Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 24

Discussion: Mes nuits sont un cauchemar

  1. #1
    Avatar de Nebula
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    France
    Messages
    81

    Unhappy Mes nuits sont un cauchemar

    Assalam alaykoum,

    Je viens solliciter votre soutien car mes nuits depuis un certain temps sont un cauchemar ... Je n'arrive plus à trouver le sommeil, si ce n'est qu'après des heures en train de bouger dans mon lit. Et certaines nuits sont encore plus cauchemardesque que d'autres, et c'est de plus en plus fréquent , à hauteur de 3 à 4 nuits par semaine. En fait ça m'arrive lorsque je suis sur le point de m'endormir. Vous savez le moment ou on est à moitié endormi et moitié réveillé avec parfois le coeur qui bat la chamade... ce moment où on n'a pas toute notre conscience. Et bah à ce moment là j'ai une boule au ventre, un stress qui m'envahit ce qui a pour effet direct de me réveiller. Répéter ça 5 à 10 fois par nuit, et vous avez le vécu de mes nuits cauchemardesques. Car les nuits sont sensés être là pour nous reposer, ça me frustre énormément car je n'arrive plus à dormir ! Cette boule au ventre ou ce stress appeler le comme vous voulez, je ne peux pas l'ignorer.. C'est ça le pire, je peux pas me dire "ce n'est rien ignore la ce n'est que temporaire et entre dans ton sommeil profond" ... Car je ne suis pas pleinement conscient, je vous rappelle que je suis à moitié endormi... Ce qui est bizarre c'est qu'une fois que j'ai réussi à m'endormir, je ne me reveille quasi jamais pendant la nuit, je dors agréablement bien mais faut il encore trouver le sommeil après ces mésaventures angoissantes... C'EST UN CAUCHEMAR .... Je n'en peux plus ...

    Je fais en sorte, ce n'est pas toujours le cas, de dormir avec mes ablutions, de faire des douas avant de dormir, de demander de l'aide à notre Seigneur, de lire un peu le coran avant de dormir. Mais rien n'y fais, ça ne marche pas à tous les coups. Ça part et ça revient ... Ça ne prévient pas.

    Etant un peu plus jeune j'aimais beaucoup dormir. Dormir pour moi était un plaisir vital de la vie... et bien maintenant je redoute chaque nuit. Je déteste la nuit. Car en journée généralement je n'éprouve rien. Ce n'est que quand la nuit tombe et que je suis entre le sommeil et l’éveil que cela m'arrive.

    A noter que depuis un petit temps, je suis angoissé par ma santé. C'est à dire que je fais beaucoup attention à mon corps et le "moindre" picotement ou contraction ou je ne sais-je me fais angoisser. Mais encore une fois, quasi jamais en journée mais tout le temps au moment de dormir. Un exemple je sens un choc au niveau du cœur, ou que j'ai une impression de mal respirer, ça me fait stresser à mort et j'angoisse. Je n'étais pas quelqu'un d'angoisser quand j'étais plus jeune, je me "moquais" même des gens qui faisaient des crises d'angoisse ou qui avait des problèmes psychologiques car pour moi c'était contrôlable et seul les esprits faibles n'y arrivaient pas. Qu'Allah me pardonne cet ego, car maintenant je l'ai comprend et je ne le souhaite à personne.

    Il y a encore 40 min j'étais en train d'essayer de dormir et ça m'est encore arrivé... j'ai préféré donc venir en parler ici, en espérant que ça me fasse du bien au lieu de perdre du temps à essayer de dormir et d'angoisser encore plus. Tant que je suis conscient à 100%, je sais plus ou moins me calmer et me raisonner et donc c'est pour ça qu'en journée tout se passe bien généralement. Mais une fois que je suis à moitié endormi, oubliez le raisonnement... c'est le stress total.

    J'ai bien entendu était consulter un médecin pour voir si j'avais des problèmes au niveau du cœur etc... pour diminuer l'angoisse. Mon médecin m'a dit que j'étais stressé, c'est 'd'ailleurs elle qui me l'a appris car je n'y aurais pas vraiment pensé. Mais stressé à cause de quoi ? Comme je vous l'ai dit avant ça je n'étais quasi jamais stressé... Je lui explique un peu situation professionnelle, en lui spécifiant que j'ai fini la fac cette année et que je actuellement à la recherche d'emploie. Elle en déduit que c'est ça qui me stress, bien que moi je ne sois pas sûr que ça soit ça. Je ne me sens pas stressé du tout (sauf lors des entretiens d'embauche ou il y a un peu de stress mais rien d'anormal), je le vis plutôt bien. Elle m'a donc administrer un "sedistress sleep", le truc soft pour gérer le stress et qui je pensais fonctionnait au début mais là ça ne fait pas d'effet du tout.

    Si stress il y a, cela doit venir de mon angoisse à propos de ma santé. De plus, je n'ai pas vraiment de vie actif ces temps ci étant donné que j'ai fini l'école. Je vais au judo 3 à 4 fois par semaine et je vais à la mosquée le vendredi. Le reste du temps je suis à la maison, je le passe à lire, regarder des films/séries, jouer sur l'ordinateur. Je ne sais pas si ça peut jouer sur ce stress.

    Ma mère pense que je dois faire une Roqya. Elle pense que ça peut m'aider, qu'en pensez-vous ? Est-ce cela peut être lié à l'invisible cette angoisse ?

    Voila un peu ma longue histoire, ça part un peu dans tous les sens j'en suis désolé ... mais bon je suis venu ici à l'arrache avec un peu de fatigue étant donné que je n'arrivais pas à dormir.

    Barakallaoufikoum pour me lire et pour vos futurs conseils/soutiens.

    Wa salam.
    Dernière modification par Nebula ; 26/12/2018 à 00h20.

  2. #2
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    C'est ça le pire, je peux pas me dire "ce n'est rien ignore la ce n'est que temporaire et entre dans ton sommeil profond" ... Car je ne suis pas pleinement conscient, je vous rappelle que je suis à moitié endormi...
    Avant de dormir et de manière relativement consciente lors de l'endormissement, ton état d'esprit doit être du genre "Alala je suis K.O., je me couche, rien à faire du reste". On est plus dans le fait de glander, flemmarder, le je-m'en-foutisme, plutôt que l'analyse psychologique de savoir que quelque chose est temporaire et quels sont les objectifs à atteindre. Quand tu seras moins stressé incha'Allah avec une détermination plus contrôlée, tu pourras fermement établir un état d'esprit du style "Je vais me reposer bismillah afin d'être en forme au réveil incha'Allah". En attendant tu dois t'entrainer sur le relâchement.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Etant un peu plus jeune j'aimais beaucoup dormir. Dormir pour moi était un plaisir vital de la vie...
    Maintenant il faut viser un sommeil de 8h environ, moins si l'on peut. Jusqu'à 9h si l'on est pas mal fatigué. On peut se permettre plus dans les périodes où l'on est vraiment fatigué, malade, ou bien si l'on a trop mangé dans la journée afin de contrer cette erreur que l'on a faite.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Ce n'est que quand la nuit tombe et que je suis entre le sommeil et l’éveil que cela m'arrive.
    C'est bien la preuve que tu ne sais plus te détendre. La journée stimule, et la nuit détend.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    C'est à dire que je fais beaucoup attention à mon corps et le "moindre" picotement ou contraction ou je ne sais-je me fais angoisser.
    C'est un excès d'analyse des évènements, ce n'est pas naturel. Naturellement le cerveau n'analyse que ce qui est essentiel. Quand on conduit le corps ne va pas chercher à maximiser les détails sur une mouche qui passe pas loin de nous sur l'autoroute, il va optimiser la concentration et l'énergie consommée par rapport à ce qui est nécessaire. Sur-analyser nous rend inefficace dans tout.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Un exemple je sens un choc au niveau du cœur, ou que j'ai une impression de mal respirer, ça me fait stresser à mort et j'angoisse.
    Si ton corps a besoin de quelques chocs au niveau du cœur pour régler quelques soucis métaboliques laisse-le faire. Tu ne peux pas savoir le détail microscopique de tout ce qui se passe dans ton corps. Ton corps a déjà des automatismes, il fait ce qu'il a à faire, si tu ramènes ta conscience dans ce que tu ne maitrises pas tu fais juste des dégâts.
    Pour l'impression de mal respirer, tu as juste besoin de forcer consciemment une bonne respiration si tu veux. Mais c'est pas si grave, le nombre de personnes aujourd'hui qui respirent mal... C'est très fréquent.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Tant que je suis conscient à 100%, je sais plus ou moins me calmer
    Il faudra travailler ton tawakkul. Nous ne sommes que des êtres humains faisant plein de bêtises.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Mais stressé à cause de quoi ?
    Tu stresses car tu penses avoir nécessairement besoin d'être conscient de choses où tu ne devrais pas être conscient. Le stress permet d'augmenter notre niveau de conscience, il est utile en cas de danger ou d'urgence pour avoir des réflexes importants, mais ce n'est pas du tout économique. C'est comme conduire en haut régime (rapport de vitesse bas), on accélère beaucoup plus vite mais la consommation d'essence derrière et les dommages sur le long terme...

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Elle m'a donc administrer un "sedistress sleep"
    C'est de l'extrait de valériane qui est une bonne plante pour se détendre, mais c'est un médicament encore trop typé à l'ancienne modernité, avec extraction de l'essence de plante à l'alcool et additifs inutiles. Mieux vaut par exemple utiliser de l'huile essentielle de lavande, ça se trouve partout. Quand il s'agit de se détendre les plantes sont généralement très peu toxiques, donc faciles à manipuler soi-même.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Je ne sais pas si ça peut jouer sur ce stress.
    Pour améliorer le sommeil il faudrait une activité intense où tu transpires bien, sans pour autant transformer cette intensité en stress. L'intensité doit être musculaire surtout et pas tellement nerveuse. Le concept pour peut-être mieux s'imaginer de quoi je veux parler est "force tranquille". Sinon à part ça prends-toi des temps où tu travailles un minimum, n'importe quoi, quelque chose d'utile. Il te faut du réconfort après l'effort, car du réconfort sans effort c'est nocif.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Ma mère pense que je dois faire une Roqya. Elle pense que ça peut m'aider, qu'en pensez-vous ?
    Pourquoi pas, du moment que c'est bien fait. De toute façon savoir se protéger des djinns, du mauvais œil et de la sorcellerie quotidiennement fait partie de la sunna.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Est-ce cela peut être lié à l'invisible cette angoisse ?
    Tout est lié. Les mauvaises choses invisibles peuvent favoriser l'angoisse, et l'angoisse peut favoriser les mauvaises choses invisibles. Mais honnêtement, il y a très peu de chances que dans ton cas il y ait un rapport.

    En conclusion je mets quelques astuces qui te permettront de régler ton problème :
    - Ne pas manger lorsque tu n'as pas faim. Trop manger nous rend faible devant le stress.
    - Travailler le tawakkul.
    - Apprendre à se détendre, et ne pas faire de l’hyper-conscience sur des détails inutiles.
    - Utiliser l'huile essentielle de lavande.
    - Utiliser l'huile d'olive pour désinflammer le corps et bien le détendre. C'est une huile qui renforce le corps par son apaisement et sa purification.
    - Continuer à avoir de bonnes pratiques spirituelles.
    - Bien respecter le cycle du Soleil qui a une influence majeure sur notre corps.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  3. #3
    Avatar de Nebula
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    France
    Messages
    81

    Par défaut

    Assalam alaykoum,


    Barakallahoufik pour ta réponse et tes conseils Ilyes.


    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    En conclusion je mets quelques astuces qui te permettront de régler ton problème :
    - Ne pas manger lorsque tu n'as pas faim. Trop manger nous rend faible devant le stress.
    Le problème avec ça, c'est que je perds anormalement du poids quand je mange que lorsque j'ai faim. Car je me contente à ce moment la de 2 repas par jour (petit déjeuner + repas). Ce qui n'est pas suffisant pour garder un poids correcte.
    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    - Travailler le tawakkul.
    Très bon conseil.
    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    - Apprendre à se détendre, et ne pas faire de l’hyper-conscience sur des détails inutiles.
    J'y travailles insh'Allah, j'y arrive de plus en plus. Depuis que je me dis que le corps fait ce qu'il a faire ignore les détails. Mais malgré ça le stress/la boule au ventre subsiste tout de même. Et ce même lorsque mon esprit est occupé et donc pas focus sur ces détails (lorsque je regarde un film, lis etc...)
    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    - Utiliser l'huile essentielle de lavande.
    - Utiliser l'huile d'olive pour désinflammer le corps et bien le détendre. C'est une huile qui renforce le corps par son apaisement et sa purification.
    L'huile de lavande a un effet anti angoisse ? Est-ce à consommer par voie orale ou bien à appliquer sur le corps ? Quelles sont les complications qu'il peut y avori s'il y en a?
    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    - Continuer à avoir de bonnes pratiques spirituelles.
    J'essaye insh'Allah. Une pratique que je n'arrive plus à faire c'est de me lever pour la prière de sobh. Avant quand j'étais à l'école, j'avais l'habitude de me lever très tôt et je n'avais pas de problème pour me réveiller pour faire ma prière de sobh. Je trouvais ça même surprenant comment j'avais une facilité tandis que pour d'autres c'était la catastrophe... Et bah depuis que j'ai mes problèmes de sommeils c'est impossible que j'arrive à me lever... Pourtant je mets mon réveils très souvent mais quand il sonne et que je suis à moitié endormi je n'arrive pas à me motiver à soulever ma couette, du coup je me rendors. Alors qu'avant de dormir je très motivé pour me lever... cette motivation ne fait que me retarder pour trouver du sommeil.


    Je fais un travail sur moi même pour ne pas me concentrer sur les détails de mon corps. J'y arrive mais je n'arrive toujours pas à dormir aisément, surtout ces derniers jours. Ca ne s'arrête pas. Enfin bon y a plus grave dans la vie ... y a pire que moi. Je ne dois pas me plaindre.

    Wa salam.

  4. #4
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Le problème avec ça, c'est que je perds anormalement du poids quand je mange que lorsque j'ai faim.
    Pas parce que tu ne manges pas assez, mais parce que ton corps est bousillé et fatigué par le stress chronique. Ne pense pas savoir mieux que ton corps quand tu dois manger, c'est quand même l'un des instincts les plus primitifs et importants du corps humain.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Car je me contente à ce moment la de 2 repas par jour (petit déjeuner + repas).
    Ce qui est très commun, même par des gens ayant un certain poids. Les businessman qui n'ont pas le temps sautent très souvent un repas, et parfois ils se disent qu'ils grossissent parce que justement ils sautent un repas et devraient manger 3 fois par jour pour maigrir...

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Ce qui n'est pas suffisant pour garder un poids correcte.
    Le poids dépend en grande partie de la quantité que l'on mange, mais c'est loin d'être le seul facteur. L'état de santé dans lequel tu es et la vitesse de ton métabolisme sont des facteurs souvent plus importants. Il y a des gens qui grossissent avec 1 repas par jour, d'autres qui maigrissent avec 5 repas par jour.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Mais malgré ça le stress/la boule au ventre subsiste tout de même.
    C'est normal pour trois raisons :
    - Ton stress chronique a fait des dégâts sur ton corps qui devront être réparés petit à petit.
    - Le stress est devenu un réflexe, un automatisme, et il faudra de la rééducation pour supprimer ce réflexe.
    - Tu ne laisses pas ton corps se réparer tranquillement, notamment en lui demandant de dépenser son énergie à digérer de la nourriture alors qu'il a mieux à faire pour l'instant.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    L'huile de lavande a un effet anti angoisse ?
    Oui.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Est-ce à consommer par voie orale ou bien à appliquer sur le corps ?
    Je t'en avais parlé surtout pour le sommeil. Il suffit d'en verser une goutte sur ton coussin pour la respirer durant la nuit, ou bien directement sur un endroit de ta peau comme le poignet ou le plexus cœliaque. Si tu as vraiment besoin de diminuer ton angoisse à un moment et que tu veux te faciliter, tu peux verser une goutte dans un morceau de sucre que tu laisses fondre sous la langue. Si tu veux savoir la raison c'est que le sucre est le vecteur atteignant le plus profondément le corps pour les huiles essentielles, et le dessous de la langue est fortement vascularisé.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Quelles sont les complications qu'il peut y avori s'il y en a?
    Somnolence. Tant que tu te tiens à une goutte ou deux par-ci par-là avec la bonne méthode il n'y aura pas de soucis incha'Allah. Si je t'ai parlé de celle-là c'est qu'elle a peu d'effets secondaires comparée à d'autres. Utilise-la quand c'est nécessaire en te limitant à 1-2 goutte(s), et ne l'utilise pas quand ce n'est pas nécessaire, tout simplement.

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Une pratique que je n'arrive plus à faire c'est de me lever pour la prière de sobh.
    Il faudra te forcer sur ce problème, quitte à te lever bien shooté en adoptant un esprit militaire. Si ton réveil ne suffit pas tu fais en sorte qu'il augmente le volume si tu ne te réveilles pas jusqu'à un volume très fort.
    Encore pour le reste tu dois y aller doucement et petit à petit, mais pour la prière de sobh tu dois vraiment dépenser ton énergie et ta volonté pour l'accomplir.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  5. #5
    Avatar de Nebula
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    France
    Messages
    81

    Par défaut

    Quand je disais que je perdais du poids, c'est parce que je connais mon corps. Bien avant d'avoir ce problème de stress, je perdais du poids. Je connais plus ou moins mon métabolisme. Je sais par exemple que pendant l'été et pendant le ramadan je peux perdre entre 5 et 8 killos. Ceci est dû au fait que je ne mange pas assez, la chaleur de l'été et parce que durant l'été j'arrête le sport (fin de saison du judo). Généralement je récupère mon poids normal qui est de 72 Kg pour 1m79 vers le mois d'Octobre/Novembre.

    Soit hier pour la première fois depuis une semaine j'ai bien dormi. J'étais tellement épuisé (sport) que je me suis endormi sans faire attention à ce stress. Cependant, aujourd'hui je n'ai rien fait de ma journée. Je suis resté à la maison et j'ai passé la plupart de mon temps sur l'ordinateur. Tout porte à croire que je vais encore passer une sacré nuit. On verra bien je vais essayer de pas y penser.

    Merci pour tes conseils en tout cas, je vais essayer de me procurer l'huile de essentielle lavande en espérant que ça me fera partir ce stress inconscient. Car je pense pas que ça soit conscient.

    Wa salam.

  6. #6
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Qu'Allah Subhanahu wa Ta`ala t'apaise.

    Est-ce que tu bois beaucoup de café ou du thé, et aussi est-ce que tu en bois vers la fin de la journée ?

  7. #7
    Avatar de Nebula
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    France
    Messages
    81

    Par défaut

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Qu'Allah Subhanahu wa Ta`ala t'apaise.

    Est-ce que tu bois beaucoup de café ou du thé, et aussi est-ce que tu en bois vers la fin de la journée ?
    Walaykoum Assalam,

    Amine.


    je bois un gros verre de thé environ 4 à 5 fois semaine, le matin et très rarement le soir.

    wa salam.

  8. #8
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Citation Envoyé par Nebula Voir le message
    Walaykoum Assalam,

    Amine.


    je bois un gros verre de thé environ 4 à 5 fois semaine, le matin et très rarement le soir.

    wa salam.
    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    D'accord, j'évoquais le thé et le café à cause de la caféïne (théïne) qui favorise un état d'excitation et peut dérégler l'horloge interne, circadienne, et repousse le sommeil à une heure tardive.

    Il y a ce post qui peut t'intéresser inch'Allah : al-Fitra - La Nature Primordiale - L'Horloge circadienne - ( horloge interne de l'être humain + facteurs influençant celle-ci comme la lumière du Soleil )

  9. #9

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Localisation
    FRANCE
    Messages
    55

    Par défaut

    Salem Aleykoum,

    « Le sommeil est le frère de la mort ».

    Ce que tu vis est à mon sens tout à fait normal, c'est violent de prendre conscience - pleinement conscience – de la mort.

    Nous savons que nous sommes des êtres mortels, que la mort peut nous prendre à n'importe quel âge... La bouche le dis, le cerveau le sait mais peu ,en ont réellement conscience. Cette réalité lorsqu'elle t'enveloppe à ce pouvoir paralysant car tu ne t'y es pas préparé.

    On nous apprend à garder le contrôle, pas à lâcher prise. Or, face à la mort tu n'as d'autre choix que de lâcher prise...

    Ton état de santé te préoccupe ? Dans le fond c'est plutôt une bonne chose, il faut prendre soin de ce qui t'a été prêté. Soit bienveillante envers toi même, donne à ton corps de belles choses : Une bonne alimentation, un peu de sport. Nourris toi de livre, de voyage, de rencontre, d'expérience, etc... (Le mental est important dans le processus de guérison ce n'est pas pour rien).

    L'angoisse agit sur le corps. Lorsque tu as un petit pic, utilise la respiration ventrale. Cela va te permettre de « récupérer » ta respiration et te calmer un peu. Intéresse toi à la médecine douce, fais toi des petites infusions : La passiflore, l’aubépine, le tilleul, la fleur d'oranger, l’aspérule, le coquelicot.... Tu verras ce n'est pas les plantes qui manquent ;-)

    Intéresse toi aux énergies et aux bienfaits de ce que Dieu à créé. Ressource toi dans un endroit ou il y a de la verdure. Documente toi sur le Feng shui, la lithothérapie... (Je sais que certains vont grincer des dents, alors que tout est en adéquation avec l'islam, rien n'est laisser au hasard par Dieu. Si nous prions, 5 fois par jour, si notre gestuelle est codée, si notre orientation est précise, c'est qu'il y a une raison... La terre à des vertus pour l'homme, la végétation, la mer, le ciel également, pourquoi pas les pierres ? Je suis ouverte au débat ;-)...

    De grâce, évite les somnifères et autres médicaments du genre. Affronte la tempête, ne t'anesthésie pas le cerveau...

    La beauté et la grandeur de Dieu se devine face à Sa création. J'avoue que j'y trouve un certain réconfort. Pensez à l'infiniment grand, la Terre, les planètes, notre système solaire, notre galaxie, les millions d'autres et le vide qui les entours rendent mes problèmes tellement insignifiant !

    Tu as évoqué un changement de situation. Tu quittes le monde scolaire pour le monde professionnel, tu n'es plus dans ta zone de confort. Ce n'est pas rien... Ce changement peut être effrayant surtout quand tu as le sentiment d'être à un carrefour et que tu ne sais plus quelle voie prendre. Les refus lors des entretiens peuvent aussi alimenter l'angoisse. On peut comprendre ( à tors!) dans un refus « Je ne veux pas de toi », « tu n'es pas assez bien », « Les autres sont mieux que toi »... Alors, qu'en réalité, tous ne tient qu'à un détail et à un timing. Soit endurante dans tes recherches !

    Habitue ton cerveau aux pensées positifs.
    L'exercice est difficile au début mais cela deviendra naturel par la suite.

    Apprend à lâcher prise « physiquement », et mentalement.

    Garde un cahier et un stylo à proximité quand tu dors, si des pensées négatives t'envahissent note les et tente de trouver une solution à coté. Exemple :
    Je n'ai pas de travaille, Solution : Demain est un autre jour, je regarderais les offres d'emploi sur internet ou déposerais quelques CV
    J'ai encore été recalée : Solution : C'est un bien ! Dieu à des projets autres pour moi. Si ca se trouve je trouverai mieux la prochaine fois, les horaires seront plus sympas et les collègues seront de qualité, etc.
    J'ai passée ma journée à glander : Solution : J'avais besoin de ce temps pour me vider la tête. C'est pas grave ce n'est pas perdue au contraire je recharge mes batteries pour les journées ou je n'aurais pas assez de 24h.

    Ecris à la fin une phrase du type : Il est 2h du matin, je suis dans mon lit. Là tous de suite je ne peut rien faire, je dois dormir. Demain, je ferais autrement inchAllah. Relis toi. Le fait d'extraire un problème de sa tête le rend tous de suite moins grand.

    Ne laisse pas ton esprit gamberger à sa guise.

    Évite les lumières trop fortes, les écrans d'ordinateur de tele ,de telephone. Ne dors pas avec ton téléphone près de ton oreille. Ne regarde plus l'heure après 20h, met toi au lit quand tu as envie de dormir et non parce que c'est l'heure. Mange des choses légères qui facilitent la digestion. Lis des BD . Fais du dhikr... Parle à Dieu dans ta tête. Il fut un temps ou j'écrivais des lettres mentales à Dieu. Une sorte de prière personnalisé ou dans l'intimité de la nuit, je lui parlais. (Méthode assez efficace!)

    Place ta confiance en Dieu car tout arrive par Sa volonté...

  10. #10
    Avatar de Nebula
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    France
    Messages
    81

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pétales.damour Voir le message
    Salem Aleykoum,

    « Le sommeil est le frère de la mort ».

    Ce que tu vis est à mon sens tout à fait normal, c'est violent de prendre conscience - pleinement conscience – de la mort.

    Nous savons que nous sommes des êtres mortels, que la mort peut nous prendre à n'importe quel âge... La bouche le dis, le cerveau le sait mais peu ,en ont réellement conscience. Cette réalité lorsqu'elle t'enveloppe à ce pouvoir paralysant car tu ne t'y es pas préparé.

    On nous apprend à garder le contrôle, pas à lâcher prise. Or, face à la mort tu n'as d'autre choix que de lâcher prise...

    Ton état de santé te préoccupe ? Dans le fond c'est plutôt une bonne chose, il faut prendre soin de ce qui t'a été prêté. Soit bienveillante envers toi même, donne à ton corps de belles choses : Une bonne alimentation, un peu de sport. Nourris toi de livre, de voyage, de rencontre, d'expérience, etc... (Le mental est important dans le processus de guérison ce n'est pas pour rien).

    L'angoisse agit sur le corps. Lorsque tu as un petit pic, utilise la respiration ventrale. Cela va te permettre de « récupérer » ta respiration et te calmer un peu. Intéresse toi à la médecine douce, fais toi des petites infusions : La passiflore, l’aubépine, le tilleul, la fleur d'oranger, l’aspérule, le coquelicot.... Tu verras ce n'est pas les plantes qui manquent ;-)

    Intéresse toi aux énergies et aux bienfaits de ce que Dieu à créé. Ressource toi dans un endroit ou il y a de la verdure. Documente toi sur le Feng shui, la lithothérapie... (Je sais que certains vont grincer des dents, alors que tout est en adéquation avec l'islam, rien n'est laisser au hasard par Dieu. Si nous prions, 5 fois par jour, si notre gestuelle est codée, si notre orientation est précise, c'est qu'il y a une raison... La terre à des vertus pour l'homme, la végétation, la mer, le ciel également, pourquoi pas les pierres ? Je suis ouverte au débat ;-)...

    De grâce, évite les somnifères et autres médicaments du genre. Affronte la tempête, ne t'anesthésie pas le cerveau...

    La beauté et la grandeur de Dieu se devine face à Sa création. J'avoue que j'y trouve un certain réconfort. Pensez à l'infiniment grand, la Terre, les planètes, notre système solaire, notre galaxie, les millions d'autres et le vide qui les entours rendent mes problèmes tellement insignifiant !

    Tu as évoqué un changement de situation. Tu quittes le monde scolaire pour le monde professionnel, tu n'es plus dans ta zone de confort. Ce n'est pas rien... Ce changement peut être effrayant surtout quand tu as le sentiment d'être à un carrefour et que tu ne sais plus quelle voie prendre. Les refus lors des entretiens peuvent aussi alimenter l'angoisse. On peut comprendre ( à tors!) dans un refus « Je ne veux pas de toi », « tu n'es pas assez bien », « Les autres sont mieux que toi »... Alors, qu'en réalité, tous ne tient qu'à un détail et à un timing. Soit endurante dans tes recherches !

    Habitue ton cerveau aux pensées positifs.
    L'exercice est difficile au début mais cela deviendra naturel par la suite.

    Apprend à lâcher prise « physiquement », et mentalement.

    Garde un cahier et un stylo à proximité quand tu dors, si des pensées négatives t'envahissent note les et tente de trouver une solution à coté. Exemple :
    Je n'ai pas de travaille, Solution : Demain est un autre jour, je regarderais les offres d'emploi sur internet ou déposerais quelques CV
    J'ai encore été recalée : Solution : C'est un bien ! Dieu à des projets autres pour moi. Si ca se trouve je trouverai mieux la prochaine fois, les horaires seront plus sympas et les collègues seront de qualité, etc.
    J'ai passée ma journée à glander : Solution : J'avais besoin de ce temps pour me vider la tête. C'est pas grave ce n'est pas perdue au contraire je recharge mes batteries pour les journées ou je n'aurais pas assez de 24h.

    Ecris à la fin une phrase du type : Il est 2h du matin, je suis dans mon lit. Là tous de suite je ne peut rien faire, je dois dormir. Demain, je ferais autrement inchAllah. Relis toi. Le fait d'extraire un problème de sa tête le rend tous de suite moins grand.

    Ne laisse pas ton esprit gamberger à sa guise.

    Évite les lumières trop fortes, les écrans d'ordinateur de tele ,de telephone. Ne dors pas avec ton téléphone près de ton oreille. Ne regarde plus l'heure après 20h, met toi au lit quand tu as envie de dormir et non parce que c'est l'heure. Mange des choses légères qui facilitent la digestion. Lis des BD . Fais du dhikr... Parle à Dieu dans ta tête. Il fut un temps ou j'écrivais des lettres mentales à Dieu. Une sorte de prière personnalisé ou dans l'intimité de la nuit, je lui parlais. (Méthode assez efficace!)

    Place ta confiance en Dieu car tout arrive par Sa volonté...
    Assalam 'alaykoum,

    Merci pour tes précieux conseils, ça me rassure un peu. Ces derniers temps ça se passe mieux el Hamdoulilah.

    Wa salam.

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •