Ibn Mas'ûd (que Dieu l'agrée) a dit : "O les gens, celui qui sait quelque chose, qu'il le dise. Et celui qui ne sait pas, qu'il dise : "Dieu est plus savant." Car cela relève de la science qu'il dise de ce dont il n'a pas science : "Dieu est plus savant"" (al-Bukhârî, Muslim 2798).

Omar ibn ul-Khattâb a même préféré que, plutôt qu'on dise alors seulement : "Dieu est plus savant" (qui n'est pas toujours compris comme signifiant qu'on ne sait pas du tout), on dise plus clairement : "Je ne sais pas." (al-Bukhârî, 4264).

Ash-Sha'bî a dit : "(Dire) "Je ne sais pas", c'est la moitié de la science"

Mâlik ibn Anas est célèbre pour l'avoir dit à propos d'un certain nombre de points. Lui, un des plus grands mujtahids que la Umma ait connu, il n'a pas hésité à dire : "لا أدري" : "Je ne sais pas."


https://www.maison-islam.com/articles/?p=769