Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Histoire d'une femme qui tombait amoureuse d'un dévot

  1. #1
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 086

    Par défaut Histoire d'une femme qui tombait amoureuse d'un dévot

    A'udhu billah min ash-shaytan ar-rajim, a'udhu billah min nafsi
    بسم الله الرحمن الرحيم ; salat wa salam 'ala sayyidina Mohammed wa 'ala ali sayyidina Mohammed,


    As-salam a'laykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Voici une histoire rapportée par Abu Hamid Al-Ghazali (rahimahullah) dans l'Ihya' 'ulum ad-din au chapitre " La maîtrise des deux désirs " d'après Ahmad ibn Sa'id Al-'Abid (rahimahullah) :


    Il y avait avec nous à Kûfa un jeune dévot qui ne quittait presque jamais la mosquée. Il avait un beau visage, une belle taille, de très belles manières. Une femme de grande beauté et intelligence le remarqua, et en tomba éperdument amoureuse. Après avoir enduré un certain temps cette condition, elle alla vers lui alors qu'il se dirigeait vers la mosquée, et lui dit : " Ô jeune homme, écoute attentivement ce que j'ai à te dire, et ensuite fais ce qu'il te plaît ! ". Il continua son chemin sans prêter attention à la femme. Plus tard, elle l'arrêta encore en chemin alors qu'il se rendait chez lui, et lui dit à nouveau : " Ô jeune homme, écoute attentivement ce que j'ai à te dire ! ". Il la regarda un bref instant, et lui dit : " Cette situation est compromettante, et je ne veux pas être l'objet de suspicion ! - Par Allah !, s'écria-t-elle, je ne me trouve pas dans cette situation en ignorant ton état. À Allah ne plaise que les gens me voient dans une telle situation. Je sais que peu de choses peuvent paraître beaucoup, et que vous les dévots, vous êtes comme des bouteilles de verre, un rien peut vous endommager. En fait, ce que je veux te dire, c'est que tout mon être est épris de toi. Allah puisse soulager, par toi, ma condition ! ". Le dévot ne répondit pas, et rentra chez lui.

    Il voulut prier, mais il n'arrivait pas à se concentrer. Il prit alors une feuille sur laquelle il se mit à écrire un message ; après quoi, il sortit, et trouva la femme debout, au même endroit. Il lui remit le message et rentra chez lui. La lettre contenait le message suivant : " Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim. Ô femme, sache que lorsque le serviteur désobéit à Allah, Il Se montre Indulgent, s'il désobéit à nouveau, Il cache sa faute. Mais s'il commet une nouvelle faute, Allah entre alors contre lui en une telle Colère que les cieux, les montagnes, les arbres et les animaux en suffoquent. Qui donc est en mesure de supporter Sa Colère ? Si tes propos sont perfides, alors je te mets en garde contre un jour où le ciel sera comme du métal fondu et les montagnes comme des flocons de laine [versets 8-9 de la sourate 70], et où toutes les communautés ploieront sous l'impétuosité du Victorieux Sublime. Par Allah, sache que dresser mon âme m'épuise, qu'adviendrait-il donc de moi, si je m'occupais aussi des autres ? Mais si tes propos sont sincères, laisse-moi alors t'indiquer un Thérapeute qui guide, qui guérit les plaies qui s'infectent, et qui met fin aux douleurs les plus brûlantes : il s'agit d'Allah, le Seigneur des mondes. Soumets-Lui donc sincèrement la question qui te tourmente, car Sa Parole me distrait de toi : " Avertis-les du Jour qui ne saurait être repoussé, où les cœurs opprimeront les gorges. Les iniques ne trouveront ni ami zélé, ni intercesseur écouté. Allah connaît la perfidie des regards et ce que les poitrines dissimulent. " [versets 18-19, sourate 40]. Y aurait-il une échappatoire à ce verset ? ".

    Quelques jours plus tard, elle revint et se mit sur son chemin. Lorsqu'il la vit de loin, il voulut rentrer chez lui afin de l'éviter mais elle lui dit : " Ô jeune homme, ne t'en va pas car nous nous reverrons plus après la rencontre d'aujourd'hui, sauf bientôt devant Allah. ". Elle éclata en sanglots, et ajouta : " Je prie Allah qui détient les clés de ton cœur, de t'aider à surmonter toutes tes difficultés ! ". Puis, continuant à le suivre, elle dit : " Donne-moi une recommandation que je suivrai, et un conseil que je mettrai en œuvre ! ". Il lui dit alors : " Je te conseille de te protéger contre ton âme, et te rappelle ces Paroles du Très-Haut :" C'est lui qui vous saisit de nuit, et qui sait ce que vous avez acquis de jour. " [verset 60, sourate 6]. Elle baissa alors la tête, et pleura plus fort que la première fois. Une fois calmée, elle rentra chez elle, s'y enferma, et s'adonna, jusqu'à sa mort, et avec grande ferveur, à la dévotion.

    Chaque fois que le jeune homme se souvenait d'elle, il pleurait. Lorsqu'on lui faisait remarquer : " Pourquoi pleures-tu alors que tu es parvenu à l'écarter de toi ? ", il répondait : " Il est vrai que j'ai anéanti dès le début son espoir, et ai échangé son éloignement contre une récompense pour moi auprès d'Allah, mais j'aurais honte de demander à Allah une récompense qu'elle-même a réservée auprès de Lui ! ".
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  2. #2
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut

    wa aleykum salam wa rahmatou Allah wa barakatou

    shokrane Ilyes pour ce beau partage

    qu'Allah te récompense

    amin

    wa salam !

  3. #3
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 086

    Par défaut

    As-salam 'alaykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par Halim7878 Voir le message
    qu'Allah te récompense
    Amin Qu'Al-Wahhab nous récompense tous les deux abondamment.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •