Forum Islam vit grâce à la publicité. Merci de le soutenir.
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Al-moukhtasar + Ar-ràziq - Le Dispensateur

  1. #1
    Date d'inscription
    avril 2003
    Âge
    37
    Messages
    2 147

    Par défaut Al-moukhtasar + Ar-ràziq - Le Dispensateur

    [size=18px] « ar-ràziq »
    en français, c’est le dispensateur, c’est-à-dire celui qui fait parvenir la subsistance à ses serviteurs (créatures).
    [/size]


    subsistance :
    tout ce qui est profitable (nourriture, vêtements, … ; licite ou non.) seulement, dieu nous a ordonné le licite.
    certains disent que la subsistance se limite au licite : comment leur répondre ? (les mou^tazilites disent que le haràm n’est pas de la subsistance « rizq ».)
    il y a un verset dont le sens est :
    « il n’y a pas quelque chose qui marche (qui vit, qui a une âme) sur la terre dont la subsistance n’incombe à dieu qui connaît son gîte et son repaire; tout est consigné dans le livre explicite. »
    qour’àn 11/6

    ce que dieu t’a prédestiné comme subsistance, personne ne le prendra.
    supposons que quelqu’un ne fasse manger à une vache que des choses illicites, puis de même pour son veau, qui meurt ainsi. celui-ci n’aurait donc pas eu de subsistance, selon les mou^tazilites.
    il y a un hadîth qui dit, dans le sens :
    « vous ne mourrez pas avant d’avoir eu votre subsistance. alors cherchez le halal, parce que vous aurez à répondre du haràm »
    rapporté par :
    (il me manque la référence)
    c’est pourquoi Ahmad riffay a dit, dans le sens : « quand j’ai su que ma subsistance, personne ne la mangerait, mon cœur s’est calmé. »
    et il y a un autre hadîth qui dit, dans le sens :
    « si quelqu’un essaie de fuir sa subsistance, elle le précédera. personne ne peut prendre ce que dieu nous a prédestiné comme subsistance. »
    rapporté par Ahmad et aboù dàwoùd


    la majorité des gens ne sont pas logique. un savant a dit, dans le sens : « si tu veux te tester pour le jour du jugement, va à midi, lorsqu’il fait très chaud, te mettre sous le soleil. comme ça, tu verras si tu vas patienter le jour du jugement, dans l’enfer.
    et si tu veux aussi, attends que les guêpes viennent te piquer. cela te donnera un avant-goût; ce n’est rien à côté des animaux qui sont dans l’enfer. des scorpions, des serpents, dont les crocs sont comme des palmiers ! »
    quelqu’un dit : « moi je fais des péchés, mais dieu est celui qui pardonne. » - c’est vrai, c’est dieu qui pardonne. mais à qui il veut. pourquoi ne dis-tu pas que dieu donne la subsistance aussi ? il la donne à qui il veut. tu dis : « ma subsistance, pour l’avoir, il faut que je me lève, pour aller travailler, je dois faire des efforts… » comment fais-tu des péchés, et tu dis : « dieu va me pardonner ? » normalement, tu dois aussi travailler pour mériter le pardon.
    dieu a donné la garantie que chacun aura sa subsistance. il ne mourra pas sans l’avoir. mais dieu n’a pas donné la garantie que chacun sera dans le paradis. alors normalement, si tu dois travailler, c’est plutôt pour ne pas faire de péché, parce que tu n’as pas de garantie que tu seras dans le paradis. par contre, tu as la garantie que tu auras ta subsistance. et malgré qu’on a cette garantie, que personne ne mourra avant d’avoir eu toute sa subsistance, qui lui a été prédestinée, on voit les gens courir en disant : « moi je veux ça, ça, ça… » finalement, ils n’auront que ce que dieu leur a prédestiné. et ils ne mourront pas sans l’avoir.
    mais pour les péchés, ils disent : « non, dieu pardonnera… » les saints ont bien compris cela, c’est pourquoi ils travaillent pour ne pas commettre de péché. comme ils sont des gens très ascètes, ils ont besoin de très peu de choses pour vivre. mais nous, puisque nous voulons beaucoup de choses, du confort, nous devons toujours faire plus d’efforts pour l’avoir. et ce sera toujours au détriment d’autres choses. en réalité c’est un choix, mais souvent ce n’est pas toujours le bon choix qui est fait. il y a un hadîth du prophète :mhd1: qui dit, dans le sens :
    « il suffit de quelques bouchées pour qu’il vive. »
    rapporté par :
    (il me manque la référence)
    il a dit : si vraiment il faut qu’il mange, que ce soit 1/3 de nourriture, 1/3 d’eau et 1/3 d’air. pas qu’il mange jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à respirer. celui qui mange beaucoup boit beaucoup et dort beaucoup.
    il y a un hadîth qui dit, dans le sens :
    « l’être humain n’a pas rempli un ustensile de la plus mauvaise des manières, que son ventre. »
    rapporté par :
    (il me manque la référence)
    c’est-à-dire que souvent, ce sera la cause de maladies, qui viennent du fait de mal manger. plus l’on mange fin, raffiné, plus c’est difficile pour les organes.
    on voit que la majorité des péchés des gens sont du fait de leurs passions. il y a un grand saint qui a dit quelque chose de très beau, dans le sens :
    « celui qui contente ses membres par ses passions, c’est celui qui a cultivé les arbres du remords. »
    c’est-à-dire celui qui contente ses membres, qui leur donne tout ce qu’ils aiment. dans ce cas il va cultiver dans le cœur des arbres du remords. c’est-à-dire qu’après il va regretter lorsqu’il devra rendre des comptes le jour du jugement.
    donc il faut mettre sa confiance en dieu, c’est ce qu’on appelle tawakoul. mais il y a une peur innée et c’est humain. mais lorsque quelqu’un sait que de toute façon rien ne peut lui faire du mal, tel ou tel ne peut lui être nuisible que si dieu le veut, normalement il se calme. c’est pourquoi on lit dans les histoires que les élèves d’un saint ont vu une fois un lion. alors tout de suite ils ont fui. alors il a dit : « c’est quand même étonnant car vous n’avez pas eu peur de dieu, mais vous avez eu peur de ses créatures. mais si vous aviez eu peur de dieu, cette créature aurait eu peur de vous. » alors lui marchait sans crainte.
    on raconte qu’il y avait un grand saint, qui s’appelait about madine, qui vit une fois un homme pleurer et qui disait : « le lion a mangé l’âne que je chevauchais. » alors le saint a pris le lion et lui a dit : « maintenant, tu vas le servir. » alors il l’utilisait. mais l’homme eut peur et il lui dit de le laisser.
    celui qui a une grande force n’aura pas peur des animaux. généralement, tout dépend de sa connaissance de dieu.
    il y a un hadîth juste qui dit, dans le sens :
    « il y avait un compagnon du prophète :mhd1: (son serviteur) qui était une fois en mer. il fit naufrage et son bateau échoua sur une île. il trouva un lion auquel il dit : « tu sais qui je suis ? je suis le serviteur du prophète. » alors le lion leur montra le chemin à suivre, puis il fit un coup de queue comme pour leur faire comprendre : allez-y. »
    rapporté par :
    (manque la référence)

    on dit aussi qu’on a demandé à ^aliyy : « qu’est-ce que ce monde ? tu le juges comment ? » il a répondu : « c’est quand même étonnant ce monde-là, parce que premièrement c’est une chose qui a une fin. puis on sera jugé sur son licite. et l’illicite mérite un châtiment. alors qu’est-ce que cette vie ? pourquoi courir derrière elle ? » puisque même s’il y a un délice, il a une fin. si l’on mange de l’illicite on sera questionné. il y a bien d’autres hadîths sur le tawakoul, la confiance en dieu, dont celui-ci qui dit, dans le sens :
    « si vous mettiez vraiment, totalement votre confiance en dieu, il vous donnerait la subsistance comme il la donne aux oiseaux. ils vont le matin le ventre vide (affamés), et ils reviennent le soir le ventre plein (rassasiés). »
    rapporté par :
    (manque la référence)

    ceci pour nous montrer qu’ils font les causes, et que si c’était toujours le plus fort qui gagnait, le plus faible ne mangerait jamais. il y a là une grande sagesse. il y avait un grand saint qui s’est repenti à cause de cela. il voyageait pour l’egypte et en cours de route il trouva un petit oiseau aveugle à qui un autre animal amenait à boire et à manger. il comprit que sa subsistance, il l’aurait. ce n’est pas la peine qu’il coure pour aller la chercher. il raconte qu’une fois, certains ont ouvert un rocher à l’intérieur duquel il y avait de l’eau avec un poisson vivant.
    et il y a un autre hadîth qui dit, dans le sens :
    « si l’être humain prend le vent pour s’enfuir, pour ne pas avoir sa subsistance, elle le précédera dans sa bouche. »
    rapporté par :
    (manque la référence)
    c’est-à-dire qu’il ne mourra pas sans avoir sa subsistance. donc cherchez le licite. tout revient à ça.

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2003
    Âge
    37
    Messages
    2 305

    Par défaut Al-moukhtasar + Ar-ràziq - Le Dispensateur

    ma cha'Allah , tu as beaucoup de science !

    merci de nous en faire part :d

    que dieu te bénisse

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2003
    Âge
    37
    Messages
    2 147

    Par défaut Al-moukhtasar + Ar-ràziq - Le Dispensateur

    c'est grâce à dieu, à chaykh abdoullah et à ses élèves qui ont eut toute la patience nécessaire pour me l'inculquer.
    que dieu tout-puissant leur accorde le paradis sans châtiment préalable.

Discussions similaires

  1. Al-moukhtasar + La Perfection
    Par mysti dans le forum Al-`Aqîdah - La Croyance, la Foi
    Réponses: 9
    Dernier message: 27/09/2004, 10h36
  2. Al-moukhtasar + Les 2 Témoignages
    Par mysti dans le forum Al-`Aqîdah - La Croyance, la Foi
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/09/2004, 17h41
  3. Al-moukhtasar + Qu'Est-ce Que Le Moukhtasar?
    Par mysti dans le forum Al-Fiqh - La Jurisprudence
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2004, 01h18
  4. Al-moukhtasar + ^a'Ichah
    Par mysti dans le forum Al-Fiqh - La Jurisprudence
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/11/2003, 21h47
  5. Al-moukhtasar + Abrégé
    Par mysti dans le forum Al-Fiqh - La Jurisprudence
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/11/2003, 12h03

Les tags pour cette discussion

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •