Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: La Palestine est toujours à l'ordre du jour pour la diplomatie indonésienne à l'Assemblée générale des Nations Unies - 26/09/2018

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 565

    Par défaut La Palestine est toujours à l'ordre du jour pour la diplomatie indonésienne à l'Assemblée générale des Nations Unies - 26/09/2018

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima









    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh



    Source:

    MINISTRY OF FOREIGN AFFAIRS
    REPUBLIC OF INDONESIA




    Palestine is Always in Indonesian Diplomacy at UNGA 73

    Friday, 28 September 2018 | dilihat 53 kali






    New York, 26 September 2018:



    The issue of Palestinian independence is one of Indonesia's key agendas at the UN General Assembly meeting or 73rd UNGA in New York. "Indonesia will always be in the front to support the Palestinian cause, especially in its capacity as a non-permanent member of the UN Security Council," Foreign Minister Retno Marsudi stressed.

    In a number of meetings in the series of UNGA meetings on 26 September, the Indonesian Foreign Minister raised the issue of Palestine to continue being an international concern. "The Palestinian struggle must continue to be supported, there is no Plan B for a Two State Solutions," the Foreign Minister added.

    At the ministerial meeting of the Non-Aligned Movement (NAM), the Indonesian Foreign Minister continued to push the NAM countries to become the biggest source of support for the Palestinian people. This is especially so, considering that one of the main visions and goals of NAM is to bring about world peace. "I continue to urge NAM member countries that have not yet recognized Palestine, to immediately do so," said Foreign Minister Retno.

    This was confirmed by the Foreign Minister in the NAM meeting for Palestine, where she said, "The key measurement for the Non-Aligned Movement in supporting Palestinian independence is support for a two state solution and guarantee for both short and long-term solutions for the Palestinian People."

    The Indonesian Foreign Minister also expressed Indonesia's commitment to Palestine through the United Nations Relief and Work Agency for Palestine Refugees in the Near East (UNRWA) when meeting with UNRWA General Commissioner Pierre Krähenbühl. This commitment is reflected in additional voluntary donations from Indonesia and help in mobilizing sources of funds from civil society for UNRWA.

    In a discussion meeting held by the Palestinian Government, the Indonesian Foreign Minister reiterated five things that must remain a concern. First, Two State Solution is the only way towards peace; Second, continue to raise international recognition for Palestine; Third, help UNRWA in obtaining alternative funding; Fourth, Palestinian unity is important for Palestinian independence, and; Five, capacity strengthening for Palestinian independence must continue.

    The Indonesian Foreign Minister also consistently raised the issue of Palestine in bilateral meetings with friendly countries in the 73rd UNGA series of meetings including with the Minister of Foreign Affairs of Grenada (26/9).

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 565

    Par défaut

    Date update : 26/09/2018

  3. #3
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 565

    Par défaut

    Traduction Google :

    New York, le 26 septembre 2018: La question de l'indépendance de la Palestine est l'un des principaux objectifs de l'Indonésie lors de la réunion de l'Assemblée générale des Nations Unies ou de la 73ème Assemblée générale des Nations Unies à New York. "L'Indonésie sera toujours sur le front pour soutenir la cause palestinienne, notamment en sa qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies", a souligné le ministre des Affaires étrangères, Retno Marsudi.

    Lors de plusieurs réunions de la série des réunions de l'Assemblée générale des Nations Unies tenues le 26 septembre, le ministre indonésien des Affaires étrangères a soulevé la question de la Palestine comme une préoccupation internationale. "La lutte palestinienne doit continuer à être soutenue, il n'y a pas de plan B pour des solutions à deux Etats", a ajouté le ministre des Affaires étrangères.

    Lors de la réunion ministérielle du Mouvement des pays non alignés (MNA), le Ministre indonésien des affaires étrangères a continué de faire pression sur ses pays pour qu’ils deviennent la plus grande source de soutien du peuple palestinien. Cela est particulièrement vrai, étant donné que l’une des principales visions et objectifs du MNA est d’instaurer la paix dans le monde. "Je continue à exhorter les pays membres du Mouvement des pays non alignés qui n'ont pas encore reconnu la Palestine à le faire immédiatement", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, M. Retno.

    Cela a été confirmé par la ministre des Affaires étrangères à la réunion du Mouvement des pays non alignés pour la Palestine, où elle a déclaré: "La mesure essentielle pour le Mouvement des pays non alignés en faveur de l'indépendance de la Palestine est le soutien à une solution à deux États et la garantie de solutions à court et à long terme le peuple palestinien ".

    Le ministre indonésien des Affaires étrangères a également exprimé l'engagement de l'Indonésie envers la Palestine par l'intermédiaire de l'Office de secours et de travail des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) lors de sa rencontre avec le commissaire général de l'UNRWA, Pierre Krähenbühl. Cet engagement se traduit par des dons volontaires supplémentaires de l'Indonésie et une aide à la mobilisation de sources de fonds de la société civile pour l'UNRWA.

    Lors d'une réunion de discussion tenue par le gouvernement palestinien, le ministre indonésien des Affaires étrangères a rappelé cinq points qui doivent rester préoccupants. Premièrement, la solution des deux États est le seul moyen de parvenir à la paix; Deuxièmement, continuer à élever la reconnaissance internationale de la Palestine; Troisièmement, aider l’UNRWA à obtenir un financement alternatif; Quatrièmement, l'unité palestinienne est importante pour l'indépendance palestinienne. Cinquièmement, le renforcement des capacités pour l'indépendance palestinienne doit continuer.

    Le ministre indonésien des Affaires étrangères a également régulièrement soulevé la question de la Palestine lors de réunions bilatérales avec des pays amis lors de la 73ème série de réunions de l'Assemblée générale des Nations Unies, y compris avec le ministre des Affaires étrangères de la Grenade (26/9).

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •