Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Les Imâms Al Bâqir et As Sâdiq rapportent que 'Alî Ibn Abî Tâlib invoqua la Prière d'Allâh sur 'Umar Ibn Al Khattâb et pria en sa faveur (Al Khatîb Al Baghdâdî)

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut Les Imâms Al Bâqir et As Sâdiq rapportent que 'Alî Ibn Abî Tâlib invoqua la Prière d'Allâh sur 'Umar Ibn Al Khattâb et pria en sa faveur (Al Khatîb Al Baghdâdî)

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
    اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ
    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم


    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh







    *







    Alî Ibn Abî Tâlib invoqua la Prière d'Allâh

    sur 'Umar Ibn Al Khattâb

    et pria en sa faveur



    (Al Khatîb Al Baghdâdî)


















    Voici un récit rapporté par l'Imâm Al Khatîb Al Baghdâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son ouvrage intitulé Al Jâmi' Li Akhlâq Ir Râwî Wa Âdâb Is Sâmi' :


    " Nous rapportons de

    Ahmad Ibn Muhammad Abû Ja'far Al 'Atîqî

    qui rapporta de 'Alî Ibn 'Umar Al Hâfiz,

    le rapportant de Abû Hâmid Muhammad Ibn Hârûn Al Hadramî

    qui rapporta de Ya'qûb Ibn Ibrâhîm Ad Dawraqî,

    qui rapporta de Sufyân Ibn 'Uyaynah,

    qui rapporta de Ja'far Ibn Muhammad

    le rapportant de son père qui rapporta

    que Jâbir Ibn 'Abdi Llâh a dit :

    " 'Alî dit à 'Umar Ibn Al Khattâb, alors que ce dernier était allongé sur son lit de mort :

    " Salla Llâhu 'alayk – que La Prière d'Allâh soit sur toi ! ",
    puis il fit des invocations en sa faveur. "

    Sufyân rapporta :

    " On demanda à Ja'far : " N'est-il pas dit que l'on invoque la Prière [d'Allâh] seulement sur le Prophète
    (ﷺ) ? "

    Il répondit : " Je l'ai entendu tel quel. ". ". "









    (lien source : http://library.islamweb.net/hadith/d...3&hid=1342)








    Analyse de la chaîne de transmission :








    Elle est authentique selon tous les vérificateurs. Chacun rencontra l'autre et tous sont fiables et dignes de confiance. Elle est composée de :








    - Ahmad Ibn Muhammad Abû Ja'far Al 'Atîqî ; Adh Dhahabî a dit de lui : " L'Imâm, le muhaddith digne de confiance (thiqah). " [Siyar A'lâm In Nubalâ°].





    - Abu-l-Hasan Ad Dâraqutnî 'Alî Ibn 'Umar Al Hâfiz Al Baghdâdî ; l'un des plus grands spécialistes du hadîth de l'Histoire. Il est l'auteur d'un Sunan et sa transmission fait l'unanimité. Adh Dhahabî a dit de lui : " L'Imâm, Al Hâfiz, le célébrissime, le Shaykh de l'Islâm. " [Siyar A'lâm In Nubalâ°].





    - Abû Hâmid Muhammad Ibn Hârûn Al Hadramî ; Adh Dhahabî a dit de lui : " Le muhaddith digne de confiance (thiqah), le renommé, l'Imâm. " [Siyar A'lâm In Nubalâ°].





    - Ya'qûb Ibn Ibrâhîm Ad Dawraqî ; Adh Dhahabî a dit de lui : " Al Hâfiz, Al Imâm, la preuve (al hujjah). " [Siyar A'lâm In Nubalâ°].





    - Sufyân Ibn 'Uyaynah ; l'un des monuments du droit islamique dont la transmission fait l'unanimité. Adh Dhahabî a dit de lui : " Le grand Imâm, le Hâfiz de son époque, le Shaykh de l'Islâm. " [Siyar A'lâm In Nubalâ°].





    - Ja'far As Sâdiq Ibn Muhammad Ibn 'Alî Ibn Al Husayn Ibn 'Alî Ibn Abî Tâlib ; Imâm de Ahl Ul Bayt et des musulmans. Adh Dhahabî a dit de lui : " L'Imâm As Sâdiq est le maître des Hâshimites, Abû 'Abdi Llâh Al Qurashî Al Hâshimî Al 'Alawî An Nabawî Al Madanî, l'un des plus érudits. "





    - Muhammad Al Bâqir Ibn 'Alî Ibn Al Husayn Ibn 'Alî Ibn Abî Tâlib ; Imâm de Ahl Ul Bayt et des musulmans. Adh Dhahabî a dit de lui : " Abû Ja'far Al Bâqir est le Sayyid, l'Imâm. "





    - Jâbir Ibn 'Abdi Llâh Al Ansârî ; il est l'un des éminents compagnons du Messager d'Allâh (ﷺ).








    Comment donc les chiites se réclamant des enseignements de Sayyidunâ 'Alî peuvent-ils encore oser détester Sayyidunâ 'Umar et le maudire alors que leur référence ultime pria sur lui et invoqua Allâh en sa faveur ? Et bien qu'il y ait divergence entre les juristes sur la validité d'invoquer la Prière d'Allâh sur d'autres personnes que des Prophètes, nous proclamons, à l'instar de notre maître et modèle 'Alî Ibn Abî Tâlib (que La Paix soit sur lui) : " Salla Llâhu 'alayka yâ 'Umar ! "








    Et que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur Son Noble Messager Muhammad, sur sa famille, ses compagnons, et l'ensemble des croyants. Allâhumma âmîn.








    *




    wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh




    Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


    اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم
    Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.



    وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ

    wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 29/09/2018 à 18h33.

  2. #2

  3. #3

  4. #4

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh


    Nous pouvons lire dans Nahj al-Balagha un livre compilé par As-Sayyid Sharif ar-Radhi, un savant chiite, qui contient des sermons, des lettres et de courtes déclarations attribuées à l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) ce qui suit, des paroles adressées à l'un de ses compagnons :



    ومن كلام له (عليه السلام)


    يريد به بعض أصحابه




    لله بلادُ فُلاَن، فَلَقَدْ قَوَّمَ الاْوَدَ، وَدَاوَى الْعَمَدَ، وَأَقَامَ السُّنَّةَ، وَخَلَّفَ الْفِتْنَةَ! ذَهَبَ نَقِيَّ الثَّوْبِ، قَلِيلَ الْعَيْبِ، أَصَابَ خَيْرَهَا، وَسَبَقَ شَرَّهَا، أَدَّى إِلَى اللهِ طَاعَتَهُ، وَاتَّقَاهُ بِحَقِّهِ، رَحَلَ وَتَرَكَهُمْ فِي طُرُق مَتَشَعِّبَة، لاَ يَهْتَدِي بِهَا الضَّالُّ، وَلاَ يَسْتَيْقِنُ الْمُهْتَدِي.









    "Qu'Allah récompense "untel (fulan)"qui a redressé la courbe, guéri la maladie, abandonné le mal et établi la Sunna. Il est parti (de ce monde) avec des vêtements sans tache et de peu de défauts. Il a réalisé le bien (de ce monde) et est resté à l'abri de ses maux. Il a offert l'obéissance d'Allah et l'a craint comme il le méritait. Il est parti et a laissé les gens divisés, ainsi les induits en erreur ne pouvaient être guidés et les guidés ne pouvaient pas atteindre la certitude. "




    Autre traduction :



    A Dieu je remets les bonnes actions d'un tel (fulan). II a redresse ce qui etait tortueux, remédié ce qui etait malade, suivi la Sounna et depassé la sedition ! il est parti sans tache ni melange et a profite des biens de ce monde sans se meler a ce qu'il contient de mal II a craint Dieu et Lui a obeï (Il est parti en laissant ses semblables sur des chemins differents, ou celui qui erre ne saurait pas se diriger et ou celui qui est bien dirigé ne croit pas sans aucun doute.






    Modification du propos de l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) avec la mention "untel" ? :


    Ibn Abil-Hadid, un savant Mu`tazilite (chiite) qui a écrit le commentaire le plus célèbre de Nahj al-Balagha, écrit que "untel'' ("Fulan'' en arabe) fait référence à `Omar (radhiAllahu `anhu) tel qu'il l'a vu dans un manuscrit de Nahj al-Balagha écrit de la main de as-Sayyid ash-Sharif Radhi, que le mot `Omar a été écrit sous 'Fulan' (Sharh Nahj al-balaghah, 14: 3-4).


    Ceci est soutenu par le fait que Tabari rapporte également des propos similaires de l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) à propos de `Omar (radhiAllahu `anhu) à l'occasion de sa mort (Tabari, 4: 218)




    Dernière modification par talib abdALLAH ; 03/03/2020 à 00h06.

  6. #6
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    --> > Refutation du narratif chiite rafidhite de l'agression de Sayyidah Fatima par le savant chiite, chercheur pour l'unité des musulmans Ahmad al-Katib


    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh




    Nous pouvons lire dans Nahj al-Balagha, un livre compilé par As-Sayyid Sharif ar-Radhi, un savant chiite, qui contient des sermons, des lettres et de courtes déclarations attribuées à l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) ce qui suit, des paroles adressées à l'un de ses compagnons :




    ومن كلام له (عليه السلام)


    يريد به بعض أصحابه




    لله بلادُ فُلاَن، فَلَقَدْ قَوَّمَ الاْوَدَ، وَدَاوَى الْعَمَدَ، وَأَقَامَ السُّنَّةَ، وَخَلَّفَ الْفِتْنَةَ! ذَهَبَ نَقِيَّ الثَّوْبِ، قَلِيلَ الْعَيْبِ، أَصَابَ خَيْرَهَا، وَسَبَقَ شَرَّهَا، أَدَّى إِلَى اللهِ طَاعَتَهُ، وَاتَّقَاهُ بِحَقِّهِ، رَحَلَ وَتَرَكَهُمْ فِي طُرُق مَتَشَعِّبَة، لاَ يَهْتَدِي بِهَا الضَّالُّ، وَلاَ يَسْتَيْقِنُ الْمُهْتَدِي.










    "Qu'Allah récompense "untel (fulan)"qui a redressé la courbe, guéri la maladie, abandonné le mal et établi la Sunna. Il est parti (de ce monde) avec des vêtements sans tache et de peu de défauts. Il a réalisé le bien (de ce monde) et est resté à l'abri de ses maux. Il a offert l'obéissance d'Allah et l'a craint comme il le méritait. Il est parti et a laissé les gens divisés, ainsi les induits en erreur ne pouvaient être guidés et les guidés ne pouvaient pas atteindre la certitude. "




    Autre traduction :



    A Dieu je remets les bonnes actions d'un tel (fulan). II a redresse ce qui etait tortueux, remédié ce qui etait malade, suivi la Sounna et depassé la sedition ! il est parti sans tache ni melange et a profite des biens de ce monde sans se meler a ce qu'il contient de mal II a craint Dieu et Lui a obeï (Il est parti en laissant ses semblables sur des chemins differents, ou celui qui erre ne saurait pas se diriger et ou celui qui est bien dirigé ne croit pas sans aucun doute.







    Modification du propos de l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) avec la mention "untel" ? :


    Ibn Abil-Hadid, un savant Mu`tazilite (chiite) qui a écrit le commentaire le plus célèbre de Nahj al-Balagha, écrit que "untel'' ("Fulan'' en arabe) fait référence à `Omar (radhiAllahu `anhu) tel qu'il l'a vu dans un manuscrit de Nahj al-Balagha écrit de la main de as-Sayyid ash-Sharif Radhi, que le mot `Omar a été écrit sous 'Fulan' (Sharh Nahj al-balaghah, 14: 3-4).


    Ceci est soutenu par le fait que Tabari rapporte également des propos similaires de l'Imam `Ali (`alayhi as-salam) à propos de `Omar (radhiAllahu `anhu) à l'occasion de sa mort (Tabari, 4: 218)


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 03/03/2020 à 00h06.

  7. #7
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Note : Concernant "Nahj al-Balagha" L'ouvrage n'est pas à 100 % fiable et n'est pas 100 % faux selon différents avis de savants.




    Précisions supplémentaires :


    Des savants affirment que ce recueil a été compilé par Sayyed ash-Sharif al-Radhi. puis certains pensent que d'autres auteurs ont également été impliqués.

    Les sermons, les lettres et les déclarations relatées dans Nahj al-Balagha ne comportent aucune chaînes de narrateurs dans le livre lui-même.

    Cependant, il est possible de trouver les chaînes de narrateurs d'un certain nombre des citations figurant dans "Nahj al-Balagha" dans d'autres sources (comme vu avec la citation dans ce post).

    Il n'est donc pas possible de considérer le livre comme totalement fiable ou faux. Chaque narration doit être examinée séparément. C'est un travail qui a déjà été fait par certains savants.

    Wa Allahu A`lam

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •