Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Travail ou affaires ?

  1. #1
    Une très grande soeur qui a portée Forum Islam sur ses bras pendant des années Avatar de Rosepine
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    dans ma bulle
    Messages
    23 371

    Par défaut Travail ou affaires ?

    Salam alaykoum

    Quel est votre opinion ?

    Nom : FB_IMG_1536305446885.jpg
Affichages : 14
Taille : 13,8 Ko
    L'homme le plus riche de Chine Jack Ma a déclaré: «Si vous placez les bananes et l'argent devant les singes, les singes choisiront des bananes parce que les singes ne savent pas que l'argent peut acheter beaucoup de bananes.
    En fait, si vous offrez TRAVAIL et AFFAIRES aux gens, ils choisiront de TRAVAILLER parce que la plupart des gens ne savent pas qu'une ENTREPRISE peut rapporter plus d'ARGENT qu'un salaire.

    L'une des raisons pour lesquelles les pauvres sont pauvres, c'est parce que les pauvres ne sont pas formés pour reconnaître l'opportunité de l'entrepreneur.

    Ils passent beaucoup de temps à l'école et ce qu'ils apprennent à l'école est de travailler pour un salaire au lieu de travailler pour eux-mêmes. Le bénéfice est meilleur que le salaire parce que les salaires peuvent vous faire vivre, mais les bénéfices peuvent vous rapporter une fortune.

  2. #2
    ex-Halim7878 Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Paris
    Messages
    1 411

    Par défaut

    salam

    merci pour le partage

    mais tous les entrepreneurs ne sont pas riches et tous les salariés ne sont pas pauvres

    après effectivement quand on a une entreprise qui réussit on peut gagner beaucoup d'argent

    mais la question qu'il faudrait se poser alors et sans jeu de mot ^^ c'est à quel prix ?

    on connait malheureusement les dégâts et les inégalités du système exploite des gens, dégâts dans l'environnement etc

    bref c'est un peu le revers de la médaille sans compter les soucis et les responsabilités qu'engendre la richesse dans la vie personnelle

    enfin tout cela peut aussi occulter l'essentiel le bonheur et le sens de la vie !

    et toi qu'en penses tu ?

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 082

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Oui ce qu'il dit est effectivement une des grosses différences entre ceux qui savent s'enrichir et les autres. Le Prophète (sallAllahu 'alayhi wa sallam) et les sahabas étaient des commerçants et des travailleurs dans une forme d'entrepreneuriat.

    Maintenant dans notre société actuelle, le contexte est différent. Tout le monde ne peut pas adopter ce modèle de l'entrepreneuriat, il demande un fort investissement, et la concurrence rencontrée peut être colossale. Avec les gigantesques entreprises de notre époque, mieux vaut pour beaucoup d'entre nous devenir des salariés, c'est plus sûr. Le problème est qu'il faut savoir aussi un minimum entreprendre, notamment pour ceux qui galèrent avec le marché du travail. Surtout en France, il y a trop une culuture du salariat, et certains dès qu'ils perdent leur job ne savent plus se reconvertir et entreprendre. C'est une faiblesse que l'on ne doit pas développer quand on est salarié, il faut pouvoir être flexible. Il faut éviter de se placer dans une entreprise en position totalement soumise. Il faut soumettre son respect de la hiérarchie, son travail, ses compétences, mais pas toute sa vie. Les compétences que l'on fournit à l'entreprise, on peut très bien les réexploiter sous d'autres formes rentables.

    Parmi ceux qui savent s'enrichir, il y en a qui le font classiquement, et d'autres qui utilisent des méthodes vraiment vicieuses. Le domaine par excellence de ce vice est la finance. Les analystes financiers ont le mérite d'avoir un certain niveau mathématique leur permettant de manipuler aisément les modèles qu'ils utilisent, mais la finance moderne est d'un vice diabolique. Ces vices nous les connaissons bien puisque ce sont les méthodes contraires à l'islam. Il y a d'abord le riba', combiné aux modèles probabilistes (jeux de hasard), qui peut être redoutable dans l'accaparement d'argent, et les banques l'ont bien compris. C'est d'ailleurs le grand n'importe quoi probabiliste combiné à des méthodes bien déjantées qui ont conduit à la crise de 2008. L'autre élément favorisant l'instabilité de la finance et l'inégalité est l'argent papier. Au lieu de se baser sur le classique dinar (or) et dirham (argent) qui sont des éléments de valeurs par eux-mêmes nés dans les étoiles, on se base sur de la monnaie artificielle créée par des institutions et facilitant le riba', l'endettement, et l'esclavage monétaire sous différentes formes. Le livret bancaire, qui procure des intérêts (halal), nous fait gagner de l'argent, mais moins vite que la diminution de la valeur de l'argent (inflation). Donc au final on gagne de l'argent artificiel en quantité, mais on est perdant en terme de valeur réelle gagnée.

    Il y a un équilibre dans tout. Nous on sait déjà comment il est puisqu'on a clairement l'islam, mais les populations se rendent pas compte à quel point elles sont soumises face à ceux qui ont su prendre le pouvoir dans la société. Et ce n'est certainement pas, même si beaucoup ne partagent pas cet avis, la démocratie qui règlera le problème. Plus on aura une démocratie comme les gens aiment l'embellir, plus il sera facile de prendre vicieusement le pouvoir par certaines personnes assez intelligentes. La démocratie met les gens incompétents au pouvoir, facilite la prise de pouvoir des compétents aux mauvaises intentions, et entrave l'action des compétents aux bonnes intentions.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •