recevra tous ses droits comme l'enfant légitime (héritage...). Abû Hanîfa a préconisé le 'Satr' (cela veut dire que cet homme épouse cette femme et affecte à lui l'enfant (né de leur union illicite) pour 'ne pas dévoiler ce péché')
    Enfin, au cas de désaveu du père, la filiation est toujours maintenue à l’égard de la mère (ce qu'on appelle ici en France (dans le droit français 'enfant naturel').
    Source --> http://www.doctrine-malikite.fr/foru...al_m39212.html
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3
    Avatar de abdallah 11
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    chez moi
    Messages
    175

    Par défaut slm

    Il est un peu tard de parler de versets et de hadiths ..
    en plus de ce qui a ete fait ta vu ce que ca vaut .. tu dis t'etre repenti va jusqu'au bout fait en une crois et offre toi et a ton fils du mieux que tu peux une vie correcte ..

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de NUBIA
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    la ville des Noix!!
    Messages
    4 757

    Par défaut

    Citation Envoyé par anonymouParis Voir le message
    Aujourd'hui je suis dans une impasse je ne sais plus quoi faire j'aurais besoin de conseil

    Salam 3alaykoum,


    Tu dis être dans l'impasse car tu penses que tu es concernée par le hadith que tu cites alors que non.

    Tu essaies de donner leur haqq (père de ton enfant et sa famille) mais ils ne veulent pas de vous donc laisse tomber, pour ton bien être psychologique et celui de ton enfant.


    Ton enfant et toi n 'êtes pas ( excuse moi le terme) des excréments, vous êtes des musulmans et à ce titre, vos biens, votre sang et et votre honneur sont sacrés.


    La maman ne veut pas de vous, khayr incha ALLAh

    Le fils est trop lâche pour être un homme digne de ce nom et prendre ses responsabilités de père, khayr incha ALLAH.


    Ne compte que sur ALLAh swt, si ton repentir est sincère, Il swt t'aidera, sois en certaine. Ton fils est né avec sa part de rizq dans ce bas monde.


    Continue ton cheminement religieux et ne les contacte plus ( même pour donner des nouvelles). Non par haine, mais pour préserver vos coeurs ( surtout celui du petit) des fitan.


    Je t'invite, quand même, à contacter une personne de science pour connaître tes droits et ceux de ton enfant vis à vis du père. ( c'est toujours bien de le savoir ), sache néanmoins que renoncer à un haqq peut être la garantie de la sérénité du coeur.


    qu ALLAh swt te facilite et vous préserve, ton enfant et toi.
    ALLAHOUMMA, Salli 3ala sayyiduna Muhammadan wa 3ala alihi wa sahbihi ajma3ine
    <3<3 La dunya est la fille d'Al Akhira. Si tu épouses la fille, la mère te devient interdite <3<3

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •