Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 25

Discussion: L'interdiction de contruire des édifices religieux non-islamiques en terre d'Islam (églises,synagogues,temples hindou,bouddhistes,sikhs et autres)

  1. #1
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut L'interdiction de contruire des édifices religieux non-islamiques en terre d'Islam (églises,synagogues,temples hindou,bouddhistes,sikhs et autres)

    اَعُوذُ بِاللهِ مِنَ الشَّيطَنِ الرَّجِيمِ

    بِسمِ اللهِ الرَّحمَنِ الرَّحِيم

    Wa Sallalahu 'ala sayiddina Muhammad wa 'ala alihi wa sahbihi wa sallam taslima





    Asalam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh



    En raison de l'actualité récente on a pu voir que de nouvelles églises, des temples, et au Maroc bientôt une Synagogue sont contruites en terre d'Islam

    Citation Envoyé par talib abdALLAH Voir le message
    Les développement qui ont eu lieu dans le domaine de l'inter-religieux qui ont précédé cet évènement :


    --> Inauguration de la plus grande mosquée et de la plus grande cathédrale d'Egypte, chefs religieux musulmans, chrétiens, chef d'Etats Arabes présents - 06/01/2019

    --> Cérémonie du Prix Templeton 2018 en l'honneur de SM le Roi Abdullah II, cathédrale nationale de Washington - 13/12/2018




    Evènements précédents récents :


    -->Congrès des Leaders des religions mondiales et traditionnelles (Astana - Kazakhstan) à partir du 10/10/2018

    --> Le prince héritier saoudien, Mohammad Ben Salmane, recoit une délégation de chrétiens évangéliques américains - 01/11/2018

    --> World Youth Forum du 3 au 6 Novembre en Egypte, Sharm el Sheikh - 2ème édition - 2018




    Autre événement sous la direction nottement du Cheikh Abdullah bin Bayyah (Mauritanie) aux Emirats Arabes Unis :

    -->Muslim Peace Forum

    --> http://peacems.com/?page_id=2973&lang=en

    --> Chaine Youtube : https://www.youtube.com/user/binbayyah/videos

    @MuslimPeaceForu


    (A noter qu'il y a eu des critiques extérieures qui ont été formulés concernant les intervenants de ce forum qui n'ont pas évoqué la politique/gouvernance actuelle des Emirats Arabes Unis avec l'Arabie Saoudite)


    voir inch'Allah : https://observatoiredelafrancmaconnerie.blogspot.com/




    Un faqih malikite a donné cette réponse concernant ce sujet :


    La shari'a tolère les édifices religieux déjà présents, néanmoins il n'est pas permis d'en construire de nouveaux, ni même de restaurer ceux qui existe.


    source : https://www.facebook.com/groups/lesm...5065859411106/





    Actuellement, il y a au niveau des oulémas de Al-Azhar et d'autres savants ayant une influence mondiale, une tendance au réformisme (at-tajdid) en matière de fiqh en rapport avec la sécularisation qui progresse dans le monde y compris en pays musulman :



    Ces derniers temps ce sujet est beaucoup abordé nottement à Al Azhar, par le Cheikh Ahmad Tayyeb, le Cheikh Abdullah Bin Bayyah, le Cheikh Ali Gomaa et le Cheikh Yussuf Al-Qardhaoui, en tout cas ils n'hésitent pas à faire comprendre at-tajdid comme étant "réforme"

    Certains parlent de réforme en se basant sur la science des usul-al-fiqh sans changer les fondements de cette science

    Le soucis, c'est que quand on entend le mot "réforme", celà peut faire penser à changer carrément les methodologies (usul al-fiqh) en matière de fiqh, qui nous a été transmise par les 4 écoles de jurisprudence sunnites.

    Certains savants, quand ils entendent "réforme", veulent créer une nouvelle methodologie innovée qui n'est pas nécéssairement liée aux fondateurs des 4 écoles et donc à la génération des salafs, et d'avoir un Islam que l'on peut trouver étrange si l'on est fermement attaché au sunnisme tel qu'il était par le passé.




    Pour comprendre l'attitude des oulémas d'Al-Azhar par rapport à ces derniers développements, il faudra inch'Allah essayer de comprendre quels éléments justifient la permission actuelle des constructions d'édifices religieux non-islamiques en terre d'Islam.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 18h16.

  2. #2
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    Discours de l'Imam d'Al-Azhar, Ahmad at-Tayyeb lors de l'inauguration de la nouvelle cathédrale de la future capitale administrative en Egypte :



  3. #3
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    Quelques éléments de réponses :

    AFRIQUE/EGYPTE -

    Participation de l’imam de l’Université al Azhar

    à « l’inauguration parallèle » de la Cathédrale copte orthodoxe et de la mosquée

    au sein de la nouvelle capitale administrative




    lundi, 7 janvier 2019





    CoptsToday



    ÉGYPTE






    Le Caire (Agence Fides) – Une délégation de l'Université sunnite d'al-Azhar, conduite par le grand imam Ahmed al Tayyb, a participé, avec le Président égyptien, Abdel Fattah al Sisi, à « l'inauguration officielle parallèle » de la nouvelle Cathédrale copte orthodoxe et de la grande mosquée, à peine achevées dans la zone urbaine sise à 45 Km du Caire destinée à devenir la nouvelle capitale administrative d'Egypte. Les cérémonies officielles d'inauguration, qui ont eu lieu le 6 janvier, veille du Noël copte, ont été voulues par les autorités politiques égyptiennes en tant que moment symbolique destiné à relancer l'image d'un pays fondé sur la coexistence entre communautés et identités religieuses différentes, unies dans un refus commun du terrorisme et du sectarisme menaçant la stabilité politique et sociale. A l'inauguration de la grande mosquée, ont participé également le Président de l'Autorité nationale palestinienne, Mahmud Abbas, et le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, alors que la chanteuse égyptienne Angham a exécuté un certain nombre de chansons exaltant la coexistence entre musulmans et chrétiens.


    Dans les déclarations faites aux moyens de communication égyptiens à l'occasion de cette journée particulière, l'imam al Tayyib a souligné notamment que la majeure parties églises coptes ont été construites après qu'en Egypte l'islam était déjà diffusé et que cette donnée historique suffit à elle seule à dénoncer comme gravement erronées les décrets religieux (fatwas) prises par des responsables islamiques pour condamner et prétendre empêcher la construction d'églises dans les terres habitées par des musulmans.


    Les moyens de communication égyptiens ont noté comme signe de forte portée symbolique le fait que, durant la cérémonie d'inauguration de la grande mosquée, le premier à intervenir ait été le Patriarche copte orthodoxe Tawadros II. Dans la soirée, le Président égyptien al Sisi a également pris part à la veillée de Noël copte orthodoxe, célébrée en la nouvelle Cathédrale dédiée justement à la Nativité de Jésus. Dans son intervention, le Chef de l'Etat a indiqué que le gouvernement a prévu la construction de 14 nouveaux centres urbains dans lesquels seront construits tant des églises que des mosquées, confessant ne jamais vouloir oublier les paroles « mieux vaut une patrie sans églises que des églises sans Patrie » prononcées par le Patriarche copte orthodoxe Tawadros II en 2013 après qu'églises et écoles chrétiennes d'Egypte aient été dévastées par des attaques perpétrées par des groupes islamistes.


    « Il s'agit d'un moment historique et important – a déclaré le Maréchal al-Sisi dans la Cathédrale – mais nous devons encore protéger l'arbre de l'amour que nous avons planté ici, aujourd0hui, dans la mesure où la sédition ne s'arrête jamais ». (GV) (Agence Fides 07/01/2019)

  4. #4
    Modérateur Sermenté Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    9 196

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est clair que pour rentrer dans ce genre de choses il faut être un grand savant. C'est une problématique ultra-sensible, et on a bien vu tous ceux qui ont voulu adapter l'islam alors qu'ils n'avaient pas le niveau, ils n'ont fait que des bid'a sortant de la voie d'ahl sunna wa-l-jama'a.

    Personnellement ce sujet me dépasse largement.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  5. #5
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    Source : un site officiel d'Al-Azhar

    http://www.azhar.eg/act/fr-fr/%D9%85...m-d%C3%A9clare

    Azhar Center for Translation
    / mercredi 9 janvier 2019
    / Categories: مقالات




    Dans son allocution lors de l'inauguration

    de la Cathédrale de la Nativité à la nouvelle Capitale administrative,

    le Grand Imam déclare :




    Dans son allocution lors de l'inauguration de la Cathédrale de la Nativité à la nouvelle Capitale administrative, le Grand Imam déclare :




    • Interroger l'Histoire, elle vous informera que la plupart des églises en Égypte ont été construites à l'époque musulmane.



    • Selon la Charia musulmane, l’État musulman garantit la sécurité des églises des chrétiens. Il s’agit là d'une prescription législative et non pas d'une simple courtoisie.



    • Les musulmans se doivent protéger les églises avant même leurs frères chrétiens.



    • La Mosquée et la Cathédrale tiennent débout, tête haute, pour faire face à toutes les tentatives visant à porter atteinte à la stabilité de la patrie.



    • Nous sommes devant un événement exceptionnel sans précédent dans l’histoire du christianisme et l’Islam.



    • La mosquée et la cathédrale de la Capitale administrative sont les deux lieux de culte les plus gigantesque en Égypte.



    • L’Égypte a le droit de se vanter de ce merveilleux succès et d’être le modèle à suivre en matière de fraternisation entre les religions.





    Son éminence le Grand Imam, Prof. Dr. Ahmad al-Tayyeb, cheikh d’Al-Azhar a prononcé dimanche soir une allocution lors de l’inauguration de la Cathédrale de la Nativité à la nouvelle Capitale administrative. Lors de cette allocution, il a exprimé son plaisir de participer à l’inauguration de deux grands lieux de cultes à travers toute l’Égypte à savoir : la mosquée « al-Fattāḥ al-‘Alīm » et la Cathédrale de la « Nativité » en présence de son excellence, le président, Abdel Fattah al-Sisi, président de la République, de son excellence Mahmoud Abbas, le président de la Palestine et son cher frère, sa sainteté le pape Théodore II, pape d’Alexandrie et patriarche de l’Église copte orthodoxe.



    «À ma connaissance, cet événement est exceptionnel et sans précédent dans l’histoire du christianisme et l’Islam. Je n’ai jamais su qu'une mosquée et une église avaient été construites et achevées en même temps en vue de concrétiser les sentiments de la fraternité et de l’affection mutuelle entre les musulmans et leurs frères chrétiens. Je n’ai jamais su non plus qu'un tel événement a eu lieu avant de voir aujourd’hui ces deux grands édifices si splendides en matière d'architecture. L'Égypte a ainsi droit de s'en vanter devant le monde entier. Sa nouvelle capitale pourrait en être fière devant les autres pays. », a ajouté le Grand imam.



    Son éminence le Grand imam a aussi exprimé ses remerciements les plus vifs à monsieur le président Abdel Fattah al-Sisi pour avoir réalisé ce succès le plus splendide. Il a aussi présenté ses félicitations à sa sainteté le pape Théodore II et « aux frères chrétiens aussi bien en Égypte qu'à l’étranger pour l'inauguration de cette nouvelle Cathédrale qui, à côté de la mosquée Al-Fattāḥ al-‘Alīm », se tiendront - sans doute - debout faisant ainsi face à toutes les tentatives visant à porter atteinte à la stabilité de la patrie et à semer la sédition sectaire ».



    Dans son allocution, le Grand imam a souligné la position de l’Islam vis-à-vis des églises en affirmant que l’affaire est déjà close et que l’État musulman, conformément à la Charia, garantit la sécurité des églises des chrétiens. Il s’agit là d'une prescription législative. Si, par ailleurs, l'Islam prescrit aux musulmans de protéger les mosquées, il leur impose également de protéger les églises. Une telle prescription n'est point du tout une simple courtoisie, car elle est essentiellement basée sur un verset coranique que nous apprenons tous par cœur, mais dont le sens reste malheureusement confus pour beaucoup de gens, même les spécialistes. Il s’agit d'un verset qui impose aux musulmans ou leur autorise de combattre pour défendre les lieux de cultes des juifs, des musulmans et des chrétiens. Ce verset est le suivant : « Si Allah ne Repoussait point certains hommes par d’autres, les ermitages seraient démolis ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est fréquemment évoqué. » (Sourate al-Ḥajj, V. 40)



    Son éminence, le Grand Imam a mis en garde contre l’évocation des fatwas promulguées dans un temps précis et dans des circonstances données, des fatwas estimant que l’Islam n’autorise pas la construction des églises. De telles fatwas ne relèvent ni de la science, ni de la vérité. C'est plutôt une faute grave. Interrogez l'Histoire, elle vous informera que la plupart des églises en Égypte ont été construites à l'époque musulmane.



    À la fin de son allocution, le Grand Imam a exprimé encore une fois ses remerciements à monsieur le président Abdel Fattah al-Sisi pour avoir réalisé «ce succès le plus splendide dont l’Égypte a le droit de se vanter en soulignant que l'Egypte représente ainsi le modèle à suivre en matière de l'affection mutuelle et de la fraternisation entre les religions surtout entre l’Islam et le christianisme. Il a également adressé ses remerciements à tous les jeunes égyptiens qui ont participé à réaliser ces deux édifices dans un temps record comme le témoigne tout le monde



  6. #6
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est clair que pour rentrer dans ce genre de choses il faut être un grand savant. C'est une problématique ultra-sensible, et on a bien vu tous ceux qui ont voulu adapter l'islam alors qu'ils n'avaient pas le niveau, ils n'ont fait que des bid'a sortant de la voie d'ahl sunna wa-l-jama'a.

    Personnellement ce sujet me dépasse largement.
    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    J'ai pu trouver bi-idhnIllah, une traduction officielle, qui explique la position de oulémas d'Al-Azhar sur ce sujet : tu peux la lire içi inch'Allah :

    --> https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post887985
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 18h51.

  7. #7
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ilyes Voir le message
    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est clair que pour rentrer dans ce genre de choses il faut être un grand savant. C'est une problématique ultra-sensible, et on a bien vu tous ceux qui ont voulu adapter l'islam alors qu'ils n'avaient pas le niveau, ils n'ont fait que des bid'a sortant de la voie d'ahl sunna wa-l-jama'a.

    Personnellement ce sujet me dépasse largement.
    Il y a une vigilance suite à des précédents historiques.

    Et qu'il y ai le niveau ou pas, l'intentionnalité du savant compte aussi, il peut s'agir d'être dans une réfléxion conformément à la charia mais parfois il peut s'agit aussi d'établir une destruction de l'Islam ou de certains fondements de l'intérieur de façon consciente ou non, il y a eu des exemples passés :

    -->{Histoire/Concept} L'inflexion de la jurisprudence au cours de la 6ème phase - Shaykh al-Boûtî

    -->{Histoire/Concept} Critique de la pensée de Mohammed Abdou par Cheikh Al-Bouti

    -->Les expressions parraissants anodines qui ne le sont pas - Cheikh al-Bouti (rahimahullah) : https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post883243

    -->How the British Empire Deceived Islamic Scholars & Laymen Alike - Al-Imam Muhammad Said Ramadan al-Bouti

    -->Lord Cromer on the British Colonial project for Egypt - By Abdullah al Andalusi - 2013

    -->La confluence de la "jurisprudence des minorités" et le fractionnement de l’islam n’est nullement une coïncidence

    -->Différence entre at-tajdid (renouveau) et l'altération - Cheikh Al Cherif Hatem Ben 'Aref Al 'Aouni
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 20h23.

  8. #8
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut




    حقيقة الجاسوس البهائي جمال الدين الأفغاني وانتمائه للماسونية - العلامة البوطي - رحمه الله





    *





    حقيقة محمد عبده تلميذ الماسوني جمال الدين الأفغاني ! - العلامة البوطي - رحمه الله






    Cheikh al-Bouti (rahimahullah) à propos du Cheikh Shaltout (rahimahullah) évoque la période durant laquelle il y avait une influence à Al-Azhar du minhaj du Cheikh Mohammed Abdou.








    أشهدكم أنني رجعت عن ضلالات وضعتها في كتبي آخر كلمات الشيخ محمود شلتوت قبل موته






    Il y a eu les influences du courant Neo-Mu'tazilite parmis ces imams, certains s'en sont repenti, comme l'Imam d'Al-Azhar Shaltout (rahimahullah) en présence de témoins avant de mourir et ceci d'après Al Imam Al-Bouti (rahimahullah).

    Il aurait fait détruire ses propres livres en faisant tawbah.


    Ce qu'il faut prendre en compte c'est la propagation de ce qu'il professait en tant que (neo)mu'tazilite et par son ijtihad :


    - le Prophète `Isa, la paix soit sur lui, était mort et ne reviendrait pas

    - Le châtiment de la tombe n'ést pas établi,

    - Le prêt à intérêt par nécéssité pour lever la difficulté

    - La reconnaissance du chiisme duodécimain en tant qu'école de jurisprudence dite "ja'farite" au même titre que les écoles sunnites.

    - la question du Coran créé

    - à propos de l'apostasie qu '«elle ne comporte pas de châtiment dans cette vie et qu'Allah ne mentionne que la punition dans l'au-delà.»



    L'institution d'Al-Azhar entière a suivi par la suite

    "Le département de recherche islamique de l'Université Al-Azhar a décrété que la peine pour apostasie est nulle et non avenue et que les voies de la repentance sont ouvertes à l'apostat à tout moment de sa vie terrestre."



    Comme la grande majorité des juristes hanafites dans l'Occident musulman du deuxième au septième siècle de l'hégire, Shaikh Shaltut était Mu`tazilah dans sa théologie; mais en disant cela, chaque fois qu'il était débattu et confronté il a changé de position.

    Il faut savoir que plusieurs maraji' ont débattu avec une bonne intention, il était même l'ami de certains et acceptaient à chaque fois les arguments scientifiques qui lui ont été présenté pour au bout s'y ranger totalement avant de mourir.

    Des imams comme As-Subki, Muhammad Sa'id Ramadan Al-Bouti, Muhammad Al-Ahmadi Az-Zawahiri (également un Cheikh ul-Azhar) et d'innombrables autres ont passé leur temps précieux à débattre avec l'Imam Mu`tazilah afin qu'il puisse être guidé .

    Le résultat final a été que, selon un témoignage de l'Imam Muhammad Sa`id Ramadan Al-Bouti, sur son lit de mort, Cheikh Shaltut a ordonné que tous ses livres précédents soient détruits et affirmait la croyance entière de l'Orthodoxie Musulmane. Il est ensuite mort peu de temps après.

    Malgré l'opposition d'autres savants d'Al Azhar ses idées ont été véhiculés à des étudiants qui à leur tour ont transmis àd'autres et ainsi de suite ...


    Source : Cheikh Abu Ja'far al Hanbali



    Donc, il ne faut tomber dans l'excès et dire que tous les oulémas de Al-Azhar sont des francs-maçons, ou des "neo-mu`tazilites", cette tendance au sein de l'institution a réélement existé, existe encore peut-être chez certains mais pas chez tous les savants, la vérification peut se faire en consultant Dar al Ifta Egypte (Misriyyah), où parfois cet héritage est évoqué.


    Wa Allah 'Alam
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 1 semaine avant à 01h53.

  9. #9
    Editeur Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    7 583

    Par défaut

    @Ilyes

    Sur l'expression "adapter l'Islam", il faut faire attention, parce qu'elle peut préter à un sens que l'on ne vise pas, inch'Allah :

    --> Les expressions parraissants anodines qui ne le sont pas - Cheikh al-Bouti (rahimahullah) : https://forumislam.com/forum_musulma...l=1#post883243

    --> La legislation religieuse par Cheikh Ahmad Abu Nur

    --> Le texte et sa compréhension - Shaykh Yousrî Jabr al-Azhârî


    Déjà posté anciennement.

    L'Islam est "dine" et ne change pas, la religion a été parachevé (croyance, décréts d'Allah ...)


    Allah a dit dans la sourate Maida n°5 verset 3
    :

    « Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion, j'ai complété mon bienfait sur vous et j'ai agrée pour vous l'islam comme religion ».

    قال الله تعالى : اليوم أكملت لكم دينكم وأتممت عليكم نعمتي ورضيت لكم الإسلام دينا




    Pour ce qui est des fondements de la jurisprudence (usul-l-fiqh), pour ahl-as-sunnah wal- Jama`ah (sunnisme), il s'agit de s'en tenir aux methodologies des 4 écoles de jurisprudence qui assure une protection contre l'extrémisme et une pratique de notre religion dans le "juste milieu".


    Wa Allahu A`lam

  10. #10

    Date d'inscription
    décembre 2018
    Localisation
    united kingdom
    Messages
    153

    Par défaut

    Salam alekom, dans la sharia les chretiens ont quand meme le droit de renover leurs eglises eux memes?

Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •