Page 1 sur 7 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 62

Discussion: Dépersonnalisation/déréalisation

  1. #1

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Besançon
    Messages
    23

    Unhappy Dépersonnalisation/déréalisation

    salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh à tous,

    Je suis nouvelle sur ce forum et je viens chercher du "réconfort" dans l'épreuve que je vis tous les jours depuis plus de deux mois.

    Je souffre de symptômes psychologiques, j'insiste sur psychologiques car non psychiatriques, donc en toute logique... qui sont censés disparaitre...
    Ces symptômes constituent un état appelé "dépersonnalisation/déréalisation. J'ai trouvé ces termes en cherchant sur internet... et en en échangeant avec divers professionnels (médecins, psys, psychiatres...).

    Il s'agit de se sentir complètement déconnectée de soi et du monde dans lequel on vit. Ce sentiment s'accompagne de sensation comme par exemple, me concernant :
    - La sensation de ne plus me reconnaitre, ni dans le miroir ni dans ma façon d'être depuis tout cela...
    - La sensation de ne plus reconnaitre le monde ni les gens qui m'entourent.
    - Une ANGOISSE perpétuelle pour tout et n'importe quoi.
    - La peur constante de faire un malaise.
    - Avoir l'impression d'entendre les bruits plus forts qu'en réalité.
    - Se poser constamment des questions sur tout.
    - Un sentiment de DESESPOIR constant et que rien n'arrive à combler.

    La liste est encore longue mais c'est déjà bien assez flippant comme ça (lol) !....

    Alors voilà, j'ai tout essayé (enfin presque) pour aller "mieux". Je suis une thérapie avec une psychologue depuis avant l'arrivée de ces troubles, j'ai vu : homéopathe, naturopathe, psychiatres car j'étais persuadée de devenir folle ou schizophrène, thérapeute, hypnothérapeute.

    J'ai même essayé les anxiolitiques : seresta, puis l'homéopathie, puis la fleur de Bach, puis le magnésium ainsi que la méditation.

    J'en parle beaucoup à mes proches et à ma psy, j'essaye de trouver la cause.
    En parlant de cause, cela peut être dû à :
    - Un bad trip suite à un joint (ce n'est pas mon cas)
    - Une période de stresse intense
    - Un malaise vagal
    - Des crises d'angoisse

    J'ai tous les derniers déclencheurs.
    Tout est apparu suite à un déménagement à 45 min de chez moi : malaise vagal puis crises d'angoisses....
    Depuis, tous les jours, je n'arrive pas à émerger, pas à me connecter à la vie.

    C'est un "enfer" sur terre. Je ne souhaite à personne de vire ça....
    Je viens chercher du soutient auprès de vous car je pense que me rapprocher de Dieu et de ses fidèles m'aidera... In sha Allah...

    Voilou...

    Merci à vous tous par avance pour vos réponses,

    Qu'Allah vous bénisse pour votre bienveillance.

    Selem.

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    La cause principale est psychologique tout simplement. Le problème est que la "maladie" (dans le sens d'un simple déséquilibre, pas d'une folie irréversible ou autre) psychologique est plus difficile à guérir généralement que la maladie physique.

    La stratégie globale consiste à se concentrer au maximum sur un travail psychologique. Pour la faciliter, on utilise des techniques agissant physiquement d'une manière impactant la psychologie.

    Pour commencer par un peu de critique :
    - L'homéopathie à mon avis ne sert à rien, elle est née de manière peu fiable et n'a jamais su trouver de fiabilité.
    - La naturopathie moderne est paradoxalement encore plus mauvaise que la médecine ancienne.
    - La psychiatrie moderne n'est pas une bonne option lorsque l'on veut pouvoir s'en sortir sainement.
    - Les anxiolytiques ont de l'effet mais peuvent être très néfastes sur le long terme.
    - Les fleurs de Bach sont utiles mais chères pour ce que c'est.
    - Le magnésium peut-être utile mais c'est se casser la tête pour pas grand chose.
    - Je ne connais pas de religion ayant autant développé la méditation que l'islam, donc mieux vaut prendre comme référence l'ihsan islamique.

    Pour finir par des remarques de loin non exhaustives permettant de comprendre un peu mieux que les meilleures solutions sont souvent plus simples que l'on ne le pense :
    - L'intensité du métabolisme du corps est synchronisée avec le souffle. Un mauvais souffle va de paire avec un métabolisme déséquilibré, favorisant les mauvaises idées, alors qu'un bon souffle va de paire avec un bon métabolisme. Et le souffle ça se travaille.
    - L'huile d'olive détend les intestins et donne un bon système cardio-vasculaire tout en facilitant la purification des substances dans le corps qui s'installent lorsque l'on stresse excessivement. Elle peut à elle seule faire un travail considérable.
    - L'effet placebo, on le voit souvent comme quelque chose de négatif à cause des perturbations qu'il opère lors de recherches scientifiques. En revanche, ce que l'on a plus de mal à comprendre est que son existence prouve un principe important : on peut guérir simplement par un bon mental, même des maladies non psychologiques.
    - Le jeûne rééquilibre le corps et n'a pas d'égal, même parmi les différents actes d'adoration possibles en islam ou les différents médicaments connus ou inconnus sur cette Terre.
    - Au Moyen-Âge les médecins musulmans traitaient ces symptômes comme un simple "excès de sécheresse", ils avaient des méthodes simples et ils les appliquaient efficacement.

    Tout ça pour dire que ce qu'il y a de compliqué dans ton problème, c'est la façon dont tu l'abordes, car en lui-même il est assez simple.

    Je ne dis pas que ce sera facile de s'en sortir, mais les méthodes de résolution sont simples.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Besançon
    Messages
    23

    Par défaut

    Barak Allah o fik, merci pour ta réponse, complète !
    Je suis assez d’accord sur tout ce que tu viens d’ennoncer et de critiquer.
    Concernant la naturopathe, maintenant j’ai peur qu’elle m’ai « jeté un sort » ou je ne sais quoi. Je regrette de l’avoir fait... qu’Allah me pardonne... je ne voulais pas m’en remettre aux créatures, j’y suis allée d’un bon sentiment. Je pensais qu’elle allait me parler des énergies et me détendre mais elle m’a mis des petits clous d’acupuncture dans les oreilles et faisait des gestes bizarre au dessus de moi.
    J’ai carrément flippé et je m’en dentais trop mal après cela. Il paraît qu’une « crise de guérison » s’en suit, qui peut durer quelques heures ou quelques jours.
    J’ai super peur que cela m’est fait encore plus de mal et que ce soit irréversible .
    BREF ! Aujourd’hui ça allait un peu mieux, j’ai arrêté de prêter attention à tous ces symptômes et El Hamdoulilah ça a été.
    Je vais me rapprocher d’Allah azawajal car Seul Lui peut me venir en aide.
    Du coup, tu l’auras compris, je voudrais être rassurée sur la naturopathe...
    Je pensais pourtant que c’etait sans danger.... :-(.
    Merci d’avance,
    Selem aleikoum !!!

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    As-salam 'alaykum wa rahmatullah wa barakatuh,

    Non mais il n'y pas à flipper pour ça lol, ce n'est pas une roqya macarena qui va détruire ta vie. Pourquoi tu ne places pas tout simplement ta confiance en Al-Wakil ? Allah est Puissant, tout ça c'est les bêtises des gens de la dunya. Si tu es avec Allah tu n'as pas de raison de craindre les gens qui ne sont pas avec Allah.

    Mène ta vie tranquillement. Réfléchis sur ce que tu as à faire, fais-le et ne te tracasse pas trop avec des détails qui ont peu d'importance. Pour te donner un exemple, en sciences on néglige tous les effets qui existent dans ce monde hormis ceux qui ont le plus d'impact pour un système qui nous intéresse, sinon tout serait incalculable pour nous et pour les ordinateurs. Pour modéliser la trajectoire d'une fusée on ne se lance pas dans des débats éternels du type "Ah mais s'il y a un pigeon qui fonce sur la fusée ? Et s'il y en a 2 ? Et s'il y a 3 pigeons obèses qui tapent la fusée ?", etc... Là c'est pareil, néglige tout ce qui est peu important comme cette histoire de naturopathie, et concentre-toi sur ce qui aura un réel impact sur ta santé, et surtout ta relation avec Allah.

    Mesure bien la puissance des choses. Allah a une Puissance divine, non-mesurable. La nourriture a un fort impact sur la santé. L'activité physique a un fort impact sur la santé. Notre état mental a un fort impact sur la santé. Manger 10 chips bas de gamme une fois n'a que peu d'impact sur la santé. Manger beaucoup de chips bas de gamme tous les jours sur le long terme a un effet néfaste non-négligeable sur la santé. Se faire menacer par un être humain ayant un couteau est dangereux. Une séance d'un charlatan énergétique a un impact fortement négligeable, que l'impact soit bon ou mauvais.

    Le fait que le mental soit un critère beaucoup plus fort et impactant que les autres sur la santé explique pourquoi certains font n'importe quoi et sont quand même en excellente santé, et d'autres font très attention à ce qu'ils font mais ont une santé faible.

    En islam la solution fondamentale sur laquelle tout se base par la suite est le tawakkul. Faire ou ne pas faire confiance à Allah est comme le jour et la nuit.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  5. #5
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Tout est apparu suite à un déménagement à 45 min de chez moi : malaise vagal puis crises d'angoisses....
    Depuis, tous les jours, je n'arrive pas à émerger, pas à me connecter à la vie.
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Qu'Allah t'apaise et bienvenue sur le forum

    Dans quelles conditions s'est produit ce déménagement, à la hâte, en urgence, tranquillement, pour un meilleur habitat ou non ?

    Si tout à démarré à partir du déménagement comme tu le dis, il est probable que c'est tu aies eu une réaction de stress fort à cause de la perte de tes repères habituels : les visages des gens que tu connaissais pour des inconnus, l'environnement avec une acoustique différente due à la structure différente possible de ton nouvel habitat entre autres choses tout ce qui est différent de ton ancienne demeure où tu as laissé tout tes anciens repères.

    Petit à petit, tu devrai ancrer dant ta nouvel habitation avec de nouveaux repères, de nouvelles personnes rencontrés et l'environnement à proximité de ton domicile, s'il y a des services des commerces, etc ...

  6. #6

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Besançon
    Messages
    23

    Par défaut

    salam aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh, merci pour vos réponses, je ne sais pas encore comment faire pour répondre à l'un puis à l'autre lol.

    Ilyes : Je pense que tu as raison, et ta réponse m'a fait énormément de bien El Hamdoulillah ! Il est vrai que vu que le problème est psychologique, et non physique ou psychiatrique, je devrais pouvoir aller mieux.... par moi même et grâce au tawakkul. Je vais d'ailleurs me pencher d'avantage sur cette notion car étant convertie elle m'était peu connue.
    Je pense également que depuis quelques années, je suis moins pratiquante alors que paradoxalement je demande tous les soirs à Allah Azawajal de me guider davantage vers Lui; et que de ce fait il se pourrait que cette épreuve me soit envoyée afin de me rapprocher du Très Haut, Allah oualem.

    Je vais donc prendre ce qu'il m'arrive comme tel et m'en servir pour apprendre encore plus sur l'Islam et sur les miracles du Saint Coran. Car je suis intimement convaincue que la clé est auprès de Lui et de sa Toute Puissance.

    Talib AbdAllah : Merci beaucoup pour ta réponse, amine amine amine akhy.
    Pour répondre à ta question, j'ai déménagé pour suivre mon ami (car pas encore mariés), qui travaille en Suisse et pour qui la route devenait trop fatiguant (1h45 de route pour aller au travail).
    Cela faisait plusieurs mois qu'il me faisait comprendre qu'il souhaitait que l'on avance dans notre vie, que l'on se marie, que l'on est un enfant, une maison et qu'il avait l'impression que je "stagnais". Ce qui n'était pas faux. J'ai toujours habité dans la même ville et l'idée de déménager m'angoissait, sans savoir pourquoi.
    Cependant, le voyant très fatigué et ayant constaté tous les sacrifices qu'il avait fait pour moi pendant un an, j'ai fini par me résigner et par me dire : Aller, déménagez ! C'est rien tu vas partir à même pas une heure de chez toi.
    Du coup j'ai accepté, j'ai emménagé dans une ville que je connaissais en plus, y ayant fait mes études et surtout c'est la ville ou j'ai été la plus pratiquante dans la religion (prières, ramadan, voile ect....). J'ai donc placé toute ma confiance en Allah ta'ala et nous avons déménagé.

    Sauf que cette "impression de déconnection" a été A SON APOGEE des lors que nous avons entamé la recherche d'appartement et SURTOUT pendant le déménagement.
    Vous connaissez la suite, malaise vagal au travail, crises d'angoisses, hausse de tensions puis maintenant au chômage.

    J'ai vu ma vie et mon "état d'être" si on peut appeler ça ainsi, CHANGER du tout au tout en l'espace de deux mois...
    Et malgré un suivi psychologique ou je parle de mes angoisses, de la solitude (car il part de 11h à 22h et je n'ai jamais vécu seule), de toute sorte de chose, je n'arrive pas à COMPRENDRE pourquoi et comment j'en suis arrivée là. Et surtout, COMMENT et QUAND me sortir de cet état qui est "invivable", même si grâce à Dieu je suis en vie et en bonne santé globale.

    Voillou, grosse réponse, désolée ^^.

    Merci encore pour vos messages qui me réconfortent car j'ai peur d'être un "cas perdu" comme je le dis souvent à mon psy.

    Barak Allah o fik à vous tous, qu'Allah vous récompense pour le temps que vous m'accordez dans vos réponses.

  7. #7

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Besançon
    Messages
    23

    Par défaut

    Ah je pense avoir trouvé comment répondre personnellement à un message (youpii).

    J'ajoute que oui nous avons déménagé pour un plus grand espace, avec une meilleure qualité de vie.
    J'essaye tant bien que mal de m'ancrer dans ma nouvelle maison, d'y mettre du Coran, de marcher autour de mon quartier ect... J'avais même sympathisé avec une voisine algérienne, musulmane SubhanAllah qui d'ailleurs fait des crises d'angoisse aussi mais ne ressent pas ce sentiment "de ne pas être là".
    Nous nous entendions bien et passions du temps ensemble mais depuis que je lui ai parlé du vrai problème "dépérsonnalisation-déréalisation" elle ne m'appelle plus et ne répond plus à mes messages... SUPER. Maintenant elle doit peut être me prendre pour une folle ou croire que je suis possédée. C
    Car oui j'ai cru que je l'étais car ces sensations sont tellement bizarres qu'au début il est impossible de croire que l'on est pas possédé.
    Et puis en en ayant parlé avec des personne vivant la même chose que moi, je me suis aperçue que beaucoup pensait cela aussi mais qu'au final il n'en est rien, que ce sont juste des sensation des à ces "troubles".

    DONC VOILA, ^^ Je me retrouve seule toute la journée jusqu'à 22h. L'attente est insoutenable et je n'arrive pas toujours à sortir de chez moi car peur de faire un malaise.

    En écrivant tout cela je me mets à vos place et je me dis que tout est dans ma tête mais Wallah, je n'arrive pas, je ne parviens pas à "redevenir normale", sans toutes ces angoisses....

    Selem Aleykoum wa rahmatullah wa barakatuh

  8. #8
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    J'ai relevé que ta situation est celle-ci :

    Pour répondre à ta question, j'ai déménagé pour suivre mon ami (car pas encore mariés), qui travaille en Suisse et pour qui la route devenait trop fatiguant (1h45 de route pour aller au travail).
    Il est permis de vivre en couple uniquement dans le cadre d'un mariage, si vraiment vous voulez vivre ensemble, il faut accomplir le Nikah pour que votre relation soit licite et agréé par Allah Subhanahu wa Ta`ala :

    https://www.doctrine-malikite.fr/Mar...mique_a53.html

  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    L'Importance du mariage :


    Dernière modification par talib abdALLAH ; 13/12/2018 à 16h21.

  10. #10

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    Besançon
    Messages
    23

    Par défaut

    Je le sais que trop bien mais je ne veux pas me marier dans ces conditions, c’est n’est pas possible !

Page 1 sur 7 1 2 3 4 5 ... DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •