Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Après la mort

  1. #1
    Frère
    Date d'inscription
    février 2019
    Localisation
    PARIS
    Messages
    17

    Par défaut Après la mort

    Salam aleykum!

    Je souhaiterais aborder quelques points par rapport à l'attitude qu'on doit avoir après la mort.

    Dans certaines communautés musulmanes, certains font un repas après les 9éme et 40éme jour après la mort d'un proche par exemple. De ce que j'ai compris, ces pratiques n'ont rien d'islamique. Ce sont des innovations.
    Ma question est comment peut on expliquer que certains musulmans célébrent les 9éme et 40éme jours ? Sur quoi ils s'appuient pour exécuter ces pratiques ? Quelles sont les origines des 9éme et 40éme jours ? Car même si ça n'a rien d'islamique, je pense qu'il y a forcément une explications sur ces 9éme et 40éme jours ?

    Chaque année, lors de la date anniversaire d'un mort, certains musulmans font un repas et lisent le coran en groupe. Est-ce que cette pratique est halal ? Car je n'ai jamais vu ou lu cela quelque part.

    Lorsqu'on rend visite à  une tombe, quelle attitude doit-on avoir ? Est-ce qu'il y a des choses à dire ou à  lire en particulier ? Qu'est ce qu'il ne faut surtout pas faire ?

    Barakallah fik!
    Dernière modification par Dimani ; 22/03/2019 à 22h06.

  2. #2
    Modérateur Sermenté Avatar de talib abdALLAH
    Date d'inscription
    juin 2014
    Localisation
    France
    Messages
    12 574

    Par défaut

    Wa `alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh

    C'est une fatwa de Dar al Ifta Egypte (savants d'Al-Azhar) sur ce sujet :



    Commémorer le 40ième jour de décès



    Numéro : 8296 Date : 23/03/2015




    Je veux savoir l’avis religieux relatif à la commémoration des 40ième jours passés après le décès. En Europe Centrale comme en Egypte, on anime cette occasion par la récitation continuelle du Coran ; croyant que l’âme du défunt ne quitte la terre qu’après 40 jours de décès. Qu’en dites-vous ?



    Réponse : Conseil de Fatwa

    Réciter le Coran et en dédier la récompense en faveur du défunt est un acte approuvé par la généralité des preuves religieuses ainsi que par l’unanimité des quatre écoles de fiqh les plus suivies.

    Il s’agit, en fait, d’un cadeau offert par la personne à son cher disparu comme l’estime l’imam al-Qortobi dans son ouvrage al-Tazkera.

    Alors, nul inconvénient religieux à ce qu’on récite le Coran en faveur du défunt à n’importe quel moment et qu’on consacre, faute de preuve interdisant, un jour particulier à cette récitation.

    Mais il convient de rappeler que la charia interdit qu’on renouvelle les aspects de tristesse à ce jour-là ; car le Prophète interdit le deuil après trois jours pour ne pas réveiller le chagrin. Egalement, la charia interdit d’animer cette occasion aux frais des enfants mineurs du défunt.

    Pour ce qui est de la croyance selon laquelle l’âme du défunt reste dans la terre 40 jours après le décès, il s’agit, en fait, d’un acte apparentant au monde de l’Inconnu que seul Dieu en détient le secret.

    Pourtant, il est rapporté dans un hadith que la terre pleure la disparition d’un croyant durant 40 matins.

    Donc, cette croyance-là selon laquelle l’âme reste dans la terre 40 jours après le décès n’est pas appuyée sur une information traditionnelle valide.


    Et Allah Seul le sait par excellence


    http://www.dar-alifta.org/ViewFatwa....ngID=3&ID=8296

  3. #3
    Administrateur Avatar de Ilyes
    Date d'inscription
    septembre 2010
    Localisation
    France
    Messages
    10 042

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Quelles sont les origines des 9éme et 40éme jours ?
    Ce qui est de bonne source est que l'âme d'un prophète reste dans la tombe durant 40 matins selon la parole d'Anas (radiAllahu 'anhu) d'après un hadith qu'Ibn Hajar (rahimahullah) juge bon. On peut penser que c'est le cas aussi pour le croyant.
    Pour le neuvième jour je ne sais pas.

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Chaque année, lors de la date anniversaire d'un mort, certains musulmans font un repas et lisent le coran en groupe. Est-ce que cette pratique est halal ?
    En général on fait cela pour se rappeler la piété d'une personne et faire des du'a pour elle. Le fait de marquer un évènement historique n'est pas étranger à l'islam, nous le faisons parfois de manière obligatoire parfois de manière sunna. Dans notre cas on reste dans le cadre halal.

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Lorsqu'on rend visite à  une tombe, quelle attitude doit-on avoir ?
    Attitude de méditation. Pourquoi pas du chagrin s'il s'agissait d'un proche, c'est humain. Mais comme expliqué dans la fatwa il y a des limites à se lamenter pour une mort de la dunya.

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Est-ce qu'il y a des choses à dire ou à  lire en particulier ?
    La récitation de sourate Ya-Sin et les du'a.

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Qu'est ce qu'il ne faut surtout pas faire ?
    Prolonger excessivement le deuil comme si la dunya était importante. Après quand on est un minimum stable dans sa croyance ce qui ne doit pas être fait est en général évident.
    " Celui qui aime pour Allah, déteste pour Allah, donne par amour pour Allah, et se retient pour Allah, aura complété sa Foi " - Ja'far as-Sâdiq ('alayhi as-salam)

  4. #4
    Avatar de Daoud Ben Abdoullah
    Date d'inscription
    février 2018
    Localisation
    ile Maurice
    Messages
    239

    Par défaut

    Citation Envoyé par Dimani Voir le message
    Salam aleykum!

    Je souhaiterais aborder quelques points par rapport à l'attitude qu'on doit avoir après la mort.

    Dans certaines communautés musulmanes, certains font un repas après les 9éme et 40éme jour après la mort d'un proche par exemple. De ce que j'ai compris, ces pratiques n'ont rien d'islamique. Ce sont des innovations.
    Ma question est comment peut on expliquer que certains musulmans célébrent les 9éme et 40éme jours ? Sur quoi ils s'appuient pour exécuter ces pratiques ? Quelles sont les origines des 9éme et 40éme jours ? Car même si ça n'a rien d'islamique, je pense qu'il y a forcément une explications sur ces 9éme et 40éme jours ?

    Chaque année, lors de la date anniversaire d'un mort, certains musulmans font un repas et lisent le coran en groupe. Est-ce que cette pratique est halal ? Car je n'ai jamais vu ou lu cela quelque part.

    Lorsqu'on rend visite à  une tombe, quelle attitude doit-on avoir ? Est-ce qu'il y a des choses à dire ou à  lire en particulier ? Qu'est ce qu'il ne faut surtout pas faire ?

    Barakallah fik!
    Assalamou Alykum

    Je demande de m'excuser auprès des frères qui argumentent, et qui le font bien Al Hamdulillah mais...

    Ici à l'Ile Maurice, les pratiques divergent souvent, il y a plusieurs groupes, même dans les familles souvent les frères et sœurs sont divergents,
    mais ce que je retiens des sages, des pieux, c'est que notre propre comportement reste l'essentiel, et de ce comportement, le sens du l'union autour de la foi, reste vital et primordial. J'ai eu l'occasion d'être invité à des "réunions" de lecture, des repas, des mariages des plus originales, alors je les "esquive", quand j'en ai le tact et l'inspiration venant d'Allah,
    et des fois, j'ai été "contraint" par familiarité, ou par amitié...

    mais l'essentiel, c'est de garder un lien, et ne jamais froisser qui que ce soit ... Les sages nous rappellent que personne ne peut prétendre à être parfait dans son adoration,
    alors si un groupe agit d'une manière, en prétendant appliquer le dogme, je me cantonne à appliquer ce que "je" sais moi ce que j'ai reçu comme enseignement...
    et je ne cherche plus à imposer ma vision, mon dogme, mais je tente de leur offrir ce que je sais faire, dans la mesure de ce que je sais faire, et si, par intimité, il adviendrait, qu'on me demande quelque conseils, je lui accorderais ce qui fait ma pratique .... les gens n'entendent pas "les leçons", ils entendent seulement si l'Amour de ton Robb déborde de ta vie et de ton expérience... c'est en tout cas l'expérience que je vis.

    il faudrait rester "sévère" envers soi, à la limite, et considérer que le Pardon d'Allahou Ta 'Ala est facile pour les autres ..et si un comportement me parait insensé, je le laisse et je m'éloigne, mais que Allah me protège du mépris et de l’arrogance, je fais Do'a pour lui ... le plus sombre, le pire, est de semer la discorde et la division,
    sous prétexte que l'on sais plus que les autres ... il faut agir en humilité et sagesse ... Allah nous aide toujours . Incha Allah ...

    Inviter vers Allah, c'est déjà avoir Allah , car si Allah n'est pas dans ce cœur, vers quoi on invite ? et avoir Ar Rahman dans le cœur, c'est être conscient que la communauté soit unie ... alors il faut trouver ce qui nous unit et laisser ce qui nous diffère pour Allah, qui reste et demeure le seul détenteur de la Justice. ...au dessus de la justice des Hommes

    Ceci dit, cela ne nous empêche pas de chercher la connaissance authentique des livres et des dogmes .. cela va de soit... mais à quoi nous servent toutes les sciences des livres, si dans mon cœur les maladies sont présentes ?

    PS/ attention, je n'insinue pour personne et je ne vise personne ...

    Assalamou alykum

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •