Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: La défaite de l'homme haineux (hashtag #HelloBrother)

  1. #1
    Avatar de Halim
    Date d'inscription
    août 2015
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    1 850

    Par défaut La défaite de l'homme haineux (hashtag #HelloBrother)

    Il a préféré répondre par les armes

    à la salutation de son frère

    L'homme haineux est certes

    Le plus sourd des hommes

    Il a voulu tuer sans état d'âme

    Femmes, hommes et enfants en recueillement

    L'homme haineux est certes

    Le plus aveugle des hommes

    Il a souhaité marcher sur les tapis de prière

    Pour y laisser des morts et des blessés

    L'homme haineux est certes

    Le plus égaré des hommes

    Il a décidé de semer la division

    Par la terreur et la confusion

    L'homme haineux est certes

    Le plus dangereux des hommes

    Il a choisi de publier son sinistre manifeste

    Avec le sang des innocents

    L'homme haineux est certes

    Le plus ignorants des hommes

    Mais

    Face à toute cette haine

    Le peuple a su répondre à la salutation de paix

    Face à toute cette haine

    Le peuple a su se recueillir pour la mémoire des victimes

    Face à toute cette haine

    Le peuple a su se mobiliser et honorer les siens

    Face à toute cette haine

    Le peuple a su s'unir plus que jamais pour la paix

    Face à toute cette haine

    Le peuple a su proclamer haut et fort l'amour et la fraternité

    Dernière modification par talib abdALLAH ; 19/03/2019 à 22h15.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 569

    Par défaut

    As-salam `alaykum wa rahmatullahi wa barakatuh


    Qu'Allah Subhanahu wa Ta`ala te récompense Halim.

    Merci pour ce partage


    [...]Il a préféré répondre par les armes

    à la salutation de son frère [...]


    #HelloBrother : Les derniers mots d’une victime afghane montrent que l’Islam est la paix

    INTERNATIONAL - Les derniers mots « Bonjour frère » d’une victime des attaques terroristes de la Nouvelle-Zélande résonnent sur les médias sociaux.

    Red'Action | Publié le 18/03/2019 à 20h02 | Mis à jour le 18/03/2019 à 20h30









    Alors que le monde entier souffre de l’attaque terroriste dévastatrice de vendredi en Nouvelle-Zélande, l’Afghanistan ravagé par la guerre a pleuré la perte de Daoud Nabi, le visage bienveillant de l’Islam dans le pays, tué de sang froid avec 50 fidèles à Christchurch.


    Le réfugié afghan âgé de 71 ans faisait partie des membres fondateurs de la mosquée Al-Noor, l’une des deux mosquées attaquées par un terroriste.


    Daoud se tenait à l’entrée de la mosquée pour accueillir les fidèles pour la prière du vendredi. Dans la vidéo en direct de l’assaut sur Facebook, on peut voir Nabi accueillir chaleureusement Brenton Tarrant, le terroriste âgé de 28 ans, en déclarant : « Hello Brother ».


    Cette simple salutation de Nabi face à la mort a ému des milliers de personnes dans le monde entier.


    Ses derniers mots, «Hello Brother», ont été diffusés avec des tweets en anglais, arabe, pachtou, persan, turc et d’autres langues.


    «Les dernières paroles d’une âme pure, remplie d’une foi paisible. #HelloBrother »,
    peut-on lire dans un tweet.


    Fuyant le régime en Afghanistan, Nabi s’est réfugié en Nouvelle-Zélande il y a environ quarante ans. Il était le chef de la petite communauté afghane dans la région.


    Un de ses quatre fils, Omar Nabi, a déclaré au service pachto de la BBC en Afghanistan que son père était toujours au service de la communauté, en particulier des migrants. « Il n’a jamais rien demandé ou espéré en retour, il luttait toujours pour leur bien-être.






    Le président afghan Ashraf Ghani a tweeté dimanche : « Aujourd’hui, j’ai exprimé mes plus sincères condoléances aux familles de Haji Mohammad Daud Nabi et de Matiullah Safi. Ils sont tous tombés en martyr lors de l’attaque d’une mosquée à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. J’ai offert notre aide à ces familles endeuillées de toutes les manières possibles ».

    L’ambassade afghane en Nouvelle-Zélande a déclaré qu’un autre Afghan avait empêché le terroriste d’entrer dans la mosquée de Linwood, la deuxième mosquée attaquée.

    « Un homme d’origine afghane, Abdul Aziz, qui se trouvait à l’intérieur de la mosquée de Linwood lorsqu’elle a été attaquée, a été saluée comme un héros pour avoir affronté le tireur, l’avoir chassé et empêché d’autres morts », a-t-elle souligné.

    « Abdul Aziz ne s’est pas caché lorsque le tireur s’est avancé vers la mosquée de Linwood pendant la prière du vendredi, tuant ceux qui se trouvaient sur son passage. Au lieu de cela, il a ramassé la première chose qu’il a pu trouver – une machine à cartes de crédit – et a couru dehors en criant. Viens ici ! ».

    Les immigrants musulmans du Pakistan, de l’Inde, de l’Afghanistan et d’autres pays ont été les plus touchés par cet attentat terroriste.
    Dernière modification par talib abdALLAH ; 20/03/2019 à 21h49.

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •