Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 12

Discussion: Soufisme, voile, polygamie et autres sujets...

  1. #1

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut Soufisme, voile, polygamie et autres sujets...

    Al-hamdu li-Allâh wa-salla Allâhu `alâ Sayyîdinâ Muhammad wa-`alâ âlihi wa-sallam.

    Al-salâmu `alaykum,

    Pour ceux qui ne l'ont pas déjà vue, voici une intervention du Shaykh al-Hâjj Muhammad al-Mansûr Barro al-Tijânî (qu'Allâh l'agrée) de M'bour (au Sénégal) sur l'émission Islam sur la 2ième chaîne datant de la fin des années 90. Il était (qu'Allâh l'agrée), très soucieux de la situation des musulmans dans notre pays. Il s'est exprimé sur des sujets très pertinents avec la clairvoyance et l'intelligence qui le caractérisent. Il quitté ce monde au mois de janvier 2007. Qu'Allâh l'agrée et soit satisfait de nous à cause de lui.



    Bon visionnage.

    Wa-al-salâmu `alaykum.
    Dernière modification par Ilyes ; 25/10/2017 à 17h05. Motif: Outil de vidéo non utilisé

  2. #2
    ex-Halim7878 Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 437

    Par défaut

    wa aleykum salam merci pour la vidéo peux tu si c'est possible en quelques mots nous présenter le sheikh

    shokrane salam

  3. #3

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Wa `alaykumu al-salâm,

    Je te prépare ça et posterai une petite biographie dès que possible.

    J'ai aussi quelques commentaires à faire sur les paroles du Shaykh (qu'Allâh l'agrée).

  4. #4
    ex-Halim7878 Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 437

    Par défaut

    Citation Envoyé par Harâzim Voir le message
    Wa `alaykumu al-salâm,

    Je te prépare ça et posterai une petite biographie dès que possible.

    J'ai aussi quelques commentaires à faire sur les paroles du Shaykh (qu'Allâh l'agrée).
    baraka Allah fik

  5. #5

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Biographie de Shaykh Muhammad al-Mansûr qu'Allâh l'agrée.

    Bismi-Allâhi al-Rahmâni al-Rahimi-al-hamdu li-Allahi Rabbi al-`âlamîn
    Allâhumma sallî `alâ Sayyîdinâ Muhammadin al-Fâtihi li-mâ ughliqa
    wa-al-Khâtimi li-mâ sabaqa Nâsiri al-Haqqi bi-al-Haqqi
    wa-al-Hâdiy ilâ sirâtika al-mustaqimi wa `alâ âlihi
    haqqa qadrihi wa-miqdârihi al-`adhîm


    Il s'agit du Shaykh Muhammad ibn Ahmad ibn Ahmad Barro (qu'Allâh agrée le père et le fils).

    Il originaire de la ville de M'bour au Sénégal où il naquit aux alentours de 1925.

    Ses origines :

    Son père (Qu'Allâh l'agrée) fût un saint homme qui naquit au Sénégal. Orphelin de père, Il a dû émigrer au Mali pour vivre chez son oncle. Il y pris, dans sa jeunesse, la Tariqah al-Tijâniyyah d'un Shaykh nommé Muhammad al-Mukhtar (qu'Allâh l'agrée) dela ville de Kayes. Ce dernier était un noble déscendant du Prophète (salla-Allahu `alayhi wa-sallam).

    Shaykh Ahmad Barro était très compétent dans les sciences coraniques et a obtenu avant sa maturité, les plus hauts diplômes accessibles dans la région de l'Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mali, Mauritanie). Par la suite, Allâh ta`âla l'a guidé vers le maître, le juriste soufi et le soufi juriste, al-Hâjj Mâlik Sy (qu'Allâh l'agrée) pour le prendre comme Shaykh et se faire éduquer par lui.

    Shaykh Ahmad Barro (qu'Allâh l'agrée) souhaitait continuer à étudier les sciences de la Loi (Chari`ah) mais al-Hâjj Mâlik Sy (qu'Allâh l'agrée) lui recommanda plutôt de s'installer à M'bour, de lire le Qur-ân et les Jawâhir al-Ma`ânî (ouvrage traitant du Shaykh Ahmad al-Tijânî, qu'Allâh l'agrée, et de ses enseignements.) Il lui confia une lettre à remettre à l'Imâm de la zâwiyah (centre spirituel) de M'bour qui était un de ses disciples. Une fois la lettre parvenue à son destinataire, il informa Shaykh Ahmad Barro qu'il était désormais le responsable en charge de la zâwiyah et lui donna en mariage sa fille, nommé Maryâm Gueye (qu'Allâh l'agrée). C'est donc dans un environnement baigné par la science et la religiosité que naquit et grandit le jeune Muhammad al-Mansûr.

    Son parcours : (A suivre...)
    Dernière modification par Harâzim ; 26/10/2017 à 13h33.

  6. #6
    ex-Halim7878 Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 437

    Par défaut

    Citation Envoyé par Harâzim Voir le message
    Biographie de Shaykh Muhammad al-Mansûr qu'Allâh l'agrée.

    Bismi-Allâhi al-Rahmâni al-Rahimi-al-hamdu li-Allahi Rabbi al-`âlamîn
    Allâhumma sallî `alâ Sayyîdinâ Muhammadin al-Fâtihi li-mâ ughliqa
    wa-al-Khâtimi li-mâ sabaqa Nâsiri al-Haqqi bi-al-Haqqi
    wa-al-Hâdiy ilâ sirâtika al-mustaqimi wa `alâ âlihi
    haqqa qadrihi wa-miqdârihi al-`adhîm


    Il s'agit du Shaykh Muhammad ibn Ahmad ibn Ahmad Barro (qu'Allâh agrée le père et le fils).

    Il originaire de la ville de M'bour au Sénégal où il naquit aux alentours de 1925.

    Ses origines :

    Son père (Qu'Allâh l'agrée) fût un saint homme qui naquit au Sénégal. Orphelin de père, Il a dû émigrer au Mali pour vivre chez son oncle. Il y pris, dans sa jeunesse, la Tariqah al-Tijâniyyah d'un Shaykh nommé Muhammad al-Mukhtar (qu'Allâh l'agrée) dela ville de Kayes. Ce dernier était un noble déscendant du Prophète (salla-Allahu `alayhi wa-sallam).

    Shaykh Ahmad Barro était très compétent dans les sciences coraniques et a obtenu avant sa maturité, les plus hauts diplômes accessibles dans la région de l'Afrique de l'Ouest (Sénégal, Mali, Mauritanie). Par la suite, Allâh ta`âla l'a guidé vers le maître, le juriste soufi et le soufi juriste, al-Hâjj Mâlik Sy (qu'Allâh l'agrée) pour le prendre comme Shaykh et se faire éduquer par lui.

    Shaykh Ahmad Barro (qu'Allâh l'agrée) souhaitait continuer à étudier les sciences de la Loi (Chari`ah) mais al-Hâjj Mâlik Sy (qu'Allâh l'agrée) lui recommanda plutôt de s'installer à M'bour, de lire le Qur-ân et les Jawâhir al-Ma`ânî (ouvrage traitant du Shaykh Ahmad al-Tijânî, qu'Allâh l'agrée, et de ses enseignements.) Il lui confia une lettre à remettre à l'Imâm de la zâwiyah (centre spirituel) de M'bour qui était un de ses disciples. Une fois la lettre parvenue à son destinataire, il informa Shaykh Ahmad Barro qu'il était désormais le responsable en charge de la zâwiyah et lui donna en mariage sa fille, nommé Maryâm Gueye (qu'Allâh l'agrée). C'est donc dans un environnement baigné par la science et la religiosité que naquit et grandit le jeune Muhammad al-Mansûr.

    Son parcours : (A suivre...)

    Shorane cher frère pour cette présentation

    au plaisir de lire la suite

    wa salam

  7. #7

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Al-salâmu `alaykum,

    Son parcours :

    Shaykh Muhammad al-Mansûr (qu'Allâh l'agrée) n'a jamais considéré son père comme tel mais plutôt comme son Shaykh d'éducation spirituelle. Shaykh Ahmad Barro a quitté ce monde aux alentours de 1953. Shaykh Muhammad al-Mansûr avait alors aux alentours de 30 ans. Malgré le niveau spirituel qu'il avait atteint, il fit fermer la zâwiyah de M'bour pour devenir le disciple de celui qui fût comme un père pour lui, Shaykh Muhammad ibn Sa`îd (qu'Allâh l'agrée). Celui-ci fût le réprésentant de Shaykh Ahmad Barro et devint, au Sénégal, l'un des plus grands maître d'éducation de son époque. Il avait fondé une ville du nom de Médina Gounass où il faisait appliquer la Loi et noble Sunnah du Prophète (sallâ-allâhu `alayhi wa-sallam). C'est dans cette ville que Shaykh Muhammad al-Mansûr fut éduqué spirituellement pendant presque 30 ans.

    Son envoi en France : (à suivre)
    Dernière modification par Harâzim ; 26/10/2017 à 15h27.

  8. #8

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Son envoi en France :

    Vers 1974, Shaykh Muhammad ibn Sa`îd reçu en rêve une vision du Prophète (salla-Allâhu `alayhi wa-sallam) qui lui ordonna d'envoyer en France son disciple le plus pur. C'est ainsi que Shaykh Muhammad al-Mansûr (qu'Allâh l'agrée) vint en France pour aider les musulmans en difficulté dans ce lieu où la pratique de l'Islâm était très récente. Il fut très actif dans les foyers de travailleurs où il fit en sorte que des salles de prières soient mises à disposition des musulmans. Mon propre père m'a raconté qu'avant l'arrivée de Shaykh Muhammad al-Mansûr en France, chacun priait individuellement. C'est à son arrivé que les prières collectives devinrent possibles.

    Il a aussi rencontré des chefs d'entreprises pour mettre en place des pauses et des salles pour que les ouvriers musulmans puissent assumer leur religion et leur travail.

    Il a propagé la Tariqah al-Tjâniyyah : il avait pour disciple à la fois des immigrés de la première génération de musulmans mais aussi des jeunes issus de l'immigration ou convertis à l'Islâm. Allâh ta`âla lui permis ainsi d'inspirer plusieurs génération de musulmans. On l'a interrogé au sujet de ses voyages en France et il a affirmé (qu'Allâh l'agrée) que son objectif était de permettre aux jeunes musulmans d'aimer et pratiquer leur religion tout en respectant les lois du pays où ils vivent.

    Il s'était installé à Mantes-la-Jolie, où il passait plusieurs mois chaque année pour travailler pour l'Islâm et rencontrer ses disciples.

    Son départ de cette vie : (A suivre)

  9. #9

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Son départ de cette vie :

    Shaykh Muhammad al-Mansûr quitta ce monde le 15 janvier 2007 suite à une hospitalisation dans les Yvelines. Son corps a été rapatrié à M'bour où il fût enterré.

    Qu'Allâh l'agrée, le rende satisfait de Lui, et soit satisfait de nous par sa cause.

    Allâhumma sallî `alâ Rasuli-Allâhi (sallâ-Allâhu `alayhi wa-`alâ âlihi wa-sallim).

  10. #10

    Date d'inscription
    octobre 2017
    Localisation
    Île de France
    Messages
    171

    Par défaut

    Silsilah du Shaykh al-Hâjj Muhammad al-Mansûr Barro al-Tijânî (qu'Allâh l'agrée) :

    La noble Tarîqah al-Ahmadiyyah al-Muhammadiyyah al-Ibrâhîmiyyah al-Tijâniyyah a été transmise par Al-Sayyîd al-Wujûd Mawlâna Rasûlu-Allâhu Muhammad ibn `Abdi-Allâh (sallâ-Allâhu `alayhi wa-`alâ âlihi wa-sallam), à l'état de veille et non en sommeil à :

    Sayyîdunâ Abû al-`Abbâs, Mawlâna Ahmad ibn Mahammad al-Chârif al-Hasanî al-Tijânî (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé le Shaykh, Sayyîdî Muhammad al-Ghalî al-Chârif al-Hasanî (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé le Shaykh, le Mujâhid, al-Hâjj `Umar ibn Sa`îd Tall (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé le Shaykh al-Fâqih al-Fâhim, qu'on appelle aussi Alfa Mayoro Wélé (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé son neuve, le Shaykh al-Hâjj Mâlik ibn `Uthmân Sy (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé le Shaykh Ahmad ibn Ahmad Barrô (qu'Allâh les agrée tous les deux)

    qui a autorisé le Shaykh, Sirâj al-Dîn al-Hâjj Muhammad ibn Sa`îd Ba (qu'Allâh l'agrée)

    qui a autorisé le Shaykh al-Hâjj Muhammad al-Mansûr Barrô (qu'Allâh l'agrée)

    Allâhumma sallî wa-sallim wa-bârik `alayhi wa-`alâ âlihi haqqa qadrihi wa-miqdârihi al-`adhîm
    wa-rda `anhum wa-`annâ bihim ridân lâ sukhta ba`dahu abdân


    (Allâhumma prie sur lui, salue-le et bénis-le ainsi que sa famille selon la mesure de son immense rang auprès de toi
    et agrée les, et nous à cause d'eux, d'un agrément qui ne sera jamais suivi de colère)
    Dernière modification par Harâzim ; 27/10/2017 à 15h28.

Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •