Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 14

Discussion: cherche de la documentation sur divers sujets

  1. #1

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut cherche de la documentation sur divers sujets

    Salam aleykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Toujours en galère sur le rapport qu'on m'a confié lié a la laicité et coexistance entre musulman et les autres en général, je cherche de la doc sur

    -le role d'un Imam (sunnite), les qualité requises,
    -sur la gestion financiere d'une mosquée,
    -quelle influence a le maghreb sur les mosquées, infuence positive, négative, lien avec l'état francais ?
    -le cfcm et umf font til leur good job or bad job ?

    Barak Allahu fik

  2. #2

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut

    C'est bon j'ai fini ^^

  3. #3
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    5 712

    Par défaut

    Quel est ton délai pour finir ce travail ?

  4. #4

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut

    Lundi, tu veux le lire ? C'est pas du grand art hein, j'ai essayer de retranscrire l'idée que la personne m'avait soumis globalement avec mes moyens (limités)

  5. #5

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut

    « Assalamu Alaikum »(Que la Paix soit sur vous)

    Ce salut représente l’effort sincère d’un fidèle à propager l’amour et la tolérance parmi tous les peuples, quels que soient leur langue, leur croyance ou leur système social.
    Une formation sur la laïcité et les valeurs de la République est profitable pour les Imams et les responsables des milieu de Cultes musulmans.
    Une compréhension clair de cette notion et une valorisation de la “coexistence” permettrait de faire un pas vers le vivre ensemble quelque soit la confession de chacun



    I. Qu’est ce qu’une mosquée ?
    Les musulmans pratiquants s’y rendent généralement le vendredi, mais éventuellement aussi les autres jours de la semaine. Ils y accomplissent le rituel de la prière, qui sont au nombres de 5 par jours. Ils peuvent également s’y rendre pour suivre des conférences, demander conseil, ou prendre des cours liés à la religion.


    1.Gestion administrative
    Cette maison cultuelle est géré par un bureau administratif selon la loi 1901 aprés avoir constitué et déposé un dossier a la préfecture. Il se composé d’un président, un trésorier, une secrétaire, et de membres. Chacun peut alors occuper ces fonctions dans la mosquée .Ce lieu n’a pas pour but d’enrichir directement ou indirectement l'un de ses membres.

    2.Gestion financiere
    La gestion finacière concerne les charges et lié à la présence et subsistance d’un Imam, ainsi que tout type de maintenance de la mosquée. Elle est généralement autosuffisante grâce aux dons générées par les fidèles ou d’autres associations et lieux de cultes.

    3.Gestion politique
    Certaines mosquée obéissent a l'État Marocain, Algérien,Turc... ainsi ceux procéderont au choix de l’imam qui va diriger les prières rituelles ou bien du prédicateur pour l’enseignement et les conférences sur la Jurisprudence, généralement on ne trouve pas de problème de fanatisme ou d’intégrisme dans celle ci.


    4.Gestion religieuse
    Selon la formation qu’a suivi l’Imam, son approche du Coran et son école de jurisprudence (dans notre cas rite Malikite) l’effet seras différent sur les visiteurs et fidèles.
    L’Imam est un homme pieux et vertueux, il souhaite le meilleur pour ses frères, il les guide et les conseils de façon réfléchis et en accord avec son environnement. Il ne se laisse pas conduire par ses passions et n’utilise pas sa position à son avantage, en plus de guider la prière, il se doit d’ elever spirituellement ses fidèles et leurs permettre un compréhension du monde et des événements qui les entourent afin qu’ils puissent y faire fasse de la meilleur manière.
    Certaines mosquées sont gérée par des responsables religieux extrémiste, il est alors évident qu’il vont influencer le fidèle dans sa conception de l’islam, en mettant en évidence les verset du Saint Coran (Livre sacrée des musulmans) et hadith (parole du Prophète Mohamed paix et bénédiction sur lui) les plus durs tout en minimisant ceux qui prônent le bon comportement et qui sont majoritaire dans les textes sacrées .
    En vantant le fanatisme, l'intégrisme et la haine, ils causent une rupture avec entre fidèle et l’occident et un manque de respect envers les valeurs de la république et ses coutumes.
    Ces derniers temps l’apparition de courant extrémistes comme ceux suivant la doctrine wahabbite dans divers région du monde a alimenté l'intolérance qui a conduit à un désordre théologique et social.



    II.La tolérance ou la cohéxistance au sein de l’Islam


    La définition de tolérance dans le dictionnaire français est celle ci:
    Une personne ayant une attitude qui permet d’admettre chez les autres des manières de penser et de vivre différentes des siennes, faire preuve d’indulgence.

    L’Islam proclame de façon absolument claire que toute l’humanité ne forme qu’une seule grande famille. L’origine de tous les peuples est une, puisque tous les êtres humains ont été créés d’une seule âme.
    Il insiste sur le fait que tous les peuples (et pas uniquement les Musulmans) jouissent de la liberté de religion et de culte. L’Islam prend en compte tous les lieux sacrés dédiés au culte (Juifs, Chrétiens ou Islamiques) et demande aux Musulmans de défendre la liberté de culte pour tous. L’Islam désire l’établissement d’une société universelle et libre où tous puissent vivre et jouir de la liberté de religion dans la sécurité et l’égalité.
    Il affirme sans équivoquele droit de chaque individu à la liberté de pensée et de religion. Celui qui prend le temps de lire le Saint Coran et d’étudier la vie du Prophète Mohamed (que la paix soit sur lui) et ses proches disciples, constatera qu’ils ont construit une société sur l’amour, l’indulgence, la justice et la fraternité.
    Un autre aspect de la tolérance religieuse en Islam est l’idée que, là où il existe des différences religieuses, les disciples des différentes traditions religieuses devraient s’engager l’un l’autre dans un respect et une amitié réciproques. L’Islam commande aux Musulmans de mener tout dialogue et même de discuter des désaccords en matière de religion dans un esprit de courtoisie, de sensibilité et de bonne volonté et jamais avec hostilité ou violence. Dieu dit dans le Saint Coran :
    « Et ne discutez avec les Peuples du Livre que pour faire mieux. »
    T.C., Sourate 29, (L’Araignée), Verset 46.



    III. La laicité

    La laïcité repose sur trois principes et valeurs : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.
    Elle garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs convictions. Elle assure aussi bien le droit d’avoir ou de ne pas avoir de religion, d’en changer ou de ne plus en avoir.
    Elle garantit également le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint au respect de dogmes ou prescriptions religieuses.

    Le mot laicité apparaît pour beaucoup musulmans comme une frontière entre la religion et le monde moderne, il devient associé à la mécréance et vu comme un rejet des autres cultures et croyances du fait d’une stigmatisation de leur culte.
    Toutefois la majorité d’entre elle ne sont ni dangereuses ni extrémistes, guidées par des savants et oulémas compétente, elles accepteront facilement la coexistence et une pratique simple de leur religion.
    Malheureusement certains responsables religieux profitent de cette incompréhension et de problèmes sociétaux pour semer le trouble dans le coeur des croyants surtout chez les jeunes en quête de repères.
    Ces extrémistes profitent d’une mauvaise gestions des organismes responsables du Culte Islamique le CFCM (Conseil Français du Culte Musulman), et l’ UMF (Union des Mosquée de France)
    Ces organismes qui n’ont pas su réagir de manière ferme sur le sujet de la simplicité et la facilité de la religion chez les jeunes cela a conduit a la radicalisation et au fanatisme aveugle qui est rejeté par la plupart des musulmans



    IV. La radicalisation
    Il y a une catégorie d'imams: les «prêcheurs de la haine» qui prônent ouvertement dans les mosquées, sur les réseaux sociaux, dans les rues et dans les médias un islam radical et appellent à la haine envers les «infidèles» et l'Occident.
    Le sentiment d’exclusion partagé par une partie des musulmans, dû aux inégalités sociales et aux discriminations, constitue un climat favorable à se trouver des affinités avec ces radicaux, qui peuvent être conçus comme leur rendant justice
    Il faut malgrés tout ne pas faire d’amalgames, les signes de radicalisation alarmants ne sont pas ceux qui sont les plus visibles prévient Patrick Amoyel, psychanalyste de métier, et président de l’association Entr’autre, à Nice. "Un individu qui porte la barbe, une femme qui porte le voile ce n’est pas forcément un terroriste, il s’agit des fondamentaux de l’islam.


    La mauvaise compréhension de l’Islam, a donné une image floue de la religion et du vivre ensemble entre les communautés de toutes confessions. Ils ne tiens cas chacun de nous de nous ouvrir et de faire un pas vers l’autre afin de lutter contre l’obscurantisme.


    Ibn Arabi grand penseur et auteur Musulman a écrit ceci
    “Mon cœur est devenu capable
    D’accueillir toute forme.
    Il est pâturage pour gazelles
    Et abbaye pour moines !
    Il est un temple pour idoles
    Et la Ka’ba pour qui en fait le tour,
    Il est les tables de la Thora
    Et aussi les feuillets du Coran !
    La religion que je professe
    Est celle de l’Amour.
    Partout où ses montures se tournent
    L’amour est ma religion et ma foi.”
    Lâ ilâha illâ Llâh

    « Assalamu Alaikum »

  6. #6

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut

    On va dire que t'avais dis oui, le contraire n'aurais pas été poli de toute maniere ^^, voila considérant mon niveau scolaire et les brides de textes en français approximatif qui m'ont été confié le resultat est ce que je pouvais proposer de mieu je pense, faut encore que je corrige les fautes et rajoute vos éventuelles suggestions insha Allah
    Dernière modification par llila34 ; 07/10/2017 à 00h07.

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    8 982

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Personnellement je trouve ça bien al-hamdulillah, il ne faut pas chercher à trop étoffer car de toute façon il faudrait être un savant pour le faire, là c'est très bien. Par contre enlève le poème d'Ibn 'Arabi (rahimahullah), il faut rarement le citer car il se lâchait souvent dans ses propos, surtout les poèmes dont l'interprétation peut être difficilement concevable même pour un savant, alors que dire de nous. Pareil avec l'Emir Abdelkader (rahimahullah), c'est rarement une bonne idée de citer ses poèmes. Certains " spécialistes " le font pensant comprendre alors qu'ils se trompent. Le Coran (et souvent les hadiths) s'adaptent très bien à tous les niveaux de compréhension, mais pas forcément la parole d'un être humain qui parle dans le degré qu'il a atteint.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  8. #8

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    montpellier
    Messages
    569

    Par défaut

    Salam aleykum wa rahmatullah,

    Barak Allahu fik Ilyes ton appreciation me rassure, ok je vais chercher autre chose pour conclure insha Allah

  9. #9
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    5 712

    Par défaut

    As-salam 'alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Concernant le poème d'Ibn 'Arabi (rahimahullah)

    Pour ce qui est du dernier vers, en regardant quelques publications en arabe de ce poème sur internet, je n'ai pas trouvé la mention du tahlil (Lâ ilâha illâ Llâh) dans le poème.

    J'ai vu cette information dans un article (en français) publié par le Cercle Hanif qui expliquait les positions des savants pour et contre l'oeuvre du Cheikh Muhieddine ibn 'Arabi (Rahimahullah).

    Le commentaire de la traduction est bien le bon mais la mention de ce vers supplémentaire (Lâ ilâha illâ Llâh) demande plus d'investigation, un cheikh connaissant l'oeuvre d'Ibn 'Arabi pourrait répondre à cette question, il se peut que sur certains manuscrits ce vers figure bien et dans certains autres non, ou bien pas du tout, et dans ce cas il s'agirait une erreur de celui qui a rédigé l'article.

    L'oeuvre d'Ibn 'Arabi aurait été victime de plusieurs falsifications, et de plus, le fait que certains passages aient été rédigés suite à des état d'extases mystiques, et aussi que des terminologies employées ne peuvent être comprise par les musulmans du commun, c'est une oeuvre à lire avec beaucoup de précaution comme l'a pu prévenir l'Imam Abdullah ibn 'Alawi al Haddad (Rahimahullah).

    Je vous présente mes excuses, à toi Halim, à toi aussi llila34 ainsi qu'à tous les membres du forum.

  10. #10
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    5 712

    Par défaut

    Le mot laicité apparaît pour beaucoup musulmans comme une frontière entre la religion et le monde moderne, il devient associé à la mécréance et vu comme un rejet des autres cultures et croyances du fait d’une stigmatisation de leur culte.

    Toutefois la majorité d’entre elle ne sont ni dangereuses ni extrémistes, guidées par des savants et oulémas compétente, elles accepteront facilement la coexistence et une pratique simple de leur religion.
    Toutefois la majorité d'entre ellles : tu veux dire les mosquées ou les organisations religieuses ?

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Hors-sujet divers
    Par Faraha dans le forum La vie du forum
    Réponses: 455
    Dernier message: 05/07/2011, 14h08
  2. Sujets divers....
    Par anti-illuminatis dans le forum Monde arabe
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/10/2010, 22h34
  3. Fait divers
    Par Hope dans le forum Monde arabe
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2010, 15h16
  4. Documentation !!!
    Par Marwene83 dans le forum Soutien dans l'épreuve
    Réponses: 34
    Dernier message: 05/06/2006, 17h53

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •