Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 25

Discussion: Un projet d'une intelligence artificielle comme mufti et mujtahid universel pour les musulmans (anglais)

  1. #1
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 438

    Par défaut Un projet d'une intelligence artificielle comme mufti et mujtahid universel pour les musulmans (anglais)

    اَلحَمدُلِلهِ رَبِ العَلَمِينَ ؕ وَالصَّلَوةُ وَ السَّلَامُ عَلَى سَيِـّـدِ المُرسَلِين
    اَمَّا بَعدُ فَاَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم



    السلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

    Asalamu 3alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh







    *








    Projet d'une intelligence artificielle

    comme mufti et mujtahid universel pour les musulmans








    Source :

    un site lié au Dr. Sami al-Angawi

    (un archéologue, architecte qui avait révélé il y a quelques années
    des destructions du patrimoine islamique
    lors des travaux d'aménagement des lieux saints)

    Arabie Saoudite


    En Anglais











    *




    wa Asalamu 3alaykoum wa rahmatullahi wa barakatuh




    Subhanak Allahumma wa bi hamdik. Ashhadu al-la ilaha illa ant. Astaghfiruka wa atubu ilayk


    اللهمَّ صَلِّ عَلى سَيِّدِنا مُحَمَّدٍ و عَلى آلِهِ و صَحبِهِ و سَلِّم
    Allâhumma salli 'alâ Sayyidinâ Muhammadin wa 'alâ âlihi wa sahbihi wa sallim.



    وسُبْحَانَ رَبِّكَ رَبِّ الْعِزَّةِ عَمَّا يَصِفُونَ وَ سَلامٌ عَلَى الْمُرْسَلِينَ وَالْحَمْدُ لِللهِ رَبِّ الْعَلَمِينَ

    wa subḥāna rabbika rabbi l-ʿizzati ʿammā yaṣifūn wa-salāmun ʿalā l-mursalīn wa-l-ḥamdu li-llāhi rabbi l-ʿālamīn






    Dernière modification par talib abdALLAH ; 18/01/2019 à 20h44.

  2. #2

  3. #3
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 011

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    J'ai du mal à comprendre ce post. La vidéo est assez bizarre.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 438

    Par défaut

    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    Au début de la video sont évoqués le terrorisme justifié par l'argument religieux et des avis de fiqh comme celui de l'interdiction de conduire pour les femmes en Arabie Saoudite, voulant par là montrer des abhérations selon l'auteur en matière de jurisprudence islamique entrainant des mauvaises conséquences dans la réalité.

    Ensuite est présenté le projet de modélisation du fiqh islamique à partir des sources de la législation, des methodologies (usul-fiqh), afin d'effectuer un traitement transparent des problèmes juridiques grace à l'intelligence artificielle afin de se prémunir des erreurs humaines.

    Ces traitements n'excluent pas l'intervention humaine au cours du process.


    La description :

    Ajoutée le 3 août 2014

    The historic background of algorithmic processing with regard to etymology and methodology is translated into terms and attributes of modern computer science. An algorithm for deciding rulings of Islamic Jurisprudence is designed to leverage rule of law (vs. rule by law, i.e., decrees) with full transparency and complete algorithmic coverage of Islamic law eventually providing with legal security and full legal accountability. This is realized by disentangling and reinstating classic Fiqh methodology with the expressive power of subsets of First Order Logic (FOL) sustainably substituting ad hoc reasoning with falsifiable rational argumentation. A dedicated research paper addresses computer scientific attributes with completeness, decidability and complexity of this formal Fiqh system. N. Abdelwahab et al. Elnaserledinellah Mahmood Abdelwahab, Karim Daghbouche, Nadra Ahmad Shannan The Algorithm of Islamic Jurisprudence (Fiqh) with Validation of an Entscheidungsproblem J. Acad. (N.Y.) 2014, Vol. 4, 2:52-87 http://www.journalacademica.org/?wpdm...
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 19/01/2019 à 12h22.

  5. #5

  6. #6
    Editeur
    Date d'inscription
    octobre 2010
    Localisation
    France
    Âge
    29
    Messages
    2 190

    Par défaut

    Salam aleykoum,

    Dieu ne cesse de faire référence dans le Coran au fait qu'il nous a fait don de l'intelligence. Le satanisme dans son essence c'est revendiquer que la création de Dieu est imparfaite et donc qu'elle doit être modifiée. Je n'ai probablement pas compris le sujet ou la vidéo mais c'est ce que ça m'évoque quand on parle d'intelligence artificielle mêlé aux textes religieux islamiques.

  7. #7
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 011

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    J'ai trouvé l'article dont il est fait mention, je l'ai lu un peu partiellement. Les idées qui y sont développées sont intéressantes et sérieuses (ce n'était pas l'impression que me donnait la vidéo lol, qui d'ailleurs s'éloigne un peu de l'article). Ils proposent d'établir une réécriture du fiqh islamique dans un langage plus mathématique et logique, afin de pouvoir établir une sorte d'algèbre avec ses règles bien définies. De là on serait capable d'écrire des algorithmes permettant de répondre à des questions de fiqh.

    De ce que j'ai compris, l'article ne parle que de mathématiser proprement le fiqh. Parler "d'intelligence artificielle" est je pense un peu fort. Néanmoins, par analogie à ce qui se fait dans d'autres domaines, il serait effectivement possible d'utiliser des techniques d'intelligence artificielle pour développer une sorte de mufti artificiel.

    Honnêtement je pense que l'idée en soi est bonne, l'article semble convaincant. Maintenant il y a plusieurs difficultés sur ce projet :
    - Le travail de "mathématisation" du fiqh islamique serait colossal
    - Savoir à quel moment s'arrêter à cause du problème de divergence des avis
    - Utiliser les bonnes références
    - Même à la pointe de la recherche mathématique/informatique on n'a pas forcément tous les outils théoriques pour bien développer ce genre de projet
    - Pareil sur l'intelligence artificielle si on veut aller jusque-là

    De plus, pour que le projet aboutisse de manière saine, il faudrait moderniser proprement l'islam à un niveau que pour le moment personne n'a vraiment su faire et propager. Il s'agirait plutôt du rôle d'Al-Mahdi ('alayhi as-salam).

    L'article a au moins le mérite de soulever une problématique intéressante avec de vrais réflexions.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  8. #8
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 438

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    J'ai trouvé l'article dont il est fait mention, je l'ai lu un peu partiellement. Les idées qui y sont développées sont intéressantes et sérieuses (ce n'était pas l'impression que me donnait la vidéo lol, qui d'ailleurs s'éloigne un peu de l'article). Ils proposent d'établir une réécriture du fiqh islamique dans un langage plus mathématique et logique, afin de pouvoir établir une sorte d'algèbre avec ses règles bien définies. De là on serait capable d'écrire des algorithmes permettant de répondre à des questions de fiqh.

    De ce que j'ai compris, l'article ne parle que de mathématiser proprement le fiqh. Parler "d'intelligence artificielle" est je pense un peu fort. Néanmoins, par analogie à ce qui se fait dans d'autres domaines, il serait effectivement possible d'utiliser des techniques d'intelligence artificielle pour développer une sorte de mufti artificiel.

    Honnêtement je pense que l'idée en soi est bonne, l'article semble convaincant. Maintenant il y a plusieurs difficultés sur ce projet :
    - Le travail de "mathématisation" du fiqh islamique serait colossal
    - Savoir à quel moment s'arrêter à cause du problème de divergence des avis
    - Utiliser les bonnes références
    - Même à la pointe de la recherche mathématique/informatique on n'a pas forcément tous les outils théoriques pour bien développer ce genre de projet
    - Pareil sur l'intelligence artificielle si on veut aller jusque-là

    De plus, pour que le projet aboutisse de manière saine, il faudrait moderniser proprement l'islam à un niveau que pour le moment personne n'a vraiment su faire et propager. Il s'agirait plutôt du rôle d'Al-Mahdi ('alayhi as-salam).

    L'article a au moins le mérite de soulever une problématique intéressante avec de vrais réflexions.
    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh

    Justement, j'avais posté la publication scientifique au format PDF dans ce message, suite à tes interrogations :

    --> https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post887300

    C'est pour les anglophones pour ceux qui vondront lire inch'Allah.



  9. #9
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 438

    Par défaut

    Celà part du principe qu'il s'agit d'un outil pour avoir un fiqh comportant moins ou sans erreur humaine, mais celà peut aller plus loin avec l'évolution de l'intelligence artificiel qui pourrait être possiblement une aide pour justement élaborer de façon autonome des algorythmes modélisant le fiqh islamique ainsi que la methodologie (usul-al-fiqh) et les process de délivrance de fatwa par exemple.

  10. #10
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 438

    Par défaut

    J'ai lié ce post à celui-ci :ETIDAL, le centre contre les idéologies extrémistes basé dans la capitale saoudienne de Riyad, inaugurée le 21/05/2017, car ces deux projets, dont l'un ETIDAL est maintenant fonctionnel, semblent aborder les même thèmes et objectifs : modération et lutte contre l'extrémisme affiché officiellement.

    A mesure que les moyens technologiques deviendront de plus en plus performant, il faudra des gardes-fous, car la tentation d'instrumentaliser la puissance de ces outils de manière abusive ou avec de mauvaises intentions peut être une éventualité.

    Allahu A`lam.

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •